« On ne retrouve que les peaux séchées des chatons ! »

« On ne retrouve que les peaux séchées des chatons ! »
  • 71102
  • 16

752€ / 1 512€

50%

Ce n’est plus possible. Pour Véronique, il faut agir. Il y a trop de maltraitances contre les chats, chez elle, en Guadeloupe…

« Les chattes errantes sur des sites dangereux, dans des squats, au bord de mer dans les rochers, sur les plages, dans les résidences, partout… les chatons se multiplient, meurent de coryza, malnutrition, déchiquetés par les chiens errants ou noyés par des fortes pluies. »

D’abord, le petit Surya…

« J’ai reçu une urgence pour le chaton Surya que j’ai retrouvé sur le site d’un restaurant fermé et squatté. Il était mourant, le ventre gonflé ! Ce minou était au milieu des détritus, agonisant… Je l’ai emmené en urgence chez le vétérinaire ! »

Le pauvre loulou avait la vessie gonflée, bloquée. Il souffrait d’un début de septicémie, et l’urine a déclenché une infection.

« Il souffrait énormément, il allait mourir ! Le vétérinaire a dû l’hospitaliser pour les soins, les ponctions, les injections… Sa peau était nécrosée ! »

ILE4PATTES

Mais il n’y avait pas que Surya sur ce site abandonné… et Véronique, présidente de l’association L’Ile des 4 pattes, ne sait plus comment faire !

« C’est un site abandonné comme on en voit beaucoup en Guadeloupe ! Rempli de chats errants !

ILE4PATTES

Beaucoup de femelles, de gros mâles abîmés par les bagarres…Les femelles ont leur première portée dès l’âge de 6 mois ! Certains chatons survivent, d’autres meurent de malnutrition ou tués par les chiens errants… Il ne reste que leur squelette bien souvent !
La nouvelle mode ici en Guadeloupe, c’est de jeter les chats sur la route ! Et on les retrouve le lendemain, morts sur la route… »

ILE4PATTES

chat retrouvé mort par Véronique

2 mâles et 5 femelles se trouvent donc également sur le site où a été retrouvé le petit Surya.

« La mairie va dératiser le restaurant fermé et les chats mourront à cause du poison !

Vous savez, il y a un chien que je nourrissais, que je n’ai plus vu du jour au lendemain. J’ai appris plus tard qu’il avait été empoisonné ! Même la fourrière passe, met du poison, et récupère les cadavres le lendemain ! »


L’un des deux mâles du site a une grosseur au niveau du ventre… Il s’agit certainement d’un abcès ou d’une tumeur… mais il faudra une visite chez le vétérinaire et une radio pour le savoir ! Dans tous les cas, lui aussi aura besoin de soins !

ILE4PATTES

En plus de cela, l’association est confrontée à des horreurs chaque jour …

« l y a une déchetterie où se trouvent entre 1 500 et 3 000 chiens mutilés, empoisonnés, fusillés ou mis à la fourrière !

Je ne fais que détacher des chats enchaînés aussi ! Dernièrement, j’ai retrouvé des chats chez des personnes, complètement attachés et enchainés, vivant dans leurs excréments !

Au bord de mer, le long des rochers, il y a également beaucoup de chats et chatons ! En période cyclonique, ils se retrouvent tous noyés ! C’est absolument horrible !

La Guadeloupe souffre, c’est une goutte d’eau mais nous devons sauver et stériliser ces chats !

L’association L’Ile des 4 Pattes vient de se créer. Elle n’a pas de fonds et a besoin d’aide pour ces sauvetages ! Je fais des soins sur des chats sur mes fonds propres et je n’ai plus les moyens !

Mon souhait serait de pouvoir payer les factures de ce petit chaton, de sauver et soigner le mâle qui a une grosseur sur le ventre et de pouvoir stériliser et donner les premiers soins et la nourriture à ces chats retrouvés sur ce site.

En cette période de congés, les bénévoles sont épuisés, nous ne pouvons que faire des soins et nourrir sur les sites.

Les gens jettent les animaux et des cartons remplis de chatons sur les plages, les champs, la rocade… Et nous sommes impuissants devant tant de misère ! »


Voilà ce que vivent au quotidien Véronique et ses bénévoles…

L’association fait de son mieux pour venir en aide à tous ces minous et leur éviter une fin dramatique… Malheureusement, sans moyens, sans fonds, sans aide, leurs actions ne suffisent pas !

Surya a été soigné mais a encore besoin de beaucoup de soins ! Elle se trouve actuellement en convalescence et reçoit un traitement pour que ça plaie cicatrise.

Le beau mâle blanc ne pourra voir un vétérinaire et être soigné que si l’association reçoit de l’aide…

Avec cette aide, Véronique pourrait également stériliser les 5 femelles du site où a été trouvé Surya. 2 d’entre elles sont déjà gestantes ! Les deux mâles seront également castrés.

[[IF FIELD.15 ]][[FIELD.15]][[ELSE]]Cher clicoeur[[END]], nous devons aider Véronique et son association L’Ile des 4 Pattes à sauver, soigner et stériliser ces minous ! Leur vie est en jeu s’ils ne sont pas pris en charge !

« L’association ne peut pas intervenir faute de moyens financiers et les frais vétérinaires sont trop importants. S’il-vous-plait, aidez-nous ! »

1 512 euros au total sont nécessaires !

Vos dons et appels du coeur permettront de financer les soins de Surya, la consultation, la radiographie du chat blanc ainsi que les stérilisations et castrations de l’ensemble des chats du site.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 16 commentaires)


Céline _62927 a posté le 18/07/2019 à 16h00

Un petit geste fait pour aider ces pauvres matous que j'aimerais tant pouvoir câliner...

ANNE_32618 a posté le 17/07/2019 à 18h19

MAIS Force est de constater que les collectes pour chats ont moins d adeptes c est une realite point barre (nous sommes nombreuses a le dire)

ANNE_32618 a posté le 17/07/2019 à 17h33

EN tout cas il existe de par le monde des personnes formidables je vois sur Facebook des histoires qui me font pleurer tant elles sont pleines de compassion et d empathie pour les animaux et d autres qui me font hurler le monde va a sa perte tout le monde le sait pour l instant tenons bon et soutenons ces magnifiques personnes partout qui accomplissent des miracles de sauvetges pourtant ce n est pas complique de RESPECTER LA VIE?

Gigi a posté le 16/07/2019 à 11h24

Incroyable le travail de Valérie et de ses bénévoles...ça doit être très dur de voir tous ces chats abandonnés, malades, morts,..Je suis furieuse, dégoutée par ce qui se passe là-bas. A mon avis les autorités, n'agissent pas parcequ'elles ont peur.

ANNE_32618 a posté le 16/07/2019 à 15h17

pourqoi parce qu elles sont menacees par des sauvages?

Clicoeur_251294168 a posté le 15/07/2019 à 18h37

Malheureusement, il n'existe pas, ne serait-ce qu'un tout bout de ce monde où l'animal en général n'est épargné par la maltraitance, la cruauté, l'exploitation, l'élevage intensif, les coutumes en tous genres, etc ......... Dans tous ces cas de misère, je tire bien haut mon chapeau à tous ces bénévoles qui oeuvrent au quotidien pour sauver un maximum d'animaux et à mon niveau, comme vous tous et toutes, j'apporte mon aide comme je peux, avec le coeur lourd devant toute cette barbarie. Comme c'est bien triste. Dame Nature ne nous a pas donné tous ces magnifiques animaux pour en faire ce qu'on en fait. :-(

ANNE_32618 a posté le 21/07/2019 à 16h17

c est exact

Gadynette a posté le 15/07/2019 à 07h56

quand je lis la fiche, je suis tellement triste de tout ce qu'il se passe dans les îles...les pauvres chiens, chats, abandonnés. Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement ne fait rien. VALERIE se bat tous les jours sur le terrain pour en sauver le maximum. C'est tout à son honneur mais c'est tellement démoralisant. Oui nous allons vous aider chère VALERIE car votre combat est le nôtre.

Mitiga a posté le 14/07/2019 à 18h34

Mais, encore une fois, comment peut-on être aussi cruel avec des animaux? Les pauvres... Je suis atterrée... Et encore, ce n'est pas le mot qui convient. Y en a-t-il un d'ailleurs pour décrire toute cette maltraitance? Vous êtes bien courageuse Valérie. Comment ne pas craquer en voyant toutes ces atrocités? Il me semble quand même, sans vouloir faire du sectarisme ou autre, que dans les îles la situation est encore pire pour les animaux qu'en métropole...

Isaline a fait un don de 10.00 le 14/07/2019 à 09h47


Je suis allée plusieurs fois en vacances en Guadeloupe et oui il y à beaucoup de chats et chiens faméliques.

C'est très triste à voir, il faut aussi souligner que l'alimentation pour les animaux est hors de prix, je l'ai vu pour en avoir acheté.

Mais ce qui me choque le plus c'est l'attitude de certains restaurateurs qui préfèrent jeter à la poubelle les restes des clients que de les donner aux chiens et chats errants.

Ceci dit on parle de la Guadeloupe mais je suis allée en Sicile, et là-bas aussi il y a des malheureux.

Pendant ma visite de l'Etna, j'ai vu des chiens qui traînaient, fouillaient les poubelles. J'en ai vu un passer avec une demie pizza dans la gueule.
C'est d'une tristesse!!
J'ai vu un petit chiot marcher seul sur le bord d'une route.
Des chiens attachés dehors au soleil avec pas grand chose.
Des chats tourner autour des restaurants espérant un petit quelque chose sans grand espoir hélas!!

Des malheureux il y en a de partout, le problème c'est que plutôt que leur tendre la patte certains les tapent, leur font encore plus de mal que ce qu'ils subissent déjà.

Voilà, c'est bien triste tout ça.








Chris 69 a posté le 14/07/2019 à 09h43

A nouveau je rappelle qu'il n'y a qu'une façon de pouvoir endiguer tous ces actes de barbarie commis par certains en toute impunité : c'est d'appliquer la loi. Que justice soit rendue y compris dans les DOM TOM. Tant que ces îles seront une zone de non-droit, cela continuera.
Il faudrait même, et je pense que cela aurait un impact supplémentaire, assortir les peines envers les tortionnaires de tout bord, leur supprimer les aides de la Métropole. Cela les ferait sûrement réfléchir et pourrait ramener un semblant d'humanité envers les animaux. Sinon, cela ne fera qu'empirer et c'est sans fin. Les quelques associations ne peuvent pas faire face à tout : surpopulation, barbarie et sadisme mais aussi, indifférence à tous cas crimes commis.
Même en Métropole, n'en déplaise à certains, il faut continuer de se battre pour faire appliquer les lois, voire aller encore plus loin, comme le réclame Gabrielle Payot qui se bat depuis maintenant cinq ans pour que les lois soient durcies. Si ce n'est déjà fait, allez signer sa pétition https://www.mesopinions.com/petition/animaux/actes-cruaute-envers-animaux-soient-consideres/20525.
Allez également sur le site 30 millions d'amis pour soutenir les députés qui commencent à réagir face à la multitude d'abandons (60 000) qui sont commis où ? en Métropole.
Quand on fustige les chinois pour le "festival" de Yulin, nous nous posons en redresseurs de torts, comme le veut notre esprit bien français. Mais, chez nous, que faisons nous pour empêcher les actes de barbarie commis sur les animaux ? Si peu, voire rien. Nous fermons les yeux, et laissons faire comme pour les transports d'animaux vivants entassés dans des bétaillères, en pleine canicule. Comme les élevages en batterie avec le soleil qui tape sur les plaques en tôle et les bêtes qui meurent étouffées en se piétinant,...IMaginez vous 2 minutes dans les conditions de vie que nous imposons en toute impunité aux millions d'animaux que nous maltraitons tous les jours ! Oui nous ne faisons RIEN contre toute cette maltraitance, nous laissons faire nos gouvernants et nos élus qui ne voient que leurs profits à court terme. C'est plus facile. en fait, nous sommes incapables de nous unir pour créer un grand mouvement, porté par les associations et fondations, pour la défense des droits des animaux, cela pour faire évoluer tant leurs droits que les sanctions contre les crimes commis.

Alaska a posté le 14/07/2019 à 09h55

Chris
Vous avez tout à fait raison .
Tout est d une vérité dans ce que vous dîtes.
J'espère seulement qu'un un jour il y aura un grand changement pour les animaux qui à notre époque vivent un enfer et tous cela à cause de nous humain.
Nous les utilisons à nos dépend pour les cirques les parcs les animaleries ect.....
Il faudrait faire comme les gilets jaunes et descendre dans la rue pour les animaux.

Lune a posté le 14/07/2019 à 14h01

Entièrement d’accord...

Maryse_54756 a posté le 15/07/2019 à 07h52

Bravo Chris....

Sacha a posté le 14/07/2019 à 08h38

Traiter les habitants de ces îles de tous les noms, souhaiter leur indépendance pour ne plus se sentir de lien avec eux et pour espérer ne plus voir les horreurs qui s'y déroulent apaiserait-il vos consciences ? La douleur animale qu'on espère ainsi ne plus voir sera-elle au RDV réellement ou ne serait-ce pas une illustration de ce qu'on appelle la politique de l'autruche ? Ceci dit c'est de saison... Alors oui, c'est rageant de voir tous ces animaux qui ne connaissent que la souffrance à chaque respiration, de voir notre impuissance à les sauver tous ou au moins un maximum mais tout ce qu'on peut faire n'empêche pas d'avoir mal aux yeux face à tant de souffrance... Un peu comme si le mal devait toujours avoir le dessus sur le bien ! Néanmoins il serait dangereux de réduire ces îles aux actes de dégénérés, de lâches, d'abrutis et oublier le travail formidable d'associations se battant nuit et jour pour sauver le moindre souffle de vie et qui se désespèrent d'avoir quelques encouragements de notre part, nous qui sommes si loin et qui nous permettons de juger et condamner ces îles sans penser à ces personnes qui donnent tout et même plus pour les animaux ! C'est vite oublier qu'en métropole nombre d'animaux meurent sous les coups d'abrutis, de lâches sans cœur ni conscience, qu'à chaque aïd des milliers de moutons sont égorgés sans étourdissements préalables, que 60000 animaux sont abandonnés lâchement par des c... bénéficiant pour certains d'une multitude d'aides sociales... Bref tout ceci pour dire que la souffrance animale est partout et que s'il faut la condamner, il ne faut pas oublier tous ceux qui donneraient jusqu'à leur chemise pour la combattre ! Encourageons-les plutôt que de leur cracher au visage...

Rebelle du calvados a posté le 15/07/2019 à 12h16

Comme je suis de votre avis Sacha
Oui ici en métropole ce n'est pas joli , joli , non plus nous devrions balayer devant notre porte nous aussi !
Je suis en relation avec de belles personnes à la Réunion et en Guyane et comme vous le dites si bien , ces personnes donnent beaucoup et même au delà (, car ce ne sont pas des nantis ,) pour les animaux
Et comme vous le dites il n'y a pas que des dégénérés des abrutis et des lâches dans ces îles et un petit encouragement de notre part serait bénéfique , car là bas ils se sentent bien oubliés !

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte