Stop au massace des chats et chiens en Chine

Stop au massace des chats et chiens en Chine
  • 565200
  • 714

 LES CHATS ET LES CHIENS SONT NOS AMIS, 

PAS DE LA NOURRITURE !

Animals Asia se bat contre cette infâme pratique.

Elle a besoin de votre aide pour sauver plus de chiens !


Aidons-les à trouver et accueillir les animaux des rues avant...

que « ces commerçants de la mort » ne les trouvent !

 Aidons-les à continuer leurs actions de communication pour,

à tout prix, changer les mentalités !


LE CONSTAT FAIT FROID DANS LE DOS.

Dans les rues de Chine, des millions de chiens et de chats vivent constamment dans la peur, la faim et la soif. Certains souffrent de maladies horribles, la communauté n'a ni considération, ni pitié à leur égard.

Ils survivent dans la terreur, et sont enlevés pour être ensuite vendus directement sur les marchés et aux restaurants qui les proposent sur leur carte...

Ceux qui ont le malheur d'être « choisis » sont entassés les uns sur les autres dans de petites cages exigües, sans eau, sans nourriture et sans ombre. Ils sont alors transportés pendant des jours à travers le pays dans ces conditions affreuses...

  

 « Ils sont traînés sur le béton avec des pinces leur perforant la peau... »

A l'arrivée sur les marchés d'animaux vivants, les cages sont jetées brutalement au sol. Les animaux sont ensuite sortis de leur cage pour être « balancés » sur le béton puis sont traînés avec des pinces perforant leur peau. Ensemble, ils attendent leur triste destin lors d'un abattage officiel. Ils sont alors matraqués à mort, poignardés,  ébouillantés vivants ou pendus. Tout cela au titre d'une croyance aussi barbare que sans objet, selon laquelle un animal qui a souffert avant de mourir a la chair plus tendre...

Bien qu'il soit difficile de connaître les chiffres exacts, certaines estimations portent les nombres de 10 à 15 millions de chiens et 4 millions de chats consommés chaque année en Chine !


 

QUELLES SOLUTIONS ?

Animals Asia œuvre depuis 2006 pour mettre un terme à cet horrible commerce.

L'action d'Animals Asia s'effectue sur plusieurs fronts.


Sur le terrain : sauver des chiens et des chats errants, et comprendre ce qu'il se passe.

Sur le terrain, des actions visent à sauver les chiens et les chats des rues, directement menacés : chaque jour, les enquêteurs d’Animals Asia sillonnent les rues. Ils surveillent également les marchés aux animaux de Chine. Des visites régulières leur permettent d'établir une liste des endroits prioritaires où la Fondation doit intervenir en premier lieu. Cela permet aussi de mieux comprendre et de trouver des solutions à la consommation de viande de chiens et de chats. Cette présence permet de sauver de nombreux chats et chiens des rues, ceux qui sont repérés avant les commerçants. Ils pourront alors se retrouver en sécurité dans des familles aimantes ou dans des refuges. 

Ce travail est fait avec l’appui d’associations locales, et de cliniques vétérinaires. Animals Asia ne souhaite pas se substituer aux Chinois eux-mêmes mais met son expérience à leur disposition : repérer les lieux « à risque » pour les animaux (marchés à bestiaux, transports de bêtes, élevages intensifs...), former des inspecteurs qui suivent l'évolution de la consommation.


Convaincre les politiques

Animals Asia est fier d'avoir organisé le tout premier Symposium sur les Animaux de Compagnie à Guangzhou (Capitale de la consommation d'animaux de compagnie). Des membres du Gouvernement et 50 présidents d'association de protection animale de tout le pays se sont rassemblés pour la première fois afin de discuter des nombreux problèmes que doivent affronter les chats et les chiens de Chine.

La Fondation est également intervenue récemment lors de réunions à l'ambassade de Chine au Royaume-Uni, afin que la question de la consommation de chiens et de chats soit toujours d'actualité. Animals Asia a également rencontré Heather Mills-McCartney à Londres afin de lui transmettre son message ainsi qu'à son ex mari, Paul McCartney.


Changer les mentalités : oui, les chiens peuvent soigner des gens !

Grâce au programme de thérapie « Chien docteur », 350 « chiens docteurs » visitent aujourd'hui les hôpitaux, les centres de soins et les orphelinats à travers l'Asie. Le lien entre les gens et les animaux est un moyen très efficace d'aider un nombre considérable de malades ! Les chiens docteurs ont un immense potentiel : ce programme a réussi à convaincre de l'impact positif que peuvent avoir les chiens sur la psychologie des malades !


Changer les mentalités : oui, nous avons beaucoup à apprendre des chiens !

Un programme intitulé « Professor Paws » a vu le jour à Hong Kong. Les « Professeurs à Pattes » enseignent aux petits chinois des écoles primaires que les animaux de compagnie sont importants. Ils leur apprennent aussi la notion de compassion pour tous les êtres vivants, ainsi que le comportement à avoir avec un animal de compagnie. Ce concept unique met en avant les nombreuses manières dont les animaux peuvent enrichir nos vies. Le programme est de plus en plus développé et à ce jour, 1258 enfants sont diplômés en tant qu'Elèves du Professeur à Pattes !

De nombreux enfants de Hong Kong, surtout ceux vivant dans des HLM, n'ont même jamais touché un chien. Leurs parents leur disent souvent de ne pas le faire, en prétextant que les chiens sont sales et porteurs de maladie. L'épidémie de SARS (syndrome respiratoire aigu sévère) de 2003 a alimenté ces peurs et Animals Asia a donc décidé de réfléchir à de nouvelles manières de s'attaquer au problème afin de changer les comportements dès le plus jeune âge.


J'AIDE ANIMALS ASIA :

CE FORMIDABLE TRAVAIL DOIT CONTINUER !

IL EN VA DE LA VIE DE TELLEMENT DE CHATS ET CHIENS !

 Vos dons et Appels du Cœur permettront à la Fondation Animals Asia de :

- sauver plus de chiens et chats errants,

- poursuivre ses actions de communication et de lobbying,

- continuer à changer les mentalités.

8 Euros = 1 vaccin contre la rage pour 1 chien rescapé de la rue

100 Euros = 1 stérilisation ou castration pour 1 chien rescapé de la rue

13 Euros = 15 bannières éducatives

18 Euros = 500 tracts de sensibilisation sur le sort des chiens et des chats

32 Euros = 1 visite d'un chien docteur dans un hôpital

40 Euros = 1 visite d'un « professeur à pattes » dans une école

Merci à tous pour votre soutien !

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 714 commentaires)


Sabine_37765 a posté le 03/04/2017 à 12h17

Don de 10. Je suis horrifiee.. Cest honteux. . ce sont des ordures barbares. . Cruels. .

Clicoeur_1111004339 a posté le 30/03/2017 à 12h55


80 % des asiatiques (sans majuscules !) sont de vrais salopards avec les animaux !
Je souhaite qu'ils souffrent autant qu'ils auront fait souffrir les animaux durant leur vie !

Nathalie_45373 a posté le 23/03/2017 à 09h11

personne n'ignore ce qui se passe dans les pays asiatiques. ce sont les chiens et chats, mais aussi les dauphins, les tigres, les requins, les ours dans les fermes à bile,.. qui payent le lourd tribu de ces monstres. je partage l'avis de laurie

Ralizaneabbes@gmail.fr a posté le 20/03/2017 à 12h38

Il merite de mourrire se qui font sa aux chiens et aux chats ses télement cruele que je veut tout faire pour aider ses chiens et chats

LAURIE_905540106 a posté le 13/03/2017 à 09h45

Ce peuple est à rayer de la surface du globe

Danusia_20576 a posté le 10/03/2017 à 03h07

je ne comprends pas les parents interdisent de toucher aux chiens prétextant qu'ils ont des maladies alors qu'ils mangent eux même les chiens.Si je pouvais je mettrai une bombe chez eux.Qu'un tremblement de terre terrible les envahissent tous (à part les gentils qui sauvent les animaux"chiens ,chats et autres"et plus de malheurs ensuite pour ces pauvres animaux.Ce qu'il faudrait faire ! c'est acheter les animaux condamnés à cette barbarie pour les ramener en France comme font les américains et les faire adopter

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte