SOS ASSOCIATION : Des sauvetages de plus en plus nombreux et graves, une...

SOS ASSOCIATION : Des sauvetages de plus en plus nombreux et graves, une présidente toujours aussi dévouée
  • Partager
  • 261550
  • 47

Des sauvetages hors du commun, 
des opérations très coûteuses…
Dehlia, n’est pas prête à faire le silence sur la cruauté animale 

4 230€ / 7 000€

61%
 
­
­
 
 
­

 « Se battre contre la cruauté et la souffrance animale... »

C’est un combat que vous connaissez bien…

Nous avons reçu un appel à l’aide de l’association Silence Animal.

Et une chose est sûre, la présidente Dehlia, n’est pas prête à faire le silence sur la cruauté animale.

Nous sommes impressionnés par toute la violence à laquelle est confrontée cette jeune femme.

Nous connaissions son engagement et certains de ses animaux, que les clicœurs ont déjà aidés.

Nous redécouvrons une personne d’une dévotion, et d’une énergie rare. Pour le bien-être des animaux.

« Toujours les animaux les plus abimés, les plus mal en point, les plus faibles, les plus gros cas et les cas désespérés… car mon équipe et moi-même nous nous sommes promis une chose : tenter de sauver toutes les vies que nous croiserons bien sûr si cela est réalisable. L'argent, les frais vétérinaires, les soins et peu importe leurs durées ne nous ont JAMAIS arrêtés.

Une association en péril

Mais aujourd’hui, tout devient très compliqué, les demandes de prise en charge sont de plus en plus nombreuses et les soins sont de plus en plus lourds et coûteux.

Depuis plusieurs mois, la nourriture a augmenté, le foin est très cher suite à la longue période de sécheresse qui a frappé le pays. »

De plus, Dehlia a dû annuler une soirée qu’elle organise tous les ans, pour récolter des fonds pour l’association… Pourquoi ? Faute de réservations… 
Sur 150 places, seulement 10 étaient réservées.

« C’est la première fois que ça nous arrive… Nous ne comprenons pas. »

« On se démène, on est sur tous les fronts, mais on n’a pas le choix !
On fait des ventes. On fait du jus de pommes, des macarons, des porte-clés, des bijoux… Chacun s’y met !

Des ventes sur tables, des soirées, des ballades canines…Une fois par semaine, le marché. C’est une grosse organisation, chacun dans l’équipe a un rôle précis, en fonction de ses talents ! On fait un planning, chaque semaine, par équipe. On fait des roulements. On essaie de financer le maximum de choses avec ce que l’on vend. »

La vie à l’association

Silence Animal compte 350 animaux à sa charge, parmi eux, des cochons, des équidés, des chèvres, des moutons, des chiens, des chats, des oies…. Et même des animaux sauvages !

Depuis 9 ans, au côté de Dehlia, 40 bénévoles s’occupent quotidiennement des animaux. Il y a une dizaine de familles d’accueil qui se trouvent à moins de 30 minutes de l’association.

« Cette proximité simplifie les déplacements pour les soins réguliers chez le vétérinaire. »

Les bénévoles ont chacun leur mission, certains s’occupent de faire les soins, certains s’occupent de nourrir les poules, les chats ou les chiens, d’autres font le tour des magasins alimentaires pour récupérer les fruits et légumes invendus, et d’autres le tour des boulangeries pour récupérer le pain rassis.

Actuellement au siège de l’association il y a 55 animaux, le reste des loulous se trouvent sur d’autres sites à côté de l’association ou dans l’une des 10 familles d’accueil.

Voici à quoi ressemblent les sites :

Les champs des chevaux

­
­
­
­

Des boxes

­
­
­
­
­
­
­

La cour des cochons

­
­
­
­
­
­

Des clapiers pour les lapins

­
­
­
­

Des prairies pour les moutons

­
­
­
­

Une vie rythmée aux sons des animaux…

Dehlia est aide-soignante, maman à plein-temps, et ange gardien des animaux !

Le matin, elle se lève, elle va nettoyer et sortir les chevaux, ensuite, elle part au travail. Lorsqu’elle rentre, elle s’occupe de ses enfants, et elle gère les urgences qui ne cessent malheureusement jamais.

Des larges missions

« Nous travaillons dans toute la Belgique. Nous faisons même partie de la UWPA, une fédération autonome et indépendante qui regroupe des associations et refuges actifs dans la protection des animaux et le bien-être animal en région wallonne. Avec eux nous sommes appelés pour faire des saisies par exemple. »

­
­
­
­
­
­
­
­
­
­

Dehlia pousse les frontières pour venir en aide aux animaux en extrême urgence, comme en Roumanie.

« Nous prenons toutes les urgences vitales en Roumanie : les handicapés, les accidentés, les traumatisés…  Je pars régulièrement en Roumanie pour donner un coup de main au refuge d’Alina et Anda, à 10 km de Bucarest. A chaque fois, j’emmène de la nourriture et des médicaments, il y a 300 animaux dans son refuge et la situation est dramatique.

Le week-end dernier, nous avons accueilli Jaiko, un chien des rues, il vivait avec 5 autres chiens, mais 4 d’entre eux ont été mangés par d’autres chiens des rues. Jaiko, a eu beaucoup de chance, il a seulement été mordu, mais il est très traumatisé. »

­
­
­
­

Les bénévoles de l’association sont en train d’essayer de le sociabiliser.

­
­
­
­

Des animaux en grande détresse et en tout genres, c’est le quotidien de Delhia

Comme Amazone, trouvée errante dans un jardin, avec un œil qui pendait, elle était totalement sauvage. 

­
­
­
­

« Je l’ai attrapée et conduite chez le vétérinaire, on l’a opérée. Pendant 6 mois, elle était en famille d’accueil, elle a été adoptée il y a quelques jours. »

­
­
­
­

Comme ces 5 chiots, arrivés très maigres, suite à un abandon. Ils étaient très craintifs et certains étaient mordeurs, il aura fallu plusieurs semaines pour les sociabiliser et tous les faire adopter.

­
­
­
­
­
­

Pistache, un petit Ouessant arrivé mourant à l’association. Sa maman le rejetait, il était totalement apathique…

­
­
­
­

« On l’a biberonné jour et nuit. Puis il s’est lié d’amitié avec une lapine et finalement, ils ont été adoptés ensemble. »

­
­
­
­

Sherkal, un serval, il était enfermé dans une chambre, ses propriétaires l’avaient acheté à un cirque pour s’en servir d’animal de compagnie, il était très maigre et très agressif.

­
­
­
­

« Lorsque nous sommes arrivés, la police allait le tuer, car elle ne savait pas comment gérer un tel animal sauvage. Avec mes bénévoles, on a réussi à le trapper. Aujourd’hui il va super bien, il est dans une famille d’accueil spécialisée dans les animaux sauvages. »

­
­
­
­

Aloha, rappelez-vous, cette pouliche était née avec une grave blessure ouverte à la patte, personne ne savait ce qu’il s’était passé, elle risquait l’amputation, mais grâce à vous elle a été sauvée !

­
­
­
­

Aujourd’hui, Aloha est en pleine forme.

­
­
­
­

Des opérations coûteuses…

Récemment, Ellessee, une jument de 18 ans, qui a été abandonnée à l’association, par ses propriétaires suite à un divorce, s’est fracturée la mâchoire en chutant sur la porte de son box.

­
­
­
­
­
­

« Nous avons dû la transporter d’urgence à Gand, mais après une radio floue et un scanner en panne… Nous avons dû transférer Ellessee de Gand à Lokeren afin de réaliser un scanner, pour s’assurer qu’il n’y avait que cette fracture. 
Elle ne pouvait plus manger, ni boire. »

Ellessee a été opérée en urgence le 19 octobre par 3 chirurgiens, il a fallu 5 heures de chirurgie, pour poser une longue broche.

L’opération s’est déroulée sans accrocs. Elle va devoir rester 10 jours en observation à la clinique.

Elle remange enfin, mais avec difficulté.

Ellessee doit rester au repos pendant deux mois, elle ne doit pas aller dans la prairie, elle n’a pas le droit de manger d’herbe, ni de foin, et interdiction de manger des pommes ou des carottes. Elle va devoir s’alimenter de pulpe de grain ou de foin haché. 

Dans 10 semaines, elle ira de nouveau à Gand, pour faire enlever sa broche.

Tous n’ont pas la chance de survivre… 

Comme Toby…

La triste histoire de Toby commence le jour de la journée mondiale du chien… Suite à une hospitalisation, le fils du malade, trouva les chiens de son papa dans son appartement et dans un état catastrophique. 

« Il y avait une maman qui a été récupérée par le fils, et un petit bout, Toby que nous avons pris en charge, même si notre association était archi complète. Ce petit Toby était totalement cachectique, une boule de nœuds, de parasites, d’une odeur nauséabonde, il peinait à tenir debout et titubait.

­
­
­
­
­
­

 Nous nous sommes battus pour lui, il était en soins intensifs, il a fini par décéder. »

­
­
­
­

Comme Cooper…

 

Un chat arrivé à l’association dans un triste état, il a été transporté d’urgence chez le vétérinaire, il avait une tumeur au niveau du museau, qui a éclaté,  malheureusement, il n’y avait rien à faire, nous avons dû l’euthanasier pour ne plus qu’il souffre.

­
­
­
­

Jivan…

Lorsque Jivan est amené en urgence à la clinique, un premier travail titanesque est fait : la plaie est débridée et nettoyée. Jivan est placé sous perfusion. Il reçoit des antibiotiques et une crème lui est appliquée.La plaie est si profonde qu’il faut la débrider tous les jours. C’est-à-dire retirer les bouts de peau morte. Cela ne peut se faire que sous anesthésie générale.
Jivan est anesthésié quotidiennement afin que l’on s’occupe de ses blessures. Il a subi ces interventions pendant plusieurs jours. Il fallait attendre que la plaie soit saine pour en suturer une première partie.

Mais Jivan n’a pas survécu, il est mort quelques jours après le début des soins.

­
­
­
­

Jumper…

Il y a quelques semaines, l’un des protégés de l’association, Jumper, faisait des malaises à répétition, et avait beaucoup d’atteintes neurologiques : il avait perdu la vue et la mobilité.

­
­
­
­

Après une ponction cérébrale, qui n’a rien donné…

C’est en réalisant un IRM que le diagnostic est enfin tombé, Jumper souffrait d’une tumeur au cerveau, non-opérable, car la tumeur était trop importante…

L’association a dû faire euthanasier Jumper, pour ne plus qu’il souffre, c’était la seule solution.

­
­
­
­

« Des sauvetages plus horribles les uns que les autres, je pourrais passer encore des heures à vous en raconter… 

Nous sommes dans le rouge. Les sauvetages sont de plus en plus horribles, les animaux sont dans des états pas possibles, les frais engagés pour les sauver sont conséquents, trop conséquents... »

Aujourd’hui, nous devons venir en aide à Dehlia, sans vous, sans nous, que vont devenir les 350 animaux de l’association ?

MOBILISONS-NOUS !

­
­

Vos dons et appels du cœur permettront de financer les factures très onéreuses qui ont permis à certains animaux d’être sauvés, ils aideront également l’association à acheter de la nourriture pour tous ces protégés, et ils permettront à Delhia de continuer à sauver des animaux en extrême urgence.

7 000 euros sont nécessaires pour cela.

­
 
­
­
 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 47 commentaires)


RICHEZ_69715 a posté le 23/11/2022 à 16h37

VITE TOUS ET TOUTES CONTINUONS FINALISONS CETTE COLLECTE
POUR TOUTES CES VIES
SAUVONS SOIGNONS NOURISSONS CHERISSONS
MERCI MERCI MERCI

Clicoeur_861609699 a posté le 23/11/2022 à 16h14

PLUS QUE 3000€ MERCI POUR EUX TOUS,

Mary _70295 a posté le 21/11/2022 à 18h58

Pourquoi cette cagnotte tarde tant à aboutir..? Les photos parlent d’elles-mêmes.. J’espère que ça va relancer…

Clicoeur_69441398 a posté le 23/11/2022 à 09h27

Pas le bon profil et pas de relance "harcélement " de CA comme pour certaines fiches récurrentes. Tant que çà fonctionne....Triste pour certaines associations méritantes qui demandent de l aide rarement...

Marc_22862 a fait un don de 11.00 le 20/11/2022 à 23h14

UN PETIT ENCOURAGEMENT ....

Evelyne_72320 a fait un don de 20.00 le 19/11/2022 à 19h02

Cette cagnotte est longue a atteindre la somme demandée et pourtant les images de ces pauvres animaux esquintés par la vie et par l’homme doivent nous motiver à aider cette association. Un petit don ce soir en espérant relancer la machine.

Clicoeur_1794703957 a posté le 20/11/2022 à 17h58

Mais hélas les fiches pour la Roumanie ne cessent de se succéder avec des grosses sommes et les gens préfèrent apparament donner sur ces fiches

Korppi. a posté le 17/11/2022 à 08h20

GREAT RESPECT FOR YOUR HARD WORK FROM FARAWAY FINLAND ????????????

Clicoeur_1773919220 a fait un don de 100.00 le 12/11/2022 à 12h45

pour Dehlia

Clicoeur_1773919220 a fait un don de 100.00 le 12/11/2022 à 12h42

pour Dehlia

Audreyfa591 a posté le 12/11/2022 à 08h47

????????????????
PARTAGER ET PARTICIPER DE TOUTE URGENCE 72H POUR TERMINER LA CAGNOTTE SVP POUR DES CHATS ABANDONNÉS ILS ONT FROID ET TRÈS FAIM MERCI DE PARTAGER ET DE PARTICIPER SVP MERCI
https://www.gofundme.com/f/sos-sauvetages-croquettes-et-soins-chats-errants
paypal.me/protectionanimale59

Je vous remercie Audrey ??????????????

Myllena a posté le 10/11/2022 à 14h42

Les états catastrophiques de ces pauvres animaux sont à l'image de la violence de la société mondiale. C'est de pire en pire et je voudrais vous saluer pour tout ce que vous faites pour ces pauvres animaux, chapeau ! encore toute mon admiration et ce sera peut-être un peu plus long que d'habitude mais on va arriver à la somme, c'est certain. Courage et gros bisous sur le museau de tous vos protégés. Il n'y a pas de frontières quand on doit sauver une vie.........

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte