SOS Association : "Il n'y a pas un jour où je n'angoisse pas"

SOS Association :
  • Partager
  • 166000
  • 31

Mobilisons-nous !

Les sauvetages doivent continuer !

1 995€ / 6 000€

34%

Depuis 13 ans, l’association Libre en Barguillere œuvre pour la protection animale, et plus précisément pour les équidés.

Actuellement, Johanna la présidente de l’association a en charge 26 chevaux dont 1 qui est placé en famille d’accueil.

Tout a commencé par un sauvetage marqué à jamais dans la mémoire de Johanna.

« Adeeb, ce cheval nous avait été confié dans le cadre d’une mise en sauvegarde le temps que nous passions au tribunal contre sa propriétaire, il est resté chez nous 3 ans. »


Adeeb a été trouvé cadavérique au fin fond d’un pré sans nourriture en plein hiver Johanna a déposé plainte contre la propriétaire d’Adeeb, et le temps de l’enquête et d’une date d’audience, il a été placé en sauvegarde à l’association.

« Nous l’avons remis en état, pris soin de lui. Et un lien, s’est vraiment créé entre lui et moi. Et puis nous sommes passés au tribunal contre sa propriétaire, et nous avons gagné.

Mais cette dernière a fait appel, et 2 ans après, en cour d’appel, elle a gagné, sur un vice de procédure durant l’enquête. Elle est venue reprendre Adeeb.

Ce jour, restera marqué dans ma mémoire, je me souviens qu’il ne voulait pas aller avec elle, il ne faisait que lui arracher la longe et revenait vers moi, j’en étais malade, mais je n’avais pas le choix, je devais lui rendre et finalement, c’est moi qui ai dû rentrer Addeb dans le van. Pour moi, c’est la pire trahison que j’ai pu lui faire et aujourd’hui j’en pleure encore, car deux mois après Adeeb est mort chez elle. Elle l’a laissé mourir dans un box caché derrière un bâtiment ou personne ne pouvait le voir sans eau sans foin…

C’est à partir de là que je me suis lancé corps et âme pour tous ces chevaux abandonnés, maltraités ou encore destinés à l’abattoir. »

27CHEVAUX130121

Le pauvre Adeeb

Et depuis, ça ne s’arrête pas...

« La semaine dernière, ce sont 4 équidés qui nous ont rejoints et je continue à recevoir des appels tous les jours. Sans oublier les chevaux que nous avons en soins « intensifs » et qui nous prennent beaucoup de temps pour les soins et qui génèrent de gros frais. »

Comme Cookie... qui souffre d’une fracture déplacée de l’épaule.

« Cookie est une ponette qui est chez nous depuis quelques années maintenant, je l’ai retrouvée blessée un matin. La vétérinaire pense qu'elle s’est pris un coup de pied d'un de ses copains.

Cela arrive que lorsque les chevaux vivent en troupeau, il y a parfois des bagarres. »

27CHEVAUX130121

« Canter est arrivé boiteux, il est jeune et pour le moment. La cause de cette boiterie reste un mystère, il faut pousser les investigations plus loin pour arriver à déterminer la cause et trouver une solution pour ce grand bonhomme, mais pour l’instant, nous n’avons pas l’argent pour continuer les examens... »

27CHEVAUX130121

Tous ces chevaux engendrent de gros frais vétérinaires, sans parler des vermifuges à acheter, du maréchal à payer...

« Il n’y a pas un jour où je n’angoisse pas où je ne me pose pas 20 000 questions : Comment trouver du foin ? Comment le financer ? Comment faire pour acheter le grain cette semaine ? Comment je vais payer toutes les factures ? Et si on me demande prendre en charge un cheval en urgence, je réponds quoi ? Où vais-je le mettre ? Comment dire non au gens qui me sollicite pour les aider ?

Mon cerveau est en ébullition permanente. »


Pourtant, Johanna ne ménage pas ses efforts

« Ma journée commence à 7 heures, je dois préparer mes 3 enfants pour l’école. Une fois la petite dernière déposée, je file m’occuper de Jumper et Cookie qui sont en box et dans un harnais pour cause de fractures. Je leur donne à manger, et une fois qu’ils ont finis, je les sors au pré le temps de nettoyer les boxes, refaire le plein de foin dans les filets à foin, remettre la paille et de l’eau. Ensuite, je les remets au box et je les rattache dans leur harnais.

Je reprends ma voiture, car tous les chevaux ne sont pas sur le même site. Je vais donner à manger à trois autres chevaux qui sont sur ma route.

Je file voir le troupeau où ils sont dix, je commence par les enfermer chacun dans leur parc pour qu’ils puissent être tranquilles quand ils mangent et je prépare les rations que je distribue ensuite pendant qu’ils mangent, je vérifie qu’il y a encore du foin et je refais le plein d’eau dans les abreuvoirs puis je les libère.

Je vais chercher Belladane pour lui nettoyer sa plaie et refaire son pansement.

Belladane est arrivée blessée à l’association, d'après la personne qui la gardait en pension elle se serait tapé le boulet sur un cailloux en ce roulant, chose à laquelle personne ne croit y compris la vétérinaire. Sa blessure est typique d'une prise de longe avec un fil de clôture.

27CHEVAUX130121

La blessure de Belladane lorsqu’elle est arrivée.

27CHEVAUX130121

Sa blessure 60 jours après son arrivée.

27CHEVAUX130121

Voici la belle Belladane avec Johanna

Je ne prends pas le temps de manger à midi.

Je pars sur une autre commune à environ 20 kilomètres de l’association pour m’occuper du deuxième troupeau, ils sont 5. Je les nourris, je contrôle l’eau, le foin et s’il n’y a plus de foin, je dois aller chercher le van, charger 2 balles et revenir leur poser.

Je pars ensuite voir les trois derniers pour leur donner du grain, ils mangent principalement de l’herbe, tous les jours, je recule la clôture pour qu’ils puissent manger plus.

Vient l’heure d’aller chercher mes enfants, je les dépose à la maison et je recommence pour apporter les rations de grain du soir. Bref, je rentre chez moi, il 20 heures passé. Et c’est tous les jours pareil. »

Johanna reçoit la visite de quelques bénévoles, qui viennent ponctuellement...

Mais Sélim un jeune, est présent tous les jours pour aider Johanna.

Des sauvetages marquants

« Loustik, est un petit poulain de 6 mois avec de grosses fractures. Je ne me suis occupé de lui que 15 jours, mais ce petit bonhomme m’a beaucoup marqué tant par son envie de vivre que par sa gentillesse et la façon qu’il a eu de me prendre pour sa maman d’adoption. Malheureusement ce petit bout n’a pas survécu, mais il restera dans ma mémoire. »

27CHEVAUX130121

« Varadero est âgé de 22 ans, il y a 5 ans, un monsieur m’a contacté pour donner un cheval à l’association, d’après lui, le cheval s’ennuyait.

« Il n’était pas très loin de chez moi, du coup, je suis allée le chercher et là, surprise en arrivant, j’ai vu un cheval très maigre, totalement hystérique, enfermé dans un rond de longe.
J’ai pris les papiers du cheval, le cheval et je suis partie.

A notre arrivée à l’association, on l’a lâché dans le pré, il était content, un peu perdu, mais ça allait. On a commencé à l’alimenter, mais il ne grossissait pas. Le vétérinaire est venu on a fait plein d’analyses, mais rien de bien choquant.

Et puis un jour, Varadero a commencé à prendre du poids, nous l’avons changé de terrain, pour qu’il mange de la belle herbe, il était toujours très stressé, mais on s’est dit qu’il allait se calmer. Je suis retournée le voir, le soir, et là le cheval avait fondu comme neige au soleil, chose totalement inhabituelle. Je l’ai ramené à la maison, il s’est calmé, et 2 jours après, il avait totalement repris son poids.

Ce manège a duré pendant 3 ans où il faisait le yoyo. Il a eu droit à des séances de shiatsu qui ont beaucoup aidé à le stabiliser. Le problème de Varadero, c’était le changement et la peur de l’abandon, il est tellement en stress qu’il peut perdre énormément de poids en peu de temps.

Après avoir épluché tous les documents de son carnet et passé plusieurs coups de téléphone, il s’est avéré qu’au cours de sa vie, Varadero avait beaucoup voyagé et changé de propriétaire (Belgique, Suisse, Portugal, France). Le moindre changement de sa vie était une réelle épreuve pour lui. Au fil des années, nous avons créé un lien immense.

Aujourd’hui, Varadero est stable depuis 2 ans, il ne sera jamais proposé à l’adoption et restera à mes côtés jusqu’à la fin de ses jours. »

27CHEVAUX130121

« Lorsque Jeep, est arrivé à l’association, il n’avait que quelques heures, on m’a appelé pour le prendre en charge, car sa maman était morte lors de la mise à bas.

Je l’ai nourri au biberon, toutes les 30 minutes au début, j’ai dormi contre lui plusieurs nuits pour lui tenir chaud et le petit Jeep est devenue comme un chien, il me suivait partout en même temps, j’étais sa maman ! Aujourd’hui, Jeep a trouvé une super-famille qui prend soin de lui et nous les en remercions. »

27CHEVAUX130121

« Spirou est un poney âgé de 18 ans qui est arrivé chez nous dans des circonstances un peu spéciales. Sa propriétaire est tombée malade et a déclaré un cancer. C’est sa sœur qui habite au Canada qui m’a appelé pour que j’aille en urgence chercher Spirou.

C’est dans ces conditions que Spirou, est arrivé chez nous, 2 semaines plus tard, la propriétaire est décédée.

Dans l’urgence, il a également fallu trouver des familles pour les 3 brebis, les 5 chèvres, mais également les 10 poules et les 3 chiennes. Tout ce petit monde a été mis en sécurité et a fini par trouver une famille.

Quant à Spirou, il est toujours à la maison en attendant de lui trouver la meilleure famille qu’il soit.

Je suis régulièrement en contact avec la sœur de sa propriétaire qui me dit souvent que nous avons déplacé des montagnes pour sortir tout le monde de là et que ça sœur doit être heureuse de les savoir tous sauvé. »

27CHEVAUX130121

« Pour finir le sauvetage qui a ému beaucoup de monde, jumper. Jumper est un cheval de 3 ans, c’est la vétérinaire qui m’a appelé car sa propriétaire voulait le faire euthanasier.

A mon arrivée, je suis tombée sur un cheval très maigre qui se tenait sur 3 pattes et qui était totalement incapable d’avancer, il était rempli d’escarres et avait plus de 40 de fièvre. La vétérinaire avait dit à la propriétaire que la facture serait salée pour tenter de le sauver.

Mais ce pépère avait le regard vif malgré son état catastrophique, il avait un caractère de battant et moi, j’ai dit que j’allais tout faire pour l’aider.

Toute une équipe, s’est mobilisé pour l’aider à marcher jusqu’au van et j’ai fait tout le transport avec lui à l’arrière pour l’aider à tenir debout.

Une fois arrivé à l’association, on a confectionné un harnais de maintien le temps de financer un vrai harnais et au vu de sa fièvre importante et son état de faiblesse, j’ai dormi pendant plus de 15 jours avec lui. Plusieurs bilans sanguins ont été faits ce qui a révélé une piroplasmose, une maladie parasitaire due à des tiques. A ce stade, on ne savait pas quoi prendre comme décision, car le traitement pouvait le tuer tellement, il était faible, mais en même temps, on n’avait pas trop le choix et on a tenté.

Le soir, heureusement, que je suis resté dormir avec lui, car dans la nuit, il a fait un état de choc et il s’est effondré et il a fallu que je le détache en urgence, car notre harnais avait glissé sous son ventre et il était en très mauvaise posture.

Le lendemain, c’est avec l’aide de 6 gros bras que nous l’avons remis debout. A ce stade, on ne savait pas encore ce qui était fracturé sur son arrière-train, ma vétérinaire était en arrêt-maladie a cette époque, et malgré cela, elle est venue voir Jumper. Elle est arrivée à 20 heures et nous avons fait des examens jusqu’à 2 heures du matin. Jumper souffrait d’au moins une vingtaine de fractures situées entre le bassin et le fémur.

Mais on savait au moins ce qu’il avait, elle l’a immédiatement mis sous anti-inflammatoire et deux jours plus tard jumper posait sa patte droite, un énorme soulagement pour tout le monde.

Puis on a commencé à le sortir pour le faire marcher et progressivement, on a réussi à marcher 20 minutes sans pause. A côté de ça, il avait repris plus de 150 kilos.

Il était sorti d’affaire et même la vétérinaire n’en revenait pas, pour elle c’est vraiment un miraculé.

Et un matin, en arrivant au box, le drame... La fixation qui tenait le harnais de Jumper avait lâché, il avait des hématomes importants sur plusieurs zones et de très grosses plaies, à nouveau il ne posait plus son pied.

Il avait vraiment mal et tenait tout juste debout ces articulations étaient enflé et il avait de la fièvre. J’ai à nouveau dormi avec lui pendant plusieurs semaines et après énormément de soin aujourd’hui il ressort et marche.

Jumper ne sera jamais proposé à l’adoption en tout cas c’est ce que nous avons décidé pour le moment car il a des soins tous les jours et un lien exceptionnel nous lit. »

27CHEVAUX130121

Tous ces chevaux ont engendré et engendrent et de gros frais vétérinaires et alimentaires...

Des finances plus que fragiles...

« Nous traversons depuis le début de l’été une situation plus que compliquée...
Nous avons eu un été très chaud, avec peu d’herbe, par conséquent, nous avons dû commencer à nourrir les chevaux avec du foin dès le mois de juillet.
Les récoltes en foin ont été très réduites et en ce moment, trouver du foin à vendre à un prix correct relève de l’impossible...
L’association est donc obligée de passer par des négociants en foin qui le vendent à prix d’or.
Une balle de foin coûte actuellement entre 30 € et 60 €, elle pèse dans les 250 / 300 kg et dure environ 1 semaine pour deux chevaux. »


« Aujourd’hui, cela ne peut plus durer, je suis dans l’obligation de refuser des chevaux qui ont besoin de nous, qui ont besoin de soins... C’est le problème des abandons en masse... »

Mais où iront les animaux qui ont besoin d’aide ? Sans Johanna, que vont-ils devenir ?
Et les chevaux de l’association ? Que vont-ils devenir ? Nous ne pouvons pas les laisser tomber.

6 000 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur permettront de financer les lourdes factures vétérinaires de l’association, et de payer les soins des chevaux qui n’ont pas encore la chance d’être guéris.

 
 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 31 commentaires)


Pascale_74608 a posté le 04/02/2023 à 00h07

Un GRAND MERCI à tous les donateurs pour aider Cette FORMIDABLE association !!!! Merci à tous

Clicoeur_336916931 a posté le 02/02/2023 à 19h01

Un appel du coeur pour cette association formidable, aidons Johanna à sauver son association et ses chevaux pour de beaux jours à venir, libres et heureux

RICHEZ_69715 a posté le 02/02/2023 à 18h32

EXTREME URGENCE POUR TOUTES CES VIES RECUEILLIES
A SOIGNER NOURRIR HEBERGER AIMER AVEC RESPECT
VITE DONNONS POUR CETTE ARCHE DE NOE QUI FAIT TANT ET A TANT BESOIN
DE TOUT COEUR MERCI

Clicoeur_1217513118 a posté le 01/02/2023 à 13h45

Cette collecte n'avance presque plus depuis un moment alors je fais un geste de 50 euros pour cette Association qui pourtant mériterait qu'on l'aide. Merci les clicoeurs d'avance si vous pourriez faire un don comme vous le pouvez pourJohanna si courageuse et ses équidés. Ne les laissons pas tomber. Merci aussi à Selim de bien aider la présidente. Gros câlins à vos animaux et bonne chance à vous. Elvire

Clicoeur_861609699 a posté le 30/01/2023 à 17h54

VITE MOBILISONS NS POUR AIDER CES CHEVAUX,SOIN ET FOINS ET GRANULÉS, MERCI POUR EUX

Clicoeur_1055602148 a posté le 30/01/2023 à 07h43

Je viens de faire un petit don pour faire bouger un peu cette fiche qui stagne!! Mais il en faudrait encore beaucoup ……je les aiderais encore un peu plus tard…

XENON 110706 a posté le 27/01/2023 à 19h18

cette fiche présente depuis le 14.01.23 n'avance pas et pourtant cette association fait un beau travail. Que dire de al conne qui a repris son cheval et l'a laissé mourir, il faut la traîner en justice

Clicoeur_861609699 a posté le 26/01/2023 à 12h19

COURAGE, FORCE ET SANTÉ,FINALISER LA COLLECTE POUR LES SOIGNER

GLORIA204 a posté le 22/01/2023 à 20h08

J'ai craqué pour ces chevaux et cette jeune femme merveilleuse, même un petit don xxx celà pourrait bien aidé cette belle personne.µ
Je n'a jamais eu de chevaux , toujours adopter des chiens ( seniors et des matous , mais J AIME D INSTINCT LES CHEVAUX , animaux nobles et combien fidèles aussi au personnes qui les aiment.µ
L ihistoire racintée par JOHANNA est horrible, je souhaite que cette pervers qui a laissé mourir ce pauvre cheval soit bien punie ............Mais comment un juge a pû donner raison a cette G.........

Clicoeur_1055602148 a posté le 27/01/2023 à 07h28

Moi aussi ,comme vous Gloria j’ai craqué pour cette femme extrêmement courageuse, je lis rarement les rubriques des associations car ça me fait pleurer, je suis sur 3 sites et je clique +petits dons…mais là j’ai été attirée et j’ai décidé de l’aider par un don régulier. Je suis plutôt chats et chiens , mais j’ai un profond respect pour le cheval, et tout autres animaux d’ailleurs. Je ne mange pas l’animal !! …mais des fois je cuirais bien un de ces humains cruels et immondes pour le jeter ensuite en pâture …..et bien dommage que je sois très loin de cette association car je les aiderais bien…

PHILIP_69659 a posté le 22/01/2023 à 20h02

Quelle justice de merde elle gagne en première instance et elle perd en appel j'espère que ce juge est au courant que le cheval est mort deux mois après il peut changer de métier sa place n'est pas dans un tribunal et la propriétaire elle paiera un jour.....

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte