« Avec la tempête Alex, nous avons perdu toutes nos réserves de foins »

« Avec la tempête Alex, nous avons perdu toutes nos réserves de foins »
  • 48184
  • 10

10 équidés menacés
« La tempête a détruit nos réserves »
Nous allons les aider !

1 434€ / 2 400€

60%

Nous avons été contactés par Audrey, la présidente de l’association Ecuries SC – Centre d’Epanouissement pour Equidés, pour venir en aide à ses 10 équidés, suite au passage de la tempête Alex qui a sévi la semaine dernière.

Vents forts, pluies diluviennes, inondations ont emporté des habitations, des centres équestres, des élevages. Certains ont tout perdu.

Le département des Alpes-Maritimes, en Alerte rouge, a été particulièrement impacté.

« Les rivières sont sorties de leur lit. Des barrages ont cédé et, par endroit, l’eau est monté jusqu’à 8 mètres. »


Le département est ravagé, sinistré. Avec la longue sécheresse, l’aridité des sols n’a que peu permis à l’eau de s’infiltrer.

L’eau a alors déferlé sur le sol emportant tout sur son passage.

L’association Ecuries SC – Centre d’Epanouissement pour Equidés, a eu la chance de ne pas voir son association dévastée, ni ses animaux morts ou blessés.

Mais, elle a perdu ses réserves de foin.

Audrey, raconte : « Les bottes de foin étaient à l’abri mais, avec les pluies diluviennes, l’eau s’est infiltrée dans la tôle et a trempé le foin qui s’est disloqué. Une partie a été emportée dans le ravin avec les eaux. L’autre partie est au sol, gorgé d’eau et de boue. Nous n’avons pu en récupérer qu’une petite partie.

SOSFOIN071020

Avant chaque intempérie, nous déposons, dans les enclos, des matelas (des bottes de foins non compactes) pour qu’ils en aient à volonté. »

L’association se retrouve désormais avec un stock de foin qui a considérablement diminué alors qu’elle doit nourrir 10 équidés : 4 ânes dont 1 ânon, 3 poneys, 1 double ponette et 2 juments. Mais aussi, 1 chevreau sauvé de la boucherie et 3 poules de réforme.

Ils s’appellent Horse, Indien, Boomerang, Speculoos, Idée,Victoire, Ruby, Kinder, Holly et Eglantine.

Tous issus de sauvetage. Ils étaient en piteux état, condamnées, maltraités ou malades et destinés à l’abattoir. Certains sont connus des clicoeurs pour les avoir sauvés de l’abattoir comme :

Horse

SOSFOIN071020

Une ancienne jument de concours de club âgée de 24 ans, diabétique et emphysémateuse.

« Elle restera donc à l'association où elle se fait discrète, appréciant son nouveau confort et ses habitudes avec le troupeau. »


Indien

SOSFOIN071020

Indien aussi a été sauvé de l’abattoir par les clicoeurs.

C’est un ancien poney de club âgé de plus de 30 ans. Il est arrivé dans un état préoccupant. Les 25 années de club l'ayant fortement marqué physiquement et mentalement, il se laissait mourir et refusait le contact avec les autres chevaux.

« Grâce à des soins (prises de sang, shiatsu, acupuncture, biorésonance, fleurs de Bach), nous avons pu cerner le problème et l'aider. Indien est intoxiqué au bromure de méthyle, un fongicide dangereux, aujourd’hui interdit en France, causant des répercussions sur son système nerveux. Tout un protocole de soin est donc nécessaire pour que son quotidien soit le plus confortable possible. Maintenant, Indien fait partie du troupeau et est toujours volontaire pour une promenade en liberté sur les pistes. »


Victoire

SOSFOIN071020

C’est une jument de 11 ans récupérée après dix années de négligence, c'est-à-dire sans aucun soin. De par la vraisemblable méconnaissance de son ancienne propriétaire, les quantités de foin étaient aussi insuffisantes et les chevaux pas du tout manipulés.

SOSFOIN071020

« Une association me parla de ces chevaux dont Victoire faisait partie car elle ne trouvait personne pour la prendre en charge. L'association intervient peu sur ce type de cas mais il nous restait une place, nous l'avons donc offerte à Victoire.

Peu de temps après son arrivée, son état de santé s'est dégradé : colique, souffle au cœur et suspicion de début de tumeur sur la muqueuse de son œil cerné de blanc. Son état cachectique la rend plus fragile que les autres, nous devons déployer des soins importants pour l'aider... »


Ruby et Kinder, les ânes

SOSFOIN071020

Ruby est le premier sauvetage de l'association, effectué en février 2020. Vendue chez un marchand de viande par des éleveurs amateurs, elle et sa fille âgée d’un an Holly attendaient pour être envoyées à l'engraissement.

« Nous les avons sauvés, ainsi qu'une troisième ânesse du lot et avons œuvré pour les remettre en état. Nous suspections une gestation mais le vétérinaire l'estimait vide et ne pouvait se déplacer pour la fouiller à cause du confinement. Quelques mois plus tard, le 11 juillet 2020, elle nous fit la surprise d'ânonner devant moi en début de soirée. C'est ainsi qu'est né Kinder, l'ânon surprise. »

Et les autres…

« Nous avons eu également quelques dégâts aux clôtures et des arbres sont tombés.

Le sol est si boueux et glissant que nous avons dû mettre les animaux dans les box.

Des restanques, des murs de retenue en pierre, se sont effondrés.

SOSFOIN071020

Seuls quelques loulous comme Boomerang ont voulu rester dehors. Le vent et la pluie ne oui font pas peur. »

SOSFOIN071020

Comment les nourrir désormais ?

Alors qu’Audrey finance déjà la nourriture et les soins importants sur ses fonds personnels. Elle reçoit bien quelques dons mais pas suffisamment pour tout financer.

Et comme elle ne peut ouvrir son association au public pour des animations en raison des mesures sanitaires, l’argent ne rentre plus.

Financer tout cela sur ses fonds personnels, cela devient très compliqué pour Audrey. Elle a déjà bien entamé la réserve qu’elle constituait pour le déménagement : transport, caution, paiement des loyers d’avance.

Le terrain et la maison qu’elle louait en tant que particulière sont vendus. Elle doit partir avec ses 14 protégés avant décembre.

« Le 2 décembre étant le jour de l’état des lieux et de la remise des clés. »

Après de longues semaines de recherche, des appels, un reportage au journal télévisé régionale Audrey a enfin trouvé un nouveau terrain pour les accueillir dans les Alpes-Maritimes.

Mais la joie n’aura été que de courte durée. Le terrain a été sinistré avec la tempête et n’ait plus utilisable.

Retour à la case départ pour Audrey qui compte les jours et poursuit ses recherches. A cela s’ajoute cette nouvelle angoisse de ne plus pouvoir les nourrir. C’est trop.

« En plus des 10 équidés, nous avons 7 équidés que nous avons sauvés ou sur lesquels nous nous sommes engagés à sauver et qui n’ont pas encore rejoint l’association. Ils attendent dans des familles d’accueil et en pension pré.

Nous attendons le nouveau terrain pour les faire venir. »


Comme Eclair, Ganiya et Gaillard sauvés grâce aux clicoeurs.

SOSFOIN071020

« Nous devons tenir jusqu’ à la fin de l’année.

J’ai des soins à faire sur certains comme les parages, des soins dentaires, de l’acupuncture et des soins importants pour Victoire mais, à ce jour, leur donner à manger est clairement devenu ma priorité.

Nous ferons toujours tout notre possible pour préserver le bien-être de nos protégés. Mais plus nous piochons dans nos maigres économies plus nos chances de trouver un logement pour le 2 décembre diminuent. Nous faisons appel à la solidarité des clicoeurs afin de pouvoir tenir bon. »

2 400 euros sont nécessaires pour cela

Vos dons et appels du cœur aideront l’association à acheter du foin pour tenir cet hiver.

 

En soutien à

SOSFOIN071020

Écurie SC - Centre d'épanouissement pour équidés : Association de sauvetage et réhabilitation d'équidés basée dans les Alpes Maritimes (06). Son but principal est : - de sauver de l'abattoir des chevaux, poneys et ânes injustement envoyés chez les marchands et négociants - de leur offrir une nouvelle vie 5 étoiles : respect de leurs besoins fondamentaux, soins personnalisés (dentiste, ostéopathe, kinésithérapeute, shiatsu,... ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés des Écurie SC - Centre d'épanouissement pour équidés

SOSFOIN071020 SOSFOIN071020 SOSFOIN071020 SOSFOIN071020 SOSFOIN071020 SOSFOIN071020

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 10 commentaires)


Carole_10084 a posté le 16/10/2020 à 15h15

Voici un don pour vos protégés

Association Ecurie SC a posté le 16/10/2020 à 18h26

Merci infiniement Carole

Mim a posté le 16/10/2020 à 13h00

tout mon soutien sincère pour vos équidés

Association Ecurie SC a posté le 16/10/2020 à 18h45

Merci beaucoup

Laurence_23390 a posté le 16/10/2020 à 12h58

Eh bien oui JE VAIS EN PRENDRE PLEIN MA POIRE !! mais il y a eu tellement de sommes importantes à donner pour la Roumanie etc = plus d'argent maintenant pour sauver les ânes et autres animaux de CHEZ NOUS.
Je suis fauchée : beaucoup de dépenses vétérinaires pour mes deux chats !!!

Laurence_23390 a posté le 10/10/2020 à 09h39

C est très bien de sauver les chiens de Roumanie et CES CHEVAUX FRANCAIS ET TOUTES LES ASSOCIATIONS DANS LA DETRESSE EN FRANCE, CELA PASSE APRES????

ENCORE UNE FOIS BIEN SUR QUE CE N EST PAS NORMAL LA MALTRAITANCE DANS TOUS CES PAYS (due peut être à la pauvreté et à une autre culture) MAIS CHEZ NOUS AUSSI ON N'ARRIVE PAS A FAIRE FACE AUX SOS D ASSOCIATIONS QUI ONT BESOIN D ARGENT POUR SAUVER ET SOIGNER CHATS CHIENS CHEVAUX ANES ETC

Yolande_1072 a posté le 10/10/2020 à 15h10

Je fais le même constat

Clicoeur_1878466853 a posté le 10/10/2020 à 16h37

CHUUUUT, vous allez en prendre plein la poire pour pas un fifrelin

Marie-Claire_43868 a posté le 11/10/2020 à 10h26

Pas d'accord.
Un animal en grande souffrance est un animal en grande souffrance quelque soit son origine.
Pas de rejet vis à vis de l'innocence d'un pauvre animal qui n'a pas choisi de naître à tel ou tel endroit.

Yolande_1072 a posté le 11/10/2020 à 14h44

Fifrelin......je ne connaissais pas cette expression .

Gadynette a posté le 09/10/2020 à 08h09

Merci Association Ecurie 3C....pour votre message. Du fond du coeur, j'espère que vous trouverez le terrain idéal pour vos petits protégés. SURTOUT, tenez nous au courant.

Association Ecurie SC a posté le 11/10/2020 à 21h14

Merci du fond du coeur... Nous vous tenons bien sûr au courant. Avec tous les terrains dans les Alpes Maritimes, il va bien y en avoir un pour y installer notre havre de paix et enfin pouvoir mettre en place tous nos projets voués au bien-être animal.

Marie-Claire_43868 a posté le 08/10/2020 à 09h48

Vous avez raison Gadynette, on ne parle jamais des animaux !
Rare sont les rescapés avec des animaux.
C'est différent aux USA, les gens sauvés ont des animaux avec eux.
En France l'animal passe bien après l'homme car on considère que sa vie compte moins , qu'elle a moins d'importance.
Et on n'hésite pas à lui voler ce qu'il a de plus cher : sa vie.

Gigi a posté le 09/10/2020 à 22h00

IVous avez raison de dire qu'en France l'animal passe bien après l'homme...on considère même comme "fous" ceux qui les aiment...J'étais chez des amis, qui m'ont parlé de leur nièce, qui adore les animaux, pour eux c'est synonyme de maladie mentale! Le pire c'est qu'ils me racontaient tout ça en mangeant de la viande! Aux USA sans doute qu'ils en font un peu trop parfois, comme leur acheter des costumes d'Halloween, mais il vaut mieux ça que le contraire.

Je n'ai pas de chien, mais ayant passé une semaine chez des amis qui en ont, j'ai été choquée de la façon dont ils les traitaient, ils hurlaient, ne leur donnaient à manger que des restes de table, ont laissé un de leur chiens complètement trempé (car laissé sous la pluie), quand je leur ai demansé si on pouvait le sécher, on m'a dit oui, mais avec un linge de vaisselle, pas une serviette "car ce n'est qu'un chien".

Gadynette a posté le 08/10/2020 à 07h54

Oui, c'est horrible....depuis le passage de la tempête Alex, c'est logique, tous les journaux d'information ne parlent que des dégâts occasionnés, des pertes humaines.....mais jamais, ils ne parlent des animaux. Je trouve tellement "ça" regrettable.
J'espère que vous allez trouver le terrain idéal pour vos petits protégés car sinon, qu'allez vous devenir ???? (ne pourriez-vous pas "profiter" du passage des chaines télévisées dans votre secteur pour lancer un appel, un SOS pour un terrain et du foin ???

Association Ecurie SC a posté le 08/10/2020 à 08h10

Merci, nous avons eu la chance d'obtenir un reportage France 3 et un article dans Nice Matin (ainsi que quelques belles paroles de politiques..), cela nous avait permis d'avoir des pistes dans l'arrière pays mais celles-ci sont devenus impraticcables ou inaccessibles suite à la tempête. Désormais les médias sont tournés vers les sinistrés des intempéries, il faut reloger en urgence ceux qui ont tout perdu, y compris des écuries et c'est bien normal. Alors nous continuons dans notre coin, sans relâche... En espérant que toutes les bonnes ondes reçues aideront la situation à avancer

Mary _70295 a posté le 08/10/2020 à 07h24

De tout cœur avec vous...
On va vous aider...
Courage et merci de prendre soin de nos amis.

Association Ecurie SC a posté le 08/10/2020 à 07h59

Merci infiniement Mary

Clicoeur_988624959 a posté le 07/10/2020 à 19h52

Tout mon soutien si je peux aider courage

Association Ecurie SC a posté le 07/10/2020 à 21h17

Merci beaucoup

Louise_19475 a posté le 07/10/2020 à 19h30

quelle catastrophe pour vous, je me souviens d'avoir fait un don pour indien , alors je vous fait un petit don car ma retraite n'est que de 700 euros, courage a vous, louise

Association Ecurie SC a posté le 07/10/2020 à 19h41

Merci Louise, pour votre don et votre soutien

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte