Merci pour Cyclone !

Merci pour Cyclone !
  • Partager
  • 0


« Il souffre énormément et depuis trop longtemps ! » 

Merci pour Cyclone !


***** Des nouvelles de Cyclone 30 03 2020 *****

"Cyclone va très bien, il est guéri. Il a été opéré par un spécialiste, un vétérinaire ophtalmologiste à Paris.
Cyclone est vacciné, stérilisé. Il est actuellement en famille d'accueil.
Il s'entend très bien avec les autres chats, c'est un amour !
Nous allons lui trouver une famille d'adoption et il ne retournera pas à la rue."


*****


Cyclone vit dans la rue depuis des années avec 13 autres chats près du collège à Montmagny, dans Val d’Oise.

Ils étaient nourris par un voisin - jusqu’à son décès - il y a plus de trois ans. Depuis, les bénévoles de l'association SOS Multicats prennent le relai.

En plus d’être livré à lui-même, Cyclone souffre de deux entropions, un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur de l’œil causant d’importantes souffrances, une inflammation des yeux et la perte totale de la vision.

En 2016, il avait déjà été ausculté mais, étant trop sauvage, il avait été relâché. Aujourd’hui, Cyclone est devenu plus sociable. Mais, depuis, son état s’est considérablement dégradé.

Il a besoin d’une opération en urgence. Malheureusement, l’association n’a pas les moyens de la financer.

Il est en soin en famille d’accueil, chez Marie, une bénévole de l’association. Il lui faut des gouttes et un traitement antibiotique pour lutter contre l’infection. Cyclone s’est bien sociabilisé, il est « si gentil et câlin que, dès son rétablissement, il sera proposé à l’adoption ».

Avec votre aide, il pourrait avoir enfin une belle vie auprès d’une famille aimante, avec ses souffrances derrière lui.

Mais pour cela nous avons besoin de vous !

1 655 euros sont nécessaires !


Vos dons et appels du cœur permettront de financer l’intervention chirurgicale et les soins nécessaires pour mettre qui mettra fin aux souffrances et redonnera la vue à ce pauvre petit minou des rues.  


MERCI LES CLICOEURS ! 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 0 commentaires)



Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte