URGENCE ABATTOIR : 4 poulains et 1 jument à sauver !

URGENCE ABATTOIR : 4 poulains et 1 jument à sauver !
  • 12388
  • 16


Si jeunes…
Nous ne vous laisserons pas partir à la boucherie !

1 099€ / 6 234€

18%

Une cessation d’activité d’un éleveur d’Appaloosa et ce sont 4 poulains de 8 mois, Kaky, Kaprise, Kathy et Kitkat qui se retrouvent dans le couloir de la mort.

Ils viennent tout juste d’être identifiés pour leur vente à l’abattoir.

Et il y a aussi, Konya, une jument de 22 ans.

Le 23 janvier sera leur dernier jour de vie.
Le camion se rendra chez le marchand et les emmènera à l’abattoir.

A seulement 8 mois, ces poulains pourraient avoir toute la vie devant eux.

Patrick, de l’association Equi-Vimeu, veut leur offrir cette chance de vivre.

La même chance que vous avez offerte fin décembre à Toscane, Petrus, Belle, Kanai et Fabulo. Grâce à vous, ils vivent des jours heureux. Kanai, Petrus et Fabulo dans leur famille pour la vie, et Belle et Toscane à l’association en attendant de trouver leur famille.

Voici les candidats à la vie :

Kaky, le premier poulain.

UA_5_EQUIVIMEU

Kaprice, le deuxième poulain.

UA_5_EQUIVIMEU

Kathy, le troisième poulain.

UA_5_EQUIVIMEU

Et Kitkat, le dernier poulain.

UA_5_EQUIVIMEU

Et Konya, un jument de selle de 22 ans.

UA_5_EQUIVIMEU

Si les photos sont sombres, le destin qui les attend l’est encore plus.

Patrick nous demande de l’aide pour les sauver au plus tard le 23 janvier.

Après, le marchand les envoie à la boucherie.

L’association prendra en charge leur transport car le marchand n’est situé qu’à quelques kilomètres de l’association, ainsi que la visite et les soins vétérinaires.

Eux aussi, pourraient rejoindre les 5 hectares de terre de l’association.

UA_5_EQUIVIMEU

UA_5_EQUIVIMEU

Avec l’hiver, ils pourront même être à l’abri dans les boxes.

UA_5_EQUIVIMEU

Nous souhaitons à ces 5 chevaux d’être sauvés, tout comme vous avez sauvé à Toscane, Petrus, Belle, Kanai et Fabulo et encore tant d’autres avant eux.

Ils seront, eux aussi, proposés à l’adoption sous contrat associatif et resteront la propriété de l’association jusqu’à la fin de leur vie.

Patrick accorde beaucoup d’importance au bien-être, au suivi et au devenir des chevaux qu’elle place.

Il veille à ce que les adoptants puissent subvenir à l’ensemble des besoins des équidés et leur assurent des conditions de vie décentes entre hébergement, nourriture, eau, abri et soins.

Régulièrement, Patrick, tient à recevoir des nouvelles avec des photos de ses protégés et, chaque année, il effectue une visite de suivi chez l’adoptant.

C’est un nouveau sauvetage que nous pouvons réaliser, une nouvelle fois, tous ensemble.

6 234 euros au total sont nécessaires !

Vos dons et appels du cœur permettront à l’association de financer le rachat de ces 4 poulains et de la jument.

#Happyend

Des nouvelles des 5 chevaux
que vous avez sauvés de l’abattoir en décembre !

Toscane et Petrus, ensemble à l’association, juste avant que Petrus ne rejoigne sa famille pour la vie.

UA_5_EQUIVIMEU

Belle qui est, pour le moment, à l’association et qui doit passer des examens car elle ne semble pas très en forme.

UA_5_EQUIVIMEU

Kanai avec sa famille pour la vie.

UA_5_EQUIVIMEU

Et Fabulo qui vient de trouver ses adoptants !

UA_5_EQUIVIMEU

Pour eux, merci !


Retrouvez toutes les bonnes nouvelles
sur le compte Instagram de Clic Animaux

UA_5_EQUIVIMEU
 

En soutien à

UA_5_EQUIVIMEU

EQUI-VIMEU : Sauvetage équins, organisation de balades, replacement des chevaux sous contrat ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de EQUI-VIMEU

UA_5_EQUIVIMEU UA_5_EQUIVIMEU UA_5_EQUIVIMEU UA_5_EQUIVIMEU UA_5_EQUIVIMEU UA_5_EQUIVIMEU

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.



Grâce à vous, déjà 53 430 animaux ont été sauvés !




ClicAnimaux.com est la première place de générosité animalière de France. Partout en France, les associations de défense des animaux ont recours à ClicAnimaux.com pour donner une audience nationale à leur action locale. En choisissant de les aider, vous leur permettrez de réussir dans leur combat pour la sauvegarde et la protection des animaux. Pour tout renseignement, notre service donateurs est à votre disposition au 01 39 35 54 30 ou à l'adresse newsletter arobase clicanimaux.com

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 16 commentaires)


Ahmed_47717 a posté le 15/01/2021 à 14h00

Petit Don.... Courage

Gadynette a posté le 15/01/2021 à 08h32

oui, c'est tellement insoutenable de savoir que d'autres chevaux vont "partir"........c'est horrible

Evelyne_66423 a posté le 15/01/2021 à 04h15

Seule solution pour arrêter tous ces massacres, être vegan... Et ne rien acheter qui soit tout préparé... La somme est importante, j'espère qu'on va y arriver...

Muriel_21895 a posté le 15/01/2021 à 10h05

Evelyne, vous avez raison mais cela me pose un réel problème. Avec quoi je nourris mes chiens et mon chat?
Les végans n'ont comme animaux domestiques que des herbivores pour aller jusqu'au bout de leur philosophie. Personnellement je ne mange plus de viande depuis bien des années. MAIS :
En nourrissant mes chiens et mon chat je participe à la barbarie des abattoirs, je le sais, j'en suis désolée.

Muriel

Rose a posté le 14/01/2021 à 19h38

De toute façon, le coupable est le monde de la consommation !

Equivimeu a posté le 14/01/2021 à 19h34

Bonjour à tous.
Merci de nous aider pour cette cagnotte qui malheureusement ne permet de sauver qu'une infime partie de tous les chevaux qui partent pour la mauvaise destination.
Les éleveurs (ou même certains particuliers, centre équestre, écurie...) Ne veulent pas avoir des dizaines de visites chez eux pour la vente des chevaux et préfèrent se facilité les choses en vendant en lot à des marchands (moins chers que la vente directe mais plus de frais de nourriture, moins de travail ...)
C'est malheureusement ainsi que de nombreux lots de chevaux (ou autre animaux) finissent chez les marchands
Afin de laisser une chance de vivre certains sont proposés aux associations et le prix tient compte du prix de la viande, des frais de pension (le temps de réunir la somme demandé les animaux ont un coût) ainsi qu'une marge bénéficiaire (c'est malheureusement la encore, un commerce) et les prix tiennent aussi compte du prix de vente aux ENGRAISSER car la plupart des chevaux partent à l'engraissement avant avantage dans d'autre pays européens pour l'export
Je suis disponible en message privé sur notre FACEBOOK (EQUI VIMEU) pour toutes questions.
J'espère avoir pu répondre à vos interrogations.
Cordialement
M BOISSEE (président de l'association equi-vimeu)

Rose a posté le 14/01/2021 à 19h09

lles envoyer à l'abattoir tout de suite ? tout le monde ne peut pas se permettre de garder en fin d'activité 20; 30, ou 40 chèvres jusqu'à la fin de leurs jours ! pourquoi dites-vous que mon exemple n'est pas adapté ?

Love Animals a posté le 14/01/2021 à 23h34

Je ne vais pas vous faire un dessin, pour qu’il y’ait production de lait il faut des naissances. Et lorsque qu’un mal naît il est souvent envoyé à l’engraissement et ensuite à l’abattoir ou tué directement dans l’exploitation comme par exemple dans cet élevage de vaches laitières où les veaux étaient tués quasiment dès leurs naissances « à coup de marteaux » si c’est pas choquant ! et l’association L214 a fait la lumière sur ces pratiques qui sont malheureusement pas un cas isolé.
Du coup votre post mentionnant votre fromager qui a revendu ses bêtes a un autre producteur n’est pas adapté je trouve car les pratiques derrières ne sont pas jolies jolies comme avec ces pauvres chevaux!
Mon post allait dans le sens de ce que disait Muriel et sauvage tout simplement!

Rose a posté le 14/01/2021 à 19h05

Mais je suis d'accord avec vous "Sauvage" et "Muriel" ! mais ce fromager devait en faire quoi de ses chèvres ? les envoyer à l'a

Muriel_21895 a posté le 14/01/2021 à 18h22

La consommation de viande de cheval est passée de 2,3 kg équivalent-carcasse/habitant/an en 2005 à 0,300 kgec/hab/an en 2010158. En 2008, 81 % de la viande consommée est importée121, 15 820 chevaux sont abattus pour leur viande, et au total, 20 830 tonnes équivalent carcasse de viande chevaline auraient été consommées par les Français cette même année142. La France importe 7 220 chevaux vivants, dont près de 2 000 en provenance de Pologne, soit 26 %. 11 100 chevaux sont exportés159. La viande vendue en France est surtout destinée à la grande distribution. Selon une conférence tenue au festival international de géographie à Saint-Dié-des-Vosges en 2007, la relance de la filière viande chevaline en France a « échoué comme au XVIIIe siècle », car la viande vendue y est majoritairement importée107.

Clicoeur_988624959 a posté le 14/01/2021 à 16h04

Horrible pauvre animaux ces criminel qui travaillent dans les abattoirs sont des monstres

HENNY a posté le 14/01/2021 à 13h09

Comment peut-on tuer des animaux qui n'ont rien fait ? Ceux qui travaillent dans les abattoirs sont des bourreaux nazis qui prennent plaisir à tuer des animaux.
Si vous avez un cerveau et des sentiments, vous ne pourriez pas faire cela à un animal !
Les commerçants sont tout aussi mauvais, ils veulent juste voir de l'argent sur le dos de ces animaux sans défense !!!
J'espère que tous ces gens vont se calmer et se décomposer lentement parce qu'il ne s'agit pas de gens ici mais de MONSTERS !

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte