Non à la Corrida ! Soutenez le CRAC !

Non à la Corrida ! Soutenez le CRAC !
  • 122300
  • 294

 Aidez le CRAC Europe à abolir la corrida !

Le Comité Radicalement Anti Corrida (CRAC) est la plus ancienne association française dans cette lutte si difficile et spécifique. Elle fut créée en 1991.

Comme tous les combats, la lutte contre la torture tauromachique a évolué au fil du temps. Repris en 2002 par une nouvelle équipe, le CRAC, de « réformiste », est devenu « radical », prenant conscience qu’une seule voie était possible et acceptable : l’abolition pure et simple, à terme, de cette pratique barbare.

Face au nombre croissant des actions  tant sur le terrain qu’auprès des politiques, le CRAC est devenu la cible  du lobby tauromachique devant les tribunaux. L’objectif est de tenter d’asphyxier financièrement le CRAC sous les amendes et surtout les coûts de procédure.

"Il est hors de question que nous appelions à une souscription pour nous aider à financer les amendes, puisque cela serait illégal. En revanche, votre soutien financier pour nous aider à payer nos frais d’avocats serait précieux."

Si une partie de ces frais de procédures est consacrée à payer la défense face aux attaques menées par les aficionados, la majorité des coûts est consacrée à payer des actions en justice que menées contre les organisations tauromachiques à tous les niveaux – contestations d’arrêtés municipaux abusifs, attaques simultanées contre plusieurs écoles taurines, procédure visant à faire supprimer l’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France, lourd dossier de Rodilhan 2011, soutien juridique envers des militants citoyens attaqués à titre personnel, les affaires en cours ne manquent pas.

"Merci par avance de votre soutien financier. Ensemble, nous allons faire reculer la barbarie jusqu’à obtenir l’abolition de ces pratiques infâmes."

 

 

Vos dons et appels du coeur permettront de poursuivre les actions de lobbying,
d'organiser des manifestations, de sensibiliser le public et de financer les frais judiciaires.

Dites NON à la corrida !

MERCI À TOUS POUR VOTRE SOUTIEN.



Des milliers de taureaux sacrifiés chaque année !


Un combat joué d'avance ! Les toreros ouvrent le bal en défilant crânement dans les arènes.

Les picadors entrent en piste, juchés sur des chevaux et armés de longues piques, ils coupent les muscles du cou et sectionnent les ligaments de la nuque. Pour le torero qui va entrer en scène, tout danger est écarté...

Vient ensuite le "jeu" des banderilles, des harpons de 8 cm de long. Souffrances inutiles, spectacle morbide, cette étape ne consiste en fait qu'a évacuer le sang des blessures précédemment infligées à l'animal afin d'éviter que le taureau ne succombe - avant sa mise à mort ! - à une hémorragie interne.

Le bourreau entre en scène. Le matador attire et dirige les charges du taureau à l'aide de son étoffe rouge et plante son épée dans le garrot d'un animal depuis longtemps inoffensif. Souvent l'arme est mal plantée et le matador réitère sa mise à mort 6 à 8 fois ! Dans tous les cas, un coup de grâce est donné à la nuque, laissant un animal exsangue, secoués de spasmes... continuant malgré tout de lutter contre la mort...

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 294 commentaires)


Bakidandy a posté le 23/10/2017 à 14h36

dissolution du CRAC le 5 octobre 2017

J.P. GARRIGUES à la Tête de ce comité va quitter sa fonction en raison d'une très grave maladie :

http://www.anticorrida.com/actu/dissolution-crac-europe/

je remercie J.P. Garrigues pour tout ce qu'il a fait jusqu'à présent, j'ai déjà eu l'occasion de le rencontrer lors des manifestations, je souhaite beaucoup de courage et je tiens à lui dire que nous pensons beaucoup à lui (j'ai des contacts (beaucoup) et dans le monde entier aussi) et nous lui souhaitons de se rétablir et nous espérons le revoir (qu'il prenne son temps surtout !!!) un de ces jours

mille merci

Bakidandy a posté le 23/10/2017 à 14h31

Emmaus aurait refusé l'argent récolté de la corrida : par contre l'UNICEF c'est une honte :

http://www.anticorrida.org/actions/unicef-indignation-stop-aux-dons-alliance-anti-corrida.php

Et cette banque alimentaire aussi :

http://www.20minutes.fr/planete/1122791-20130321-20130321-viande-taureaux-corrida-banques-alimentaires-debat-fait-rage

idem honte à TRISOMIE ET CORRIDA !

http://www.anticorrida.org/actions/trisomie-21-et-corrida-alliance-anti-corrida.php

Après les jeux gonflables, la société Happycionado publie un livret Découvre la tauromachie en t’amusant ! pour enseigner aux enfants toutes les phases de la corrida. Happycionado avoue que le but de cette opération est de créer un « renouveau, dans les arènes et sur les gradins » ! Il s’agit de : « jeux et quiz taurins, d’anecdotes, dessins et coloriages » destinés à enseigner aux enfants les bases de la corrida « de manière éducative, ludique et découvrir son aspect culturel. »

heureusement que d'autres refusent : grace à l'intervention d'ALLIANCE ANTI CORRIDA

http://www.allianceanticorrida.fr/victoires/ong-qui-renoncent.php

Clara a posté le 12/07/2017 à 09h34

https://www.change.org/p/jean-paul-fournier-maire-de-n%c3%aemes-stop-a-la-corrida?utm_medium=email&utm_source=100799&utm_campaign=petition_update&sfmc_tk=Lfdr1OLTpOJGiRjIhgDrKfcuZP6HxLx%2fHhgbY0IdAtrkQf0c638WonIdz%2fdkwoDC&j=100799&sfmc_sub=141128478&l=32_HTML&u=20233343&mid=7259882&jb=53

Edith_27182 a fait un don de 35.00 le 12/04/2017 à 18h48

Pour que cesse cette barbarie, ce sadisme, cette torture. Pour que les Espagnols sortent de cet obscurantisme.
Zola a dit ; "La corrida, ni un art, ni une culture, mais la torture d'une victime désignée."

Christine_27709 a posté le 17/01/2017 à 07h04

Pareil à Nîmes où ils voudraient faire passer la corrida pour un patrimoine culturel ! Je ne vais pas être polie Et mon cul c'est du poulet , comme le disais une personne dans un film célèbre Brigitte Bardot!!!????????

NADINE_33357 a posté le 16/01/2017 à 18h39

Entre les galgos, les podencos et les autres chiens considérés comme de vils objets en Espagne, les taureaux ne sont qu'un exemple de plus de la cruauté d'une population. Qui a bien bénéficié des aides européennes pour sa croissance mais pas pour le développement de la mentalité et du bien être animal.
J'ai l'impression tout en participant financièrement d'être Don Quichotte contre les moulins de la bêtise humaine.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte