MERCI POUR LES 800 ANIMAUX DE LA FERME !

MERCI POUR LES 800 ANIMAUX DE LA FERME !
  • 48052
  • 52

 

UN IMMENSE MERCI !

Peut-être que la meilleure façon de vous présenter Dominique, c'est de vous raconter l'histoire de Kowali, la petite brebis qui ne voulait pas mourir.

Kowali est une petite brebis qui a été sauvée par Dominique alors que tout semblait perdu pour elle…

Son histoire bouleversante, Kowali vous la raconte...


« Chers clicoeurs,

Mon nom est boucle n°30206. Je n'étais qu'un numéro.

C'est une longue histoire, qui vous fera peut-être peur… je m’en excuse par avance.

Mais je ne peux pas me taire sur ce que l’on m’a fait.

Je ne comprends pas pourquoi on m'a traînée là... Dans un pré au bord de la route.

Quelqu'un m'entendra peut-être pleurer, ici ?

Depuis plus de trois jours, je gis sur un résidu de foin... Des voitures, des piétons passent à côté de moi dans l'indifférence générale, certains ralentissent puis continuent leur chemin.

"Ce n'est qu'une brebis..." doivent se dire toutes ces personnes… Les minutes, les heures, les jours et les nuits se succèdent.

Je suis seule dans ce froid hivernal, le vent est glacial, la pluie tombe sur mon corps décharné... Aucune nourriture, ni eau autour de moi ... De toute façon je ne pourrais pas les atteindre... Je suis trop faible pour me lever.

J’arrive à peine à laper un peu d’eau de cette pluie qui ne cesse de tomber.

Pourtant je me bats de toutes mes forces restantes.

Je ne veux pas mourir !

Puis tout à coup une voiture ralentit. Puis repart. Le lendemain cette même voiture s’arrête, une dame en sort et m'observe.

SOS800ANIMAUX

Je n’ai que mes yeux pour l’implorer, vraiment je tente de remuer une patte, comme pour lui dire "JE SUIS EN VIE ! AIDEZ-MOI !"… Mais en vain.

SOS800ANIMAUX

Encore une nuit glaciale, un nouveau matin gelé... L'attente toujours impitoyable...

C'est alors que tout semble changer, des hommes en bleu viennent, s'approchent, se penchent sur moi et discutent avec mon propriétaire tout en le regardant... Que se passe-t-il ?

Ils repartent !

Mon propriétaire pourtant revient et s'approche de moi... Sans un geste tendre, il me traîne sur le sol qui mène chez lui, je souffre horriblement !

SOS800ANIMAUX

Ma plaie à l'épaule me déchire de souffrance, mon corps et ma tête râpent sur le sol, mais que m'arrive-t-il ? Est-ce la fin de cette vie atroce ? Va-t-on me porter le coup de grâce, afin que toute cette souffrance cesse !

Il me traîne dans un bâtiment sur un sol glacé en béton. Il me jette sur un bâche en plastique, la porte se referme… Encore cette solitude ! Mais voilà une voiture qui se gare devant la porte. La porte s'ouvre dans un grand bruit de ferraille... On soulève le plastique de mon corps.

Une femme me prend dans ses bras, me soulève et m'installe dans la voiture, au chaud… enfin !

On me met une couverture sur le dos et la voiture repart... Que va-t-il advenir de moi maintenant ? La dame me parle d'une voie rassurante ! Me dit que maintenant pour moi l'enfer est terminé !

Le temps est long avant que les portes de la voiture s'ouvrent à nouveau... Cette dame me soulève dans ses bras et m'installe délicatement dans une épaisse couche de paille et de foin.

Plusieurs couvertures se posent sur moi, je me réchauffe doucement… Le lendemain cette dame revient avec deux copains d'infortune auprès de qui je vivais, là-bas ; une agnelle et un bélier ! Ils sont aussi dans un état pitoyable de maigreur.

Je suis épuisée, déshydratée et morte de faim, mais je n'ai plus la force de me nourrir.

On me donne à boire, on me nourrit d'un aliment liquide, de vitamines, on me fait plusieurs injections puis on s'occupe de ma plaie à la patte.

J'ai très peur car cela me fait très mal...

On me rassure, on me dit que je suis blessée et que j’ai une vilaine blessure à la patte, mais qu’ils vont tout faire pour me sauver !

Depuis ce jour-là, je vais mieux, la dame me nourrit matin et soir à la cuillère.

Elle me tient la tête pour que je puisse boire.

Je n'aime pas trop les piqûres, elle non plus, mais elle me dit que c'est nécessaire...

SOS800ANIMAUX

Grâce à elle, j'ai vite compris qu'une main pouvait aussi câliner et caresser et j'ai enfin chaud sous mes couvertures. Aujourd'hui, je continue à me battre pour survivre et guérir.

Et mon numéro de boucle, je n'en ai plus rien à faire !

Elle vient de m'offrir un nom, je m'appelle désormais "Kowali" qui veut dire battante en hawaïen !

Mes copains ont eu aussi reçu un nom, la petite agnelle se nomme désormais "Jade" et le bélier "Caporal".

Avoir un nom cela veut dire n'être plus une ombre, mais un être sensible reconnu comme tel...

Je n'ai qu'un mot dire à mes sauveuses " Bééé ".
»

Dominique a sauvé la vie de Kowali.

La photo d'elle que vous voyez ci-dessous, date d'il y a quelques jours.

SOS800ANIMAUX

La petite Kowali, n'est qu'un cas, parmi... plus de 800.

800 moutons, des vaches, chevaux, ânes, oies, poules… qu'il faut nourrir, soigner chaque jour qui passe.

« Notre domaine est un refuge : nos animaux ne sont soumis à aucune exploitation, ni pour leur lait ni pour leur viande. Ils nous ont été confiés parce qu’ils étaient abandonnés ou maltraités ; nous leur apportons les soins nécessaires pour vivre jusqu’à leur belle mort. »


Dominique travaille sans compter ses heures, 24/24h et 7 jours sur 7

SOS800ANIMAUX

« Pas de jour férié, pas de week-end, pas de vacances... Dans ces conditions et étant présidente, j'ai dû faire des choix. Je travaille bénévolement en ne vivant que du RSA. Mon fils n'a pas supporté ces conditions extrêmes et il est parti en avril dernier. J'ai dû assumer seule, durant 6 mois et demi l'ensemble des pensionnaires..Pas facile, surtout lorsqu'un mouton tombe malade au fin fond des prairies et qu'il faut le soulever, le porter pour le charger dans un véhicule, ils pèsent souvent entre 60 et 80 kg... »

Heureusement, depuis la fin de l'année dernière, l'association a pu engager un employé.

« Un contrat aidé, nous sommes à nouveau deux sur le domaine »



L’aventure a commencé il y a maintenant 18 ans.

Dominique connaît bien le milieu de l'élevage. Elle n'a jamais cessé de dénoncer de nombreuses pratiques indignes qui sévissent dans ce milieu. Et elle a su surmonter les épreuves !

Son histoire au Domaine des Douages a commencé quand un homme" providentiel" semble se présenter : un éleveur anglais cherchant quelqu’un pour s’occuper de ses 700 moutons, au hameau voisin des Douages. Dominique accepte, elle n’a pas d’autre choix car elle n’a plus d’argent. Elle travaille pour lui pendant huit ans, jusqu’en 2008. Sept jours sur sept sans le moindre salaire. Elle élève son fils et sa fille, adolescents, grâce à sa seule pension alimentaire. Le propriétaire, le plus clair du temps outre-Manche, ne donne rien pour le domaine, que Dominique peine à entretenir.

Mais elle s’obstine : elle ne veut pas abandonner le troupeau. Elle vend ses bijoux, coupe le chauffage l’hiver, roule les bottes de foin à la main car elle n’a pas encore de tracteur. « L’Anglais revenait seulement pour la période d’agnelage et pour vendre des bêtes. Avec mon fils Jonathan, je cachais des moutons pour qu’il ne les vende pas ! »

C’est en 2008 que se présente enfin l’occasion de réaliser son rêve. « Le propriétaire a voulu vendre et me mettre dehors. Or, à ce moment-là, la filière ovine était touchée par la fièvre catarrhale : les moutons ne valaient plus rien, j’ai racheté tout le troupeau ! » Par ailleurs, Dominique et son fils Jonathan obtiennent en justice la condamnation de l’Anglais, qui leur doit 235 000 euros pour les années de travail sans salaire.

En 2014 Dominique occupait un terrain de plus de 100 hectares, elle a fait l’objet d’une expulsion. Le propriétaire voulait vendre le domaine où étaient situé ses protégés

SOS800ANIMAUX

Il y a eu une forte mobilisation des internautes et des associations investies dans la protection animales.

Le domaine a été, lors d’une vente aux enchères, acheté par un ami des animaux, qui permet aujourd'hui à Dominique de faire vivre ses protégés dans cet endroit parfaitement adapté à leurs besoins.

Dominique a voulu créer un lieu de vie où tous ces animaux peuvent finir leur existence tranquillement, nourris, soignés et dorlotés, tout en étant à l'abri des dangers qui les guettent à l'extérieur.

Elle a trouvé un terrain pouvant accueillir plusieurs centaines de rescapés et a commencé à recueillir ses premiers pensionnaires.

Aujourd’hui, ce sanctuaire donne la chance à 800 moutons, brebis, poules, chevaux, tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre paisiblement le reste de leur vie.

Ces animaux ont été sauvés par Dominique.

SOS800ANIMAUX
 
SOS800ANIMAUX


Ouf, elle est restée "planquée" pour échapper à l'abattoir...


Ouf devait partir pour l’abattoir, elle avait été sélectionnée avec d’autres brebis. Mais Ouf était maligne et elle s’est planquée dans le reste du troupeau afin d’éviter de se faire emmener. Dominique qui l’avait remarquée n’a rien dit et a décidé de la sauver. Aujourd’hui, elle profite d’une vie au calme avec ses compagnons dans les 100 hectares de l’association.

« Une fois sauvé, Ouf a complètement changé de comportement : elle n'était plus du tout triste mais très joyeuse, très sociable, heureuse d'avoir choisi sa destinée ! »

SOS800ANIMAUX


Scarlly, né avec une malformation au niveau du cou

Scarlly faisait également partie de cet élevage. Il est né avec une malformation au niveau du cou. Ce dernier a le cou en permanence tordu. S’il était resté chez l’éleveur, il aurait été euthanasié… Aujourd’hui, Dominique prend soin de lui.

SOS800ANIMAUX


Il y a aussi Mérinos, lourdement handicapé...


"Un rescapé parmi tant d'autres qui, s'il n'était pas arrivé chez nous , se serait vu jeté contre un mur... Son handicap ne l'empêche pas de s'épanouir ! Il a bien grandi depuis qu'il est arrivé dans votre sanctuaire"

SOS800ANIMAUX

Mais il y a aussi tous les autres pensionnaires qu’il faut nourrir et soigner.

Dominique n’arrête pas… Elle donne sa vie pour ses protégés, mais les demandes sont de plus en plus nombreuses !

Il se passe tellement de choses, au domaine des Douages...

"Quelques poules destinées à finir sans doute broyées ou exterminées d'une façon horrible ont eu la joie de trouver un foyer heureux, et continuent à profiter de leur vie.

Une trentaine de brebis de réforme, destinées à un triste sort, attendaient anxieuses d'arriver chez nous où elles se sont familiarisées doucement à leur nouvelle vie.

Une quinzaine de brebis ont eu la chance de rencontrer un gentil monsieur qui ne voulait pas les laisser partir à l'abattoir, bien décidé à les sauver en les rachetant. Tous se sont retrouvés au domaine avec la certitude d'y finir enfin leur vie paisiblement."


La liste est encore longue...

"Récemment, nous avons participé à plusieurs sauvetages ; deux brebis de réforme qui devaient partir au marché aux bestiaux en vu de l'abattoir

SOS800ANIMAUX

Il y a aussi ces deux agnelles qui auraient dû faire partie des agneaux de Pâques, sauvées in extremis.

Et ces deux béliers ainsi que quatre brebis Ouessant avec chacune leurs agneaux. Toute une famille...

Et ces trente cinq poules pondeuses de réforme destinées à l'équarissage"



Récemment, un nouveau drame : 26 brebis attaquées, 4 décédées...

Dominique ne s'en remet pas. C'est arrivé en janvier dernier.

"Hier après midi, alors que nous commencions à nourrir nos pensionnaires, nous voyons arriver une brebis dans le bâtiment, elle était ensanglantée sur la parti droite et semblait tétanisée...

Aussitôt nous l'attrapons pour nous rendre compte qu'un trou de plus de 15 cm se trouvait au niveau de son estomac à nu...Première urgence, nous appelons notre vétérinaire en urgence, avant de partir faire un tour sur l'ensemble de la propriété pour constater s'il n'y avait pas d'autres dégâts, puisque visiblement cette brebis venait de subir une attaque...Chiens, Loup, Lynx, cela reste à déterminer, d'autant que le loup a été aperçu a moins de 50 km.

Une brebis a déjà était égorgée et tuée le 14 décembre chez nous.

Lors de notre visite, nous avons encore retrouvé 7 brebis gisant à même le sol éparpillées sur deux parcelles de près... Quatre brebis ne présentaient aucune lésion mais étaient en état de choc tel qu'elle ne pouvait se relever, gisant sur le côté comme mortes.

Une brebis présentait des lésions graves au niveau du cou, l'animal avait tenté de l'égorger.

Une autre brebis avait de graves lésions au niveau de la croupe et des morceaux de chair et de peau manquaient.

La dernière brebis est dans un état très sérieux, traces de tentative d'égorgement, mais un trou béant entre les deux épaules, la tête de l'une de ses omoplates a même été « grignotée » son pronostique vital est engagé …. Soit au total huit brebis.

Le vétérinaire a passé plus d'une heure à tout recoudre faisant au mieux en fonction de l'état de chaque animal...

Lorsque les moutons ont fini par être cherchés et ramenés, il faisait déjà nuit, et les recherches ont dû s'arrêter mais il est fort probable que nous trouvions encore d'autres animaux...

Il ne nous reste plus qu'à espérer que nous n'aurons plus d'autres attaques dans les prochains jours."


Dominique fera les décomptes quelques jours plus tard.

"Au total, il ya eu 26 moutons attaqués. 4 sont décédés. Une enquête est en cours auprès de la gendarmerie.

Pour Dominique, hors de question que cela se reproduise. La seule solution, c'est de protéger efficacement les moutons. On a besoin de 15 kilomètres de grillage.

Mais comment va-t-on faire pour les payer ? Et toutes ces factures que l'on doit au vétérinaire suite à l'attaque des moutons ?"



Une situation financière catastrophique

Tous ces sauvetages, toutes ses brebis, tous ses moutons, tous ses chevaux, toutes ses poules à nourrir et soigner chaque jour... c'est trop.

SOS800ANIMAUX

"La place ne manque pas...Nous sommes en mesure d'accueillir...Mais pour cela, la bonne volonté ne suffit pas, et bien que nous tendons les bras ouverts, il nous faut les moyens, une fois sauvé, d'entretenir les pensionnaires dans les meilleures conditions possibles aussi longtemps qu'ils vivent. Cela peut être durant de nombreuses années et nous leur souhaitons longue vie. Pour cela nous n'avons qu'une seule solution !! Faire appel aux donateurs, parrains et marraines !!! L'amour et le cœur sont une chose, l'argent reste indispensable, et cet argent est si beau lorsqu'il sert à faire le bien..."

Son association est dans le rouge.

"Nous n'avons plus aucune trésorerie… Les factures impayées s’accumulent sans jamais diminuer !

En plus la météo n'étant pas bonne, nous sommes obligés de continuer de nourrir pratiquement comme en hiver en foin et granulés, alors qu'en temps normal, la plupart de nos animaux se nourrissent à l'herbe à cette époque de l'année."



"Je suis extrêmement fatiguée... Épuisée même serait le mot le plus juste"


"14 heures de boulot par jour dimanche et jours fériés, cela épuise physiquement et moralement.... Lever 5h pour terminer si tout va bien a 20h30.. Pas un jour de vacances depuis plus de 10 ans...

D'autant que lorsque j'ai été hier porter plainte pour cette brebis maltraitée, on m'a rappelé que j'étais sans profession... Je vis du RSA... impossible de me trouver un travail extérieur dans mes conditions. Je suis au RSA mais j'ai un employé en contrat aidé qui gagne plus que moi"


Nous avons été tellement touchés par l'histoire de Dominique, et par ce qu'elle est en train de vivre.

Vous l’avez compris, vous, les clicoeurs, êtes le dernière espoir pour que Dominique puisse tenir.

Sans votre aide, elle ne pourra plus nourrir, soigner ses 800 pensionnaires.

Tous ensemble, nous devons nous mobiliser pour cette dame au grand coeur, pour tous ces animaux, qui comptent sur elle, sur vous.

Nous avons décidé d'ouvrir une cagnotte pour lui venir en aide.

4000 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du coeur aideront à financer :
- les factures vétérinaires les plus urgentes = 1200 euros
- du lait pour les agneaux = 1000 euros
- 40 tonnes de foin = 2800 euros

SOS800ANIMAUX

Merci, les clicoeurs !

 

Parrainez les protégés du
DOMAINE DES DOUAGES

SOS800ANIMAUX SOS800ANIMAUX SOS800ANIMAUX SOS800ANIMAUX SOS800ANIMAUX SOS800ANIMAUX

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 52 commentaires)


Libelule a posté le 04/07/2017 à 20h31


Étincelante est sauvée merci a tous les donateurs
URGENCE SOINS pour 6 petits boucs sur urgence.animaux.com merci

Libelule a posté le 21/06/2017 à 21h27


Merci a tous pour ces belles brebis qui elles aussi ont le droit de vivre et bravo a leur bienfaitrice Dominique !
URGENCE EUTHANASIiE pour la jument Boréale jusqu'à a demain matin 10 heure merci
HTTPS://www.leetchi.com/c/association_Artémis_20757965

Gadynette a posté le 22/06/2017 à 07h35

Libelule, pouvez-vous me dire si, il y a quelques jours, KIM a été sauvé (artemis ou animosave ?)
MERCI

Libelule a posté le 22/06/2017 à 12h36


Gadynette oui Kim a été sauvé! Boréal est aussi sauvé ! Merci a tous les donateurs

Gadynette a posté le 21/06/2017 à 08h15

merci pour avoir aidé notre amie Dominique

Oban0168 a posté le 20/06/2017 à 11h42

Top, je vois que cette fiche est solée. Merci Domaine des Douages

Animal Liberation a posté le 19/06/2017 à 19h58

*Pardon d'être hors sujet, mais je viens de lancer une pétition et je vous remercie d'avance de bien vouloir la signer et la diffuser sur les réseaux sociaux.
Je n'ai aucun intérêt financier à la promouvoir!
Je le fais pour tenter de faire avancer la cause animale!

https://www.change.org/p/jaubert-fr%C3%A9d%C3%A9ric-demande-au-gouvernement-de-consid%C3%A9rer-les-nuisances-li%C3%A9es-aux-feux-d-artifice

Clicoeur_666055364 a posté le 20/06/2017 à 18h47

Décidément, vous avez mis ce mot sur toutes les fiches !!
Pas de risque de la rater, bravo.
Signée.
Brigitte

Michele_24849 a posté le 15/06/2017 à 08h47

J espère aussi que des personnes près de ce refuge sont allés aider Dominique ,vraiment "chapeau" pour ce qu elle fait avec son fils, cela doit être très dur,de plus pas de jours de repos car les animaux c est tous les jours,les jours fériés n existent pas pour eux.Deja la soulager de ses soucis d argent c est un peu d oxygène .Les mots ne sont que des mots, je pense que les problèmes des associations et de la maltraitance animale devrait etre portes plus en avant,avec des reportages tele,cela réveillerait peut être quelques bonnes âmes?Et il faudrait comme beaucoup l ont demandé,une brigade spéciale animaux

AnaïsM a posté le 15/06/2017 à 18h46

Il y a déjà des reportages mais les médias ne peuvent pas parler que de ça, d'une part ils n'y seraient pas gagnants. Et puis la plupart des gens s'en laisseraient aussi.

AnaïsM a posté le 13/06/2017 à 22h18

Cette cagnotte arrive au bout, il ne faut pas lâcher.
Dominique, chez elle, avec tous ces animaux ne lâche pas.

J'espère qu'on aura des nouvelles, et que des bonnes âmes sont allées l'aider, car cela doit être compliqué avec un employé.

De tout cœur avec vous Dominique.

FANNY a posté le 10/06/2017 à 22h58

Rassemblement à Marseille sur le Vieux Port organisé par le directeur de la SPA de Marseille, candidat pour le parti animaliste. D'autres bénévoles d'associations étaient présents pour inciter à faire stériliser, à adopter plutôt qu'acheter, à faire garder leurs animaux pendant leurs déplacements ..... Enrichissant de rencontrer des personnes partageant les mêmes idées et le même amour pour les sans voix. Pas surprise du tout de la visite très prolongée du candidat Mélanchon, demain les élections. Nous avons pris en charge un petit chat mal en point que sa maman nourricière ne pouvait pas mener chez le véto, faute de moyens. J'espère que mon véto fera le nécessaire pour le sauver. Beaucoup de problèmes comme partout. J'ai été déçue car je m'attendais à beaucoup plus de monde mais il faisait très chaud et la mer à côté. C'est désespérant. Bientôt TOUS A DRAGUIGNAN. Demain allez voter et pensez aux animaux, les seuls qui ne nous déçoivent pas, qui nous donnent leur amour pour toujours, qui ont BESOIN de nous.

Mounette24 a posté le 10/06/2017 à 09h15

@TOUS : POUR INFO EN CHINE DES ANES DONNES VIVANTS A MANGER AUX TIGRES (parfois exportés d'EUROPE )

formidable pays de BARBARES que la CHINE


http://www.thepetitionsite.com/fr-fr/takeaction/579/553/933/

Bakidandy a posté le 10/06/2017 à 19h12

malheureusement ils donnent d'autres animaux à manger aussi !!!

c'est affreux, signons aussi pour le YULIN : beaucoup d'assos sont sur place, des personnalités etc...

quoi faire à part signer des pétitions (que j'ai mises ; il y en a beaucoup)sur d'autres fiches (comme sur celle de NOUGA ...)

merci pour la pétition.

Tourmaline a posté le 16/06/2017 à 10h32

Signée, horrible!

Clicoeur_282294942 a posté le 08/06/2017 à 18h41

Comment va Dominique dans tout ça ?

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte