Merci pour les chats de Béziers !

Merci pour les chats de Béziers !
  • Partager
  • 64270
  • 52


Merci pour eux !

« Au secours ! Le refuge est en feu.
Un incendie s'est déclaré et a touché le refuge. Nous sommes désespérés. »

Des enclos détruits, plus d’eau, plus d’électricité, des chats à soigner 

PLUS DE 280 CHATS À SAUVER ! 
AIDONS NATHALIE ET SON EQUIPE !

Vendredi 15 juillet, en tout début de soirée, les pompiers sont appelés pour un début d’incendie à l’association des Chats Libres de Béziers, sur la commune de Villeneuve-lès-Béziers, dans le département de l’Hérault.

Quand les pompiers arrivent sur les lieux, les gendarmes sont déjà là et ouvrent un maximum d’enclos et de cages qui sont en proie aux flammes.

Grâce à cet acte courageux, de nombreux minous ont été épargnés et ont pu se sauver.

En œuvrant pour sauver et sécuriser un maximum d’animaux et le restant du refuge, les pompiers ont réussi à maîtriser les flammes et à éteindre le feu.

« Plusieurs enclos ont été totalement détruits. Notre groupe électrogène a brûlé ainsi que nos cuves et nos pompes, nous n'avons plus une goutte d’eau. Nous recherchons en urgence des jerricans, des bouteilles et surtout des cuves pour remplacer celles qui ont brûlé.

Nous ne savons pas encore combien de minous ont péri… »

Que s’est-il passé ?
Pour l’heure, rien n’est certain… Une enquête est en cours, pour déterminer si l’incendie est d’origine accidentelle ou… criminelle.

Les pompiers et les gendarmes partis, Nathalie, la présidente de l’association et ses bénévoles ne pouvaient que constater les terribles dégâts.

Un comptage est réalisé jusqu’à tard dans la nuit.

 
19 chats sont morts
Mélinda, Lord, Maestro, Azula, Raka et tant d’autres adorables minous sont partis bien trop tôt, brûlés ou intoxiqués par la fumée.

Repose en paix Mélinda

Lord a rejoint les étoiles

Azula partie pour toujours

Maestro repose en paix

Raka a aussi rejoint les étoiles


3 chats sont transportés d’urgence chez un vétérinaire de garde

Saxo, un petit miraculé.
Saxo est un chat roux, qui est au refuge suite à un abandon.

« Il est sorti d’un abri dimanche en miaulant, d’une voix rauque et apeurée, les pattes encore trempées, par la mousse des pompiers ».
Il souffre d’une vilaine leucose, et suite à la fumée de l’incendie, il a de gros troubles respiratoires.

 
Samy : après avoir survit à la rue, il survit à un incendie.
Samy, est arrivé au refuge suite à un signalement dans la rue, où il errait seul et affamé.
Il a été retrouvé le lendemain de l’incendie, le museau recouvert d’égratignures et noir de cendres.
« Il était à la recherche de sa cabane, dans son enclos, pauvre petit Samy, il était complétement perdu. »

 
Quimo, défiguré par l’incendie
Quimo est arrivé au refuge suite à un signalement.
« Il était alors très mal en point…».
Pendant l’incendie, ses poils et le bout de ses oreilles ont été brûlés.

Aujourd’hui, ces trois chats sont toujours à la clinique du vétérinaire. Ils ont besoin d’aide.

D’autres chats ont été emmenés chez le vétérinaire pour passer des radios des poumons. Nathalie voulait s’assurer que leurs poumons étaient sains suite à l’incendie.

3 enclos sur 9 sont totalement détruits…


Plus de 150 chats sont partis dans la nature


Affolés par le bruit et agressés par la fumée, 150 chats se sont enfuient dans la nature.
Certains commencent à revenir, doucement.
Mais Nathalie a très peur de ne pas tous les retrouver sains et saufs.

Dégâts matériels, physiques, mais aussi… Psychologiques.

« Nous sommes sous le choc, qu’est ce qu’il a bien pu se passer ? Les dégâts matériels et physiques sont nombreux, mais les dégâts psychologiques eux aussi, tous les bénévoles sont effondrés et certains chats sont traumatisés à vie. »

Mais il faut se relever, avec l’aide des clicoeurs !
Des enclos complétement détruits par l’intervention des pompiers, 19 chats morts, 3 en observation et des chats éparpillés dans la nature où ils sont en danger…
Mais pas le temps de se retourner, l’association doit relever la tête, vite, et sécuriser les 280 chats restants, en reconstruisant des nouveaux enclos.

Il faut tout d’abord reloger une grande partie des chats et soigner ceux qui ont survécu.
En attendant que les enclos soient remontés, un grand nombre de chats ont été transporté dans des familles d’accueil.
Certains chats sont en état choc.

C’est le cas de Simba et Snow… Au lendemain de l’incendie.

Simba, 1 an fêtait son anniveraire le jour du drame…
Avec sa jolie robe tigrée et blanche, a eu 1 an ce triste 15 juillet,  jour du drame ! Abandonné au refuge il y a quelques semaines, Simba est un chat gentil et doux.

 

Snow, le petit aventurier
Ce beau chat tigré, aime inconditionnellement les câlins et les caresses. Il aime explorer, fouiner et visiter chaque recoin.


Heureusement, grâce à un élan de solidarité Simba et Snow ont pu être adopté et très vite oublier ce sinistre traumatisant.

« Les gens recherchent des chatons à l’adoption, mais face à l’urgence de la situation, ils se résolvent à adopter des chats adultes, et heureusement pour nous et pour les chats de l’association ! »

 « Les futurs propriétaires font le tour des cages et il y a toujours un chat qui ça fonctionne. Au-delà de la contrainte, c’est toujours un véritable coup de foudre. »

Si certains peuvent déjà partir à l’adoption, d’autre attendent toujours et sont sous le choc
« Les chats qui se sont enfuis dans la nature, pour échapper à l’incendie, reviennent progressivement tous les jours… Ils vont devant leurs enclos à la recherche de leur cabane, c’est un véritable déchirement. Je vois dans leurs regards qu’ils ne comprennent pas ce qui se passe, c’est bouleversant. »



13 années de lutte contre la misère animale… parties en fumée ?

Au quotidien et depuis 13 années, Nathalie, et son équipe de bénévoles se dévouent corps et âme pour venir en aide aux centaines des chats errants de la région Béziers et à tous ceux victimes de maltraitance.

Car les cas de maltraitance sont malheureusement monnaie courante à Béziers : cette ville "regorge" de cas de souffrance animale. L'association est en permanence sur tous les fronts pour sauver le plus possible de chats.

En plus du refuge à s’occuper, l’association a mis en place plus de 200 cabanes réparties sur 15 sites, permettant aux chats libres de survivre à l’hiver.

« Nous avons dû aménager une infirmerie à l’association, afin de soigner les chats malades et d’y placer les chats en convalescence ou en quarantaine. »

Pendant l’incendie, il y avait 10 chats dans l’infirmerie, qui heureusement, n’ont pas été touchés…

L'association était déjà bien mise à mal, avant même cet incendie…

Et ce n’est pas la première fois que l’association a connu des catastrophes…

Il y a quelques années, à cause de nombreuses chutes de neige,  il a fallu mettre à l’abri et au chaud les 220 chats de l’époque qui vivaient au refuge et nourrir les 300 chats libres de l’association.


Quelques semaines plus tard, c’étaient les inondations qui touchaient le refuge de Béziers. Il a fallu tout reconstruire et vite, 220 chats attendaient d’être relogés, les pattes au sec.


Aujourd’hui, Nathalie aimerait tant trouver un nouveau terrain pour  déménager dans un endroit moins risqué…

« Mais les mairies nous ferment leurs portes et nous n’avons pas d’argent pour acheter un terrain.»

Et aujourd’hui, après deux catastrophes climatiques, voilà qu’un incendie se déclenche à l’association et laisse sur son passage 19 petits cœurs.

Quand est-ce que ça va s’arrêter ?

« Heureusement, nous sommes une équipe très soudée. Sans tout ce petit monde, l’association ne serait rien. » Nous confie la présidente de l’association au téléphone.

Aujourd’hui tout est à nouveau menacé, leurs actions doivent continuer, il faut les aider.

Il y a urgence !

Pour la reconstruction des enclos et la sécurité de l’association, l’association elle a besoin de grillage de 2 mètres de hauteur, du fil de fer, des piquets haut de 2 mètres 50, des canisses et des brises vues de 2 mètres. Des liteaux, des palettes et voiles d’ombrage.

Pour le confort des chats, l’association a besoin de niches en bois ou en plastique, de caisses de transport, des draps et serviettes et des tapis rafraîchissants.
Du sérum physiologique pour nettoyer les yeux et le nez des chats, suite à la fumée provoquée par l’incendie.

Du Pérubor, Vicks ou encore Respicat pour faire des inhalations aux chats qui ont respiré trop de fumée.

Pour le moment, l’équipe de l’association ne sait pas encore ce qui sera couvert par l’assurance. Mais tout ne sera pas pris en charge, et les besoins sont énormes. Car sans compter la reconstruction, il faut soigner les chats hospitalisés, et continuer à faire vivre plus de 280 chats dont l’association a la responsabilité.

Pour cette raison, nous avons souhaité mettre en place un fond d’urgence pour permettre à l’association Les Chats Libres de Béziers de faire face à cette situation

Vous l’avez compris, l’association de Nathalie traverse une période très triste et compliquée. Et même si rien ne pourra jamais faire revenir les 19 chats morts dans l’incendie, l’association doit rester forte pour les chats qui restent.

 

L’association des Chats Libres de Béziers est dans une extrême urgence, sans votre aide, comment ça va se finir ?

4 000 € sont nécessaires  pour financer le fond d’urgence, et aider l’association à reconstruire son refuge et soigner les chats.

« Nous adressons nos plus sincères et vifs remerciements aux pompiers et aux policiers municipaux de Villeneuve les Béziers. Ainsi que toute notre reconnaissance à ces professionnels admirables qui sont venus en aide à nos petits amis, innocents et victimes de ce terrible sinistre.»

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 52 commentaires)


Chipette a posté le 07/08/2022 à 05h24

au lieu de se diviser il nous faut s'allier et s'entraider ensemble pour justement faire mieux ou plus pour leurs vies a eux !
tout est dit

Clicoeur_1026405567 a posté le 05/08/2022 à 16h18

La question cruciale demeure : la mairie offre t'elle un autre terrain aux Chats Libres de Béziers ??? Où l'association va t'elle "reconstruire" sur un terrain "interdit", un terrain "vétuste", "inondable", "non sécurisé" ???
J'espère que mon msg n'ira pas à la corbeille comme le précédent et que nous aurons droit à une réponse, bien que la fiche soit soldée. Merci pour la réponse.

RICHEZ_69715 a posté le 05/08/2022 à 14h04

MERCI A VOUS POUR TOUT CE QUE VOUS REALISEZ POUR CES PETITS ETRES SI DOUX
TRES SINCEREMENT

Agathe a posté le 05/08/2022 à 08h57

Merci À Vous Pour Eux Merci Merci Merci Merci Très Chers Petits Vous Allez Être Heureux Maintenant :)

XENON 110706 a posté le 04/08/2022 à 22h49

Bon courage pour la reprise et de gros câlins et caresses aux matous. Bravo pour ce que vous faites

Cath 95 a posté le 04/08/2022 à 21h18

Super claire
Grand merci pour la clôture de la collecte.
Courage à l'association prenez soins de tous ces petits coeurs.

Claire_11340 a posté le 04/08/2022 à 20h19

Voilà la cagnotte clôturée.. bonne chance à toute l équipe des chats libres de Béziers et aux petits minous. Bon courage. Vous êtes fantastique.. merci

Clicoeur_1217513118 a posté le 04/08/2022 à 18h20

Suis bien triste suite à ce sinistre oû ces pauvres petits minets sont décédés.Quelle horreur et souffrances pour eux.Qu'ils reposent en paix ces petits loulous. Pour ceux restés vivants quel traumatisme! Bien du courage à Nathalie et aux braves bénévoles. J'espère que les chats affolés vont revenir vers vous et que le refuge pourra être reconstruit au plus vite pour tous ces petits loulous. Bonne chance à vous tous. Voici un don de 60 euros pour aider ce refuge. Elvire

Lou a posté le 04/08/2022 à 14h59

IL n’y a pas que des animaux qui sont hébergés, cours de l'été 2018, l'association a hébergé sur site, une mère de famille (et ses deux enfants) et elle a été dénoncée. Le père des enfants portant plainte ensuite pour insalubrité.

RICHEZ_69715 a posté le 03/08/2022 à 18h01

ENCORE 499 EUROS POUR TOUTES CES VIES PRECIEUSES ET
LES GRANDS COEURS QUI S EN OCCUPENT
IL FAUT RECONSTRUIRE REESUIPER
VITE TRES TRES VITE
COURAGE ET GROS BISOUS

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte