Grosse urgence pour 60 animaux menacés

Grosse urgence pour 60 animaux menacés
  • 46100
  • 27

L’association doit plus de 2500 euros
Il est pourtant hors de question d
’abandonner ses protégés. Ils ont trop souffert.
Nous allons l'aider !

2 173€ / 3 022€

72%

L'association Les Amis des bêtes accueille 40 chiens et 20 chats dans un refuge en Mayenne. Il s'agit d'animaux âgés, handicapés ou caractériels qui viennent y finir leurs jours, heureux…

SOS60ANIMAUX070918

Les chiens sont abrités dans des enclos avec des box en bois et les chats évoluent dans une chatterie avec tout le confort nécessaire.

SOS60ANIMAUX070918

Ces animaux sont issus d'abandons, de saisies pour maltraitance ou sont confiés à Anne par des associations qui ne peuvent gérer des cas si lourds.

Après plus de 30 ans d'investissement dans la protection animale, Anne, la présidente de l'association Les Amis des Bêtes, ne pensait pas se retrouver un jour dans sa situation actuelle.

Elle l'affirme, elle a toujours réussi à payer ses factures vétérinaires et n'a jamais eu la moindre dette. Pourtant, depuis fin 2017, son association cumule une forte dette vétérinaire qu'elle n'arrive pas à rembourser.

Cet été, les huissiers se sont retournés contre Anne, menaçant de saisir ses biens, puisqu'en tant que présidente, elle est responsable des dettes de l'association.


D'où vient la dette de l'association ?

Les frais vétérinaires de l'association se sont accumulés suite à la prise en charge de 3 cas difficiles. La situation s'est dégradée fin 2017 après le départ du vétérinaire référent de l'association.

Les associés, restés au cabinet ont exigé un paiement comptant des factures en attente pour Ubu, Loulou et Lewis, 3 misères dont les soins se sont avérés très coûteux.


Lewis, exploité pour les combats de chiens…

SOS60ANIMAUX070918

« C'est un jeune staffie qui était destiné à des combats de chiens. Il vivait sur un terrain avec une niche précaire sans aucun paillage, malgré le froid.

Nous l'avons récupéré et mis dans un box à l'association. Un jour il s'est sauvé de son box et malheureusement s'est mesuré à un chien de gros gabarit. Sa patte avant au niveau de l'épaule a été très déchirée, à tel point qu'il a fallu l'amputer.

SOS60ANIMAUX070918

Malgré ce drame, Lewis restait adorable durant les soins.

Il est sorti après plusieurs jours d'hospitalisation. Mais au refuge la suture du moignon n'a pas tenu.

A peine arrivés au refuge, nous remarquons que son pansement est déjà taché. Le lendemain matin, le pansement était très largement souillé par un épanchement.

Nous retournons donc immédiatement à la clinique. Le vétérinaire ne s'étonne pas de la chose, car il avait un doute sur des points qui n'allaient sûrement pas tenir. Lorsque son pansement a été retiré, c'est toute une poche de pus qui s'est répandue.

Lewis a été recousu sous anesthésie.

La plaie devait rester sans pansement et être nettoyée plusieurs fois par jour. La décision fût prise de le laisser à la clinique pour limiter les surinfections éventuelles en milieu non hospitalier, ainsi que pour une gestion médicale de cette plaie ouverte.

Lewis a donc passé 3 semaines à la clinique, ce qui a engendré de lourds frais. »



Loulou, le pauvre n’a pas survécu.

« Il a été sauvé d'un camp de gens du voyage. Il souffrait d’une sérieuse gale de peau.

Au refuge, Loulou se montrait joueur et câlin aussi bien avec les humains que les autres animaux. Malheureusement, un jour, il a été sujet à une torsion d'estomac déjà bien avancée.

Emmené en urgence un samedi, il a été opéré avec succès et est resté à la clinique jusqu'au lundi 18 heures. Quel bonheur se fût de le récupérer et de lui faire plein de bisous.

Mais voilà, vers 2h du matin, je le trouve couché au sol sans trop de réactions. Horreur ! Il recommençait une torsion, ce qui peut parfois arriver.

Il est emmené à nouveau en urgence, mais avec 30 minutes de trajet… il est décédé dans ma voiture, devant la clinique, en attendant le vétérinaire.

Malgré son décès, je dois payer pour les soins qu'il a reçus.

Je ne compte plus toutes les fois où j'ai été en larmes, durant plus de 30 années de protection animale. Tout ce que je peux dire, c'est qu'on ne s'habitue jamais à un décès, en tout cas quand on les aime vraiment. On est détruit de l'intérieur, mais on doit continuer, car il y en a encore tellement qui ont besoin d'aide. »



Ubu, une énorme plaie au niveau du cou

SOS60ANIMAUX070918

« Un jour chez le vétérinaire, une dame demande comment faire pour attraper un chat des rues en mauvais état. Je me propose alors pour le faire. C'est ainsi que le dimanche suivant à 7h du matin, je me trouve sur place et que je le capture sans trop de problèmes, car il était méfiant, mais pas effrayé.

Le pauvre minou avait une énorme plaie qui faisait le tour du cou et qui grouillait d'asticots.

Jeanine, la vieille dame qui le nourrissait et qui m'avait prévenue m'a expliqué que cela faisait des mois qu'il était dans cet état et qu'avant, c'était encore pire. La peau du cou pendait entre ses pattes avant. Que s'est-il passé ?

J'ai donc conduit ce pauvre chat à la clinique vétérinaire qui était toute proche. Le vétérinaire l'a gardé afin de l'anesthésier pour couper les chairs nécrosées et infestées d'asticots. Quel choc en voyant son cou à vif.

SOS60ANIMAUX070918

La question principale était de savoir comment faire pour qu'il n'y ait pas de surinfection tout en faisant que la peau repousse. Nous avons opté pour des pansements.

Ubu est resté 1 mois et demi en famille d'accueil puis est venu au refuge.

Je trouvais que les pansements avaient un effet inverse après autant de temps et que la peau recommençait à se détériorer. La décision avec les vétérinaires a été de laisser la plaie à l'air.

Au bout de quelques semaines, les poils ont repoussé presque sur la totalité du cou, sauf à un endroit.

Tout récemment le vétérinaire a constaté que la plaie avait du mal à se refermer et qu'il fallait envisager une greffe de peau. Malheureusement, nous n'avons pas les moyens de réaliser de tels soins. »


Les sauvetages de Loulou, Ubu et Lewis ont grevé le budget de l'association qui se retrouve actuellement avec une dette vétérinaire de 2 522 euros. Les huissiers sont intervenus pour obtenir le recouvrement de cette dette et c'est Anne, la présidente, qui doit l'honorer.

SOS60ANIMAUX070918

Aujourd'hui, elle doit régler la dette de sa poche alors qu'elle n'en a pas les moyens.

Désespérée, Anne lance un SOS :

« L'association est à sec. Je ne travaille pas, je suis handicapée. Je ne peux pas payer. Sans votre aide, nous allons sombrer. »

En dehors de cette dette, il y a aussi le coût de fonctionnement de l'association. Pour faire vivre ses 60 animaux à charge.

Il faut chaque mois payer les frais vétérinaires, l'entretien, les médicaments, l’alimentation…

Le plus urgent pour Anne est de solder sa dette et de se débarrasser des huissiers qui peuvent à tout moment venir toquer à sa porte.

Par manque de dons, son seul espoir repose sur vous les clicoeurs.

Ensemble, vous pouvez l'aider à régler ses frais vétérinaire et repartir du bon pied.

Pour cela, 3 022 euros sont nécessaires.

Vos dons et appels du coeur permettront de financer :
- La dette vétérinaire : 2 522 euros
- Une aide pour les frais à venir : 500 euros

 

En soutien à

SOS60ANIMAUX070918

Les Amis des Bêtes de Mantes : L'association vient en aide aux animaux abandonnés et maltraités. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de Les Amis des Bêtes de Mantes

SOS60ANIMAUX070918 SOS60ANIMAUX070918 SOS60ANIMAUX070918 SOS60ANIMAUX070918 SOS60ANIMAUX070918 SOS60ANIMAUX070918

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 27 commentaires)


ANNE_32618 a posté le 19/09/2018 à 13h41

mon frere en Bretagne region de merde pour les elevages intensifs en a adopte nombre les chasseurs lui disaient si vous ne prenez pas je le tue ou je le noie il ne me sert plus a rien c est un boulet VERIDIQUE

Mounette24 a posté le 19/09/2018 à 08h47

@TOUS : LES EXCITES DE LA GACHETTE dans le 87 .....ça commence !

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2338343-20180918-limoges-fillette-grievement-blessee-chasseur-tirait-faisan

Fanfan a posté le 18/09/2018 à 21h39



Il faut aider au plus vite cette association , les huissiers sont de vrais rapaces et se moquent bien de tous ces animaux malheureux , que vont ils devenir sans notre aide?

ANNE_32618 a posté le 18/09/2018 à 14h30

SIGNEE LES CHASSEURS DETESTENT LEURS CHIENS ILS NE SONT LA QUE POUR ASSOUVIR LEUR MALADIE PSYCHIATRIQUE ET LEUR IMPUISSANCE ILS LES ENFERMENT PLUSIEURS JOURS SANS MANGER AVANT ET QUAND ILS NE SONT PLUS "PERFORMANTS "UNE BALLE DANS LA TETE OU LA NOYADE UNE CORDE AU COUP

Clara a posté le 18/09/2018 à 09h04



signons en masse, encore un chasseur qui n'aimait pas son chien ! merci Macron



https://www.mesopinions.com/petition/animaux/peine-exemplaire-prison-ferme-individu-ayant/48809

Tourmaline a posté le 18/09/2018 à 14h04

Déjà signée

Laurence_23390 a posté le 15/09/2018 à 13h45

Ces pauvres animaux sont il accueillis au refuge de l'ARCHE à CHATEAU GONTIER en Mayenne?

Frédéric_33428 a posté le 14/09/2018 à 18h52

Coucou, et voici un don de 30 euros. On continu. ?Biz. Fred

Yasmine a posté le 14/09/2018 à 15h18

Don envoyé pour nos 60 amis les animaux

Gadynette a posté le 14/09/2018 à 14h53

la fiche n'avance pas tellement vite pour ces 60 animaux....

Bakidandy a posté le 13/09/2018 à 12h25

je me permets de squatter la fiche :

l'assos "MON AMI LE CHAT" a besoin de personnes pour l'aider pendant 15 jours : j'ai vu ça sur FB, merci...
leur lien : https://www.facebook.com/associationmonamilechat57/

QUI POURRAIT VENIR AIDER A L'ENTRETIEN DES CHATTERIES ET DE LA COUR BENEVOLEMENT AU REFUGE A THIMONVILLE? LA SEULE EMPLOYEE DE L'ASSOCIATION SERA EN CONGES PAYES DU 17 09 au 30 09. leur tél : 06 82 11 80 89 ENTRE 11H ET 12H ET ENTRE 14H30 ET 18H30

MARDI 18 09 ,VENDREDI 21 09 , MARDI 25 09, JEUDI 27 09 , VENDREDI 28 09,
DE 14H A 19H/20H

leur adresse : 2, rue Notre-Dame de Beauraing 57580 THIMONVILLE

Christine_38302 a posté le 13/09/2018 à 18h00

http://www.leparisien.fr/societe/centre-equestre-liquide-mobilisation-pour-sauver-des-chevaux-de-l-abattoir-13-09-2018-7886631.php#xtor=AD-1481423554

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte