SOS POUR 91 CHATS !

SOS POUR 91 CHATS !
  • 80118
  • 83

Les vétérinaires exigent le paiement de la dette.
Alors il n’y a plus d’argent pour soigner et nourrir les chats…

NOUS ALLONS VOUS SAUVER !

3 092€ / 3 500€

89%

Martine fait vivre aujourd’hui 91 chats, répartis entre sa maison, le chalet qu’elle a fait construire, et les familles d’accueil de son association.

« C’est incroyable le nombre de nouveaux chats que nous avons dû prendre en charge ces dernières semaines ». Au début de l’année, Martine avait réussi à placer beaucoup de chats dans des familles, pour réussir à n’avoir en charge « que » 40 chats dans son association.

Mais le nombre d’abandons et de cas de maltraitance auquel elle a dû faire face ces dernières semaines a connu un rythme jamais vu…

Corinne, qui l’aide, peut en témoigner…

« Il a plu et il pleut toujours des chatons sur Martine. Des chatons derrière ses volets, des chatons dans des cartons, des chatons de quelques semaines, quelques jours, des chatons de quelques heures, même, qu'elle doit biberonner toutes les 2 heures 24 heures sur 24…

Des chatons avec ou sans maman, ou des mamans qui n'ont pas de lait, ou qui délaissent leurs petits. Des chattes larguées sur le trottoir au moment même de mettre bas, trouvées dans un fourré, pas farouches pour un sou, preuve qu'elles ont bien été virées de chez elles.

Des chattes à faire stériliser par dizaines.

Martine est claquée, enchaine les sauvetages, ne cesse de cavaler au mépris de sa santé. »


Voilà maintenant plus de 3 mois que des gens ne cessent de déposer des chatons chez Martine.

C'est facile : elle habite en bord de route, alors on lui dépose derrière ses volets, à tel point qu'elle a pensé un moment vivre volets fermés.

En 3 semaines, ce sont 30 chatons qui sont arrivés de tous les côtés. Voici, pour que l’on puisse se rendre compte de ce qu’elle vit au quotidien, des extraits de demandes reçus en quelques jours à peine…

- « Bonsoir excusez-moi de vous déranger si tardivement voilà j'ai trouvé un petit chaton d'à peine 3 mois dans la rue et j'aimerais qu'il soit en sécurité malheureusement je ne peux pas le garder mon conjoint est allergique… »

- « Bonsoir je vous contacte car j'ai trouvé une minette avec son petit d'environ un mois.. Et je cherche une solution pour eux car je ne peux les garder… J'aurais voulu savoir si vous auriez une solution pour eux… ? »

- « Bonjour j'ai 3 chatons à donner est ce que vous pourriez m'aider svp »

SOS91CHATS130819

- « …Tout à l’heure j’ai vu un chaton d’à peine deux mois tout seul à l’abandon qui miaulait ; miaulait… J’ai essayé de l’attraper mais s’en allait. Il a l’air perdu… j’ai peur qui lui arrive quelque chose »

- « Bonjour, nous avons trouvé un chaton dans notre jardin il y a une dizaine de jours. Vraisemblablement une petite femelle abandonnée. Nous la nourrissons mais ne pouvons malheureusement pas l'adopter. Pouvons-nous vous la confier ? »

- « Bonjour, voilà il y a une chatte qui vient régulièrement chez nous et avec ses 4 petits. Ce n'est pas nos chats et on ne veut pas les garder. Comment faire ? Nous habitons XXXX et l'école du chat de XXX nous a dit de trouver une autre association ils sont complets. »

Et si Martine s’aventure à refuser de les prendre en charge, on lui répond : "bon, ben tant, je vais les déposer dans la forêt"...

Corinne nous raconte également : « Ce qui est sympa aussi, ce sont les bonnes âmes qui disent à Martine "mais vous n'avez qu'à les refuser ! ". Ben voyons : Y A QU'A !!! Donc on laisse les petits crever ? Ou vivre misérablement et se reproduire à tout va ? »

Sur les 30 chatons environ qu’elle a à charge actuellement, Martine en biberonne 11, jour et nuit, toutes les 2 heures pour les plus jeunes.

SOS91CHATS130819

« Elle est très fatiguée. Vous le savez peut-être, sa santé n'est pas bonne, cela fait bientôt un an qu'elle devrait être opérée du cœur, mais ce n'est pas possible car elle n'aurait personne pour s'occuper des chats durant ses quelques jours d'hospitalisation. »

Comment effectivement ne rien faire ?

Parmi les cas les plus marquants auxquels Martine a dû faire face ces dernières semaines, il y a cet appel, pour une « maman écrasée sur la route » dont il faut s’occuper en urgence.

Cette maman, avec ses 5 chatons, « débarqués dans un carton… »

Pire, cette histoire de chatons…

« On avait « dressé » des pitbulls contre eux… » « Des gens ont pourchassé les chatons avec des pitbull. Sur les 6, 2 chatons ont été tués » nous raconte Martine. Elle a réussi à trapper 4. « Ils sont peureux. Heureusement, j’ai pu attraper leur maman. »

Aujourd’hui, ils s’appellent Pickachu, Moonay, Tanga, et Frimousse. Et ils ont tant besoin de l’aide de Martine.

SOS91CHATS130819

Martine a également recueilli récemment les petits chatons d’une maman opérée en urgence. Deux bébés étaient morts dans son ventre. « Trois autres chatons ont survécu. Mais je les élève au biberon car Rubis leur maman ne peut pas s’en occuper vu son état de santé…

On a installés les bébés avec Sheila. Mais elle n’a pas de lait non plus, la pauvre est squelettique. Mais on lui laissé. Elle leur apport du réconfort, elle les lèche… C’est déjà ça »

SOS91CHATS130819

Et que dire de cette histoire, ou des chats ont été… pendus à des arbres ?

« C’est un monsieur qui avait beaucoup de chats chez lui. On le connaissait. Plusieurs fois, je lui ai proposé de les stériliser. Mais rien à faire, il ne veut pas. Je ne comprendrai jamais... Son voisin, très

énervé de voir les chats proliférer, lui a… pendu des chats aux arbres, dans sa cour. »

Une horreur. Martine a voulu déposer plainte. Mais là encore, un terrible sentiment d’impuissance. « Il fallait prendre des photos, Madame… Vous n’avez pas de preuves, on ne peut rien faire ».

Martine a finalement pu récupérer des chatons. « Mais je n’arrive pas à attraper la maman…J’ai tout essayé pendant 8 jours pour l’attraper. On a même mis du poulet rôti dans sa cage mais rien à faire… ».

VIDEO

Les vétérinaires ont dit stop

« Et puis voilà, depuis trois mois la dette due au vétérinaire est grimpée à plus de 2 500 euros …

SOS91CHATS130819

La clinique a accepté un dernier petit chaton qui allait mal, mais c'était le dernier, Martine n'est plus acceptée... »

Elle fait des appels de lait maternisé, croquettes chatons et mamans d'adoption. Appels à familles d'accueil. Appels aux dons. « Malheureusement, les cagnottes marchent très mal, très très mal. »

« Ça devient de plus en plus difficile de lancer des appels, d'ailleurs, les gens en ont marre. On a l'impression de mendier, de toujours faire la manche, de réclamer, mais on le fait quand même pour les chats, pour que Martine puisse continuer. »

Elle cavale, elle cavale partout. Sa voiture a rendu l’âme, d’ailleurs. Comme si les choses n’étaient pas assez compliquées comme ça…

« On est en juillet et il pleut toujours des chatons. A croire que ça ne veut pas s'arrêter cette année.

Martine est très inquiète car non seulement elle n'a pas d'adoptions mais en plus si elle ne peut plus faire soigner les nouveaux arrivants, ils ne pourront pas être proposés à l'adoption. »


Nous devons à tout prix aider Martine.

Ses 91 chats ont tant besoin d’aide.

3 500 sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront à financer les dettes vétérinaires de l’association Boule de Poils, et l’aideront à nourrir ses protégés.

Merci, les clicoeurs

Martine et l’association Boule de Poils

Martine Tarda a fondé son association Boule de Poils avec sa belle-fille, Ingrid.

Travaillant sans relâche, les deux bénévoles faisaient tous les jours « la tournée » pour nourrir les chats remis en liberté sur leur territoire, aux quatre coins de leur commune d’Incarville, et de Louviers. Elles capturaient les animaux laissés à l’abandon pour les stériliser, les identifier et les soigner. En attendant leur adoption, les chats restaient chez elles. Mais tout allait trop vite, il y avait trop de chats et trop de problèmes avec certaines familles d’adoptants.

Martine : « Il m’est arrivé de rechercher des animaux adoptés détenus dans de mauvaises conditions. Un chat vivait dans les toilettes, par exemple. Nous n’avons pas fait tout ça pour que les chats finissent n’importe où, ou soient tués. J’avoue que nous avons été prises dans un engrenage... »

Le 14 juillet 2014, un drame : Ingrid se suicidait. Du jour au lendemain, Martine, qui a dû gérer cette peine, a également dû trouver une solution pour les 150 chats qu’Ingrid accueillait dans sa maison.

Il a fallu surmonter la douleur de la perte de sa belle-fille, et s’occuper également de ses petits-enfants qui ont perdu leur mère…

SOS91CHATS130819

Ça a été une période très compliquée pour Martine.

Il a fallu surmonter la pression des services sociaux qui voulaient lui retirer la garde de ses petits-enfants : "il y a trop de chats chez vous !"

Malgré la propreté des lieux, ils ont conclu que des enfants ne pouvaient pas vivre correctement au milieu de tant de chats. Un grand moment d’angoisse. Les services sociaux pouvaient revenir pour chercher ses petits-enfants. Eux pleuraient et ne voulaient pas partir. Heureusement, elle a pu faire intervenir les services d'hygiène pour contester cette décision et prouver que sa maison est propre et adaptée.

Car, malgré toute l’énergie et le temps passé à trouver des solutions, Martine met un point d’honneur à tenir son foyer le plus propre et sain possible.

Il a fallu également en parallèle bien évidemment répondre aux services vétérinaires pour la mise aux normes.

Ils sont venus visiter ses installations à plusieurs reprises. Il a fallu faire des travaux, pour avoir les aménagements adéquats, comme le chalet que vous voyez ci-dessous, installé dans son jardin, et qui accueille aujourd’hui ses chats.

SOS91CHATS130819

Corinne, une clicoeuse qui a découvert l'association de Martine sur Clic Animaux, et qui a été la voir à plusieurs reprises, a pu en témoigner :

"Je suis allée chez elle, même si elle habite à plus de 200 km de chez moi. J'ai respiré le vinaigre désinfectant..., j'ai vu la buanderie où la machine à laver de 15 kilos et le sèche-linge tournent à longueur de journée pour laver les couettes et les couvertures souillées à peine remises en place. Et j'ai vu une famille qui vivait au milieu des chats et qui n'avait plus de vie... L'association est en train de crever. Les chats ne peuvent plus être soignés et bientôt plus nourris. Il faut à tout prix l'aider."

SOS91CHATS130819

« Dans sa maison, il n'y a pas un seul endroit sans un petit panier avec un chat, que ce soit la table, les rebords de fenêtre, le canapé, le salon, la cuisine, la salle de bain, etc. Les chats sont partout. »

SOS91CHATS130819

Martine, avec le petit Nougat retrouvé dans une poubelle

 

En soutien à

SOS91CHATS130819

BOULE DE POILS : L'association Boule de Poils a pour objectif de lutter contre la prolifération des chats errants non stérilisés ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de BOULE DE POILS

SOS91CHATS130819 SOS91CHATS130819 SOS91CHATS130819 SOS91CHATS130819 SOS91CHATS130819 SOS91CHATS130819

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 83 commentaires)


Holly a posté le 16/09/2019 à 18h27

MERCI DE METTRE CETTE FICHE DANS LES PRIORITÉS
Cordial

0'maley a posté le 16/09/2019 à 15h49

Très souvent, les fiches qui avancent très vite sont celle dont les associations demandent à leurs membres de verser leurs dons pour un animal uniquement sur la fiche de la plateforme. En effet, outre que c'est correct pour l'intermédiaire (Clic Animaux ici mais ce pourrait être un autre site), cela permet de faire connaitre l'association et de décrire un animal, ce qui peut conduire à des demandes d'adoption. Une pierre 3 coups donc !

Giusi a posté le 16/09/2019 à 19h48

Une bonne explication. Merci

Giusi a posté le 16/09/2019 à 14h26

Après quelques difficultés, j ai dû m y reprendre plusieurs fois, voici 20 euros ajoutés à la collecte de Martine, ce qui la fait franchir la barre des 3000 euros

CLO a posté le 17/09/2019 à 08h17

Merci beaucoup Giusi.

Giusi a posté le 16/09/2019 à 09h40

D un côté, vous avez raison O'Malley... C est à dire qu il y a tant de cas à sauver, qu on se perd un peu, qu on croit bien faire....

0'maley a posté le 16/09/2019 à 08h17

La fiche n'avance pas et ce n'est pas étonnant. Je l'ai déjà écrit plus bas. Si vous faite un appel sur un site participatif comme ClicAnimaux, vous devez faire passer les dons par eux. Quand les cliqueurs voient que des dons semblent affluer par d'autres moyens, ils se dirigent vers d'autres appels qui leur paraissent plus urgents. Par ailleurs, ce n'est pas fairplay par rapport aux équipes de C.A. qui se démènent en créant, par exemple, des alertes sur les boites mails de tous les cliqueurs.

Clicoeur_1878621272 a posté le 16/09/2019 à 07h00

Bonjour Giusi.

J'ai trouvé le RIB de l'association pour les virements bancaires sur sa page Facebook :

BOULE DE POILS
IBAN : FR18 2004 1010 1410 4148 3A03 570
BIC : PSSTFRPPROU

La page Facebook est : https://web.facebook.com/pg/bouledepoils027/posts/?ref=page_internal

Bien cordialement
Excellente journée
Sophie

Giusi a posté le 16/09/2019 à 13h08

Merci beaucoup... Bonne journée

CLO a posté le 17/09/2019 à 08h18

Merci à vous clicoeur-187621272

Giusi a posté le 15/09/2019 à 16h13

J ai aussi envoyé un SMS à Martine apres mon mail. Le lien teaming permet de lui laisser un message.? Besoin de son rib

Clicoeur_1878621272 a posté le 15/09/2019 à 09h46

Bonjour,

Voici le lien TEAMING de l'association Boule de Poils (BDP) :

https://www.teaming.net/bdp

Bonne journée.
Sophie

CLO a posté le 15/09/2019 à 10h02

Merci à vous.

Clicoeur_anna 994 a posté le 13/09/2019 à 10h42

cette fiche n'avance pas quand tant d'autre a peine mis deja terminer sait triste pour martine & ses petits

Yolande_1072 a posté le 13/09/2019 à 10h47

Oui, c'est vrai

Mala a posté le 13/09/2019 à 23h06

Comme d'hab !
Pourquoi ne pas mettre des dates butoir comme pour les collectes de l'Est ? Il n'y a pas de transport urgent ? Et alors ? Il y a des êtres vivants en nombre, des nouveaux tous les jours, des soins urgents, des épidémies ici aussi ! Et des assos dans le rouge.
J'espère pour Martine qu'elle a reçu pas mal de dons directs.
Perso, chèque envoyé à Martine début Août avant que la collecte soit mise ici.
Je n'oublie pas: je vais lui téléphoner. En attendant pensées et amitiés pour elle.

CLO a posté le 14/09/2019 à 12h57

Merci Mala.

CLO a posté le 12/09/2019 à 13h08

C'est incroyable la lenteur de cette fiche... Quelle tristesse.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte