Martine, tout pour ses chats, 365 jour par an

Martine, tout pour ses chats, 365 jour par an
  • 127001
  • 77

"7 500 euros de dettes vétérinaires. Mise en demeure.

 Les chats ne sont plus soignés. Voilà, on y est..."

5 954€ / 7 500€

80%
Si nous ne faisons rien, les arriérés de dettes vont avoir raison de Martine et de l'association Boule de Poils.

Pourtant depuis 1 an, et malgré des épreuves que peu d'entre nous auraient surmontées, malgré de nombreuses pressions, elle a soulevé des montagnes... pour ses chats.

Martine, nous ne vous abandonnerons pas.


SAUVONS L'ASSOCIATION BOULE DE POILS !

Ses journées commencent à 6h05 et se terminent en général vers 1 heure du matin.

D’abord, s’occuper des litières des 157 chats.

Puis, les couvertures, sur lesquelles les chats ont passé la nuit. Les replier, les ranger. Laver toutes celles sur lesquelles « les chats ont fait pipi dessus ».

SOS217CHATS

Puis tout nettoyer, tout laver dans la maison, dans le chalet, de fond en comble. Car Martine veut que tout soit impeccable pour ses chats.

Ensuite, c’est distribution de croquettes pour le petit-déjeuner de ces 157 petites bouches.

Une fois les chats nourris, direction le vétérinaire. Car il n’y a presque pas un jour sans qu’un de ses petits protégés n’ait besoin de voir un vétérinaire. Hier, c’était pour l’euthanasie d’un petit chaton bien trop faible…

Puis, retour à la maison. Laver, encore ; et tous les nourrir, à nouveau. Et puis repartir, direction Louviers, cette commune de l’Eure, proche de là où habite Martine.

Chaque fin de journée l’attendent une soixantaine de chats errants, répartis sur cinq points de nourrissage. Martine les connait presque tous. Elle les a trappés, identifiés, stérilisés, puis relâchés.

Dès qu’un nouveau apparaît, elle l’attrape pour le mettre aux normes, ou le soigner si c’est nécessaire.

Tout ça, c’est chaque jour de l’année. Pas de week-end, pas de vacances…


Et cette année encore, il n’y aura pas de Noël pour Martine

C’est est une personne extraordinaire.

Elle a fondé son association Boule de Poils avec sa belle-fille, Ingrid.

Travaillant sans relâche, les deux bénévoles faisaient tous les jours « la tournée » pour nourrir les chats remis en liberté sur leur territoire, aux quatre coins de leur commune d’Incarville, et de Louviers. Elles capturaient les animaux laissés à l’abandon pour les stériliser, les identifier et les soigner. En attendant leur adoption, les chats restaient chez elles. Mais tout allait trop vite, il y avait trop de chats et trop de problèmes avec certaines familles d’adoptants.

Martine : « Il m’est arrivé de rechercher des animaux adoptés détenus dans de mauvaises conditions. Un chat vivait dans les toilettes, par exemple. Nous n’avons pas fait tout ça pour que les chats finissent n’importe où, ou soient tués. J’avoue que nous avons été prises dans un engrenage... »

Le 14 juillet 2014, un drame : Ingrid se suicidait. Du jour au lendemain, Martine, qui a dû gérer cette peine, a également dû trouver une solution pour les 150 chats qu’Ingrid accueillait dans sa maison.

Il a fallu surmonter la douleur de la perte de sa belle-fille, et s’occuper également de ses petits-enfants qui ont perdu leur mère…

SOS217CHATS

Ça a été une période très compliquée pour Martine.

Il a fallu surmonter la pression des services sociaux qui voulaient lui retirer la garde de ses petits-enfants : "il y a trop de chats chez vous !"

Malgré la propreté des lieux, ils ont conclu que des enfants ne pouvaient pas vivre correctement au milieu de tant de chats. Un grand moment d’angoisse. Les services sociaux pouvaient revenir pour chercher ses petits-enfants. Eux pleuraient et ne voulaient pas partir. Heureusement, elle a pu faire intervenir les services d'hygiène pour contester cette décision et prouver que sa maison est propre et adaptée.

Car, malgré toute l’énergie et le temps passé à trouver des solutions, Martine met un point d’honneur à tenir son foyer le plus propre et sain possible.

SOS217CHATS

Il a fallu également en parallèle bien évidemment répondre aux services vétérinaires pour la mise aux normes.

Ils sont venus visiter ses installations à plusieurs reprises. Il a fallu faire des travaux, pour avoir les aménagements adéquats, comme le chalet que vous voyez ci-dessous, installé dans son jardin, et qui accueille aujourd’hui 79 de ses chats.

SOS217CHATS

Corinne, une clicoeuse qui a découvert l'association de Martine sur Clic Animaux, et qui a été la voir à plusieurs reprises, a pu en témoigner :

"Je suis allée chez elle, même si elle habite à plus de 200 km de chez moi. J'ai respiré le vinaigre désinfectant..., j'ai vu la buanderie où la machine à laver de 15 kilos et le sèche-linge tournent à longueur de journée pour laver les couettes et les couvertures souillées à peine remises en place. Et j'ai vu une famille qui vivait au milieu des chats et qui n'avait plus de vie... L'association est en train de crever. Les chats ne peuvent plus être soignés et bientôt plus nourris. Il faut à tout prix l'aider."

SOS217CHATS

« Dans sa maison, il n'y a pas un seul endroit sans un petit panier avec un chat, que ce soit la table, les rebords de fenêtre, le canapé, le salon, la cuisine, la salle de bain, etc. Les chats sont partout. »

SOS217CHATS

Martine, avec le petit Nougat retrouvé dans une poubelle

SOS217CHATS

Martine ici en train de biberonner un chaton trouvé près d’un supermarché... Ils étaient deux, mais l’un n’a pas survécu, il est mort d’hypothermie.

A force de courage, de persévérance et de gens comme vous, les clicoeurs, qui l’avez déjà aidée par le passé, Martine a fait des miracles.

Il faut gérer au quotidien les abandons qui se multiplient.

Pour couronner le tout, les voisins ne cessent de se plaindre des chats.

Certains ont même tenté de les empoisonner s'ils quittaient le terrain de Martine... Depuis, Martine a réussi à clôturer son terrain.

Malgré son invalidité – Martine souffre d’un handicap au niveau des bras - ses chats passent avant tout.

SOS217CHATS

Mais depuis que Martine remue ciel et terre pour s’en sortir, des choses impensables arrivent.


« Il faut que l’on arrête de prendre ma maison pour un refuge ... »

C’est une situation intenable… Car, victime de sa « notoriété », Martine trouve souvent des chats abandonnés chez elle. « Des cartons devant ma porte, des chats balancés, des chats déposés régulièrement, derrière mes volets… Je le découvre quand je les ouvre. Ça m’arrive régulièrement »

SOS217CHATS

Maya trouvée dans un sac en plastique, dans une poubelle…


Sur l’année 2018 elle a ainsi recueilli le nombre incroyable… de 128 chatons !

Que faire alors ? Les euthanasier ? Bien sûr que non… Quelle autre solution que de les prendre en charge. Martine se démène. Elle a bien conscience qu’elle ne peut pas accueillir tout ce petit monde chez elle. Elle réussit à en placer un grand nombre.

SOS217CHATS

Le dernier petit arrivé chez Martine : un p'tit bout de... 1 jour.


Aujourd’hui, elle fait vivre 157 chats : 67 dans sa maison, 79 dans le chalet, et 11 en famille d’accueil. C’est à peu près le même nombre qu’il y a un an, et ce malgré, tous les abandons ! Martine a bien conscience qu’elle doit en réussir à en placer le plus possible.


Le coryza, le typhus, les urgences…

Et malheureusement, elle n’échappe pas aux nombreuses maladies que connaissent également beaucoup d’associations…

Le mois dernier, 5 chats, qui avaient nouvellement rejoint sa maison sont morts du typhus. Une situation bien difficile à gérer, et coûteuse. Heureusement, tous les autres chats de Martine avaient été vaccinés.

Ces dernières semaines, il y a également eu 3 décès. « Des jeunes chatons, trop faibles, qui n’ont supporté leur vermifuges. Ça arrive, malheureusement… »

Et c'est sans compter les dizaines de sauvetages, de chats emmenés en urgence chez le vétérinaire qu'elle a réussi à sauver.

SOS217CHATS

Lucette, avec des gros problèmes respiratoires


Il y a ses chats qui ont besoin d’un traitement à vie…

Minator, qui souffre de diabète, Dragon et Hippie, qui souffrent d’insuffisance rénale, Nougat ; lui aussi qui souffre de problèmes aux reins…

Nala a des problèmes de tyroïde, elle besoin d’un traitement « Vidalta ». La boîte de 100 comprimés pour 3 mois coûte 92,60 euros, soit environ 30 euros par mois.

SOS217CHATS

Fifille, qui souffre des reins, a besoin de croquettes rénales. « Le sac de 4 kg coûte 41 euros et dure un peu moins de 2 mois. »

Et Carton, que serait-il devenu, sans l’association Boule de Poils ?

Ce gentil chat roux a été déposé devant le domicile de Martine, enfermé dans un carton complètement hermétique et scotché ! Le pauvre matou n'avait plus de poils sur le dos et était d'une maigreur incroyable. Il a failli suffoquer par manque d'air. Heureusement, Martine l'a trouvé juste à temps pour le sauver d'une mort atroce.

SOS217CHATS

Et Kelly… cette minette a été récupérée dans la cour d'une boulangerie dans un état pitoyable : bassin fracturé, immobilisation très longue.

SOS217CHATS

Et une autre petite chatte, Mimine, qui a été trouvée dans un état catastrophique. Elle souffrait de nombreuses brûlures de cigarette aux 4 coussinets et sur le dos ! Elle ne pouvait plus se tenir sur ses pattes tellement c'était à vif... Martine n'a pas retrouvé de photo de Mimine Tout ce qui compte pour elle, c'est que Mimine soit vivante aujourd'hui, grâce à son aide.

Et Shereazade… petite minette de 3 ans qui s’est fait caillasser dans la rue.

SOS217CHATS

Chausson et Nesquick, 5 mois tous les deux, « ils sont inséparables »

SOS217CHATS

Pelote et Polochon… « Pelote a perdu la vue quasiment à la naissance, en raison du coryza. On a dû l'énucléer des 2 yeux. Ce qui ne l'empêche pas d'être hyper joueuse. Elle est tout simplement un amour de petite boule de ronrons et de tendresse. Elle n'est pas séparable de son frère Polochon, sans qui elle est perdue »

SOS217CHATS


Comment fait Martine ?

Martine a aujourd’hui 64 ans. Elle touche aujourd’hui une retraite de 739 euros par mois.

Elle a travaillé dur toute sa vie. Que des emplois précaires malheureusement. Elle a fait divers travaux, réparé des ordinateurs, conduit des cars… Mais rarement à temps plein. Elle ne gagnait pas beaucoup, « environ 650 euros par mois quand je conduisais des cars, les dernières années ». Physiquement, elle est aujourd’hui épuisée. En 2015, elle est déclarée invalide à cause de ses bras et ne peut plus travailler.

Et elle ne prend pas soin d’elle, car ce sont ces chats qui passeront toujours d’abord. Et pourtant… Son médecin lui a dit d’arrêter avec les chats. Elle a des problèmes de santé. Elle a même besoin de se faire hospitaliser et subir une opération.

Mais elle ne veut pas : « Qui s’occupera des chats pendant tous ces jours où je devrai être à l’hôpital ? Je ne peux pas prendre ce risque »

SOS217CHATS


Sa maigre retraite, c’est aujourd’hui la seule source de revenus pour son association.

Les dons sont beaucoup trop rares… Pas d’autre choix que de puiser dans ses fonds personnels pour faire vivre ses chats.

« Rien depuis 6 mois. Alors c’est toute ma maigre retraite qui y passe. Il ne me reste plus rien. »

Chaque mois, rien qu’en croquettes et en litière, ce sont déjà 650 euros qui sont dépensés. Et s’ajoutent à cela les frais vétérinaires : les vaccins contre le typhus, les traitements contre les coryzas, les rappels de vaccins, les stérilisations, les identifications, les urgences médicales… On comprend aujourd’hui comment la pauvre Martine a pu cumuler plus de 7 500 euros de dettes en une année.


Elle est au bout du rouleau… Que faire ?

Il y a aujourd’hui 157 chats, à soigner et à nourrir, chaque jour. Beaucoup d'entre eux sont malades, et ont besoin de traitements médicaux à vie, bien trop coûteux. Et il y a aussi les 60 chats libres de Louviers.

La priorité concerne la dette de 7 500 euros que l'association doit à deux vétérinaires, pour tous les soins des chats cette année.

Aujourd'hui, Martine ne peut tout simplement plus continuer sans aide. Si la dette vétérinaire n'est pas soldée rapidement, l'association n'aura plus aucun autre choix que de fermer ses portes.


« C'est vous qui allez décider du devenir de l'Association. »

Alors, en ce jour de Noël, nous voulons avoir une pensée spéciale pour ce qu’en est train de vivre Martine. Et oui, nous avons décidé que nous sauverons son association !

En ce moment même, beaucoup de gens seront en train de passer du bon temps, d’ouvrir leurs cadeaux…

Mais pas chez Martine. Il faut s’occuper chats ; comme chaque jour. « De toute façon, je n’ai pas d’argent pour acheter des cadeaux à mes petits-enfants »

Merci Martine, pour tout ce que vous faites, et COURAGE, cas nous allons vous aider !

7 500 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et Appels du Cœur permettront de solder la dette de l'association et d'empêcher sa fermeture.

SOS217CHATS
 

En soutien à

SOS217CHATS

BOULE DE POILS : L'association Boule de Poils a pour objectif de lutter contre la prolifération des chats errants non stérilisés.  ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de BOULE DE POILS

SOS217CHATS SOS217CHATS SOS217CHATS SOS217CHATS SOS217CHATS SOS217CHATS

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 77 commentaires)


Françoise_34899 a posté le 17/01/2019 à 22h03

Il faut impérativement remettre cette fiche en évidence.

Clicoeur_1460223153 a posté le 17/01/2019 à 18h09

Cette collecte est présente depuis très longtemps n'avance plus du tout. C'est inquiétant.

Clicoeur_1111004339 a posté le 17/01/2019 à 20h13


Oui nous devons la signaler sur les autres fiches !

Martine le mérite bien....

Delphine_40910 a posté le 17/01/2019 à 16h55

Bonjour,

Est-ce que quelqu'un sait comment va Martine et si elle tient le coup ?

Cigale30 a posté le 17/01/2019 à 17h25

...bonne question, je ne sais pas du tout et je n'ai pas reçu de réponse à mon dernier texto fin décembre alors que Martine répond en général donc je n'ai pas pu voir comment elle allait ? C'est la question que je me suis posée également mais je n'ai pas osé l'appeler.

CLO a posté le 18/01/2019 à 22h33

Envoyez-lui un texto car sa connexion est un enfer. Ça lui fera plaisir et si elle ne vous rappelle pas, insistez. Car il arrive souvent qu'elle ne reçoive pas les textos. Elle perd des adoptants potentiels comme ça.

CLO a posté le 18/01/2019 à 22h36

Elle devrait se faire operer mais qui s'occupera des chats durant son absence ?

Yolande_1072 a fait un don de 26.00 le 16/01/2019 à 16h10

petit don pour relancer la fiche

CLO a posté le 16/01/2019 à 16h54

Merci beaucoup.

CLO a posté le 15/01/2019 à 06h24

C'est incroyable, la fiche n'a avancé que de 23 euros depuis vendredi dernier !

Delphine_40910 a posté le 12/01/2019 à 15h26

Bonjour, cette collecte avance peu car la somme est très élevée.

Serait-il possible que la somme demandée sur cette fiche soit diminuée à 5700 euros (qui sont quasiment atteint). De façon à ce que les 5700 euros puissent servir à commencer à rembourser les 2 vétérinaires et éviter que l'association ne ferme ses portes. Et ensuite ré-ouvrir une autre fiche avec le montant restant (1800 euros) à payer pour les vétérinaires ?

CLO a posté le 12/01/2019 à 16h37

Ce serait une idée, mais clicanimaux ne verse les sommes récoltées qu'en fin de mois, alors espérons que d'ici là la somme totale sera atteinte.

Delphine_40910 a posté le 12/01/2019 à 16h41

Merci CLO pour la réponse.

Disons que si le 25 janvier la somme est loin d'être atteinte on pourra envisager de demander cette solution à clicanimaux.

Bonne journée.

Clicoeur_1111004339 a posté le 12/01/2019 à 22h15


Ca serait vraiment une bonne idée Delphine !

Vous devriez la suggérer en cliquant sur "contactez-nous" tout en haut de cette fiche directement à clicanimaux. De toute façon ils savent que nous sommes des gens honnêtes et que nous compléterons le solde !

Delphine_40910 a posté le 11/01/2019 à 16h19

Bonjour, juste pour information. Le moteur de recherche français lilo (outil de requête internet comme google sauf qu'ici vos données personnelles et requêtes restent vraiment personnelles et ne sont pas vendues à un tiers) permet de collecter des "gouttes" à chaque requête (gratuit).
https://www.lilo.org/fr/#

Et ensuite vous pouvez donner vos "gouttes" à l'association que vous choississez dans celles qui sont inscrites (Handi'cats, association GRAAL, etc).
https://www.lilo.org/fr/association-handicats/
Ces gouttes sont transformés en argent au prorata des bénéfices du site (via les pubs mais il n'y a aucun tracking publicitaire).
Franchement je l'utilise depuis plusieurs mois et cela fonctionne très bien et j'ai vu des petites associations récolter des sommes non négligeables.
A faire connaitre autour de vous et aux associations que vous connaissez pour qu'elles puissent aussi collectés des fonds via ce site.
Je tiens à préciser que je n'ai rien à voir avec ce site et que je ne suis pas en train de faire de la pub déguisée.

CLO a posté le 12/01/2019 à 10h22

Merci pour l'info.

Clicoeur_583567305 ANDREE a posté le 16/01/2019 à 14h57

mon moteur de recherche est LILO cela marche très bien et profite aux associations
bonne initiative
ne pas hésiter

CLO a posté le 11/01/2019 à 06h18

Quel dommage pour Martine que la fiche traîne. Elle était si bien partie.

Clicoeur_511914527 a posté le 10/01/2019 à 12h10

anna994 boule de poils toujoura a la traine je me suis inscrit sur 1€ par mois pour l'association boule de poils

CLO a posté le 10/01/2019 à 13h26

Merci beaucoup.

Laurence_21865 a posté le 09/01/2019 à 14h36

Bonjour pour répondre à beaucoup d entre vous les collectes sont nombreuses et nos porte monnaies pas extensible par exemple je dois faire des choix à contre cœur parfois je fais des dons sur clic animaux et animal weebaction ça c'est pour leurs détracteurs bref mais il y aussi les soldes et oui moi je donne aux assoc plutôt que d'acheter des choses qui ne me seront pas utiles. Mais il faut faire avec le genre humains. Je suis bénévole dans une association de vieux chevaux et j 'en ai moi même sauvées 4 du couteaux issus de club équestre trop vieux pour rapporter encore . En pension actuellement cela me coûte une fortune mais j ai fait ce choix pour d'autres qui !!! voilà .

ANNE_32618 a posté le 09/01/2019 à 14h45

VOUS ETES FORMIDABLE JE FAIS COMME VOUS AVEC UNE TOUTE TOUTE PETITE RETRAITE MAIS LES ANIMAUX ET MES CHATS PASSENT AVANT TOUT LES SOLDES JE M EN FICHE

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte