UN DON POUR UNE RECHERCHE SANS SOUFFRANCE ANIMALE

UN DON POUR UNE RECHERCHE SANS SOUFFRANCE ANIMALE
  • 15000
  • 10

231€ / 500€

47%

AVEC VOS DONS,
vous soutenez la recherche tout en épargnant des animaux !

C'est la fin d'année et les appels à la générosité vont se succéder. À la télé ou sur internet, vous allez être sollicités pour soutenir une bonne cause.

Et si vous pensiez à Pro Anima ? En soutenant Pro Anima, vous soutenez une recherche responsable, sans expérimentation animale. Une recherche qui non seulement épargne des animaux mais peut également proposer des réponses face aux pathologies humaines.

À partir des années 2000, le Comité Scientifique Pro Anima a dénoncé l’expérimentation animale pratiquée dans le cadre des recherches sur la myopathie, notamment sur les labradors au CHU de Nantes.

La recherche scientifique s’appuyant sur des tests sur les animaux, fait état de prouesses « pour la myopathie de Duchenne révélées en juillet 2017, montrant l’efficacité de la micro-dystrophine, une version raccourcie du gêne de la dystrophine pour restaurer la force musculaire de chiens atteints de la maladie. » Un résultat qui, selon cette recherche, ouvrirait la voie à un essai chez l’homme !

Pro Anima rappelle que les résultats obtenus chez une espèce donnée ne sont pas forcément prédictibles de ce qui se passera chez l’humain, ni des risques encourus par ces derniers. En effet, de nombreux décès ont été occasionnés en passant des tests animaux aux tests cliniques.

Avec les sommes englouties dans l’expérimentation animale et les souffrances qu’elle entraine, Pro Anima aimerait connaître les résultats concrets et bénéfices pour la santé des humains


Témoignage du Docteur Bernard C. ancien interne des hôpitaux et neurologue

« Je partage pleinement votre sentiment sur le fait que l’expérimentation animale pour la maladie d’Alzheimer ne permet pas d’appréhender l’utilité et l’efficacité des médicaments testés puisqu’il n’existe pas de modèle naturel de la maladie d’Alzheimer chez les animaux et qu’il faut utiliser des souris transgéniques.

J’espère que le développement d’une recherche thérapeutique développée sur des supports de cultures humaines permettra rapidement de régler le problème. »



Aidez Pro Anima à financer la recherche alternative, soutenez le Fonds Ethic Science.

Le Fonds EthicScience créé par le Comité Scientifique Pro Anima en 2013, a pour but de financer et d'aider le développement de programmes de recherches pertinents au service de la santé humaine, hors expérimentation animale.

Il faut soutenir ces chercheurs et trouver des fonds pour faire progresser ces nouvelles recherches prometteuses et éthiques Grâce à vos dons, nous pouvons donner à la science de demain les moyens de se développer.

En donnant dès aujourd'hui, vous soutenez une recherche efficace, au service de tous, concernant des problématiques actuelles et des pathologies lourdes. Le cancer, l'évaluation des molécules toxiques de notre quotidien, l'impact sur notre santé des cigarettes électroniques, etc.

Les sommes récoltées seront distribuées équitablement aux programmes scientifiques soutenus par le Fonds EthicScience.

PROANIMA071218

500 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et Appels du Coeur permettront de participer au soutien de la recherche sans tests sur les animaux.

MERCI À TOUS !

 

En soutien à

PROANIMA071218

PRO ANIMA : AIDEZ A SAUVER LA VIE D’ANIMAUX DESTINES A LA VIVISECTION Pro Anima (en latin: "ce qui est animé, vie, souffle, esprit"...) est un comité scientifique, apolitique, indépendant, rassemblant des personnalités bénévoles actives du monde de la médecine, de l’enseignement et de la recherche.Il faut en finir avec les tests sur les animaux pour des raisons scientifiques,... ➤ En savoir plus

Parrainez les actions de PRO ANIMA

PROANIMA071218 PROANIMA071218 PROANIMA071218 PROANIMA071218 PROANIMA071218 PROANIMA071218

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 10 commentaires)


Clicoeur_2125722460 a posté le 12/12/2018 à 13h48

Changez de photo particulièrement désagréable, très artificielle. J'aime les enfants sincères et spontanés.
. Je clique mais je détourne le regard...

Yolande_1072 a posté le 12/12/2018 à 17h07

Moi, je la trouve plutôt bien, cette photo.

Mala a posté le 13/12/2018 à 14h54

Très jolie photo .
Aimer ou ne pas aimer ? C'est tellement personnel et subjectif !
Et est-cela l'important ?
L'asso met la photo qu'elle veut et c'est ainsi.Elle est libre, n'est-ce pas ??? La seule chose importante est d'aider cette association.

Lune a posté le 11/12/2018 à 23h15

Toute seule, Nelly se bat pour trapper,stériliser, des chats de rue....
help’pourvelle Et ces malheureux minous.

Association Sauver les chats errants

Emerainville
Pour Noël pensez aux pauvres minous vivant dans la rue :
Si vous aimez les chats et que vous voulez aider mon association achetez mon livre.
Ce livre raconte des histoires vraies qui me sont arrivées avant et après la création de mon association. C'est un livre simple qui se lit vite et facilement. Pour l'acheter vous pouvez : payer par paypal à cette adresse :
https://www.paypal.me/sauverleschatserrant
ou
sur la cagnotte Leetchi
https://www.leetchi.com/c/cagnotte-de-association-sauver-le…
en indiquant bien votre adresse.
ou alors envoyer un chèque de 23 euros (17 euros + 6 euros de frais d'envoi) à l'ordre de
Association Sauver les chats errants
au
2 allée du Jeu de l'Oie
77184 Emerainville
Chaque livre vendu me rapporte 8 euros. Plus j'en vendrai, plus je pourrai acheter de la nourriture pour les chats des rues. Je pourrai aussi soigner les chats malades et en steriliser plus !
Merci beaucoup pour eux !
Nelly Triolet

Argos a fait un don de 20.00 le 11/12/2018 à 15h04

Je vous verse les 20 € que j'avais prévu de verser au Téléthon depuis que je sais que l'argent qu'ils récoltent accroît la souffrance animale.

Mala a posté le 13/12/2018 à 14h49

Super !
J'ai donné pendant des années des sommes conséquentes au téléthon; j'ai cessé il y a 7-8 ans environ de financer ce barnum qui utilise la souffrance animale au lieu de méthodes alternatives pour la recherche médicale.


Gadynette a posté le 10/12/2018 à 07h45

Je ne donne pas au téléthon et ne donnerais jamais.....
D'accord avec tous les commentaires cités plus bas

Michele_24849 a posté le 11/12/2018 à 10h26

moi non plus je ne donne pas au telethon,quand je pense qu il y avait deja 69 millions je suis ecoeuree,que de pauvres loulous seraient sauves avec cet argent....et la 500 euros qui prenne une eternite????

Nathalie_26292 a posté le 12/12/2018 à 11h56

Bravo ! c'est ce que je fais aussi

Cat a posté le 09/12/2018 à 10h15

Je suis d'accord avec vous tous, je vais faire un don avec plaisir.

Beliflor a posté le 08/12/2018 à 15h41

Pro Anima est une merveilleuse association dont je suis donataire depuis pas mal de temps. Ils éditent aussi un magazine plein d.informations très utiles et qui dévoile toutes les absurdités des expériences sur les animaux. Des interviews de scientifiques qui vont dans le sens d.une expérimentation inouvelle. Sans animaux.

Lise a posté le 08/12/2018 à 10h46

MARRE de ce TéléCon chaque année diffusé sur France 2; les téléspectateurs et autres bénévoles ne s'informent pas sur les alternatives qui existent depuis pourtant quelques années. Ils sont là, la tête dans le sable, participants imbéciles et plus que cela, puisque conjuguant l'inutilité de ces expérimentations à la dangerosité des traitements et médicaments mis sur le marché par des labos richissimes, à la CRUAUTÉ; et cela est inadmissible. Alors oui merci à PRO ANIMA de son immense volonté pour qu'une autre recherche existe et perdure. Si les médias n'en parlent pas, c'est juste une histoire de GROS SOUS et le fait qu'ils sont à la botte des labos et partant, de l’État.

Meschats a posté le 08/12/2018 à 17h48

Bonjour,
Entièrement d'accord avec vous sachant qu'il existe des solutions depuis plusieurs décennies sur l'exemple donné sur la maladie de la myopathie de Duchenne. Il suffit d'avoir une analyse génétique de la mère qui serait porteuse du gêne et d'appliquer du gel de progestérone pour bloquer les hormones mâles afin d'éviter la maladie dès la naissance.
Cela a été découvert par le Dr André Gernez. Voici une vidéo extraite de son entrevue par Jean-Yves Bilien du titre, le scandale du siècle :
https://www.youtube.com/watch?v=wLP7LXMA6ps

Ou encore les travaux de Mary Newport sur l'Alzheimer autour de l'huile de coco donnant de bons résultats et qui n'ont pas faits de recherches poussées à grande échelle ? Sans compter les crises sanitaires avec l'aluminium.
Bref, une histoire de gros sous et pour jouer les bonnes consciences sans s'impliquer et laisser les autres faire les choses à sa place.
De nos jours, les seules expériences pertinentes devraient être liées au confort ou fournir des contres-indications sur ces cas, ou encore dans le perfectionnement des traitements et de leurs pertinences.

Cordialement

Clicoeur_511914527 a posté le 08/12/2018 à 07h27

anna 994 un petit don

Estelle a posté le 08/12/2018 à 01h54

Un petit don.pour aider une si grande CAUSE

Michele_24849 a posté le 07/12/2018 à 19h24

Super c est mieux que le telethon

Marie-joelle_40743 a posté le 09/12/2018 à 07h24

Le téléthon devrait prendre exemple ...

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte