Merci pour Gabriella et ses 94 protégés !

Merci pour Gabriella et ses 94 protégés !
  • 246851
  • 65


Trop de dettes,
trop de chats malades, ils sont 94… 

Merci pour eux ! 

15 ans de combat contre la misère animale…

Il ne faut pas que ça s’arrête demain pour Gabriella, la présidente de l’association Vivre et Laisser Vivre !

Que peut-on lui souhaiter pour la nouvelle année ?

« Que toutes les dettes soient payées ce qui nous permettra à mes minous et moi de rester dans notre foyer, plus un petit capital pour l’association qui nous aidera à vivre sans peur du lendemain !

Un bon samaritain aimant les animaux a entendu nos prières et nous est venu en aide.

Je m’éveille en sursaut, ce n’était qu’un rêve ! Dommage… Le cauchemar continue !

Chaque matin je me lève, une journée de plus à me demander comment me sortir de cette situation de plus en plus précaire ? Comment faire face ? Comment continuer à vivre ?

Il faut que je tienne jusqu’au mois de mars, tenir jusqu’à l’acceptation du dossier de surendettement, ne pas empirer la situation en ne puisant pas dans les crédits…

Comment tenir face aux prélèvements bien supérieurs à ma retraite ?

Chaque mois il manque 600€ pour arriver à faire patienter les créanciers et je ne parle pas de manger !

Je n'ai pas trop le moral en ce moment, par mes problèmes de santé, mes problèmes financiers et cela me pèse lourd sur mes épaules.

Mes désirs seraient surtout de m'en sortir et ne plus à vous solliciter pour m'aider, cela devient gênant pour moi et être à la merci des autres, ce n'est pas très plaisant pour moi.

J'attends la réponse avec impatience dans l'espoir de voir cette dette annulée, ce serait le plus beau cadeau.

Les fêtes sont terminées, mais mon compte n'est pas encore débloqué. »


Certains d’entre vous connaissent déjà cette formidable association, qui agit pour les chats dans la région de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée. L’association de Gabriella Baran, Vivre et Laisser Vivre a été créée en 2005 pour venir en aide aux chats malades et abandonnés.


Une vie pour les animaux

Après des années consacrées aux chats les plus malheureux, elle décide de créer son association, Vivre et Laisser Vivre.

C'est chez elle, dans sa maison transformée en refuge, que Gabriella soigne, sauve, nourrit et fait vivre ses chats. Elle effectue des sauvetages quasi quotidiens et fait face aux abandons, à la maltraitance et à la misère animale la plus cruelle.

SOS94CHATS100120

Malgré ses nombreux problèmes de santé, malgré l'adversité, malgré un incendie qui a failli tout détruire, le manque de fonds et des menaces de fermeture à cause de factures impayées, Gabriella a toujours tenu bon.

Pourtant, aujourd'hui, c'est vers vous qu'elle se tourne afin de trouver l'aide et la force nécessaires pour continuer son combat.

SOS94CHATS100120

Gabriella :

« C’est suite à de nombreux sauvetages effectués que l’association a vu le jour. Notre maison est devenue le refuge des animaux errants et malades.

Nous vivons 24h/24 avec nos protégés et leur apportons toute l’attention nécessaire.

Beaux ou laids, gentils ou méchants, tous les chats ont une place chez nous.

Près de 15 ans de combat contre la misère animale, l’abandon, la détresse des pauvres chats malades, seuls dehors dans les rues ou dans les campagnes. Devant cette recrudescence d’abandons ces dernières années, notre association a répondu à la détresse de ces pauvres chats et chatons en les accueillant, sinon c’était la mort pour eux.

Mais notre association ne survit que grâce aux dons des particuliers, aucune subvention ne nous est accordée. Les factures vétérinaires se font de plus en plus lourdes, ils ont vieilli les pathologies se déclarent !

Il faut nourrir, soigner, vacciner, stériliser… Autant de frais que nous ne pouvons plus honorer à ce jour. Nous avons besoin de vous, les chats de l’association comptent sur vous. Notre association est en danger. Trop peu de dons, trop de chats à gérer, trop de détresses, de misères... Nous avons encore besoin de vous pour continuer nos actions de sauvetage et surtout continuer à nourrir et soigner les chats de l'association. En ce moment l’association accueille 94 chats in adoptables car soit trop vieux, soit malades soit inapprochables car très craintifs »


Ses chats ont besoin de soins chroniques, certains doivent être opérés rapidement.

Il y a Pipelette, qui a subi deux opérations, deux trépanations ventrales à un an d’intervalle… elle souffre également de soucis digestifs elle est sous traitement à vie et reçoit des croquettes digestives

SOS94CHATS100120

Il y a Myosotis, qui souffre du syndrome éosinophile félin. Elle a un traitement et a besoin de croquettes spéciales, « hypoallergénic ».

SOS94CHATS100120

Charlotte, elle, souffre d’un cancer de la face et a besoin d’injections de cortisone à effet retard pour la douleur. « Cela lui réussit très bien, je ne souhaite pas lui faire subir une chimiothérapie, elle va avoir 16 ans en avril… »

Il y a Choupette, qui a besoin d’un traitement anti-épileptique.

Oscar qui est diabétique

SOS94CHATS100120

Mimosa et Caramel qui souffrent de rhinite lymphoplasmocytaire et neutrophilique chronique, qui nécessitent des soins constants.

Nounourse, qui souffre d’insuffisance rénale, et qui a besoin de croquettes spéciales et d’un contrôle écho régulier…

SOS94CHATS100120

La liste de tous ces petits chats bien mal en point est longue…

« Et il faut ajouter 21 de nos protégés qui sont FELV +, et 3 sont FIV + … »

Ça n’arrête jamais pour Gabriella…

Il faut chaque jour s’occuper des 94 chats qui vivent chez elle.


Une année 2019 infernale

Sa vie est rythmée par les soins, les sauvetages, les hospitalisations, les coups durs…

Gabriella nous donne l’exemple ci-dessous, avec les principaux faits marquants de ces derniers mois… La liste est impressionnante, comme vous pourrez le juger par vous-même.

« 30/08/19 : Yoda était arrivé chez nous en 2013, est en bien triste condition. Il est décédé aujourd'hui à 16h30, il était en phase terminale d'un lymphome digestif confirmé par cyto-ponction échoguidée. Il s'est bien battu, ses soucis de santé avaient commencé en février 2017, nous avons eu tellement d'espoir.

- 06/09/19 : aujourd'hui Boudha est hospitalisé jusqu’à demain pour pose de sonde gastrique, car il a une grosse inflammation de la bouche qui l'empêche de manger, on va le rechercher demain.

SOS94CHATS100120

- 20/09/19 : Louloute a été stérilisée aujourd'hui, une ovariectomie était prévue mais quand le vétérinaire a ouvert, il s'est trouvé en présence d'un gros problème : ses organes baignaient dans un liquide. Des analyses de sang ont été faites qui montrent une forte élévation de globules blancs d'où une grosse infection. Le liquide a été ponctionné en grande partie, un antibiogramme sera réalisé, elle est sous couverture antibiotique en attendant des précisions. On craint une péritonite bactérienne due à son accouchement, une infection de l'utérus… il a donc été procédé à une hystérectomie totale.

- 25/09/19 : Aujourd'hui direction le centre vétérinaire avec Illona, Charlotte et Louloute : Illona est hospitalisée, ses deux reins sont bloqués, son pronostic vital est engagé.

SOS94CHATS100120

Charlotte a reçu une injection pour calmer ses démangeaisons provoquées par son cancer de la face.

Louloute a passé une échographie qui montre une ascite dans son abdomen, une cytoponction a été réalisée qui montre un liquide hémorragique, des analyses sont en cours…

- 27/09/19 : Illona est arrivée le 13 octobre 2013 avec Igor et Iouri ses frères, ils souffraient tous d'un abominable coryza. Illona était hospitalisée depuis lundi pour blocage des reins, malgré tous les soins elle était en phase terminale qui entraîne une mort douloureuse. Nous avons décidé avec le médecin d'abréger ses souffrances malgré les doses importantes de morphine qu'elle recevait.. Igor son frère est décédé de la même pathologie le 16 août dernier !


Macadam, jeté par la fenêtre d’une voiture…

- 05/10/19 : Je vous présente Macadam

SOS94CHATS100120

Ce chaton de 370 grammes était au milieu de la route. La voiture devant nous a fait un écart, nous avons ralenti, nous avons d'abord cru qu'il s'agissait d'un oiseau percuté et quand nous nous sommes arrêtés, c'était un petit chaton mal en point mais réactif. Il semblerait qu'il souffre d'un gros coryza ou d'une chlamydiose, il ne veut pas boire du lait maternisé, mais il accepte les petits pots de purée de poulet bio, nous avons commencé le traitement pour les yeux immédiatement et du zithromax antibiotique.

09/10/19 : Nous avons consulté en ophtalmologie pour Macadam. Il a dû subir une intervention chirurgicale, d'après le spécialiste il a subi un traumatisme, ou il a été frappé, ou il a été jeté par la fenêtre d'une voiture. Je penche pour cette deuxième raison, en effet il était boueux sur l'arrière de la tête et sur l'oreille du côté de l'oeil atteint, il a une plaie à l'œil qui a causé une déchirure de la paupière, avec un ulcère profond. Probablement la plaie s'est infectée par des bactéries… Le médecin m'a félicitée car grâce aux soins que nous lui avons apportés nous avons jugulé l'infection !

SOS94CHATS100120

13/10/19 : Louloute est complètement guérie, elle revient de loin, l'épanchement hémorragique dans son abdomen était dû aux suites de sa mise bas, elle était très fortement anémiée, ses plaquettes étaient au plus bas et ses globules blancs au plus haut, après échographie le traitement a donné de bons résultats, du repos et une nourriture saine elle est en pleine forme, elle a repris 1kg 500 ! De chatte errante elle est devenue chat de salon.

14/10/19 : Macadam… Il est rentré à la maison après son intervention à l’œil et il va bien. J'espère que l'opération va être une réussite et qu'il retrouve la pleine capacité de son oeil.

14/10/19 : Nous avons consulté pour Prince… il est arrivé le 08 octobre dernier, très maigre et apathique. Nous avons consulté, il souffrirait de la maladie d'Adisson. On en aura confirmation dans une semaine les analyses doivent être faites à 15 jours d'intervalle.

SOS94CHATS100120

18/10/19 : Boudha est arrivé le 29 mai 2018 avec ses 2 petites soeurs Shiva et Malaya à l'âge de 1 mois.

Deux jours après, ils sont tous les trois tombés malades avec des températures à 41° et des diarrhées énormes, les deux petites sont décédées rapidement, une en hospitalisation la seconde dans mes bras.

Boudha a surmonté la maladie, mais est resté très fragile, il a développé un calicivirus très virulent qui est descendu bas dans la gorge et l'empêchait de manger, une sonde gastro oesophagienne a dû être posée pour l'alimenter qu'il a gardé plus de 1 mois, quand on l'a enlevée ce n'était toujours pas terminé il avait encore mal. Il a reçu une transfusion de cellules souches il y a environ 1 mois pour essayer de remonter son immunité et apparemment avec succès. Il n'a plus de douleurs quand il mange ! On a dû lui mettre un body après la sonde, car la plaie due à la sonde était importante et qu'il se grattait tellement qu'elle n'arrivait pas à cicatriser.

15/11/19 : Macadam, après la 2ème intervention, l’ouverture de l'oeil est déjà beaucoup mieux, il faudra peut-être une 3ème intervention pour les adhérences.

06/12/19 : nous avons conduit Scratch une de nos petites perles noires pour une extraction dentaire sur ses dents complètement pourries, nous l'avons vu lors de sa visite pour le vaccin leucose. L'opération s'est bien passée et elle est rentrée à la maison.

SOS94CHATS100120

Nous y sommes retournée ce soir comme prévu avec 6 chats pour consultation dont Nounourse, une autre petite perle noire qui était prostrée et refroidie.

Je l'ai mise sur tapis chauffant immédiatement en attendant la consultation de l’après-midi. Au premier abord ses dents sont également en très piteux état, elle est déshydratée et maigre. Les résultats de l'analyse de sang ont montré des paramètres rénaux effondrés. Une échographie a été faite : des calculs dans chacun des uretères de Nounourse…

Un protocole de diurèse forcée a été mis en place pour 48 heures afin d'essayer de les faire descendre jusqu'à la vessie et surtout une analgésie. Une écho de contrôle sera faite jeudi.

Choupette a subi une extraction dentaire, elle va bien.

10/12/19 : Contrôle ophtalmologique pour Macadam et échographie pour Nounourse.

11/12/19 Aujourd'hui soir a eu lieu notre miracle de Noël, Pirate est revenu après 1 an et demi d’absence ! En août 2018 Pirate avait disparu! Il est d'une maigreur effrayante et à nouveau plein de plaies, nous avons paré au plus pressé, lui avons donné à manger, et l'avons rentré au chaud. »

SOS94CHATS100120

12/12/19 : Pirate... il souffre d'une démodécie. La démodécie chez les chats est l’une des maladies les plus difficiles à traiter. D'après la vétérinaire, Pirate était enfermé, son pelage malgré sa maladie était propre et ce qui est remarquable ce sont ses griffes anormalement longues et très propres. Apparemment il ne mangeait pas à sa faim. Il est terriblement amaigri. Nous avons un traitement contre les demodex et un anti biotique, pour ses plaies dues à la surinfection bactérienne et je dois les nettoyer avec du peroxyde. Le traitement est très long !

19 /12 /19 : Mimosa a subi un scanner des sinus, il a les cornets nasaux du côté gauche détruits et une sinusite à droite, il a subi une biopsie qui est partie au laboratoire, on attend les résultats. Pour Nounourse il y a un mieux, sa deuxième uretère se débouche, j'espère que cela va continuer, apparemment les gélules d'ortie ont fait leur effet, contrôle écho dans un mois sauf problème, et enfin pour Jules les mauvaises dents ont été enlevées.

SOS94CHATS100120

06/01/20 : L’année 2020 est déjà mal commencée ! In Extrémis est hospitalisée, elle a une tumeur sous la langue elle n'a pas été opérée une énorme inflammation avec un œdème très très important empêche l'intervention et une sonde gastro-intestinale oesophagienne a été posée pour la nourrir le temps de la guérison.

06/01/20 Mouchette présente une diarrhée persistante, à l’échographie on a vu plusieurs petits ganglions, elle a un traitement de 10 jours, si pas mieux, il faut envisager une biopsie du colon. »

SOS94CHATS100120

Comment fait Gabriella pour tenir ? Nous sommes admiratifs devant tant d’énergie, malgré les coups durs, les difficultés.

Et cette nouvelle année qui commence semble partie sur le même rythme…

Elle doit s’occuper de 94 chats. Et elle ne veut pas en prendre d’entre… car elle ne peut pas. Quand on lui demande si les gens en abandonnent devant chez elle, et bien… elle nous explique que non !

« Je n’en prends plus, malgré que je me fasse insulter régulièrement... « à quoi je sers, pourquoi je suis là »... C’est incroyable.

Devant mon portail, j’ai mis une caméra. Avec un énorme panneau qui explique que l’abandon, c’est 30 000 euros d’amende… »

Elle essaie également d’en faire adopter, même si c’est compliqué. « J’ai réussi à en placer 7 l’année dernière »

Le rythme des journées est éprouvant.

Chaque matin, levé à 7 heures pour Gabriella.

« D’abord, petit-déjeuner pour tout le monde : distribution de croquettes ! »

Puis laver, et changer toute les litières. « Il y a 40 bacs dans la maison »

Et puis, s’occuper de ceux qui sont malades, en cage. Dans sa maison, Gabrielle a fait un pièce de quarantaine. Elle ne laisse rien au hasard, pour éviter toute contamination.

« En ce moment, il y a Pirate et Polo. Avant d’aller les voir, chaque matin, je change de vêtements, pour les approcher. La maison convient parfaitement. C’est une ancienne longère. La partie étable a été isolée, elle sert nous de quarantaine. »

Et puis, c’est la vaisselle, pour tous les chats

« 70 gamelles à laver ! »

Ensuite, déjà préparer le deuxième repas de la journée. « Cette fois, ce n’est plus des croquettes, mais de la pâtée. Distribution, puis… re-vaisselle ! »

Chaque après-midi, Gabriella prend un temps pour s’occuper de la comptabilité de son association.

Et puis, il y a les courses, les aller-retours chez le vétérinaire… « Nous avons un vétérinaire près de chez nous à Saint-Jean-de-Monts. Mais il n’est pas fiable, nous avons eu beaucoup de problèmes. Nous avons perdu des chats à cause d’erreurs de diagnostics… Nous devons donc désormais aller à Nantes, à 75 km de chez nous. Je n’ai pas le choix. »

Les déplacements chez le vétérinaire, c’est au minimum trois fois par semaine pour Gabriella.

Et le soir, à nouveau « On nettoie ! Les litières, les bacs, qu’on renouvelle une fois par semaine. Et tout désinfecter. C’est très important de tout nettoyer à fond. »

Chez Gabriella, les chats ne vivent pas en cage. Ils vivent dans sa maison, avec elle.

VIDEO

Gabriella agit également sur le terrain, pour aider les chats errants.

« Nous allons sur le site de l’EPHAD Saint-Jean-de-Mont. Il y a des chats à trapper, à stériliser, à nourrir. »

Gabriella a toujours aimé les animaux. Veuve, originaire de Belgique, ça fait 15 ans, depuis sa retraite, qu’elle est installé en Vendée. Aujourd’hui, elle a vraiment besoin de votre aide pour continuer.

Vous l’avez compris, la situation financière de Gabriella est une vraie catastrophe. Elle ne peut plus retirer de l'argent, ni se nourrir correctement.

« L'association se meurt tout doucement … »

Gabrielle est surendettée… des prêts, des prêts revolving. Elle a la tête sur les épaules. Elle a bien conscience qu’il faut stopper ce cercle vicieux. Au plus vite…

Mais comment, sans aide ?

Il y a le loyer de la maison à payer chaque mois. Les factures d’eau, d’électricité, de téléphone… La maigre retraite de Gabriella ne suffit pas. Et il y a un dossier de surendettement en cours…

« J’espère qu’ils vont me laisser ma maison… ». Car que deviendraient les chats ? Et Gabriella ?

Heureusement, il y a des gens, des donateurs, qui l’aident. « Des personnes m’envoient des chèques restaurant ». Mais ça ne suffit pas.

Nous allons vous aider, Gabriella !

6 200 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront à financer les dettes vétérinaires engagées pour sauver ses protégés, et à payer les soins les plus urgents à venir.

Merci, les clicoeurs !

SOS94CHATS100120
 

En soutien à

SOS94CHATS100120

VIVRE ET LAISSER VIVRE : L'association Vivre et Laisser Vivre a pour but d'accueillir, soigner, stériliser et proposer à l'adoption les chats sociabilisés trouvés ou abandonnés.  ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de
VIVRE ET LAISSER VIVRE

SOS94CHATS100120 SOS94CHATS100120 SOS94CHATS100120 SOS94CHATS100120 SOS94CHATS100120 SOS94CHATS100120

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.



Grâce à vous, 42 992 animaux ont été sauvés !




Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 65 commentaires)


Louise_19475 a posté le 13/03/2020 à 07h34

je suis si heureuse que nous ayons finis par sauver votre sauvetage de chats, j'ai fait plusieurs petits dons mais j'avais l'impression qu'on ni arrivait pas. j'ai une petite retraite et tout passe pour les animaux comme vous le faite et je sais comment on se sent seul. je nourri et stérilise les chats libres de mon village et je sais comment les fin de mois sont difficile, alors merci Gabriella pour ce que vous faite et longue vie a tous vos minous

Clara a posté le 10/03/2020 à 10h13

Courage Gabriella et merci pour vos soins à vos petits amours !

Gigi a posté le 09/03/2020 à 15h34

Bonne chance à Gabrielle et à tous ses petits protégés!

Yolande_1072 a posté le 08/03/2020 à 16h33

Ouf ! Ça a été long mais les cagnottes sont toujours soldées
courage et bonne chance à Gabriella et ses poilus

Sabine Géniale a posté le 08/03/2020 à 13h21

Super ????101% sa serait super si il y avait encore d’autres dons afin d’obtenir plus car il ne faut pas oublier le pourcentage que clic animaux prends
Aidons et soutenons une magnifique association qui donne tout pour les malheureux des rues

Mala a posté le 08/03/2020 à 16h52

6228 euros est la somme EXACTE que Gabrielle va recevoir .
La commission de 25% de Clic animaux a DEJA été retirée de chaque don. Exemple: pour un don de 100 euros, CA garde 25 euros et crédite la collecte de 75 euros.
J'espère que toutes les personnes venant sur CA le savent depuis le temps qu'on le dit.

Sylvie_57785 a posté le 08/03/2020 à 19h50

Mala a raison ! Gabriella touchera bien les 6 248 € ! Surprenant que vous ne sachiez pas cela Sabine Géniale...

Gigi a posté le 09/03/2020 à 15h33

Et alors, c'est si grave que ça de ne pas savoir?? C'est normal de poser des questions quand on ne connait pas la réponse. Je suis sûre que Sabine Géniale 'est loin d'être la seule à ne pas connaître tous ces détails...Moi non plus je ne le savais pas...


Loulette74 a posté le 07/03/2020 à 22h57

BRAVO à tous !!!!
Pour vos dons,votre compassion, et surtout BRAVO et MERCI à Gabriella pour son amour fou pour tous ces pauvres chats !
Quel courage, quelle abnégation, je suis heureuse de savoir qu'il y a des gens comme vous....cela me réconcilie avec l'être humain......BRAVO

Touc a posté le 07/03/2020 à 22h04

Chouette, chouette......,,

Challoween a posté le 07/03/2020 à 20h29

Grand grand merci au clicoeurs , grâce à vous ,nous allons pouvoir continuer à soigner nos loulous,je vous aime , vous êtes formidable !
Gabriella et les poilus

LAURIE_905540106 a posté le 08/03/2020 à 06h49

Merci à vous pour tout ce que vous faites pour les chats
Pleins de douces caressessss à ces minets, admiration pour vous

Belle et longue vie à vous tous, félins, et vous même

De tout cœur avec vous

Kristine Laure a posté le 07/03/2020 à 16h49

Collecte terminée.. Courage à vous.

Catherine _62534 a fait un don de 10.00 le 06/03/2020 à 23h14

J’espère quela cagnotte va aboutir.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte