Merci pour tous ces chats !

Merci pour tous ces chats !
  • 154008
  • 176


MERCI !

Il y a Patricia, la présidente, qui a fondé son Association les Animaux d’Aubervilliers il y a plus de 10 ans. Elle est aidée de Gladys, sa fidèle trésorière et de Odette, qui est âgée de… 80 ans !

Elles forment un « trio de choc », qui a sauvé des centaines de chats, dans des conditions souvient bien difficiles, dans la région d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

Chaque jour, elles côtoient des situations de grande précarité humaine. Et bien trop souvent, ce sont les animaux, tels des souffre-douleurs, qui en paient un prix bien élevé.

« La précarité humaine, ça retombe souvent sur les animaux…. »

SOS100CHATS300419

Environ 15 appels par jour…

… pour des animaux en détresse, qu’il faut sauver.

« Et encore, ce n’est qu’une moyenne… Ça peut monter beaucoup plus »

Patricia est obligée de dire non. Car les comptes de l’association sont à sec.

Les signalements peuvent venir de la police, que Patricia connait bien – « ça va beaucoup mieux depuis qu’il y a des femmes dans la police sur le terrain » - et qui ont pris l’habitude de la contacter elle, avant d’appeler la fourrière.

Jeudi dernier, c’était la RATP, pour des chats misérables, sur un terrain près de voies qu’il fallait aller chercher en urgence.

Il y a également régulièrement des assistantes sociales qui les contactent, comme par exemple pour le cas de « ce monsieur, sous tutelle, qui accumule les chats, sans aucun soin, chez lui, et qui les laisse se reproduire… »

SOS100CHATS300419

Ou encore des particuliers, signalant des cas de maltraitances, malheureusement de plus en plus nombreux.

« Les pires cas de maltraitances, atrocités qu’on voit, c’est sur les chiens de vigiles… »

Et puis, il y a les histoires dans les cités également. Des cités bien souvent difficiles, où il faut ruser pour intervenir…

Parfois, ce sont les habitants qui refusent que l’association prenne en charge des chatons, qu’ils considèrent comme des « jouets ».

« On avait été alertées à l’origine pour une chatte, dans cette cité face au cimetière d’Aubervilliers. Elle se réfugiait sous un grillage.

Quand on est arrivés avec Odette, pas de trace de cette chatte…Où était-elle passée ? Par contre, ils nous ont tout de suite parlés de cette autre chatte, qui venait de mettre bas, et à qui ils avaient retiré les chatons, non sevrés, vous pensez… Mais ça occupe les enfants. Ce sont des jouets. Vous n’avez pas idée de l’énergie qu’il faut dépenser pour leur expliquer que ce n’est pas bien pour la mère, ni pour les chatons… On ne donnait pas cher de leur peau une fois que ces bébés auraient grandi… Dans ces cas-là, on est obligées de faire pression, au commissariat »


Mais il y a bien plus grave, malheureusement.

Patricia nous raconte cette histoire, dans une cité de Drancy.

« Je reçois cet appel, une nuit. Une dame en pleurs. Il y avait ces jeunes qui tabassaient 3 chatons, en bas de chez elle. N’écoutant que son cœur, elle est descendue. Elle a réussi à prendre les chatons. Elle est remontée chez elle…

Jusqu’à ce que son mari les découvre… Et là, par peur de représailles il a immédiatement ordonné à sa femme de les relâcher là où elles les avaient pris. C’est à ce moment qu’elle m’appelle. Elle ne voulait pas. Ils vont se faire massacrer, c’est sûr. Mais elle n’a pas le choix, alors elle les relâche, en espérant que leurs jeunes tortionnaires ne les retrouvent pas…

Nous avons décidé d’intervenir sur place, la nuit suivante. Pourquoi la nuit ? Parce qu’on connait les codes de cette cité, et le jour, on n’y entre pas… Il ne faut donc pas se faire voir ».


Patricia, pour se faire aider, appelle 3 jeunes filles qui connaissent la cité. Elles arrivent ensemble sur place la nuit suivante, pour ne pas être vues. Grâce au signalement de la dame qui les avait trouvés, ils trouvent ces pauvres chatons, effrayés. Ils s’étaient réfugiés sur les pneus d’une voiture, cachés derrière la carrosserie… Elles ont pris les chatons et se sont enfuies en courant, alors que les lumières autour d’elles s’allumaient et que des gens arrivaient… Bravo à elles pour ce courage, « mais elles ont eu très très peur ! »

3 petites vies ont été sauvées ce soir -là à Drancy, c’est une histoire qui se termine bien.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Récemment, Patricia a dû faire face au sauvetage de Christy.

SOS100CHATS300419

Ses 7 bébés sont morts les uns après les autres, quelques jours à peine après être sortis de son ventre…

SOS100CHATS300419

« J'ai reçu cet appel au secours pour une chatte gestante dans une cité qui avait été retrouvée mourante avec une chaîne en acier soudée autour du cou. Plus de quarante minutes, à quatre, ont été nécessaires pour lui retirer...

Je l'ai donc récupérée et amenée de suite au vétérinaire horrifié des marques sur son cou.

Les petits sont nés quelques jours après et tous paralysés suite à des maltraitances sur la maman. Des coups et du manque d'oxygène à cause de la chaîne… »

Les sept bébés de Christy sont tous nés handicapés.

SOS100CHATS300419

Et ils sont morts les uns après les autres…

SOS100CHATS300419

Christy était tellement triste, qu’on lui retire ses bébés les uns après les autres, jusqu’au dernier.

« Elle gratte, elle veut qu’on lui rende ses bébés.. Alors, on lui a déposé son bébé, mort.

Kity, le petit dernier… on a dû laisser son petit corps mort à côté d’elle, pour essayer de la calmer… »

SOS100CHATS300419

Le petit Kity, né handicapé, peu de temps avant sa mort


Il y a aussi l’histoire de Nala, « sortie d'une cité alors qu'elle avait été jetée dehors car elle attendait des bébés. Nous l'avons mise en sécurité avec ses petits. »

SOS100CHATS300419

Maya… « Alertée pour une petite chatte dans une cité… Un énorme abcès dans la joue »

SOS100CHATS300419

Caliméro… « Nous avons été appelées par la Police Municipale pour ce chaton trouvé gravement blessé derrière la tête, et atteint d'un coryza, nous avons emmené CALIMERO chez le vétérinaire qui a été très réservé quant à son espoir de le guérir car son coryza était devenu chronique ce qui lui a valu de nombreux soins. Il a été identifié, castré mais jamais vacciné car son coryza ne le permet toujours pas. »

SOS100CHATS300419

Mystie… « Le vétérinaire nous a contactées en urgence, pour une chatte emmenée pour une grave blessure à la patte. Un vrai risque d'abandon sans soin. Nous avons donc accepté de la prendre en charge et son sauvetage est toujours en cours car pour lui sauver la patte et éviter l'amputation, une pose de broches a été nécessaire avec des rendez-vous réguliers pour réajuster les broches sous sédation. »

SOS100CHATS300419

Ou encore, Bandit… « Ce chien a été trouvé dans un parc, complètement tétanisé extrêmement maigre. Il avait peur de tout donc impossible de le mettre en famille d'accueil. Après avoir vu le vétérinaire nous avons dû le mettre en pension où il est toujours actuellement. »

SOS100CHATS300419

Nous devons à tout prix aider la formidable association de Patricia.

En tout, elle doit faire vivre aujourd’hui, une centaine de chats, et 3 chiens, dont Bandit.

Ils sont à la charge de l’association. Ils se trouvent soit dans le réseau de famille d’accueil de Patricia, soit ce sont des chats libres, qu’ils ont relâchés stérilisés et qu’ils nourrissent sur site.

Aujourd’hui, la situation financière de l’association est dramatique. Les dettes vétérinaires s’accumulent, et il n’y a plus de trésorerie pour financer les sauvetages à venir.

3500 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront à financer les dettes vétérinaires les plus urgentes, et les soins à venir.

Merci, les clicoeurs !

SOS100CHATS300419
 

En soutien à

SOS100CHATS300419

ASSOCIATION DES ANIMAUX D'AUBERVILLIERS : L'Association des Animaux d'Aubervilliers a pour objectif de venir en aide aux animaux en détresse.  ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de l'ASSOCIATION DES ANIMAUX D'AUBERVILLIERS

SOS100CHATS300419 SOS100CHATS300419 SOS100CHATS300419 SOS100CHATS300419 SOS100CHATS300419 SOS100CHATS300419

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 176 commentaires)


Mitiga a posté le 18/06/2019 à 16h02

Bon courage à vous, vous êtes les bonnes fées de ce pauvres minous. J'aimerais pouvoir me dire et vous dire que les maltraitances vont cesser car les gens prennent de plus en plus conscience que les animaux sont AUSSI des êtres vivants et qu'ils éprouvent des sentiments et des émotions, mais hélas tout ce que l'on voit au quotidien ne va pas dans ce sens...
Un grand merci pour tout le travail que vous faites auprès de ces chats malheureux.

Alaska a posté le 10/06/2019 à 19h57

Enfin soldé très contente.
Bon courage pour la suite.

Clicoeur_1111004339 a posté le 10/06/2019 à 14h03


@ FRED AU GRAND COEUR

Il ne reste que 55 euros pour solder la fiche du petit martyr SAMOA !

D'accord pour partager avec moi ????

Clicoeur_1111004339 a posté le 10/06/2019 à 12h52


Mon don de 40 euros a été comptabilisé 2 fois !

C'est tant mieux pour l'association !

Valerie_49735 a posté le 10/06/2019 à 12h58

Merci, merci!!!

Clicoeur_1111004339 a posté le 10/06/2019 à 12h47


40 euros virés pour solder comme promis !

Un grand merci à Fred ! Toujours présent !

Frédéric_33428 a posté le 10/06/2019 à 10h55

Je partage, voici un don de 50 euros. Biz. Fred A vous Clicoeur 1111004339, merci et bonne journée

Valerie_49735 a posté le 10/06/2019 à 12h56

Merci, merci!!!

Clicoeur_1111004339 a posté le 09/06/2019 à 20h07


100 euros ! Qui partage avec moi ???

Clara a posté le 09/06/2019 à 09h47

Ce week end la somme devrait être atteinte. On croise les doigts.

Clicoeur_1111004339 a posté le 09/06/2019 à 14h45


Oh oui je l'espère vraiment Clara !

Valerie_49735 a posté le 09/06/2019 à 16h08

Idem!

Clicoeur_1111004339 a posté le 08/06/2019 à 20h16


Encore 100 euros et la collecte sera soldée !!!!!

Lune a posté le 08/06/2019 à 15h16

@ pour les bonnes âmes qui peuvent faire un petit don à Josiane, voici le bon lien du pot commun.

www.lepotcommun.fr/pot/mgdh2xor

On peut aussi en direct,
Aide aux chats sans logis
2 rue des Silènes
78440 GARGENVILLE

Désolée pour l’erreur du lien..c’est la faute, je fais tout trop vite !

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte