MERCI A TOUS !

MERCI A TOUS !
  • Partager
  • 15634
  • 116

Aujourd'hui, en France,

on élève encore des chiens pour

des expérimentations scientifiques.

Tests de médicaments, "production" de chiens en masse pour prendre leurs organes ...

Pro Anima se bat pour faire fermer ces usines de "fabrication" de chiens, développer une recherche scientifique sans expérimentation animale, et sensibiliser le public et les politiques à cette situation insupportable.

Mais pour y parvenir, Pro Anima a besoin de VOUS !

Aidez-les à financer ses actions de communication pour faire connaître aux yeux de tous ce qu'il se passe dans ces élevages !

Aidez-les à promouvoir des alternatives à la recherche "conventionnelle", sans tests sur les animaux !


Chaque jour en France, des chiens sont torturés et mutilés lors de cruelles expérimentations. La plupart d'entre eux subissent ces expériences à plusieurs reprises jusqu'à ce que mort s'ensuive. Si les tests ne les tuent pas, ils seront tout simplement euthanasiés.

Chaque année, on dénombre plus de 2,3 millions d'animaux torturés et massacrés dans plus de 1000 laboratoires en France... La plupart de ces animaux sont des souris, lapins et primates, et il y a aussi parmi eux de nombreux chiens et chats.


Elevage de Mézilles : des Beagles torturés et tués au nom de la recherche...

Cet élevage, dans l'Yonne, retient captifs environ 1.000 chiens. Ils sont fabriqués en masse toute l'année uniquement pour satisfaire la demande des laboratoires pour leurs expérimentations. Cette usine de production de chiens est l'une des plus grandes en Europe... Elle existe depuis bientôt 40 ans. Son seul but est d'alimenter les laboratoires français et européens, pour leurs contrôles de sécurité sur des médicaments, la création de vaccins, la recherche fondamentale, les actes chirurgicaux, la thérapie génique et bien d'autres choses...

Les pauvres chiens sont principalement des Beagles. Leurs tortionnaires les nourrissent, les soignent voire les bichonnent, avant de les envoyer dans des chambres expérimentales. D'autres chiens sont élevés en confinement, sans aucun contact avec l'extérieur depuis leur naissance, afin de répondre à des besoins expérimentaux spécifiques.


Elevage de Gannat : des chiens fournisseurs d'organes...

A Gannat, en Auvergne, se situe un bien triste élevage. Les chiens qui sont retenus là-bas sont destinés à une vie de souffrance, à la fois pour tester des médicaments, mais aussi pour se faire retirer leurs organes ! Ces organes sont ensuite vendus frais ou congelés, "à la pièce", comme de simples marchandises...

Les chiens sont considérés là-bas comme une "fourniture pour essai clinique et recherche bio-médicale". Cet élevage se targue de fournir un support de recherche pour les actes chirurgicaux ou la manipulation génétique. Des chiens "à la carte" sont disponibles avec anticorps prédéfinis, système immunitaire désactivé et non vacciné pour assurer une prise optimale des maladies injectées aux animaux et une progression optimale de celles-ci.

Que faire pour lutter contre ces élevages de la honte ?

Sensibiliser le public et les pouvoirs politiques tout d'abord.

Campagnes de publicités, manifestations, pétitions... Régulièrement, Pro Anima organise des évènements pour informer et pour demander la fermeture de ces élevages barbares. La dernière grande marche contre l'élevage de Mézilles a eu lieu en septembre dernier.


Source : lyonne.fr

Pour faire avancer la recherche médicale, proposer des alternatives aux tests sur les animaux, validées scientifiquement.


Le comité Pro Anima milite également pour la mise en place de voies de recherche prometteuses qui n'impliquent pas de tests sur animaux. C'est à cet effet qu'est né le Fonds EthicScience
.

L'objectif est de développer de programmes de recherches pertinents au service de la santé humaine, notamment dans le domaine si important de la lutte contre le cancer, mais aussi l'évaluation des molécules toxiques de notre quotidien. Ces programmes ont été développés sous l'impulsion d'une équipe de 10 chercheurs particulièrement sensibles à la cause animale. Le Docteur Vétérinaire Philippe de Wailly, Président honoraire de l'Académie vétérinaire de France et attaché au Muséum d'Histoire naturelle de Paris, veille à la qualité des programmes retenus, tout comme les autres membres du comité EthicScience.


Des actions qui fonctionnent !

L'année dernière a eu lieu la remise de la première collecte de fonds EthicScience, au profit de la recherche sur le cancer par des techniques moléculaires et cellulaire innovantes. Le programme Valitox® s'est vu confirmé dans son accréditation au sein du Centre européen des validations pour les méthodes alternatives à l'expérimentation animale.

Récemment, l'extension de la primaterie de Niederhausbergen, près de Strasbourg, a soulevé nombre d'objections concernant ces pauvres macaques destinés à l'expérimentation... Pro Anima a donc alerté et interrogé les pouvoirs publics à ce sujet. Communiqués et pétitions ont été rédigés et deux questions écrites viennent d'être posées aux ministres concernés par Laurence Abeille (députée PS) et Arlette Grosskot (députée UMP). C'est une première étape importante !

Il ne faut pas lâcher prise et continuer à soutenir Pro Anima dans son combat contre l'expérimentation animale, pour que toutes ces souffrances cessent !

Vos dons et Appels du Coeur aideront Pro Anima à :

  • financer ses actions de lobbying pour que la loi change,
  • promouvoir ses programmes de tests scientifiques sans animaux, comme le Fonds EthicScience,
  • financer ses programmes de communication pour faire connaître aux yeux de tous ce qu'il se passe dans ces élevages.

 

Soutenez Pro Anima dans son combat contre l'expérimentation animale.

Dites OUI à la recherche SANS les animaux !

Merci à tous pour votre soutien !

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 116 commentaires)


Mame a posté le 26/08/2018 à 15h26

honteux,je voudrai avoir un pouvoir magique et faire souffrir les personnes qui font cela au meme degré qui font cela sur les animaux ,les torturés les bourreaux !!!!là je n'aurai aucune pitiés

Fab617 a posté le 02/05/2017 à 18h18

C'est honteux

Trochu a posté le 12/05/2015 à 23h21

Je milite depuis toujours contre l'expérimentation animale que je trouve plus qu'ignoble et inadmissible encore en
2015 alors qu'existent d'autres méthodes alternatives et de substitution et je ne vois rien d'humain dans toutes ces horreurs !
car il ne faut pas être "humain" pour cautionner, tolérer, admettre et encore moins s'adonner à l'expérimentation sur des animaux, qui sont ces individus qui torturent, qui infligent des actes horribles , ignobles et inacceptables à nos frères les animaux ça ne peut être que des bourreaux, des tortionnaires et des criminels !
Une personne réellement "saine et équilibrée" ne peut travailler dans de tels endroits et encore moins s'adonner à des expériences sur les animaux !
De quel droit ils "tuent, torturent, sacrifient et utilisent des animaux comme simple matériel de recherches" juste pour soi disant "sauver" des vies humaines, mais c'est monstrueux, et les mots ne sont pas assez forts pour décrire ce que j'en pense, les animaux ont autant de valeur que les humains si ce n'est plus et les vies animales valent les vies humaines le respect est le même que ce soit pour les animaux ou pour les humains !
Vraiment je n'éprouve aucune estime, aucune empathie, et aucun respect pour tous ces chercheurs, ces
scientifiques et toutes les personnes qui cautionnent l'expérimentation animale car ce sont des individus
vides, morts, sans âme , sans aucune conscience, sans aucun sens des valeurs, du respect de toute vie
des individus qui se pensent "supérieurs" aux animaux alors qu'il n'en ait rien du tout, au contraire ..........
Oui nous devons continuer de nous battre contre de tels abominables personnages afin que cesse de
façon définitive l'expérimentation animale !
Il faut que la population ouvre les yeux et comprenne qu'il faut cesser d'aider la recherche à ce prix là en cessant de donner de l'argent, de faire des dons pour le cancer, pour le téléthon , argent qui va servir
à expérimenter davantage sur les animaux !
Il faut donner de l'argent aux associations de défense et protection des animaux, aux SPA , aux refuges, il faut donner et faire des dons pour les animaux et non contre eux !
C'est lamentable et triste à en pleurer............

Clicoeur_201063818 a posté le 10/05/2015 à 02h04

tant qu'on aura pas débarassé le monde de ces pseudos chercheur ces monstres qui a loisir massacre de pauvres animaux sans défense pour je cite faire avancer la science et pour le bien être du monde des humains sans un seul instant penser que ces chiens chats singes lapins rats souris souffrent toute leur courte vie et sans aucuns résultat pour le genre humain non ce sont simplement des dégénérés décérébrés qui peuvent avec la bénédictions des pouvoir public exercer leurs innomable cruautés sans crainte aucunes d'être punis ce ne sont que des lâchent juste bon a ça car pour ce qui est d'une quelconques d'avancée pour la recherches ce ne sont que des incapables il y a des moyens autres que la cruauté pour faire avancer la recherche des cellules souches en amérique il y en a qui se servent d'oeufs, d'ovules ect ect

Carmarie a posté le 17/03/2015 à 10h32

Ce matin mème j'ai rencontré une dame à la forêt, accompagnée de 8 chiens, dont un petit beagle, j'ai pu observer dans son regard tout cet amour et je me suis dit qu'il fallait se faire un devoir de les sortir de l'enfer. Banaliser est la pire des choses.

Lakotacante a posté le 15/03/2015 à 19h32

C scandaleux. Les pouvoirs publics investissent des millions pour entretenir comme des Princes des violeurs ou des assassins d'enfants ! Par contre que font-ils contre ses usines à torture... rien ils préfèrent fermer les yeux. Moi je dis STOP AUX EXPERIMENTATION sur les animaux et OUI à l'expérimentation sur les violeurs et assasins d'enfants. Au moins ils serviront à quelque chose

Matope a posté le 01/03/2015 à 15h41

mais comment peuvent t il faire ca a c est pauvre animaux sans defence

Carmarie a posté le 17/03/2015 à 10h26

Justement c'est parce qu'ils sont sans défense qu'ils font ça. Tout bien réfléchi, je pense que les chercheurs profitent de leur statut pour exprimer leurs instincts pervers sur les animaux, car pour en arriver à de tels extrêmes, il ne faut pas être net dans sa tête.

Cohérence a posté le 26/02/2015 à 20h44

POUR SAUVER 7 MACAQUES AVANT LEUR TREPANATION, ALLER VITE SIGNER LA PETITION SUR LE SITE DE ONE-VOICE (www.one-voice.fr) association exemplaire de défense animale...
Il y a d'ailleurs d'autres pétitions à signer sur ce site, que ce soit pour l'expérimentation animale ou d'autres sujets où les animaux ont besoin de nous....

Kristy Dqn a posté le 26/02/2015 à 08h30

HONTEUX et DESOEUVRANT Quand je pense que nos amis à 4 pattes étaient reconnues telles des humains depuis peu, cette loi votée ! pffffffffffffffffffffff :( CEUX QUI AIMENT LES BETES AIMENT LES GENS ET INVERSEMENT

Carmarie a posté le 25/02/2015 à 09h50

Tuer n'est pas joli, mais laisser faire et ne rien dire est la pire des choses !

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte