Merci pour les 400 chats !

Merci pour les 400 chats !
  • Partager
  • 64598
  • 34

 Merci !

L’association l’Ile des 4 pattes, qui agit en Guadeloupe, lance un appel à l’aide.

« Crise sanitaire, confinement, absence totale d’adoptions, manque de dons… Nous ne pouvons plus prendre en charge les animaux en danger, ici. Tous les soins coûtent chers et sans aide, nous ne pourrons pas tenir. Nous serons donc obligés de remettre les animaux dans la rue, car il n’y a pas d’autres solutions. »

Véronique la présidente de l’association L’île des 4 pattes est désespérée.

Les bénévoles partagent leurs temps entre les urgences vétérinaires, le nourrissage des chats libres et les actions de stérilisations qu’ils tentent de mener à Basse-Terre en Guadeloupe.

Ils ont présent notamment sur plusieurs points de nourrissage sur l’île.

400CHATS210122

Les chats de la rue représentent plusieurs centaines d’animaux sur divers lieux.

Ils sont présents tant dans les villes que sur les plages. N’ayant pas de structures pour les accueillir, les bénévoles n’ont pas d’autres choix que de s’en occuper sur place.

« De nombreux chatons sont jetés, sans eau ni nourriture. Les femelles se reproduisent… S’ils survivent dans ces endroits, c’est uniquement grâce à la mobilisation des bénévoles qui amènent de la nourriture… »

400CHATS210122

L’une des grandes causes pour laquelle se bat Véronique, au quotidien, c’est justement la stérilisation.

Avec la crise sanitaire qui perdure, les campagnes de stérilisation sont mises à l’arrêt.

Les chats se sont donc reproduits à une vitesse fulgurante. En très peu de temps, les bénévoles ont comptabilisé plusieurs centaines de chats errants.

Les chattes mettent bas dans des résidences privées, sur les sites touristiques. Les chats errants provoquent des nuisances sonores, des bagarres… Mais pour la plupart, ils sont menacés au quotidien.

Quand ils ne sont pas « ramassés » par la fourrière, ils risquent leurs vies aux bords des routes ou alors, de plus en plus souvent, ce sont les habitants qui se font justice.

Agacés par la prolifération des chats, les gens n’hésitent plus à empoissonner les animaux errants.

400CHATS210122

Un chat errant peut être alors porteur de maladies. C’est pourquoi ils subissent autant de haine des habitants quand ils surviennent en grand nombre.

« Nous ne pouvons plus faire face aux S.O.S. »

Aujourd’hui, l’association travaille quotidiennement pour nourrir et veiller sur environ les 300 chats qui se trouvent dans la rue.

Elle compte, en plus, 150 chats placés en famille d’accueil, dont il faut également s’occuper, chaque jour.

Un nombre énorme pour une association à taille humaine… Elle ne touche aucune subvention et n’a pas de refuge. Les dons sont le seul moyen de survie de l’île des 4 Pattes, et de ses protégés !

« Il ne se passe pas un jour sans que l’on ne nous appelle pour un nouveau sauvetage… »

Parmi les rescapés récents, il y a Sushi.

Quand il a été trouvé, ce petit était agonisant en plein milieu de la route. Il s’est certainement fait renverser par une voiture. C’est un jeune garçon qui l’a trouvé et a prévenu l’association.

400CHATS210122

Il a été déposé en urgence chez le vétérinaire, son arrière-train était paralysé.
« Nous n’avions que peu d’espoir. »

Si la colonne vertébrale est touchée, il risque d’être paralysé à vie.

Heureusement, le vétérinaire décèle une petite sensibilité à la patte. L’espoir renaît !

Après 48 heures, Sushi se remet sur ses pattes et commence à marcher, mais un autre problème survient. Il a du mal à respirer et ne s’alimente pas.

Le chaton doit passer une radio ainsi qu’une échographie. Il souffre maintenant d’une hernie diaphragmatique. Il a besoin d’une opération, mais il ne fait que 770 grammes.

« Ses heures étaient comptées, j’ai donc demandé au vétérinaire de tenter le tout pour le tout réalisant quand même l’opération. »

400CHATS210122

Il y a également Lola. A l’âge de 4 mois, Lola a développé une gingivite. Lors de ses examens, elle a également été testée positive au calicivirus. Pendant plusieurs mois, elle a souffert en silence. Elle a reçu des injections de cortisone. Pour lui éviter d’autres souffrances, le vétérinaire lui a ôté les dents.

400CHATS210122

Samsa est malvoyante.

Elle a été trouvée errante sur un parking. Elle se réfugiait sous les voitures, elle tournait en rond. Quand ils ont enfin pu la recueillir pour l’emmener chez le vétérinaire, on lui a détecté des problèmes de visions et neurologiques. Elle doit voir un spécialiste et faire toute une batterie de tests.

400CHATS210122

Prince

Ce petit chaton roux est sous traitement pour une infection. Quand il a été retrouvé, sa paroi rectale sortait par son anus. Il doit subir une opération.

400CHATS210122

Sissi est également un petit chatonne dans le besoin.

Quand elle a été aperçue par les bénévoles, elle traînait son arrière-train difficilement. Après l’avoir trappé et emmené chez le vétérinaire, les bénévoles découvrent que Sissi elle a finalement la tête du fémur cassé. Elle n’arrive pas à bouger.

400CHATS210122

Neige, un chaton errant a perdu son œil, il a donc fallu l’emmener chez le vétérinaire…

400CHATS210122

Natty, elle, s’est fait attaquer par un chien.

Elle avait un énorme trou dans la peau.

400CHATS210122

Jean avait la peau brûlée par la gale. Les bénévoles ont tout fait pour le soulager.

400CHATS210122

Un phénomène qui gangrène l’île :
attacher les chats sans jamais les laisser vivre libre.
Ils ont même un nom : les « ficelles ».
Grandissants avec la corde au cou, ils présentent en général d’énormes lésions qu’il faut vite soigner avant les infections…

400CHATS210122

Ce petit a eu la chance d’être sauvé.

Comme ce loulou. Il n’a pas de nom, mais cela fait plusieurs années qu’il est attaché ici, sous un escalier. Il vit sur des cailloux, sans que personne ne se préoccupe de son cas.

400CHATS210122

Malheureusement, la situation de l’association est trop critique pour qu’il puisse être pris en charge.

Le coryza, la gale… Si ces maladies ne sont pas traitées à temps, elles peuvent faire des ravages…

400CHATS210122

Comme ces trois chatons, tous atteint de coryza sévère.

La gale a infecté Minnie et Mika. Une forme de mutation, la gale « sarcoptique », qui attaque les oreilles. En plus de ça, ils sont gravement anémiés. Ils ont donc besoin d’une alimentation spécifique et de compléments en vitamine.

400CHATS210122

C’est une maladie qui se développe rapidement. Comme pour Selma.

Les photos sont plus que parlantes…

400CHATS210122

« Je n’ai pas eu le cœur à laisser mourir Shiva. Suite à un coryza, elle a développé de graves problèmes pulmonaires. Elle s’étouffait, elle a dû être placée sous oxygène par le vétérinaire. Ses soins sont élevés, mais je ne pouvais pas me résoudre à la laisser mourir dans la rue… »

400CHATS210122

Tina, elle a de nombreuses tumeurs aux oreilles et sur la truffe. Tout cela nécessite des soins en urgence, voire une opération.

400CHATS210122

Et ils sont encore tellement nombreux…

Silver, Secotine, Sherldon, Saly, Sherine, Salto, Rodin, Milly, Sandy… Nous ne pouvons pas les abandonner !

Ils sont beaucoup à avoir besoin de soins, de traitement, d’aide. Les maladies se propagent rapidement, la liste des opérations à venir s’allonge. Seulement, les caisses de l’association restent désespérément vides.

Bien que l’association ait réussi à sauver des centaines d’animaux ces dernières années, aujourd’hui, cela devient de plus en plus difficile !

Trop d’animaux ne peuvent pas se faire adopter en raison de leurs pathologies, souvent lourdes.

Trop d’animaux ne pourront pas se faire adopter en raison de leurs comportements. Comportements qu’ils ont développés dans la rue, une manière pour eux de survivre.

Trop peu de dons. L’association ne peut compter que sur la solidarité de ses donateurs. Malheureusement, il n’y en a pas eu assez.

Trop de frais vétérinaires. Avec toutes ces vies, les frais peuvent monter jusqu’à 1500 euros par mois. Les pathologies que les chats présentent sont parfois lourdes et donc nécessites des mois de traitement.

Trop peu de stérilisations. La situation sanitaire n’a pas permis aux bénévoles de continuer le combat.

« Si seulement nous pouvions avoir de l’aide pour faire régresser les naissances : moins de chatons, moins de soins coûteux, plus de chats heureux »

Trop, c’est trop. C’est pourquoi Véronique nous lance cet appel à l’aide.

On ne peut pas la laisser tomber ! !

400CHATS210122

3 000 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront à financer les stérilisations des chats errants mais aussi les soins dont ils ont besoin, maintenant, et ceux à venir !

Merci les Clicoeurs !

 

En soutien à

400CHATS210122

L'ILE DES 4 PATTES : L’association L’ILE AUX 4 PATTES a pour objet et pour but d'améliorer, par tous les moyens qui sont en son pouvoir, le sort de tous les animaux errants (stérilisations, soins, adoptions) , de lutter contre la maltraitance , de veiller à ce que soient respectées les dispositions législatives et réglementaires qui les protègent et de leur accorder assistance et de participer... ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de L'ILE DES 4 PATTES

400CHATS210122 400CHATS210122 400CHATS210122 400CHATS210122 400CHATS210122 400CHATS210122

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 34 commentaires)


Agathe a posté le 01/02/2022 à 11h29

Très Chers Petits Vous Allez Être Heureux Maintenant :)

Kermit Furry a posté le 31/01/2022 à 20h04

J’ai mis €110; avec tous mes meilleurs souhaits pour une meilleure vie et plein de pensées positives

Chaton10 a posté le 31/01/2022 à 20h27

Merci d avoir terminé la collecte. C est super

Yolande_1072 a posté le 01/02/2022 à 11h10

Un grand merci à vous

Agathe a posté le 01/02/2022 à 11h30

Merci À Vous Encore Merci :)

Clara a posté le 01/02/2022 à 12h09

merci pour votre générosité, grâce à vous la collecte est terminée

Chaton10 a posté le 31/01/2022 à 17h45

encore 110 euros.

Yolande_1072 a fait un don de 20.00 le 31/01/2022 à 16h41

encore 130 € à mettre

Chaton10 a posté le 31/01/2022 à 13h23

10 euros de plus manque 160 euros.

Chaton10 a posté le 31/01/2022 à 13h20

Encore 170 euros et la collecte sera terminée

Chaton10 a posté le 30/01/2022 à 22h05

On y est presque.

Clara a posté le 31/01/2022 à 09h44

oui bientôt vous serez tous sauvés !

Mary _70295 a posté le 30/01/2022 à 04h52

Belle mobilisation… Qui nous montre qu’en face des tortionnaires, il y’a de belles âmes pour kes combattre!

Evelyne_66423 a posté le 30/01/2022 à 03h43

Ce serait merveilleux que cette collecte soit finie ce week-end, Véronique et tous ces petits amours en ont tellement besoin. La mobilisation a été très chouette, note d'espoir.

Martine_9366 a posté le 27/01/2022 à 17h24

30 € pour vous aider à soigner tous ces pauvres chats. Merci à vous de les soulager au mieux de ces horreurs et maltraitance !! je n'irais jamais en vacances dans ces iles.

Mimine a posté le 30/01/2022 à 16h52

Bonne fête Martine...

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte