Ne les laissons proliférer et mourir

Ne les laissons proliférer et mourir
  • 90413
  • 8

Ils vivent dans la rue.
Leurs petits naissent dans des conditions terribles.

Stoppons leur prolifération pour les sauver !

1 367€ / 2 214€

62%

Dans la rue, les chances de survie des chats errants sont bien maigres. Affamés, non soignés et cibles de prédateurs, ils mènent des vies de misère et meurent dans l’indifférence.

Depuis des semaines, Carie, présidente de l’association Minous sans Famille reçoit des appels lui signalant de nombreux chats errants.

Alors qu’elle voudrait tant leur venir en aide, elle ne peut pas par manque de moyens et parce qu’elle a déjà de nombreux chats, dont des chatons à charge.

« Nous avons besoin de votre aide car nous ne nous en sortons plus.

En effet, nous avons beaucoup de personnes qui nous contactent et qui nous signalent des chats, chattes et chattes pleines sur différents sites. Il faut impérativement stériliser pour éviter toute prolifération, seulement nous n’avons aucune aide des mairies, aucune subvention et beaucoup de sauvetages de chatons en ce moment. Ce sont des sauvetages assez lourds car certains ont besoin de soins, il nous faut acheter le lait maternisé pour les tout-petits.

De plus, nous ne pouvons plus faire de collectes en supermarché pour nos 80 errants à cause du Covid-19, bref c’est la catastrophe. »

Ces chats sont répartis sur des terrains isolés de la commune de Beausset dans le Var. Ces chats libres sont livrés à la rue et les femelles font portées sur portées.

Il est très difficile de les approcher car ils sont sauvages. Ils ne peuvent pas non plus être adoptés.

La seule solution pour réduire leur nombre et éviter des naissances de petits voués à la mort et à la maladie, c’est de stériliser les adultes.

23 chats ont été repérés et doivent se faire stériliser au plus vite, avant la naissance de nouveaux bébés.

« Ils ne reçoivent aucun soin, ne sont pas identifiés. Certains chats sont blessés. Il y a notamment une femelle noire avec une énorme plaie dans le cou. Nous devons la trapper au plus vite, mais elle ne vient pas régulièrement. »

L’association Minous sans Famille procède de la manière suivante pour attraper les chats. Des cages trappes sont posées sur le site, puis les chats capturés sont conduits chez le vétérinaire.

Ils sont opérés, tatoués et gardés en observation. Si tout va bien, ils sont remis sur site. Sur leur lieu de vie, ils sont nourris et soignés lorsque c’est nécessaire.

Malheureusement, l’association Minous Sans Famille n’a pas les fonds nécessaires pour financer la stérilisation de 23 chats.

Pourtant, il y a urgence. La période de chaleur des femelles vient de se terminer. Plusieurs sont déjà gestantes, d’autres sont en âge de se reproduire, sans compter les mâles non castrés qui rôdent.

Nous ne pouvons pas les laisser devenir plus nombreux et vivre ainsi.

Mais sans votre aide, Carie le sait, elle ne pourra rien faire pour eux.

Nous ne devons pas les laisser endurer une vie de misère. Nous devons les stériliser pour arrêter ce cycle infernal.

Ensemble, nous y arriverons.

2 414 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur permettront la stérilisation et l’identification par tatouage de 23 chats errants.


Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 8 commentaires)


Mitiga a posté le 19/07/2020 à 15h34

Cette collecte traîne un peu. Il faudrait la remettre un peu plus en avant @Clicanimaux.
Merci pour les minous.

Clicoeur_1217513118 a posté le 10/07/2020 à 23h32

Un don de 30 euros euros pour ces pauvres minous à stériliser d'urgence. Trop de misères animales = Maî tres se débarrassant finalement de leurs animaux! chatons, chattes et chats maltraités ou tués, malades, mourant parfois de faim, de soif, de froid, de déshydratation lors de grosse chaleur ! qui se bagarrent et se blessent parfois durement ou se font percuter par un véhicule etc.... et j'en passe, certains ont eu la chance de tomber sur de bonnes personnes pour les emmener à temps vers un véto, un refuge ou une association....Mais pas tous alors quelle vie triste pour ces chats errants ou chats abandonnés!!! Heureusement que pour une partie de ces pauvres minous il y a des gens bénévoles qui se dévouent pour la cause animale, des associations qui se donnent tant de mal car elles ont besoin de se déplacer pour nourrir et soigner ces pauvres loulous, les refuges aussi mais souvent saturés! Alors trop c'est trop ! Tout cela est un appel au secours pour que ces pauvres loulous soient stérilisés rapidement. Elvire

Yoann_69329 a fait un don de 20.00 le 10/07/2020 à 16h11

100% derrière vous ! Yoann Trocq :)

ANNE_32618 a posté le 11/07/2020 à 11h33

qu est ce que cela veut dire???

Clicoeur_859976152 a posté le 05/07/2020 à 23h16

Sauvons les

Mitiga a posté le 03/07/2020 à 16h53

Merci pour ces pauvres minous qui, sans stérilisation, vont se reproduire sans cesse, tomber malades ou être victimes de maltraitances de la part de voisins mal intentionnés que leur présence va irriter...

Louise_19475 a posté le 03/07/2020 à 09h43

vous deviez faire une demande d'aide a la fondation Bardot ou a 30 millions d'amis en plus de nos aide car le problème va continuer pour vous étant donné que la loi n'exige pas que les particuliers stérilisent car ce sont eux qui relachent les chats dans la nature, je suis dans un village et c'est moi qui m'occupe de nourrir et stériliser les chats libres et si j'ai pu métriser la population de chats chaque année on m'en jette d'autres
courage car c'est tres dur a assumer louise

Griffe Noire_54499 a posté le 03/07/2020 à 12h34

c'est vrai je suis dans une résidence enfin résidence étant un bien grand mot, les gens déménagent les laissent leur chats, depuis l'année dernière j'en nourri oh pas beaucoup il y en a 3 qui sont là tous les matins, une personne vient le soir leur mettre des croquettes moi je leur donne de la pâtée le matin et remet un peu de croquettes s'il en manque, ils sont en dehors de la résidence sous des lauriers roses ils sont à l'abri, ils ne gênent personne et bien ce matin j'entendais des femmes se plaindre une qui habite dans l'immeuble en face de chez moi et qui ne sort pas souvent d'ailleurs, et 2 autres qui se plaignaient et disaient que forcément "elles" leur mettent des croquettes, il y a un lotissement pavillonnaire qui s'encastre dans les quelques immeubles et bien sur les gens ont des chats qui se promènent, il y a des mauvaises gens que ces pauvres chats dérangent, j'avais essayé de contacter des associations pour prendre ces chats mais les assos sont toutes débordées, je voulais en prendre un au début mais mon chat est terrifié par les autres chats et ça c'est mal passé, mais ça me fait mal au coeur parce qu'ils sont vraiment gentisl, ce sont les gens qui sont malfaisants

Cigale30 a posté le 04/07/2020 à 23h03

Griffe Noire, je ne sais pas si vous le faites ou pouvez le faire, c'est de donner de l'eau quotidiennement dans un récipient en plastique caché des regards afin que ces minous puissent se désaltérer surtout en cette période de chaleur. Pour les commères, n'y prêtez pas attention, ne vous laissez pas intimidée surtout !
Le problème est le risque de prolifération, faudrait vraiment qu'une asso les prennent en charge mais je sais que ce n'est pas facile à trouver... mais ce serait idéal pour la suite. Bon courage en tout cas et c'est super ce que vous faites !

CATSLOVEUSE a posté le 02/07/2020 à 16h49

oui malheureusement c est partout pareil LES COMMUNES DOIVENT PRENDRE EN CHARGE LA STERILISATION DES CHATS DES RUES MAIS MALHEUREUSEMENT PEU DE COMMUNE LE FONT et c est aux associations et aux particuliers, sur leurs propres euros, qui tentent de faire le maximum (et de les nourrir) moi c 'est pareil dans le 93

Michele_24849 a posté le 03/07/2020 à 09h37

Oui les mairies rechignent a donner quelques euros....dans notre commune normalement notre mairie signe une convention avec la spa pour un nombre donné de stérilisation/identification....ils paient moitié..moitié...cette année a cause du covid...une excuse...la convention n a pas encore été signée et l'association peine à trouver des fonds....nous avons réussi à mettre quelques chats sur actuanimaux et nous avons contacté animal web action pour de la nourriture pour les 60 chats déjà stérilisés ....répartis dans 4 espaces équipes de petits chalets ou ils peuvent entrer...il y a des paniers pour dormir dedans....les lieux sont surs car nous avons demandé l autorisation d installer les cabanes sur des parcelles a l écart des habitations...les associations doivent se débrouiller et sont souvent seules...j ai 2 chats qui viennent manger le soir a mon avis sdfs car sauvages...Je voudrais les faire stériliser avant l hiver...il va falloir les trapper...les gens exagèrent un peu....il est temps que ce gouvernement fasse quelque chose pour aider ...ce qui fait rager c est que si la majorité des gens faisaient stériliser leurs animaux on en serait pas là....et on critique les autres pays....même problème partout et ces vétos avec leurs tarifs exorbitants....cela aussi c est de l abus...la visite est plus chère que pour un humain et pas remboursée....

Gadynette a posté le 02/07/2020 à 16h21

quelle désolation....oui nous allons aider votre association et toutes ces petites créatures (mais la commune doit normalement prendre en charge la stérilisation !!!)

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte