Merci pour l'association Caillerot et ses 100 chats !

Merci pour l'association Caillerot et ses 100 chats !
  • 91602
  • 53



Merci pour eux !

Isabelle, la Présidente de cette petite mais ô combien méritante association vendéenne, est désemparée...

« Nous avons essayé de notre mieux de faire diminuer les factures, nous avons réussi à en payer quelques-unes et à faire en sorte de payer tout de suite nos factures supplémentaires. »

Trop de factures s’accumulent, depuis... 2018. La situation ne peut plus continuer comme ça.

100CHATS060820

Elle a grand besoin de vous, les clicoeurs.

« Beaucoup de nos chats n'ont pas pu recevoir les vaccinations nécessaires, nous ne pouvons plus assumer certaines opérations, comme les extractions dentaires, les détartrages… de tous nos chats malades.

Je suis fatiguée, fatiguée de devoir mendier, de devoir implorer pour qu'on nous aide. Je suis seule quasiment à gérer, les chats au quotidien, les soins médicaux, l'entretien des locaux, les commandes, les journées adoption, le site, la compta, l'organisation des évènements que nous organisons afin de récolter quelques subsides.

Je ne travaille qu'à mi-temps pour pouvoir réussir à gérer, je gagne 800€ par mois, j'ai des soucis d'ordre familial qui s'ajoutent à tout ça... et là je n'en peux plus.

J'ai donc décidé, la mort dans l'âme que l'association arrêterait ses actions sur le terrain en décembre.

Nous avons plusieurs chats inadoptables (pathologies chroniques, malpropreté, trop peureux ou traumatisés) que nous devrons faire parrainer, mais qui resteront à l'association.

Après 8 ans de bons et loyaux service je jette l'éponge et personne n'est assez fou pour continuer.

Je suis un peu amère… Je vois de grosses associations qui récoltent des milliers d'euros rien que sur leur nom mais qui ne veulent pas aider les gens qui demandent de l'aide pour des problèmes de stérilisation ou de chats en détresse.

Malgré nos problèmes, et nos peu de moyens j'ai toujours essayé de trouver une solution, de conseiller, et s’il n’y a pas de solution, de prendre en charge les chats pour lesquels on m'appelait.

L'éthique de l'association est que le vivant passe avant tout.

Nous devons tout faire pour finir d’apurer notre situation envers nos vétérinaires qui nous ont toujours soutenus, surtout en ce moment où les temps sont compliqués pour tous. Nos factures datent de 2018 et 2019… »


Cette histoire a commencé en 2011, dans le village de La Caillère, en Vendée.

Le déclic a eu lieu le jour où sa fondatrice et actuelle présidente, Isabelle Paris, trouve dans ses écuries sept chatons abandonnés. En essayant de leur trouver un foyer, elle découvre que les chats errants prolifèrent dans le village, sans soins, sans nourriture, dans la misère la plus noire et l’indifférence des autorités.

100CHATS060820

Depuis, l’association essaie d'utiliser les médias pour faire passer son message auprès du grand public : France 3, TV Vendée, journaux locaux. L’association sensibilise et encourage le public à ses actions. Ses adhérents bénéficient de tarifs préférentiels afin de faire stériliser leurs chats.

L'association place en famille d’accueil les chats qui lui sont confiés par des gens qui refusent l'euthanasie en fourrière, mais qui ne peuvent pas non plus les garder chez eux. Les chats sont soignés, identifiés, stérilisés, puis proposés ensuite à l’adoption.

Son travail et ses actions sont aujourd’hui connus et reconnus dans la région. C’est tout naturellement que les habitants ont pris l’habitude de venir y déposer les chats abandonnés. Ce sont des centaines de chats qui ont ainsi pu être sauvés.

Isabelle se souvient des principaux cas de maltraitance.

Roucoule, pris pour un ballon de foot

Elle se souvient par exemple du pauvre Roucoule... Il a été maltraité par les enfants du village qui le prenait pour un ballon de football. "Il serait mort sous les coups si nous n'étions pas intervenus..."

100CHATS060820

Murphy... on lui a tiré dessus

Ou encore Murphy, arrivé à l'association avec une plaie sur la cuisse et des plombs profondément enfoncés à l’intérieur, impossibles à retirer. La blessure était importante, ce qui lui valut plusieurs visites chez le véto pour des injections d'antibiotiques, et la mobilisation des bénévoles pour lui apporter des soins journaliers.

100CHATS060820

Les journées d’Isabelle sont longues. Elles commencent tôt, dès 5 heures 30 du matin. « Je me lève pour aller travailler, je suis chauffeur de car. Je travaille principalement le matin pour les trajets scolaires, et en fin de journée. A 9 heures, je suis de retour, et je m’occupe des chats. C’est parti alors pour changement des litières, les distributions de croquettes, les soins… Et les allers et retours chez le vétérinaire. On essaie de regrouper au maximum les déplacements car nous sommes en pleine campagne, et notre vétérinaire se trouve à 50 mn de voiture, mais on peut y aller jusqu’à 2 à 3 fois par semaine. »

Au total, Isabelle, aidée de quelques fidèles bénévoles, fait vivre une centaine de chats.

Dans sa maison, Isabelle a aujourd’hui 20 chats qui vivent avec elle, « et Il y en a 20 autres qui vivent en chatterie, chez ma mère ».

Il y a également 3 familles d’accueil, qui ont actuellement 15 chats.

Et puis, il y a les points de nourrissage et de stérilisation de la région : « on a 3 sites sur lesquels on se déplace quotidiennement pour nourrir, stériliser, identifier… au total il y a environ 50 chats qui sont aidés ainsi »

100CHATS060820

Chatons recueillis par l’association d’Isabelle en juin dernier


Aujourd'hui, l'association a sous sa responsabilité 50 chats, tous proposés à l'adoption, mais qui ne trouvent pas preneur. C'est malheureusement le lot de bien des associations...

Ce sont 100 petites bouches qu'il faut nourrir tous les jours. Et soigner. Car beaucoup sont bien mal en point.

Financièrement, l'association ne peut plus assumer.

Les rentrées d’argent ne sont pas assez nombreuses. Et la situation de confinement n’a pas arrangé les choses. Comme pour beaucoup d’associations, Isabelle n’a pas pu organiser de collectes de croquettes en grande surface, ni faire de « journées adoption », ni faire de vide-grenier.

« Les dons ont baissé, ce qui a entrainé du retard dans les vaccins, les soins.. »

Et les demandes de prises en charge, elles, continuent pourtant à augmenter.

« On reçoit des appels tous les jours. Et on dit non tous les jours on ne peut plus en prendre, faute de moyens. C’est terrible, mais nous n’avons pas le choix »

Les abandons, les sauvetages, se sont succédés les uns après les autres...

Il y a Pétronille, une petite chatte qui souffre d’un calicivirus chronique. « Elle ne pourra jamais partir de la maison »

Snow, qui souffre de la même maladie. « Mais lui, on a dû lui arracher toutes les dents. Il a besoin de soins permanents. »

Amélys qui souffre elle aussi de coryza chronique.

Louloute qui a vécu 6 mois toute seule, enfermée dans un appartement. « Un voisin la nourrissait mais c’est tout. C’est une petite chatte tellement stressée. Elle a fait une infection urinaire. Finalement elle a été emmenée chez le vétérinaire pour la faire piquer.

Le vétérinaire a refusé et nous a contactés. Elle pourrait être adoptable mais elle est très stressée. Et puis on a découvert qu’elle avait une balle de fusil dans le dos…. »


Il y a Qwerty, trouvé sur un trottoir le bassin fracturé, « sans qu'aucune personne ne daigne s'arrêter pour l'aider. Il va bien mais sa santé reste un peu fragile, il a dû être hospitalisé afin de soigner une infection respiratoire. »

100CHATS060820

« Max, notre doyen, ex SDF lui aussi, il a un âge estimé de 19 ans ! Il est Fiv comme beaucoup d'anciens chats des rues. Nous avons dû le faire édenter car ses dents, toutes abîmées le faisaient beaucoup souffrir.....Max cherche un parrain ou une marraine car nous devons le supplémenter en pâtée et en croquettes chat senior. »

100CHATS060820

« Jujube lui est plus jeune, mais porteur d'une calicivirose chronique, c'est un chat très peureux quand il ne connaît pas mais très intelligent, bavard et très à l'écoute quand il est en confiance. Il est en famille d’accueil définitive chez moi. Lui aussi a dû être édenté et doit régulièrement recevoir des injections de cortisone pour l'aider. » Il est malheureusement décédé il n’y a pas longtemps.

« Roux nous a fait une grosse infection qui a nécessité pas mal d'examens et une hospitalisation. Il s'en est remis, mais devait nous quitter quelques mois plus tard victime d'une chenille processionnaire. »

100CHATS060820

« Tilleul que vous nous avez aidé à soigner qui ne sera jamais adopté trop vieux, trop cassé… »

100CHATS060820

Le pauvre Tilleul avait été trouvé dans un état lamentable. L’œil comme mutilé, et avec une plaie à vif sur le dos, sur toute la largeur. Il était rempli de pus, sale. Il avait pu être soigné grâce à vous, les clicoeurs. Mais aujourd’hui, il reste à charge de l’association. Trop abîmé, personne ne veut de lui.

Et Peanut's , Pomponette, Grisou, Oasis, Obama, Malicia, Margotte, Mallow, Mitsy, Emeraude, Mamouchka, Muffin, Mouchkine, Kenzo, Kara, Okapi, et tous les autres qui n’arrivent pas non plus à trouver des familles.....

100CHATS060820

« Il y en a tellement qui attendent une âme charitable qui voudra bien les rendre heureux. Tout le monde veut adopter des chatons mais les adultes, personne ne se bouscule... C'est très triste et injuste pour eux ! »

Et puis, il y a toutes les stérilisations de chats errants que l’association a dû réaliser en début d'année, pour lesquelles elle ne reçoit aucune subvention, mais qu'il lui semblait vital de faire afin d'éviter la prolifération et la misère qui en découle. « Nous ne pourrons pas recueillir, malgré toute notre bonne volonté et notre dévouement tous les chats alors il vaut mieux stériliser les mamans et nous focaliser sur l'adoption de tous ceux qui attendent un foyer. »

Et puis, il y a également de nombreux coups durs. Moralement, il faut tenir, et cette charge émotionnelle est bien dure à assumer pour Isabelle.

Obiwan, Loreil, Ed Sheeran, Marcel… Trop de décès à affronter

« Ce matin en me levant je ne pensais pas que cette journée serait aussi triste. Notre petit Obiwan a été tué par une voiture…

100CHATS060820

La maison est triste ce soir, tu nous manques… Tu ne viendras plus faire le tour du parc avec nous, tu ne viendras plus avec ta petite bouille d'opossum nous faire des câlins avec tes pattes autour de notre cou, tu ne nous sauteras plus sur le dos comme tu savais si bien le faire, ce qui effrayait les gens qui ne te connaissait pas.

Toi le petit bout trouvé sur un bord de route, avec ta bouille bizarre, dont personne ne voulait, tu avais trouvé ta place à la maison. Tu étais un petit rayon de soleil, tu étais gentil tout le temps en mouvement, une vraie petite pile électrique.

Accourant dès que l'on t'appelait, aimant participer à tout.

Obiwan est de ses chats qui laissent leur empreinte dans votre vie, dont on se souvient car ils ont une très forte personnalité.

Et quelqu’un est venu te prendre ta petite vie, alors que nous ne sommes pas sur une route mais sur un chemin sans issue.

Mais vu le peu de voitures qui passent il n'y a que deux personnes à avoir pu te renverser, donc patience je finirai par savoir… »


Loreil lui, avait a un cancer agressif pour lequel il n’y avait pas de possibilité de traitement.

100CHATS060820

« Le cancer a commencé à s'étendre. Son espérance de vie étaitde quelques semaines. Nous avons préféré ne pas lui faire subir une grosse opération mais plutôt lui offrir une fin de vie paisible et sans douleur. C'était un vrai matou des rues avec ses grosses bajoues et un caractère bien trempé. Bien évidement personne ne s'est jamais précipité pour l’adopter. Alors Loreil est resté à la maison… ».

100CHATS060820

Repose en paix, Loreil


Et puis, le pauvre Ed Sheeran…

« Bonjour à tous je m'appelais Ed Sheeran

100CHATS060820

J'étais un de ces matous des rues que vous préférez ignorer. Certes je n'étais plus très beau à force de me battre, contre les maladies, la faim, le froid ...... Dans mon malheur j'ai croisé la route de quelqu'un qui voulait m'aider. Elle m'a nourri, à force elle a même réussi à me caresser. Mais malgré toute sa persuasion elle n'a jamais réussi à me faire rentrer chez elle, ni à me trapper j'étais trop malin.

En rentrant chez elle l'autre soir elle m'a aperçu sur le bord de la route, je me traînais.

Alors pour la première fois elle a réussi à m'attraper.

Mon petit œil était tout contusionné, mes pattes arrières ne répondaient plus, elle m'a conduit chez les vétérinaires.

J'ai eu des examens. Mes reins étaient énormes, et je n'arrivais plus à faire pipi tout seul.

Ils ont décidé de ne pas brusquer les choses, j'ai été mis sous anti douleur afin de me donner une chance.

Mais voilà des années de ce que vous croyez être :"la vraie vie" pour un chat, la "liberté" m'ont usé. La décision a été prise de ne pas me laisser souffrir.

Je suis parti doucement, sans bruit. Je ne souffrirai plus je n'aurai plus faim, plus froid, plus peur.

Je repose à l'association dans le petit cimetière des chats. »


« Marcel était mort…

100CHATS060820

Il était rentré dans une cave du voisinage par un soupirail caché derrière des buissons, nous sommes passés juste à côté quand nous le cherchions. Marcel ne miaulait pas donc nous n'avons pas pu l'entendre. Il n'a pas pu ressortir.

Nous en sommes malades penser qu'il était là juste à côté, qu'il nous a entendus le chercher sans pouvoir se faire entendre.

Repose en Paix petit Marcel… »


Vous l'avez bien compris… l'association L'Ecole du Chat Libre de Caillerot est au bord du gouffre. Il faut l’aider à tenir, moralement, et financièrement.

Trop de sauvetages, trop de chats malades, trop de chat à nourrir chaque jour. Les dettes vétérinaires sont trop nombreuses. Et chaque mois, ce sont 400 euros qu’il faut trouver en plus, pour les frais vétérinaires. 300 euros, pour les croquettes, et les litières. Les dons ne sont pas assez nombreux.

Isabelle fait comme elle peut pour compenser avec ses propres revenus.

Nous devons les aider.

Avec votre aide, nous pouvons les sauver !

4 500 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront à financer les dettes les plus urgentes, dont le remboursement est attendu par le vétérinaire.

« Merci d'avance de votre soutien, de votre aide pas pour nous, non mais pour tous ces petits sans voix qui attendent en silence un monde meilleur. »

 

En soutien à

100CHATS060820

ECOLE DU CHAT CAILLEROT : L'Ecole du Chat Caillerot a pour but la protection, la stérilisation, l'identification, la socialisation et éventuellement l'adoption des chats errants sur la commune de la Caillère en Vendée, mais également dans les communes avoisinantes. L'association a été fondée en réaction à la prolifération des chats dans le village. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de
l'ECOLE DU CHAT CAILLEROT

100CHATS060820 100CHATS060820 100CHATS060820 100CHATS060820 100CHATS060820 100CHATS060820

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 53 commentaires)


Clicoeur_1612862513 a posté le 13/09/2020 à 09h21

J'espère que vous allez retrouver l'énergie nécessaire pour continuer cette belle aventure avec les minous.
J'habite trop loin sinon je vous aiderais.
Bon courage pour la suite.
Notre société a besoin de belle personne comme vous.

HENNY a posté le 12/09/2020 à 21h02

Enfin, cette association obtient l'argent dont elle a besoin. J'espère qu'elle pourra s'occuper des chatons pendant longtemps !
C'est une bonne personne avec le coeur au bon endroit ! !!

Clara a posté le 31/08/2020 à 11h30

La fiche est soldée, je suis heureuse pour cette association qui était désespèrée....

Clarisse_36697 a posté le 31/08/2020 à 10h26

Si seulement il y avait plus de teamers sur :
https://www.teaming.net/l-ecoleduchatlibrecaillerot?lang=fr_FR
Merci pour cette asso si dévouée

Janine_19673 a fait un don de 20.00 le 30/08/2020 à 19h02

J'espére de tout coeur que vous allez pouvoir sauvé votre association . Bon courage.

BlackOrchid a posté le 30/08/2020 à 18h18

Fait don de 105€, la collecte est soldée

Valerie_49735 a posté le 30/08/2020 à 18h23

Super qu'elle soit enfin terminée!

Montagnes a posté le 30/08/2020 à 19h42

MERCI

Martine_19822 a posté le 30/08/2020 à 17h16

Allez il faut solder cette fiche nous sommes le 31, l’association pourra avoir l’argent en septembre merci. Je fais un don mais hélas je n’ai pas les moyens de solder .

Martine_19822 a posté le 30/08/2020 à 17h25

C’est demain le 31

Clicoeur_1237008670 a posté le 29/08/2020 à 20h59

Don fait
Pleins de câlins
Merci à vous

Cathleen_70583 a posté le 29/08/2020 à 20h04

J'ai appris la situation de l'association via un membre d'un groupe Facebook dans lequel je suis. Je n'ai pas beaucoup de moyens, mais j'ai tout de même voulu participer. J'espère que cette campagne sera un succès (il ne manque pas grand-chose...) et que vous pourrez souffler !

Chantal_17988 a posté le 29/08/2020 à 13h46

https://www.actuanimaux.com/contactez-nous/ refaite une demande d'aide et sur https://fr.yummypets.com/voice . Malheureusement moi je ne peux rien donner .

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte