NON A L'ABATTAGE SANS ETOURDISSEMENT !

NON A L'ABATTAGE SANS ETOURDISSEMENT !
  • 11211
  • 37

POUR QUE CESSENT CES PRATIQUES ABOMINABLES !



 

La PMAF / WELFARM suit de très près la question des abattages. 

Pour rappel, l'étourdissement est obligatoire pour chaque animal abattu dans l'Union européenne. Une dérogation à cette obligation a été accordée dans le cas de l'abattage rituel. WELFARM est fermement opposée à cette dérogation et souhaite qu'en France, la viande halal ou casher provienne d'animaux étourdis, comme c'est le cas dans de nombreux pays, comme la Norvège, la Suède, la Suisse ou la Nouvelle-Zélande.

Depuis plus de vingt ans, la PMAF / WELFARM œuvre pour l'amélioration des conditions d'abattage des animaux d'élevage. L'association mène un combat de fond sur le long terme qui se veut constructif et travaille en collaboration avec l'ensemble des acteurs impliqués dans le processus d'abattage.Nous devons les aider !

WELFARM œuvre pour l’amélioration des conditions d’abattage des animaux d’élevage

Que faire pour que cela cesse ?

Il faut aider la PMAF-WELFARM à financer ses actions de communication et de lobbying en faveur de l'amélioration des conditions d'abattage des animaux.

Aujourd'hui encore, trop d'animaux sont étourdis de manière inefficace ou ne le sont pas du tout...

L'Europe a sensiblement progressé en matière d'abattage et de nouvelles normes européennes (règlement (CE) n°1099/2009) obligent à présent les abattoirs à posséder un dispositif d'étourdissement ainsi qu'à former les personnes en charge de l'abattage.

Malheureusement, ces avancées sont encore bien insuffisantes car des problématiques subsistent, notamment en matière d'abattage rituel et de respect des lois.

La PMAF / WELFARM œuvre pour que les mesures suivantes entrent sous peu en vigueur :

• Une réglementation exigeant que tous les animaux soient étourdis avant d'être égorgés, même dans le cadre des abattages rituels. La PMAF / WELFARM soutient le principe de liberté du culte mais refuse que cela s'étende au point d'imposer d'importantes souffrances aux animaux

• Des contrôles fréquents pour vérifier la mise en place et le respect du nouveau règlement européen dans tous les abattoirs

• Un temps maximal clairement défini entre l'étourdissement et l'égorgement et une utilisation des dispositifs d'étourdissement très stricte

• Une révision des cadences d'abattage souvent trop élevées ne permettant pas d'accorder suffisamment d'importance à la prise en compte de la détresse animale

Aidez la ferme de l'association à recueillir des moutons saisis sur des sites d'abattages !

La PMAF / WELFARM recueille de nombreux moutons saisis sur des sites d'abattages clandestins, dans sa ferme située en Meuse : La Hardonnerie.

L'association se prépare à sauver à nouveau des moutons destinés à être abattus illégalement, en lien avec d'autres associations de protection animale partenaires.

Offrez de la nourriture à ces moutons !

offrez un an de nourriture à un mouton pendant 1 mois

offrez un an de nourriture à un mouton pendant 2 mois

 

Sans vous cela ne sera pas possible !

 

MERCI A TOUS !


Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 37 commentaires)


Katchipie a posté le 27/11/2016 à 16h45

Un jour l'homme aura à répondre de ses actes. la morale et la conscience évoluent à partir de l'éducation. Que ces monstres de bourreaux sanguinaires et barbares crèvent dans des souffrances au moins aussi atroces que celles qu'ils administrent à tous ces pauvres animaux doués d'intelligence et de sensibilité.Un animal "n'oeuvre" jamais dans la torture. Quand l'homme qui se dit être humain se retournera et se dira:Mon Dieu, qu'ai-je fait!?

TERMELIK a posté le 02/08/2016 à 22h52

Je tiens à souligner que les éleveurs de la Nouvelle-Zélande sont loin d'être aussi "mesurés" que l'on pourrait le croire dans leur traitement avec les animaux !!
Ainsi, les petits veaux mâles sont balancés, tirés par les pattes, par dessus la benne d'un camion, le tout avec une honteuse brutalité qui rappelle les affreuses images de l'abattoir d'Alès et les autres…Eh oui !!! qui dit petits veaux mâles dit pas de lait à exporter; par nature,ils ne donneront pas non plus, naissance à d'autres petits veaux donc moins de viande à exporter…. Je soutiens WELFARM mais il faut dire les choses telles qu'elles sont !
Il reste beaucoup à faire, d'un bout de la planète à l'autre, avant que l'humanité traite avec décence et dignité TOUS LES ANIMAUX.

Astonie a posté le 22/01/2016 à 15h34

Je ne peux regarder cette image tellement cela me révolte, quelle horreur !

Cohérence a posté le 05/01/2016 à 13h35

Pour cette nouvelle année, si tous ceux qui aiment les animaux décidaient de devenir végétariens voire végétaliens..., tant de vies seraient épargnées...

Pour se renseigner sur les conditions de vie des animaux de boucherie, pour signer des pétitions, bien sûr le site de Welfarm est très bien, mais il y a aussi les sites de ONE-VOICE, de L214...

Je vous souhaite à tous une bonne année 2016 et merci pour les animaux de signer les pétitions sur les sites internets de Welfarm, de L214 et de ONE-VOICE et de bien sûr diminuer votre consommation de viandes, de produits laitiers, d'oeufs, voire de devenir végétariens voire végétaliens ou pourquoi pas vegan... Que chacun fasse un pas de plus vers le respect de la Vie pour l'année 2016....

Etre vegan c'est facile, bon pour la santé et pour la Vie en générale...

Nina_12338 a posté le 18/12/2015 à 17h57

Je suis sincèrement désolée, j'ai que 12 ans donc je ne peux pas vous aider. Mais je vous jure que quand je serais majeur je vous aiderez. Pour quoi tuer des animaux qui n'ont rien demandés !!!

Christian_38818 a fait un don de 50.00 le 14/12/2015 à 17h31

Alors que nos députés ont reconnu aux animaux le statut d'êtres sensibles, l'abattage sans étourdissement se poursuit à grande échelle. Pareille incohérence est inadmissible. Pour ma part je n'achète plus de viande et je n'en achèterai plus tant que l'abattage sans étourdissement sera toléré en France.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte