SOS TRANSPORT : tortures, sévices, leur vie est un calvaire

SOS TRANSPORT : tortures, sévices, leur vie est un calvaire
  • 27000
  • 16

Ils ne sont que des outils de chasse, épuisés à cet usage
et brisés physiquement et psychologiquement

Nous allons les aider !

1 012€ / 2 840€

36%

L’association Celtiques Lévriers et Cie sollicite notre aide pour un transport de 6 lévriers le vendredi 23 octobre.

Ils s’appellent Tokyo, Luna, Careta, Rato, Rayon et Dartacan. Ils vivent dans la région de Séville, à Ecija, en Espagne. Ecija est une ville nichée dans les terres arides de cultures d’oliviers où se pratiquent la chasse, la course avec les lévriers, les combats de chiens et où les Espagnols élèvent les taureaux et les chevaux pour « l’art » de la corrida…

En Espagne, être un lévrier est une malédiction.

Les chiens de cette région d’Espagne vivent des atrocités sans nom. Leur vie est un véritable calvaire… Ils y sont torturés, tués, mutilés.

150 000 licenciés de chasse officiels et 10 à 15 chiens par meute. Chaque année, ce sont plus de 50 000 galgos et podencos qui sont victimes de cruautés impensables.

Le galgo est un chien prisé des chasseurs qui, une fois la saison de chasse terminée, s'en débarrassent sans pitié. Ils sont battus, maltraités, enchaînés, épuisés à la chasse. Ensuite, ils sont abandonnés et remplacés par de nouveaux martyrs. Les galgos survivants sont entassés dans des refuges, où la mort les attend également.

A cause de coutumes et autres légendes, le galgo subit également des actes de tortures. Les chasseurs pensent par exemple que plus la mise à mort du galgo est cruelle, plus son successeur sera bon chasseur.

Parfois, ce sont des portées qui sont sacrifiées. Les petits et la mère sont égorgés et jetés dans des poubelles. Les femelles sont enfermées dans des caves pour la reproduction de masse. Elles sont ensuite mises à la rue.

Le même sort est réservé au podenco, un chien de chasse qui ressemble au galgo, mais jugé "moins beau". Le podenco jouit d'une très mauvaise réputation. On le dit turbulent, pas bon à la chasse, indressable... personne n'en veut.

Ce sont des chiens brisés physiquement et psychologiquement qui arrivent au refuge d'Ecija., comme eux. « Il leur faut près d’un an pour qu’ils s’en remettent physiquement. Psychologiquement, c’est autre chose… »

Tokyo, Luna, Careta, Rato, Rayon et Dartacan partagent cette même histoire.

Tous sont arrivés au refuge dans un état lamentable. Ils ont reçu les soins nécessaires. Aujourd’hui, ils sont prêts à rejoindre des familles d’accueil en France pour connaitre une nouvelle vie sécurisante et pleine d’affection.

Nous vous les présentons.

Tokyo, que nous avions déjà présentée lors d’une précédente collecte. Certains d’entre vous l’avaient aidée, pour des croquettes et des soins.

6LEVRIERS151020

Elle a eu la chance d’errer devant la porte du refuge. Elle avait un corps frêle, couvert de plaies, le sphincter anal cassé et son scrotum arraché. La pauvre Tokyo a probablement été tirée violemment par la queue et balancée.

6LEVRIERS151020

Luna

6LEVRIERS151020

Elle est arrivée au refuge il y a trois avec d’impressionnantes plaies sur le corps. Coup de machette ? Seule Luna le sait.

6LEVRIERS151020

« La puce ne comprend pas ce qu'elle fait là et ce qu'elle a bien pu faire pour mériter cela. »

Careta

6LEVRIERS151020

A 3 ans, elle a déjà passé la moitié de sa vie au refuge. « Elle est apparue un beau jour au détour d'un chemin à la fin de la saison de la chasse. C'est une galga timide. »

Raton

6LEVRIERS151020

« Raton est un beau male lévrier espagnol de 3 ans, trouvé errant proche du refuge. On ne connaît rien de son passé. »

Rayo

6LEVRIERS151020

« Pour Rayo aussi l'histoire est bien floue, il est apparu à la fin de la saison de la chasse, jugé certainement pas assez bon pour son galguerros. »

Dartacan

6LEVRIERS151020

Il a connu la chasse, la maltraitance, l’abandon car jugés plus utile ou pas assez efficace pour la chasse. Il a été trouvé dans les champs.

« Dartacan n'a pas eu la vie facile chez son galguerros, Il est arrivé au refuge il y a plus de 1 an avec une immense pelade et la queue coupée. »

Le point commun entre tous ces survivants des atrocités humaines ? Malgré les sévices subis, ils sont d’une grande gentillesse avec l’humain !

Le voyage est prévu le vendredi 23 octobre au départ du refuge en Espagne pour une arrivée au siège de l’association, dans la Sarthe.

6LEVRIERS151020

1 700 km qu’ils parcourront dans le camion d’un transporteur agréé. A leur arrivée, ils auront une visite vétérinaire et seront mis en règle notamment pour l’inscription à l’ICAD.

Ensuite, ils rejoindront leur famille d’accueil avant d’être proposé à l’adoption.

Pour le moment, Tokyo, Luna, Careta, Rato, Rayon et Dartacan attendent patiemment, en Espagne, un avenir plus radieux en France qui pourra se profiler grâce aux clicoeurs.

Leur départ permettra au refuge d’accueillir d’autres lévriers qui, comme eux, errent encore, sans doute blessés et affamés en quête d’une bonne âme qui pourra les sauver.

2 840 euros sont nécessaires.

Vos dons et appels du cœur permettront de financer le transport des 6 lévriers, la stérilisation, les vaccins, l’enregistrement au fichier TRACES, la visite vétérinaire à leur arrivée en France et l’immatriculation au fichier ICAD.

 

En soutien à

6LEVRIERS151020

ASSOCIATION CELTIQUES LEVRIERS ET CIE : Notre association est avant tout un collectif de bénévoles fervents défenseurs de la cause animal, très soucieux d'aider à protéger et sauver nos amis lévriers mais aussi tous les autres petits martyrisés. Nos principales actions sont de : - Collecter des produits de première nécessité pour aider et soulager les refuges en Espagne (ex : croquettes, produits de soin canins,.. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de l'ASSOCIATION CELTIQUES LEVRIERS ET CIE

6LEVRIERS151020 6LEVRIERS151020 6LEVRIERS151020 6LEVRIERS151020 6LEVRIERS151020 6LEVRIERS151020

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 16 commentaires)


Denise_55969 a posté le 22/10/2020 à 19h07

Non mais faut pas laisser ces amours la bas .tout le monde s y met des petites sommes on va y arriver

Jean-pierre_22385 a posté le 21/10/2020 à 21h50

Il faut faire un procès aux salopards qui martyrisent les lévriers dans l'indifférence générale. Je ne suis pas juriste mais je suppose qu'il existe des lois au niveau de l'UE contre la maltraitance animale. Si Clic Animaux veut défendre une noble cause, en voilà une respectable, parmi d'autres malheureusement, à commencer par les animaux de laboratoire dont le destin est une abomination d'un autre âge.

Catherine_66471 a fait un don de 30.00 le 20/10/2020 à 11h24

Un petit don. Bonne chance à eux

Gadynette a posté le 19/10/2020 à 07h50

comme d'habitude, c'est tellement horrible le sort de ces pauvres lévriers en Espagne (ou autres pays également, il n'y a pas longtemps). Comment, mais comment, peut-on être autant cruel avec son chien, son animal ???

Un "bon chasseur" n'a pas besoin de chien ...il peut chasser tout seul !!!!

Je vous souhaite tout le bonheur du monde (et ça sera facile après le calvaire que vous avez vécu) une fois rapatriés (pour bientôt) et de gentilles familles (j'aimerais tellement en adopter un mais je travaille encore 2/3 ans mais après, oui, certainement). Mille caresses

Françoise_63198 a posté le 18/10/2020 à 21h21

En Espagne, c'est être un animal qui est une malédiction!!! taureux, galgos, chiens, chats tout y passe.
Nous allons les sauver les pauvres loulous. Malheureusement, il n'y a pas que l'Espagne, il y a les Antilles, La Réunion (j'ai ramené deux toutous de cette magnifique île, ce sont des amours) ...........etc...etc
Un petit don pour eux, merci d'avance

Asphodèle a fait un don de 30.00 le 18/10/2020 à 18h48


Mes pauvres chéris ! Puissiez-vous trouver le bonheur d'une famille aimante et la tranquilité d'une vie sereine. Un petit don de 30 € pour vous sortir de là, comme mon Garou, greyhound espagnol que j'ai adopté en 2017. Tout plein de caresses.

Nicolaix a posté le 18/10/2020 à 18h24

petit appel pour ces magnifiques chiens qui ont tant souffert ! Merci à l'association de prendre soin d'eux et essayer de leur faire oublier toutes les maltraitances qu'ils ont subies

Aigle de mer a posté le 18/10/2020 à 17h58

Insupportable!Qu'ont-ils faits pour mériter autant de cruauté!

Palicia a posté le 19/10/2020 à 11h47

QU'ont-ils faits ? rien - c'est cela qui est révoltant - ils subissent - c'est tout -

Chayenne a posté le 18/10/2020 à 14h21

c 'est une torture de voir toutes ces cruautes sur ces chiens , et tous ces fous ces degeneres meritent le pire ! aucune compassion pour les crilminel tortionnaires d animaux!!

Clicoeur_988624959 a posté le 18/10/2020 à 13h07

Ces barbares sont des monstres des criminels ces horribles je vais aider ces pauvres chiens sa me rends malade de voir cela toute cette souffrance et maltraitance

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte