CONTRE LA VIVISECTION

CONTRE LA VIVISECTION
  • 406000
  • 284

"CHAQUE ANNEE, PLUS DE 2 MILLIONS D’ANIMAUX

SONT TORTURES ET MASSACRES DANS

PLUS DE 1000 LABORATOIRES EN FRANCE."

DITES NON A LA VIVISECTION !

PRO ANIMA A BESOIN DE VOTRE AIDE.

« On peut juger de la grandeur d'une nation

par la façon dont elle traite les animaux » (Gandhi)

En cette période où les abandons d’animaux font l’actualité, le scandale des expériences scientifiques sur les chiens et chats fait malheureusement les frais de l’amnésie médiatique. Ce sont officiellement chaque année environ 2,3 millions d’animaux qui sont torturés et massacrés dans plus de 1000 laboratoires français.

Ces animaux, en grande majorité des souris, lapins et primates, comptent également parmi eux environ 5500 chiens et 1300 chats. Les laboratoires profitent de leur innocente existence pour réaliser des tests cruels dans des conditions intolérables, sous prétexte d’homologuer de nouveaux médicaments, produits chimiques, pesticides et diverses matières.

Cette aberration est dénoncée par le comité scientifique Pro Anima, qui s’appuie également sur de nombreuses études scientifiques qui, de façon très détaillée, ont prouvé que ces tests de médicaments sur les animaux ne sont absolument pas fiables et ne peuvent donc en aucun cas être pris pour référence.

Ces horribles expériences perdent ainsi encore plus de leur soi-disant intérêt, étant donné leur danger pour l’homme !

Le comité scientifique Pro Anima propose des alternatives fiables.

En effet, d’autres méthodes plus modernes mais peu utilisées donnent de VRAIS résultats, sans faire souffrir d’animaux innocents et sans défense…

Les développements fulgurants de la biologie moléculaire et cellulaire, ainsi que les méthodes biotechnologiques de plus en plus puissantes, offrent à présent des moyens d’évaluation scientifique de la toxicité à la fois reproductibles, fiables et pertinents pour l’homme.

Les progrès actuels ouvrent également des voies d’expérimentation modernes, pertinentes et plus humaines dans le domaine de la recherche médicale...

A titre d’exemple, des programmes de recherche aussi fondamentaux que la modélisation en 3D de cancers, ou les études sur les maladies dégenératives (Alzheimer, Parkinson...) peuvent aujourd’hui être conduits hors modèle animal...

Des enjeux pour l’avenir !

Il faut convaincre les responsables politiques de hâter la validation de ces méthodes, pour la survie des animaux, pour la sécurité des consommateurs, mais aussi pour assurer l’avenir de la recherche et la place de notre pays en la matière.

Selon les cas, Pro Anima s’adresse donc aux hommes politiques, aux chercheurs et aux scientifiques, aux industriels de la santé, de la cosmétologie et bien entendu au grand public qui a le droit d’être informé dans le domaine essentiel de la santé.

Aidons Pro Anima à poursuivre ses actions de lobbying, à sensibiliser le public, et à financer des programmes scientifiques proposant de vraies alternatives.

Aidons Pro Anima à sauver la vie des animaux tout en protégeant celle des humains.

PAR AVANCE, MERCI A TOUS DE VOTRE SOUTIEN.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 284 commentaires)


MBOUBOU39 a posté le 27/12/2016 à 11h29

Bien sur c'est horrible.
Pour rester crédible ce serait bien de présenter les choses simplement sans accentuer les faits
dont 'horreur parle de toute façon d'elle même.
Qu'en pensez vous?
Mboubou

Soupline a posté le 19/12/2016 à 15h33

HONTEUX CA ME DEGOUTTE

Flash a posté le 18/08/2016 à 09h41

Non à ces méthodes barbares sur des animaux

Dominik a posté le 12/07/2016 à 10h26

C'est vraiment HONTEUX et DEGUELASSE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ILS AGISSENT COMME DES SOUS DEVELOPPES, et ils ont fait DES ETUDES.
BEURK BEURK BEURK A CES SALOPARDS.

Françoise_15267 a posté le 07/07/2016 à 19h15

Aidez SVP le CIWF en soutenant le financement participatif d'un film sur la réalité de l'élevage industriel, qui sera diffusé au cinéma parmi les bandes-annonces publicitaires, pour toucher un maximum de public:
https://www.helloasso.com/associations/ciwf-france/collectes/devoilons-la-realite-de-l-elevage-industriel-sur-grand-ecran
Voici leur message:
"Suite au lancement de notre campagne de financement participatif pour un film publicitaire montrant la réalité de l’élevage intensif au cinéma, nous voulions vous dire un grand MERCI. Notre objectif initial de 20 000€ a été atteint en 5 jours seulement ! Cela permet de payer l’achat d’espace publicitaire dans 234 cinémas indépendants. Et ce n’est qu’un début. Votre enthousiasme pour ce projet nous permet de prévoir une diffusion encore plus ambitieuse de ce film : plus de villes, plus de salles, et des salles plus grandes. Chaque don supplémentaire nous permet d'envisager de nouveaux cinémas. Pour cela, nous avons ajusté notre objectif à 35 000€. Si vous n’avez pas encore participé à ce projet, rendez-vous sur bit.ly/ciwf-cinema. Et si vous avez déjà participé ou ne pouvez pas le faire : SVP partagez au maximum !"

Nicole_35270 a posté le 04/07/2016 à 14h22

La honte sur ces chercheurs pires encore que les gens des abattoirs car le calvaire de ces animaux, souvent des beagles, (il ne fait pas bon être un trop gentil petit chien dans notre monde de barbares médicaux), dure encore et encore, tant qu'ils sont utilisables et INUTILEMENT.
Toutes ces horreurs se pratiquent depuis tellement longtemps mais nous n'avions guère de renseignements.
Je suis écoeurée et je pense que ceux qui aiment nos amis à poils, comme moi, ne doivent même pas apprécié d'être sauvée alors que ceux-ci ont vécu des mois des années d'enfer.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte