Merci pour les 50 animaux de ferme !

Merci pour les 50 animaux de ferme !
  • 33725
  • 38


Merci pour les 17 lapins, 17 chèvres, 2 cochons, 5 moutons et 9 chevaux !

Maltraitances, négligences…

Cette fois-ci, ils sont 50.

Laura, de l’association Les Chevaux de l’Eden nous a contactés pour un sauvetage de grande ampleur.

Elle nous raconte :

« J’ai reçu un SMS d’une bénévole qui est investie dans plusieurs associations faisant mention d’une situation délicate dans le département de l’Hérault.

Au vu de l’heure tardive, je dis à cette bénévole que je contacterai les numéros fournis dès le lendemain.

Le lendemain matin, je reçois un appel d’une personne dans une situation de détresse, avec trop d’animaux à charge...

Je comprends alors qu’il s’agit du même dossier dont m’a parlé la bénévole, la veille... »


Administratif ou sanitaire, aucun n’est en règle

« Cette personne cherche une solution de placement pour un nombre important d’animaux de ferme qui ne sont pas en règle.

C’est une particulière qui les détient. Elle peut s’apparenter à un élevage illégal d’équidés, de caprins et d’ovins....Bien qu’elle n’ait pas spécialement le souhait de reproduction.

Au vu de l’ensemble des éléments que j’ai pu recueillir, il nous est impossible de faire une saisie par voie judiciaire.

Pourquoi ? Parce qu’une partie du cheptel risque d’être abattue.

La raison est simple : administrativement, cette personne n’a rien fait dans les règles. Les animaux ne sont ni identifiés ni vaccinés. Aucune naissance n’a été déclarée.

Et ils n’ont pas été testés tous les trois ans pour la brucellose comme la loi l’oblige. Cette maladie causée par une bactérie se propage généralement au moment de l’avortement ou de la mise bas. Les bactéries peuvent aussi coloniser le pis et contaminer le lait. Un autre mode de transmission de l’agent aux animaux et à l’homme est sa pénétration par la peau ou les muqueuses. »


« La mort pour la mort ! »

« Avec la brucellose, les services vétérinaires ne prendront pas le risque et ils seront abattus.

Par ailleurs, les saisies coutent cher à l’Etat qui doit financer la pension plusieurs mois pendant leur mise en règle. Avec les restrictions budgétaires, il préfère euthanasier car cela coute moins cher.

Ce sont des animaux d’ornement et non d’élevage. Ce ne sont ni des animaux pour le lait ni pour la viande. Ils sont non productifs et comme ils ne sont pas en règle et qu’il n’y a ainsi aucune traçabilité, ils n’intéressent pas les abattoirs. »


Dans cette situation, le risque d’euthanasie est particulièrement important pour :

17 lapins…

50ANIMAUX180121

17 chèvres…

50ANIMAUX180121

 

2 cochons...

50ANIMAUX180121

5 moutons…

50ANIMAUX180121

Et 9 chevaux.

50ANIMAUX180121

Maigreur, blessures…

Les animaux ne mangent pas à leur faim ou ont une nourriture inadaptée. Ils sont maigres, affamés.

Comme ce vieux cheval avec les côtes saillantes et les os de l’arrière train très visibles. Désormais, il survit. Il n’assimile plus la nourriture.

50ANIMAUX180121
 
50ANIMAUX180121

« La propriétaire est dans le déni.

Elle s’est toujours arrangée pour qu’ils aient plus ou moins à manger mais pas de nourriture de qualité, ni adaptée et encore moins en quantité suffisante.

Quasiment tout l’argent du foyer est destiné aux animaux laissant parfois le couple, jeunes adultes, plusieurs jours sans manger.

Elle n’y arrivait plus et s’est laissée déborder, dépasser par les événements avec des naissances qu’elle ne maitrisait plus et la culpabilité de la situation faisait qu’elle continuait à tenter de subvenir aux besoins de tous ces animaux.

Mais plus aucun professionnel du milieu ne voulait traiter avec elle que ce soit les marchands de foin ou les vétérinaires en raison de nombreuses factures impayées. »


Ce sont donc ces 50 animaux qui en pâtissent et qui sont, aujourd’hui, en danger de mort !

« Vendredi soir dernier, nous avons fait livrer 1 tonne de foin pour que les animaux puissent manger à leur faim. »

Ce lundi matin, soit deux jours plus tard, lorsqu’une bénévole se rend sur place, elle découvre qu’ils n’ont plus de foin.

« Nous ne nous attendions pas à cela. Ils devaient vraiment être affamés.

Nous devons trouver une solution pour leur livrer encore 1 tonne de foin le temps qui nous puissions aller tous les chercher mais cela est très compliqué financièrement pour l’association. »


Par ailleurs, sur place, les installations ne sont pas adaptées et elles sont endommagées.

50ANIMAUX180121

Les enclos ne sont pas sécurisés, les clôtures tombent et laissent ainsi les enclos ouverts.

50ANIMAUX180121

Sur les piquets des clôtures, les animaux peuvent d’empaler facilement, d’autres s’y sont probablement blessés.

Sur place, Laura et ses bénévoles trouvent toujours de nouvelles blessures.

Un cheval avec une plaie sous le nez.

50ANIMAUX180121

Un autre avec une blessure à la patte.

50ANIMAUX180121

Une chèvre avec une plaie à la panse.

50ANIMAUX180121

Les animaux et espèces sont mélangés pouvant ainsi être dangereux les uns pour les autres et multipliant les reproductions.

« Un étalon étant sur place avec des femelles shetland, la nature a fait son chemin mettant en danger ces pauvres ponettes en raison du gabarit du mâle.

La propriétaire n’a aucune compétence adaptée aux différentes espèces. Elle s’est laissée envahir.

C’est une situation dramatique et catastrophique à la fois humainement et pour les animaux. »


Les sauver avant qu’ils ne soient euthanasiés… Il y a urgence !

Laura souhaite réagir intelligemment et rapidement.

« Notre objectif premier est de sauver tous ces animaux pour qu’aucun d’entre eux ne soit euthanasié.

Nous devons agir rapidement. Les dénonciations ont été faites et une saisie judiciaire peu avoir lieu à tout moment.

Il y a un dossier conséquent en police municipale lié aux divagations, entre autre...

Seulement, si cette action est menée, elle conduira très certainement a l’euthanasie d’une grande partie de ces animaux pour défaut administratif...

Et il n'en est pas question que ces animaux meurent pour un problème de « paperasse »...

La situation est critique et la jeune personne a réagi et a pris conscience de ses erreurs. Elle nous a cédé d’elle-même gracieusement tous les animaux. »


L’association, avec des bénévoles, doit aller chercher les 50 animaux sur place, dans l’Hérault, à environ 200 km de l’association qui, elle, est située dans le Gard.

Deux camions poids lourds sont prévus pour aller chercher les animaux de ferme, ainsi qu’un véhicule léger pour les lapins et un van pour les cochons.

« Des écuries nous mettent gracieusement à disposition ses camions et ses chauffeurs. Nous devons donc financer l’essence et les péages aller et retour, soit 400 km. »

Les animaux iront sur un site sécurisé, prêté par un tiers, à proximité de l’association pour être isolés des autres le temps de la visite vétérinaire et de la mise en règle.

Un vétérinaire sera dépêché sur place pour faire l’état des lieux et isoler les animaux malade des animaux sains.

Certains animaux ont d’ores et déjà besoin d’une alimentation adaptée, les juments gestantes de soins spécifiques.

« La personne n’a pas les savoirs pour mener à bien les gestations. Il y a des choses à rééquilibrer. »

Certaines auront probablement besoin d’être avortées comme une jument saillie trop jeune, à seulement 2 ans, et les ponettes shetland saillies par un étalon.

Les poulains ont besoin de calcium.

Des soins de dentisterie et de maréchalerie seront également probablement nécessaires.

En parallèle, l’association doit prévoir les mises en règle administratives et sanitaires avec les vaccins.

Laura a déjà des familles d’accueil pour les animaux de ferme.

Les chevaux, quant à eux, resteront à l’association tant qu’ils auront besoin de soins, avant de les placer.

« Forcément, une telle prise en charge n’était pas prévue dans le budget de l’association mais il y a urgence pour les sauver. »

4 938 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur permettront à l'association de financer les frais de transport de deux camions poids lourds, d'un véhicule léger et d'un van, la mise en règle administrative et sanitaire, les soins vétérinaires ainsi que l'achat d'une tonne de foin.

 

En soutien à

50ANIMAUX180121

Les Chevaux de l'Eden : Nous sommes une association loi 1901 qui a pour but l'accueil de chevaux issus de tout horizon qu'ils soient de maltraitance, issus d'élevage, de reconversion sportive suite à des blessures...d abandosn..... Le but est de leur offrir le temps de pouvoir se soigner et de se reconstruire avant de rejoindre une famille, que cela soit pour du loisir, de la compagnie ou autre du... ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de
Les Chevaux de l'Eden

50ANIMAUX180121 50ANIMAUX180121 50ANIMAUX180121 50ANIMAUX180121 50ANIMAUX180121 50ANIMAUX180121

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 38 commentaires)


Marie-jeanne_25786 a posté le 02/02/2021 à 10h24

Bravo à tous!

Gadynette a posté le 01/02/2021 à 08h20

mille mercis pour cette collecte

Jean-philippe_21280 a posté le 23/01/2021 à 18h31

Bravo et merci à Laura 3030 de cette mise au point et tant pis pour les sceptiques !

Laura3030 a posté le 22/01/2021 à 20h01

Bonjour, je crois que la plus part des personnes ont suent lire le poste, d autre visiblement l on survolé....

Pour commencer, LA PERSONNE EST SPONTANÉMENT VENUE VERS NOUS POUR CEDER CES ANIMAUX.
Nous avions envisager un accompagnement mais impossible au vu de la situation,pour être a 100 % transparente , nous devrions mettre a nu la vie privé de cette personne et en plus des personnes mal intentionnés pourrait s en servir et je suis désolé pour les vautour cependant nous estimons que les réseaux scociaux ne sont pas le lieux pour cela....
Piétiner une personne a terre ne fait pas parti de l ADN de notre association, qui elle est la pour agir dans l interet des animaux.

La personne c est retourné vers nous car a sollicité d autres association qui n ont pas répondu a la demande d aide.
Bien-sûr qu il était urgent d agir....
Le lieux avait des clotures non adaptés et dangeureux pour les animaux de les laisser divaguer: a proximité d une Nationale et d une voie ferroviaire......
Les jeunes personnes inexpérimentés ce sont laisser deborder cela arrive parfois malheureusement , elle faisait maladroitement leur possible dans leur possibilité....mais ca me faisait pas... Elles ont reagit et remis les animaux avant que la situation soit encore plus grave...
Il y a quelques mois en arrière, la situation etait différente puis il a eu une fracture dans la vie de cette personne......
Juste avant notre arrivée dans la matinée, un appel deplus de la police pour signaler la divagations des animaux sur une departentale...

Quand aux ragots qui courent..... que l ont apporte des preuves materiel pour appuyer les dire autre que des ont dit ou j ai entendu dire , j ai lut sur Fb.....
Il est facile de raconter n importe quoi derrière un ecran ou colporter de ragot cependant, ca ne constitue rien a part se donner en spectacle.... et franchement on a pas que cela a faire....
Cependant notre service juridique collecte les propos emis par pierre Paul et Jacques ... et nous nous en remettons a leur professionnalisme, nous notre préoccupation est le bien etre des équidés...

Deplus il faut etre particulièrement crédules pour croire que de monter de fausses opération n amenerait aucun problèmes....
Pour une transparence au niveau de cet affaire nous avont communiqué un document stipulant la donnation au détails, numéro sir et la personne a été informé que les photos concernant les animaux serait fourni a un organisme extérieur de collecte et a eu la liste de nos demande faite a Clic animaux pour rendre possible l opération.....

A première lecture du professionnelle de santé animal, des négligence ont été mis en avant ainsi que des suspicion de pathologie que l ont doit exploiter.... certain traitement ne pourront etre administré qu après les mises bas ...

Nous remercions tous les donateurs et l équipe de clic animaux qui a rendu cet opération possible.
N hesitez pas a suivre sur la page fb de l association
Ou de nous joindre par email : leschevauxdeleden@gmail.com.
Bien a vous, chevalement votre

Touc a posté le 23/01/2021 à 18h42

Merci pour votre travail et votre engagement auprès des animaux. Moi je vous admire et je sais combien c’est difficile d’avoir à se battre sans arrêt pour trouver de l’argent, des bonnes volontés etc. C’est donc normal qu’on vous aide.

Touc a posté le 22/01/2021 à 20h01

C’est incroyable comme il y a toujours des gens prêts à tout dénigrer. Petite blessure ou grosse blessure quelle importance ! Ces associations font un super travail. Moi je fais confiance à clic animaux qui je suppose vérifie le bien fondé des demandeurs. Alors les pseudos septiques ne faites pas de dons et surtout taisez-vous !

Shroeding a posté le 21/01/2021 à 22h14

Je trouve que cet appel aux dons est tiré par les cheveux... beaucoup de texte et peu de précision, le ton alarmiste bien souvent utilisé en protection animale, avec la mise en avant de problèmes de santé qui n'ont pas l'air d'être si urgents que ça. J'ai failli même aller vérifier les distances en km qui sont annoncés car étant dans le Gard, je n'avais pas idée que ça soit si loin l'Hérault (limitrophe, je le précise). Bref.... Si on sentait un peu de transparence dans l'histoire, on serait plus enclin à donner.
Je ne suis pas convaincu.

Andree_26842 a posté le 21/01/2021 à 21h24

heureusement qu'il y a des personnes qui sont clairvoyantes et nous ouvrent les yeux avec leur approximations. Merci nous avons l'habitude de nous faire avoir, la plupart d'entre nous sont aveugles bien entendu.

Cahouete34 a posté le 21/01/2021 à 18h26

C'est complètement fou qu'autant de gens arrivent à se faire berner par ce genre de ''sauvetages'', on ne voit que des animaux bien portant, seul un très vieux cheval est maigre, et pour cause il est très vieux.
Les blessures si tu minuscules et ne nécessiteront aucun soin.
On parle d'urgence alors qu'il n'y a aucune notion d'urgence. Trois clôtures abîmées.. lol.
Des animaux pas en règles et alors, ça se fait avec les propriétaires, tranquillement et correctement.
Je me demande ce que cette asso a raconté à ces gens pour qu'ils acceptent de céder ainsi tous leurs animaux.
À coup sûr on a dû leur faire croire que les frais de mise en règle étaient énormes, qu'ils risquaient d'énormes amendes voir l'euthanasie de leurs animaux... Ce qui est faux. Les services vétérinaires savent voir quand des gens sont de bonne volonté. Ou peut-être que ça arrangeait cette famille de se séparer de ses animaux, mais j'ai un doute, quand on prend si bien soin de ses chevaux pour réussir à les faire vivre si vieux, ce n'est pas qu'on veut s'en débarrasser ainsi....
La seule urgence était de séparer mâles et femelles et stériliser petit à petit, voir placer un certain nombre d'animaux correctement dans leur département d'origine...
Moi je ne la trouve pas nette du tout cette cagnotte.

Danielle_67558 a posté le 21/01/2021 à 18h34

Dans votre message, il y a beaucoup de suppositions (on a du, peut-être etc...). En réalité, vous n'en savez rien. Si vous avez de bonnes idées, contactez l'asso et faites leur part de vos suggestions. Cela sera plus intelligent que de venir sur le site pour démolir cette cagnotte.

Choupito a posté le 26/01/2021 à 17h14

Je découvre votre message . ...de toute façon vous n avez fait aucun don !
Passez votre chemin et evitez vos commentaires et supputations insultants

Danielle_67558 a posté le 21/01/2021 à 18h09

Le compteur est bloqué ??? C'est trop bête, il ne manque que 115€

Marie pierre_20959 a posté le 21/01/2021 à 17h48

Pouvons nous avoir des nouvelles ? Merci

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte