MERCI POUR LES 300 CHATS DE L'ADAF !

MERCI POUR LES 300 CHATS DE L'ADAF !
  • 7112
  • 69


UN IMMENSE MERCI A TOUS !

Grâce à vous, la dette vétérinaire de l'ADAF est soldée et la nourriture des 300 chats est financée !

C'est fini, il n'y a plus d'argent.

L'ADAF- Association de Défense des Animaux Familiers, est au bout du rouleau.

"Pour pouvoir nourrir les chats, il faut une tonne de croquette et 1200 boîtes par mois ! Nous n'avons plus rien pour eux !!

Aidez-nous à continuer. Sans votre aide, l'ADAF ne pourra plus continuer !!!" Michèle, la Présidente, est désespérée.



300 : c'est le nombre de chats dont l'ADAF s'occupe sur l'île de Ré. Que vont-ils manger demain ? Qui va soigner les plus malades, qui peuvent nous quitter dans quelques jours ?

Chaque jour, des chats livrés à eux-mêmes, essaient de survivre. Trop meurent.  On est bien loin des images de carte postale présentant cette île comme un petit paradis !

Ils meurent loin des yeux des touristes, dans l'indifférence générale. Seuls, Michèle et ses quelques bénévoles, sont là pour eux.

Il y a eu par exemple récemment le petit Félix.

"Le 23 décembre, j'avais constaté que Félix n'allait pas bien. Je suis restée sur le terrain très tard afin de pouvoir le prendre, ce qui n'a pas été possible. J'y suis retournée le 24 au matin, et là, j'ai retrouvé mon Félix très affaibli. Il s' est laissé prendre dans les bras. Il est parti doucement avec les anges minous... Je suis très attristée. C'était le premier chat que j'avais rencontré, sur ce terrain, il y a presque 9 ans, mon Félixou..."



Repose en paix, Félix.


Ou Moustique, ci-dessous. Il était sourd. Le pauvre a été retrouvé écrasé au milieu d'un terrain.


Et ce petit bout... "Retrouvé alors qu'il venait de naître, balancé aux poules... Par manque de moyens adéquats, ce petit n'a pas survécu malgré 6 jours de soins."



Si, Michèle, se bat à leurs côtés depuis 20 ans, c'est pour que celle liste macabre s'arrête enfin. Chaque jour, c'est le même rituel : elle doit s'occuper de la nourriture, des soins, des identifications, des vaccins, des stérilisations pour ces 300 chats... un travail colossal, mais surtout très coûteux !

Là-bas, de nombreux chats sont abandonnés, maltraités, malades... surtout durant la période touristique. Les vacanciers n'hésitent pas à abandonner leurs chats sur place. Aujourd'hui, l'association ne peut plus supporter le poids de sa lourde dette vétérinaire tout en continuant à s'occuper de ses chats.

Que va-t-il se passer si un ou plusieurs chats tombent malades ? Ou que certains ne peuvent pas être stérilisés ?


L'île de Ré, un paradis pour les touristes... mais pas pour les chats.

Cela fait plus de 20 ans que Michèle Coindeau s'est établie à La Flotte, une commune située sur l'île de Ré. Avant de fonder l'ADAF, Michèle était Déléguée Régionale de l'association Vaincre la Mucoviscidose. Mais elle s'occupait déjà d'animaux sans avoir sa propre association. Son fils, atteint de la mucoviscidose, est décédé à l'âge de 27 ans. C'est à partir de ce moment que Michèle décida de consacrer toute son énergie aux animaux en créant l'ADAF. Depuis, elle se dévoue pour venir en aide aux chats abandonnés qui sont légion.

Son rôle est de s'occuper de la protection, de la stérilisation, du suivi sanitaire et alimentaire des colonies de chats libres, des chats abandonnés, maltraités ou errants sur l'île de Ré et autour de La Flotte, siège de l'association. L'association n'a aucune structure et est donc obligée de nourrir sur le terrain. De nombreuses colonies de chats se trouvent notamment sur des terrains privés - lieux de vacances entre autres - où la présence des chats est souvent mal perçue.

L'ADAF est très sensible à la question des placements. Elle fait tout son possible pour trouver une famille adoptive aux chats les plus sociables. Bien entendu, Michèle veille à ce que chaque famille soit sérieuse et s'implique au maximum pour prendre soin du chat adopté. En parallèle, elle travaille également avec quatre familles d'accueil, ce qui est malheureusement loin d'être suffisant pour répondre aux besoins de placement des nombreux chats.


Chaque année, et particulièrement durant la période touristique, l’association est très sollicitée pour des abandons, maltraitances, mais surtout des chats accidentés, malades et des chatons à retirer en urgence... Les vacanciers n'hésitent pas à abandonner leurs chats sur place à la fin de leur séjour ! Les conditions de vie sur l'île de Ré sont loin d'être idéales pour des chats...

L'ADAF les fait stériliser, les identifie, les nourrit quotidiennement, les soigne, sécurise et aménage des points de nourrissage et met en place des abris. A ce jour, l'association assure la protection et les soins pour 300 chats répartis sur différentes colonies sur l'ensemble de l'île de Ré. Seules quatre bénévoles, dont Michèle, sont là pour s'occuper d'eux.


L'an dernier : 18 000 euros de dépenses, 300 euros de dons.

Chaque mois, il faut trouver une tonne de croquettes et 1200 boîtes ...

Le budget annuel moyen de l'association se monte à 18 000 euros. Or, l'an dernier, l'association n'a reçu que... 300 euros ! Le nombre de dons et de parrainages diminue sans cesse. Et l’ADAF ne reçoit aucune subvention.

C'est Michèle qui a dû tout financer elle-même... En plus des tâches quotidiennes, elle a ainsi dû faire tout son possible pour trouver des fonds, notamment en contractant un emprunt personnel auprès de sa banque et en organisant des collectes de nourriture. Mais aujourd'hui, Michèle n'a plus aucune capacité d'endettement et doit rembourser son prêt...


Malgré tous les efforts entrepris, les ressources financières sont toujours largement insuffisantes pour faire face aux besoins quotidiens des chats. Comment continuer à faire tourner l'association avec ce désintérêt total de la plupart des habitants pour le sort de ces pauvres chats ? Pourtant, les besoins en nourriture et en soins sont énormes. De plus, beaucoup de sauvetages imprévus coûtent très cher car nécessitent de lourdes opérations...


La fin de l'association ?

Aujourd'hui, l'existence de l'association est remise en cause. La dette vétérinaire actuelle n'a jamais été aussi élevée. L'association ne peut plus l'alourdir davantage. Il lui est donc impossible d'amener de nouveaux chats chez le vétérinaire, peu importe l'urgence et leurs besoins, tant qu'elle n'aura pas réglé sa dette...

Pourtant, ils peuvent tomber malade à tout moment et se transmettre des maladies. De nouveaux chats non stérilisés pourraient aussi se reproduire... Tous les pires scénarios sont possibles dans une telle situation. Et c'est bien pour cette raison que l'association veut les anticiper. Elle doit donc agir très vite pour rembourser sa dette et de nouveau pouvoir conduire à la clinique les chats qui en ont besoin.

Michèle est dans le désarroi et le dénuement le plus complet pour ses chats. Mais elle refuse de lâcher prise. Aidez-la à se battre !

L'ADAF vous lance un appel à l'aide. Vous êtes le dernier espoir de ces 300 chats !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de solder la dette vétérinaire et de financer la nourriture pour un mois.


Merci à tous pour votre soutien !


Sans l'ADAF, que serait devenue la petite MINERVE ? Cette minette n'avait que trois semaines lorsqu'elle a été trouvée dehors, seule. L'association l'a élevée au biberon, l'a traitée pour de fortes diarrhées et de la fièvre qui lui a causé une importante déshydratation. Aujourd'hui, MINERVE vit heureuse dans sa nouvelle famille.


Et PEPSI, ce chaton trappé il y a un mois... Sa mère avait été retrouvée morte quelques jours plus tôt. PEPSI présentait de graves lésions dermatologiques et n'arrivait plus à faire ses besoins. Aujourd'hui, il va mieux grâce au dévouement des bénévoles.


Il y a aussi eu ZAZA, petite chatonne abandonnée malade sur un camping... Une fois de plus, c'est l'ADAF qui l'a recueillie alors qu'elle était dans une grande détresse.


Impossible aussi d'oublier TOSHIRO, jeté devant la porte d'une bénévole de l'association... Le pauvre nous a malheureusement quittés car il souffrait de la PIF - péritonite infectieuse féline.


Et tous ces chatons qu’il a fallu biberonner au lait maternisé, comme MIA, SPECULOS, ROMEO, ISA...

La liste des prises en charge est longue, mais comment dire non quand on lit le désespoir dans le regard d’un animal ?


Merci à tous pour votre soutien !

 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 69 commentaires)


Mamanchatsyza a posté le 05/02/2015 à 13h33

bonjour
COLÈRE !!!!
le travail que font les Associations de Protection Animale telle que la Vôtre
et un TRAVAIL d’UTILIITé PUBLIQUE ...
A ce titre, il serait JUSTE que les pouvoirs publics allouent une certaine somme à ces Associations §§§
Bon courage à Vous Madame et Bénévoles
et BRAVO pour tout ce que vous faites pour le SAUVETAGE, la PROTECTION de ces loulous,
ainsi que la gestion de la STÉRILISATION
cordialement
isabelle dupré

Mounette24 a posté le 07/02/2015 à 11h35

@Maman : je partage votre votre colère avec tout ce fric de nos impôts QUI NE VA PAS AU BON ENDROIT
Vous connaissez l'AME ? 800millions minimum d'euros à nos frais

Bon courage @ADAF et à ses bénévoles

Oban0168 a posté le 04/02/2015 à 21h14

Dites nous si le comportement des élus sur l île a changé. Et merci pour le loulous.

Anaïslilou a posté le 03/02/2015 à 20h56

Je suis bénévole a l'adaf , et je vous remercie tous pour votre aide, ça fait chaud au cœur de voir toute cette entraide!!! Mille merci pour tout nos loulous !!!

Michele a posté le 03/02/2015 à 20h16

Une formidable chaine de solidarité, c' est faite afin de sauver l' ADAF, Je vous remercie, tous de me donner les moyens de continuer mes actions envers les animaux , surtout les chats que j' ai en grand nombre ...MERCI pour vos dons , et courriers d' encouragements ainsi que votre grande générosité de cœur . Et enfin merci a Clic animaux ,

Mitry a posté le 03/02/2015 à 17h52

pourquoi mon message d'hier n'est-il pas passé?Ai-je été censurèe en nommant une des"personnalités illustres" résidant à l'île de RE ? Devinez :ce politique connu pourrait peut-être faire bouger les élus...(des élections ne sont jamais bien loin...) Et si on lui écrivait, Mounette24 ?

Medabra a posté le 03/02/2015 à 07h31

Bonjour,
Nous avons donné une petite bouffée d'oxygene à l'ADAF, mais il ne faut pas l'oublier à l'avenir car 300 chats au quotidien c'est un budget énorme
Je fais un don tous les ans à cette association depuis 4 ans mais visiblement nous ne sommes pas nombreux
Mais il est vrai que tellement d'asso auraient besoin (j'en soutiens une bonne dizaine par dons plus une vingtaine sur hello asso) mais c'est une goutte d'eau par rapport au nombre qui sont sur le fil du rasoir en permanence
Bonne journée à tous

Mounette24 a posté le 03/02/2015 à 13h53

@Medabra ; ce qui serait bien c'est que les élus de cette île de RICHES fassent 1 geste pour aider l'ADAF
pas toujours les mêmes
et ces personnes devraient lire le commentaire de@]TERMELIK pour OUVRIR LEUR ESPRIT
si c'est encore possible

vivement une invasion massive de rats dans cette ile de bobos ..

Abelle a posté le 02/02/2015 à 22h36

Bravo à tous, que du bonheur de voir que beaucoup de personnes se soucient du sort des animaux !
Michèle, vous allez pouvoir "souffler" un peu! merci pour votre courage

TERMELIK a posté le 02/02/2015 à 19h54


ON NE PEUT QUE SE RÉJOUIR QUE L'ADAF À TRAVERS LE DÉVOUEMENT DE MICHÈLE ( ET LA MOBILISATION DE TOUS SUR CES PAGES) SOIT MOMENTANÉMENT SORTIE D'AFFAIRE .IL N'EN DEMEURE PAS MOINS QUE SANS UNE VÉRITABLE POLITIQUE DE STÉRILISATION, PRATIQUÉE DANS L'HYGIÈNE ET LA DIGNITÉ, DÉCIDÉE UNIFORMÉMENT SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS ETSES ILES DU BOUT DU MONDE, CES ACTIONS SONT COMPARABLES AU TONNEAU DES DANAÏDES,, SANS FOND ( comme nos courageux politiques ) !!! Chaque année Michèle va trembler de voir l'été arriver et tout un chacun se débarrasser de ses animaux notamment des chats dont on sait que les minettes se cachent dans des recoins pour mettre leurs petits au monde… Quand se profilera les maladies, les maltraitances, la famine, les contagions, les soins vétérinaires…la FRANCE, un pays évolué? moderne ? redites-le moi…Mesdames et Messieurs les POLITIQUES, en dehors de vous occuper de votre bien-être matériel …financier…n'ayons pas peur des mots, c'est le moment " d'appeler un chat, un chat " cela prend toute sa dimension. Les français en ont par dessus la tête de votre incurie " parlez-moi de moi , y-a qu'çà qui m'intéresse " chantait le papa d'une célèbre actrice ,l'ile de RE met sa notoriété en balance face à l'absence de courage de ses élus à l'image des décisions des gouvernements successifs qu'ils soient de gauche comme de droite !!! PAS DE JALOUX, TOUS DANS LE MÊME SAC !!!

Mitiga a posté le 02/02/2015 à 16h04

Parrainage express pour les minous de l'ADAF. C'est formidable.
Les chats de l'île de Ré vont pouvoir être nourris et prendre des forces pour lutter contre la bêtise humaine, et il y a du travail!
Bonne chance à eux, et bon courage à Michèle et à ses bénévoles.

CLO a posté le 02/02/2015 à 12h48

L'ASCA se débat toujours pour garder la tête hors de l'eau en vendant ses calendriers et bientôt il ne sera plus temps.

Un petit cadeau sympathique, à la famille, aux bons collègues, même.
3 calendriers pour 10 euros.

2 500 calendriers doivent être vendus. Elle n'en es à peine qu'à 600.

"Boys and cats" : un calendrier qui devrait plaire aux dames...

https://www.facebook.com/events/388401821316072/?fref=ts

Si vous n'avez pas facebook, vous pouvez envoyer un mail à : boutiqueasca@outlook.fr.

Ingrid Thiriet 3, rue de la Mairie 88390 Les Forges pour faire parvenir votre commande et règlement ou faire un don.

Paypal : asso-asca@hotmail.fr

Merci.

Françoise_34899 a posté le 03/02/2015 à 01h12

J'ai passé une commande de trois lot de 3 calendriers à l'association. Ce sera un petit cadeau pour des amis aimant les chats. C'est un peu dommage d'avoir vu votre annonce si tard.

Medabra a posté le 03/02/2015 à 05h36

Bonjour
J'avais deja commandé mon calendrier ASCA il y a quelque temps et je peux vous dire qu'il est tres joli et surtout tres original sachant qu'en plus on peut aider l'ASCA, je ne peux que vous encourager à vous l'offrir et à en offrir
Bonne jpurnée

CLO a posté le 03/02/2015 à 08h10

@Françoise_34899, j'avais déjà fait paraître l'annonce sur plusieurs fiches, pour preuve la réponse de Medabra sous la vôtre, mais je ne peux pas me permettre de squatter toutes les fiches : priorité et respect aux destinataires de la fiche clicanimaux.

Concernant l'ASCA, c'est un appel au secours également : pensez à faire passer à votre carnet d'adresses, vos contacts FacebooK. Il n'est pas trop tard pour les calendriers, ni pour faire de petits cadeaux.

En tout cas, merci pour votre générosité envers eux.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte