Merci pour Quasimodo !

Merci pour Quasimodo !
  • 45900
  • 18

 

Merci pour lui !

Âgé d'environ 4 ans à l'époque, Quasimodo est arrivé un jour de printemps 2019 dans le jardin de Céline.

Couvert de plaies, il souffrait du coryza et son état était vraiment pitoyable.

Céline l'a nourri et a contacté l’association Chats en détresse afin qu’elle puisse avoir une aide pour les frais vétérinaires, ainsi que la castration et l'identification de ce pauvre chat.

De retour sur son site, il a décidé finalement que Céline serait idéale pour devenir sa famille d'accueil. Et depuis, tous les jours, il vient manger chez elle.

Cependant, Céline s'est aperçue le jeudi 15 avril que Quasimodo était en souffrance, il n'urinait plus. Elle s'est rapprochée à nouveau de l’association pour qu’elle puisse prendre en charge les frais vétérinaires.

 Le petit Quasimodo souffre…

Le vétérinaire a reçu Quasimodo le jour-même et a constaté qu'il était en « globe vésical » (accumulation anormale d’urine dans la vessie), et si elle n'intervenait pas rapidement, il pouvait mourir.

 Quasimodo a été sondé, perfusé et gardé en observation.

 Le samedi 17 avril, il urinait seul, et il est donc reparti sur son terrain.

 Malheureusement, le répit fut de courte durée.

 Le dimanche, son urètre s’était rebouché. Quasimodo est alors retourné à la clinique.

 Au vu des résultats, Quasimodo risquait de faire des « globes » à répétition, il fallait rapidement une intervention chirurgicale : une urétrostomie.

Cette intervention consiste à aboucher l'urètre directement à la peau et créer un nouvel orifice pour uriner.

Par ailleurs, le pénis de Quasimodo commençait à se nécroser, ce qui le faisait souffrir atrocement…

 Cette opération était sa dernière chance avant l’euthanasie car, s’il avait été laissé sur le terrain avec tous ces problèmes, il risquait de perdre la vie dans une atroce souffrance.

 Evidemment, face à l’urgence, l’association a opté pour la première solution.

 Quasimodo est encore jeune et tellement gentil.

 Il a été transféré dans une clinique où un spécialiste est intervenu pour cette délicate opération.