« Le confinement a été terrible, nous croulons sous les dettes et les prises en...

« Le confinement a été terrible, nous croulons sous les dettes et les prises en charge. »
  • 230001
  • 38

« 300 chats dépendent de l’asso. Il n’y a plus d’argent pour les nourrir, les stériliser et les soigner. Nous ne savons plus comment faire. »
COURAGE, NOUS ALLONS VOUS AIDER !

4 576€ / 4 666€

99%

Il en faut du courage pour se lever chaque jour et venir en aide aux chats errants dont personne ne veut s’occuper. Constater que chaque jour ils sont plus nombreux, malades et qu’ils se reproduisent à une vitesse folle.

L’association Chat Trap 92 s’est donnée pour mission de venir en aide à ces chats de la rue en leur apportant nourriture, soins et surtout en menant des campagnes de stérilisations qui permettent de limiter la prolifération.

Trois responsables et 4 trappeuses (Dominique, Florence, Isabelle et Sylvie) se relaient inlassablement pour sauver des chats qui n’ont que la rue pour refuge.

Avec le confinement, l’activité de l’association ne s’est pas arrêtée, bien au contraire. Les abandons se sont multipliés, sortir faire du nourrissage était un casse-tête et l’argent n’entrait plus.

Stéphanie, une des bénévoles de l’association Chat Trap 92, raconte cette rude période.

« Ça a été la panique à bord ! Contacter les nourrisseurs, leur demander s'ils continueraient à nourrir malgré les risques, puisqu'au début la loi ne stipulait pas les droits vis-à-vis des animaux. Tous m'ont annoncé sans hésitation qu'ils étaient déterminés à continuer de nourrir coûte que coûte.

On a délivré des attestations à tous nos bénévoles. Jusqu'à l'autorisation officielle, il a fallu nourrir discrètement en regroupant les déplacements avec des sorties autorisées. Dominique et Sylvie ont fini de trapper en urgence l'un des derniers sites que nous avions pris en charge.

Puis il y a eu une période de désarroi et d'un calme déroutant lors de laquelle il a fallu accepter l'inacceptable. Certes, la planète prenait une pause, mais les animaux dont le nourrissage dépendait des humains souffraient atrocement. Nombre de sites où ils vivaient et se nourrissaient ont été fermés.

La crise sanitaire a révélé le meilleur et le pire chez l’humain. Des gens malveillants ont profité du confinement et de l'absence de témoins pour saccager nos sites ou déverser des produits toxiques sur la nourriture.

300CHATS260620

Comme d'habitude, il y a eu ceux qui refusaient qu'on stérilise ! C'est tellement mignon de voir tous ces chats, mais personne ne se soucie s'ils crèvent de faim et encore moins s'ils sont malades.

Pendant le confinement, nous avons aussi eu la douleur de perdre nos 4 doyens : Romy, Madeleine, Lupin et Gédéon. La maladie les a finalement emportés. »

300CHATS260620

Gédéon, Lupin, Madeleine et Romy décédés pendant le confinement

Vous l’aurez compris, pendant la période du confinement l’association Chat Trap 92 a dû tenir bon, alors que tout aurait pu la pousser à baisser les bras.

« Dominique, Florence, Isabelle et Sylvie ont continué à trapper les chats qui étaient dans le besoin tout en respectant les règles sanitaires.

Nous avons croisé le chemin de chats agonisants, dans des états catastrophiques et choquants, tenant sur leurs pattes par miracle ou par malchance.

Certains ont pu être sauvés, d'autres malheureusement non, car la maladie les avait envahis... Je passe sur l'horreur des détails, le pus, les tumeurs, le sang. »


Malgré tout, les bénévoles ont continué d’accueil, nourrir et soigner. Des soins, dont bon nombre de stérilisations, réalisés à crédit chez le vétérinaire. En quelques semaines, une lourde dette vétérinaire s’est en effet accumulée.

Stéphanie nous explique : « Pendant le confinement tout a continué, en pire. Nous avons recueilli 10 chats et stérilisé 49 chats. Et depuis la fin du confinement, c’est-à-dire le mois de mai, 30 chats sont venus s’ajouter à nos protégés et nous avons fait 62 nouvelles stérilisations.

Nous avons 300 bouches à nourrir en comptant les chats de la rue. Nous n’avons pas le droit de faire des opérations croquettes dans les magasins à cause des mesures sanitaires, nous devons donc tout financer, mais nous n’avons plus un sou. »


Parmi les chats recueillis récemment par l’association, certains ont demandé des soins lourds et coûteux.


Dan

300CHATS260620

« Dan est un chat de la rue souffrant d'un cancer des oreilles, sa nourrisseuse à mobilité réduite demandait de l'aide pour lui depuis l'été dernier. Tout le monde lui tournait le dos. Qui voulait perdre du temps et de l'argent sur un vieux chat malade ? Jusqu'au jour où elle a entendu parler de Florence qui est intervenue immédiatement pour l'attraper.

Dan hurlait de douleur. Une bénévole s'est chargée de l'emmener aux urgences de nuit pour lui administrer des anti-douleurs. Puis, dès le lendemain matin, elle l'a transféré chez notre vétérinaire qui a procédé à l'ablation de ses 2 oreilles. »



Qamea

300CHATS260620

« Dernièrement, nous avons recueilli Qaméa. Elle semblait avoir un bouton sur l'œil, mais le verdict du vétérinaire est tombé: son œil était perforé. Il fallait opérer au plus vite. Comme pour notre vieux Dan, nous avons refusé la facilité et l'euthanasie et nous avons opté pour la vie. Qaméa est une petite choupette de 5 semaines qui malgré cette affreuse douleur jouait et faisait des câlins.

Qaméa vient d'une des nombreuses grosses colonies de chats libres que nous avons pris en charge. »


Malgré les embûches, l’association Chat Trap 92 garde espoir et souhaite continuer ses sauvetages. Leur combat doit continuer et leur défi du moment, c’est la stérilisation.

« Il nous reste encore une cinquantaine de chats à stériliser et nous n'avons plus un sou. Nous n'avons même pas de quoi solder les factures vétérinaires.

Pendant le confinement, les dons se sont arrêtés, mais pas les dépenses !

Nous sommes doublement inquiètes car nous ne sommes qu'au début de la saison estivale, qui comme tous les ans sera synonyme de traversée du désert, à savoir peu d'adoptions, beaucoup de chats dans les rues et peu de dons.

300CHATS260620

Plus que jamais, nous avons besoin de vous. Les matous des rues et Dan, Qaméa et nos autres matous en cours de soin comptent sur vous. »

Nous ne pouvons pas rester sourds à l’appel de détresse de l’association Chat Trap 92.

Ensemble, nous pouvons lui permettre de continuer et sauver toujours plus de chats.

4 666 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur permettront de financer une partie de la dette vétérinaire et les futures stérilisations.

 

En soutien à

300CHATS260620

CHAT TRAP 92 : Chat Trap 92 est une association fondée en 2011. Elle travaille beaucoup sur le terrain : son objectif est de venir en aide aux chats abandonnés en région parisienne et lutter contre leur prolifération en les capturant et en les stérilisant. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de CHAT TRAP 92

300CHATS260620 300CHATS260620 300CHATS260620 300CHATS260620 300CHATS260620 300CHATS260620

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 38 commentaires)


Yolande_1072 a fait un don de 13.00 le 03/08/2020 à 15h37

bon courage

Laurence_23390 a posté le 02/08/2020 à 13h42

oh oui cela fait longtemps que cette association attend ! Un grand merci aussi à ceux qui font finir la somme demandée et bien sûr à TOUS LES AUTRES QUI ONT DONNE.

Clicoeur_anna 994 a posté le 02/08/2020 à 13h24

manque plus que 166€ a qui le tour pour aider a solder cette fiche merci tout les clicoeurs et donateur

Clicoeur_anna 994 a posté le 02/08/2020 à 13h19

il manque 200€ moi et mon amie julie en mais 35€ qui nous suit pour pouvoir solder cette fiche qui traine depuis un bon moment

Laurence_23390 a posté le 02/08/2020 à 11h47

Mince je vines de donner un don de 5 euros en pensant clore la somme mais mauvais calcul de ma part, c'est 200 euros qu'il manque !! Je ne peux pas donner 200 euros !! mais il y aura sûrement plusieurs cliqueurs et cliqueuses qui pourront le faire. Cette association a GRAND BESOIN DE CET ARGENT !

Clicoeur_1237008670 a posté le 02/08/2020 à 06h34

Vous êtes encore là mes pauvres!!!! On va y arriver
Tellement de souffrances on ne sait plus de quelle côté tourner la tête et maintenant tous ces chevaux à sauver de l'abattoir. Fiches privilégiées pour les sauver de la mort ce sui est compréhensible ms n oublions pas les autres qui attendent depuis des mois

Lafafa a posté le 30/07/2020 à 20h42


Encore un petit don pour aider cette association, l'une des plus anciennes fiches, merci à Clic Animaux de la laisser "en lumière" afin qu'elle soit terminée au 31.
Bien sur il y a des urgences mais eux aussi attendent et ont besoin de cet argent, avec le confinement beaucoup de campagnes de stérilisations n'ont pas eu lieu, et après explosion des naissances de chatons, tant que la stérilisation ne sera pas obligatoire, ce seront les associations qui se démènent comme ils peuvent qui en paient les conséquences....

Clicoeur_1237008670 a posté le 24/07/2020 à 13h29

Ça avance doucement

Lune a posté le 23/07/2020 à 17h05

Une de mes amies est bénévole dans cette formidable association qui œuvre dans TOUT LE 92..et il y a beaucoup à faire !
Beaucoup de prises en charges, beaucoup de dettes vétérinaires, .. un dévouement total.

www.teaming.net/chattrap92

Christine_53981 a posté le 21/07/2020 à 23h45

C'est une association extraordinaire qui vient en aide aux chats dans le besoin, merveilleuse association que nous devons aider pour qu ils continuent à venir en aide aux chats des rues malades et pour les plus sociables en quête de bonnes familles pour la vie ????????????

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte