Galant est resté enfermé dans l’obscurité pendant 3 ans sans pouvoir bouger…

Galant est resté enfermé dans l’obscurité pendant 3 ans sans pouvoir bouger…
  • Partager
  • 61204
  • 24

Très maigre, sans plus aucun muscle, Galant a perdu goût à la vie.

Courage, nous allons t’aider !

L’association Libre en Barguillere nous sollicite aujourd’hui pour venir en aide à Galant, victime de maltraitance.

Galant est un entier de 5 ans dont les débuts de vie ont été difficiles.

Alors qu’il avait à peine 2 ans, le beau cheval bai brun s’est blessé.

Il fallait alors limiter ses sorties et ses grandes galopades sur son terrain pendant quelques mois afin qu’il puisse se remettre en état.

Ses propriétaires, deux personnes âgées de 80 ans environ, ont alors décidé de l’installer dans une de leur stabulation, dans un enclos de 3 mètres de large par 10 mètres de long.

GALANT100921

Il était nourri au foin et profitait de sa convalescence.

Seulement voilà, les jours, les mois puis les années ont passé, et le pauvre Galant n’est plus jamais sorti de son enclos…

Cela fait 3 ans que l’adorable Galant n’a pas vu la lumière du jour, n’a pu se dégourdir les jambes et galoper comme bon lui semblait.

Ses propriétaires ont même, au fil des années, arrêté de le nourrir au foin, par manque de moyens.

Alors, afin qu’il puisse continuer de s’alimenter, on lui découpe et pose des grosses poignées d’herbes dans son enclos.

L’association Libre en Barguillere a alors été contactée pour le prendre en charge.

A son arrivée, l’équipe tombe sur un cheval extrêmement maigre pour sa corpulence.

GALANT100921

Sa crinière est très longue et emmêlée.

Ses hanches et ses côtes ressortent, le pauvre loulou a la peau sur les os, et l’on y note une fonte musculaire très importante.

GALANT100921

Chaque pas lui demande un important effort.

Et pour cause, Galant n’a jamais eu, en 3 ans d’enfermement, une alimentation adaptée, et les herbes supposées lui être découpées et données, ne sont qu’en fin de compte que des orties et des ronces…

GALANT100921

Le pauvre cheval est tellement affamé qu’il mange tout ce qu’on peut lui proposer.

Et ces 3 années d’isolement l’ont aussi affecté sur le plan psychologique.

Il est devenu quasi-sauvage et est extrêmement craintif, voire agressif, ce qui au fur et à mesure a fait peur à ses propriétaires, le plongeant un peu plus dans sa solitude…

Afin de le sortir de cet enfer, Johanna, présidente de l’association, a dû passer plusieurs heures auprès de Galant afin qu’il puisse enfin accepter sa présence et se laisser brièvement manipuler.

GALANT100921

Après 3 ans enfermé dans un endroit sombre et isolé, Galant peut enfin dire bonjour à la liberté.

Mais ce n’est qu’une fois dehors que Johanna s’est confrontée, avec son équipe, à l’ampleur des dégâts physiques du pauvre loulou.

Ses sabots sont dans un très mauvais état.

Longs, évasés, ils montrent les années de souffrances et l’immobilité vécus…

GALANT100921
 
GALANT100921

Galant montre aussi de grosses difficultés à marcher.

Pas étonnant lorsque l’on passe autant de temps enfermé sans pouvoir bouger…

Sa masse musculaire est inexistante, il manque cruellement de force et sa démarche « en canard » montre un gros problème de pieds.

GALANT100921

Jamais vu ni manipulé par qui que ce soit, un long travail de socialisation lui est nécessaire.

Et Galant a besoin de soins et d’analyses complémentaires.

Il faut lui faire faire des examens sanguins, le vacciner, l’identifier, lui administrer des antiparasitaires et vermifuges internes et externes, mais également lui faire passer des radios pour vérifier l’état de ses pieds et les soigner.

Entier, Galant devra également être castré, lorsque son état le lui permettra.

Mais tout ceci a un coût pour l’association Libre en Barguillere qui est déjà sur plusieurs urgences vétérinaires.

C’est pourquoi Galant a besoin de votre aide, chers clicoeurs, afin de pouvoir commencer sa nouvelle vie.

Une fois remis en état et après un long travail de socialisation, Galant pourra être proposé sous contrat d’adoption.

Merci pour tout ce que vous pourrez faire pour lui.

1 639 euros sont nécessaires pour cela

Vos dons et appels du cœur aideront l’association Libre en Barguillere à financer les soins et les examens faits et à venir pour Galant (bilan sanguin, vaccination, vermifuges, antiparasitaires, radios…), son identification ainsi que sa castration à venir.

 

En soutien à

GALANT100921

LIBRE EN BARGUILLERE : Fondée en 2010, l’association Libre en Barguillère a pour but le sauvetage de chevaux maltraités ou destinés à l’abattoir. Elle considère les chevaux, poneys et ânes comme une passion et ne peut les voir souffrir. C'est pourquoi elle lutte sans cesse pour leur bien-être, en mettant tout en oeuvre pour les sauver lorsqu'ils sont en difficulté. De nombreux animaux ont ainsi... ➤ En savoir plus

Parrainez GALANT
et les protégés de LIBRE EN BARGUILLERE

GALANT100921 GALANT100921 GALANT100921 GALANT100921 GALANT100921 GALANT100921

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 24 commentaires)


Michele_24849 a posté le 07/10/2021 à 22h49

On voit bien que les gens n ont plus de conscience...pourquoi ne pas avoir chercher une association pour ce cheval au lieu de l abandonner dans une telle situation...incroyable

Agathe a posté le 07/10/2021 à 14h58

Petit Galant Tu Vas Être Heureux Maintenant :)

Patricia_17700 a posté le 07/10/2021 à 13h38

où sont ses nouvelles ?

Gadynette a posté le 07/10/2021 à 08h54

mille mercis pour GALANT

RAS a posté le 07/10/2021 à 08h01

enfin mon pauvre Chouchou , on en voyait pas le bout !

Clicoeur_988624959 a posté le 06/10/2021 à 12h46

Monstrueux les humains qui font cela me dégoûtent et ces humains de pourris ne devrait pas excister

RAS a posté le 28/09/2021 à 09h12

on ptg pour le pauvre Galant :

RAS a posté le 25/09/2021 à 17h20

????????????????????

Kristina a posté le 20/09/2021 à 00h12

Lorsqu'on peut plus s'occuper d'un animal, faute de moyens, ou autre ,il y a des associations ,je ne sais pas moi
Incroyable
Mon dieu pourquoi faire ça

Kristina a posté le 19/09/2021 à 23h58

Je n'ai pas de mots, pour décrire l'horreur dont sont traités nos loulous ,je suis déroutée par la cruauté des humains, c'est des pourritures, il faudrait leur faire pareil, de la vermine.
Je n'arrive toujours pas à comprendre...
Incroyable, je sais pas...

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte