Merci pour Molda !

Merci pour Molda !
  • Partager
  • 85222
  • 27

Merci pour elle !

« A Clic Animaux, peut-on oser vous demander une aide pour Molda car nous n’y arriverons pas seuls ? »

Nous relayons l’appel à l’aide de Leïla, la présidente de l’association CCTNA, pour venir en aide à Molda. Nous vous invitons à découvrir son appel à l’aide.

« Bonjour les Clicoeurs,

Aujourd’hui, j’aimerais m’adresser à vous directement.
Je m’appelle Leila, je suis la présidente de l’association CCTNA.

Nous avons été alertés par diverses publications postées sur les réseaux sociaux.

Une chienne plus ou moins sauvage se baladerait dans  les rues de Conches-en-Ouche, une petite bourgade située dans l’Eure.

Elle a finalement été trappée et déposée à la clinique vétérinaire, qui fait également office de fourrière.

C'était le 14 avril.

Puis... aucune suite.

Personne n'est venu réclamer la chienne. Il semblerait qu’elle n’ait pas de propriétaires connus.

Pourtant, elle est identifiée. Non pas en France, mais en MOLDAVIE !

Et justement, c’est là tout le problème…

Nous avons été sollicités à plusieurs reprises pour prendre en charge la chienne…

Mais sans refuge, ni famille d'accueil, et en plus, à la veille des vacances d'été, que faire ?


Sans aide, la chienne risque l’euthanasie à tout moment !

Nous n’avons pas réellement eu le temps de réfléchir. L'avenir de la chienne était menacé.

Finalement, nous avons accepté cette prise en charge et avons baptisé ce trésor Molda !

A cause de son identification étrangère, de son arrivée sur le territoire sans documents sanitaires en règle, la chienne est d'office, placée sous surveillance sanitaire pendant 6 mois. C’est la DDPP, la Direction Départementale de la Protections des Population qui l’impose.

Aujourd’hui, nous avons trouvé une pension qui accepte de garder Molda durant les 6 prochains mois de quarantaine.

Et cela a un coût.

Tout le monde connaît le prix des pensions canines.
Et, même si CCTNA peut bénéficier d’un tarif association, six mois de pension, cela coute cher !

Pour ne rien arranger, Molda était en chaleur récemment, il faut donc également prévoir sa stérilisation.

On nous a déjà conseillé de trouver une famille d’accueil, mais c’est mission impossible !

Compte tenu du statut de Molda, c’est encore plus compliqué :
sous surveillance sanitaire, la chienne ne doit pas être en contact avec d’autres animaux.

Peut-on imaginer une famille d'accueil pour MOLDA sans chats, sans chiens ?


Difficile, voire impossible !

Nous ne pouvons-nous résoudre à abandonner cette chienne. Surtout avec l’euthanasie qui plane au-dessus de sa tête.

Ne pas prendre en charge cette pension, c’est la condamner à mort.

Mais alors comment l’aider ? 

Nous pouvons financer une partie de la pension, mais nous n’y arriverons pas seuls. Pourriez-vous nous aider à financer le reste ? Soit 3 mois de pension pour Molda ? »