SOS POUR LES 140 CHATS DE MARTINE

SOS POUR LES 140 CHATS DE MARTINE
  • 7702
  • 87

« C’est l’horreur. Mais je n’osais pas vous appeler… »

2 712€ / 6 400€

43%

Martine et ses 140 chats sont menacés.

Nous devons les sauver, en urgence.

Quand on a appelé Martine ce matin, c’était simplement pour savoir comment ça allait, elle et ses chats. Nous étions un peu inquiets, car cela faisait maintenant plusieurs mois que nous n’avions pas de nouvelles.

Nous avons très vite compris.

Le « Allo » sanglotant ne présageait rien de bon. Martine est en effet au bord du gouffre, c’est le moins qu’on puisse dire…

« C’est l’horreur. Mais je n’osais pas vous appeler. Vous m’avez déjà tellement aidée. Et quand je vois toutes ces histoires chaque jour sur Clic Animaux. Tous ces animaux qui ont besoin d’aide… »

Martine n'ose pas, pourtant, elle ne s’en sort pas, entre tous ses problèmes personnels, et ses 140 chats qu’elle doit faire vivre chaque jour.

« Je n’ai plus de dons, plus de croquettes. Tout le monde me lâche, les quelques personnes proches autour de moi. Les gens n’en peuvent plus de mes chats… Et là, je suis malade, de la fièvre depuis 6 jours. Mon corps me lâche. Et samedi, je dois aller passer un scanner pour mon dos. Fabien, je pense au pire. »

C’est intenable… Martine est une personne extraordinaire, il faut l’aider.

Ca sera grâce aux soutiens de gens comme vous, les clicoeurs qu’elle pourra tenir le coup.

Certains d’entre vous connaissent déjà son histoire si touchante.

Elle a fondé son association Boule de Poils avec sa belle-fille, Ingrid.

Travaillant sans relâche, les deux bénévoles faisaient tous les jours « la tournée » pour nourrir les chats remis en liberté sur leur territoire, aux quatre coins de leur commune d’Incarville, et de Louviers, dans l’Eure. Elles capturaient les animaux laissés à l’abandon pour les stériliser, les identifier et les soigner. En attendant leur adoption, les chats restaient chez elles. Mais tout allait trop vite, il y avait trop de chats et trop de problèmes avec certaines familles d’adoptants.

Martine : « Il m’est arrivé de rechercher des animaux adoptés détenus dans de mauvaises conditions. Un chat vivait dans les toilettes, par exemple. Nous n’avons pas fait tout ça pour que les chats finissent n’importe où, ou soient tués. J’avoue que nous avons été prises dans un engrenage... Aujourd’hui je ne m’en sors plus... »

Le 14 juillet 2014, un drame : Ingrid se suicidait. Du jour au lendemain, Martine, qui a dû gérer cette peine, a également dû trouver une solution pour les 158 chats qu’Ingrid accueillait dans sa maison.

Il a fallu surmonter la douleur de la perte de sa belle-fille.

SOSBOULEDEPOILS061217

Il a fallu surmonter la pression des services sociaux qui voulaient lui retirer la garde de ses petits-enfants : "il y a trop de chats chez vous !"

Il a fallu supporter la pression des services vétérinaires pour la mise aux normes.

Il a fallu gérer au quotidien les abandons qui se multipliaient, les chats qu'il fallait sauver.

Pour couronner le tout, les voisins ne cessent de se plaindre des chats.

Certains ont même tenté de les empoisonner s'ils quittaient le terrain de Martine... Depuis, Martine a réussi à clôturer son terrain.

Malgré son invalidité – Martine souffre d’un handicap au niveau des bras - ses chats passent avant tout.

SOSBOULEDEPOILS061217

Corinne, une clicoeuse qui a découvert l'association de Martine sur Clic Animaux, et qui a été la voir à plusieurs reprises, peut en témoigner :

"Je suis allée chez elle, même si elle habite à plus de 200km de chez moi. J'ai respiré le vinaigre désinfectant..., j'ai vu la buanderie où la machine à laver de 15 kilos et le sèche-linge tournent à longueur de journée pour laver les couettes et les couvertures souillées à peine remises en place. Et j'ai vu une famille qui vivait au milieu des chats et qui n'avait plus de vie, et dont le mobilier était massacré par les chats, pas des vêtements flambants neufs ni des meubles rutilants. ...L'association est en train de crever. Les chats ne peuvent plus être soignés et bientôt plus nourris. Il faut à tout prix l'aider."

A force de courage, de persévérance et grâce à des gens comme vous, Martine a fait des miracles.

SOSBOULEDEPOILS061217

Tout d'abord, le chalet qui doit accueillir ses chats et "libérer" sa maison, et que vous avez aidé à financer, accueille aujourd’hui 88 chats. Son association a été contrôlée par les services vétérinaires et est aujourd’hui aux normes.

SOSBOULEDEPOILS061217


Mais derrière ses réussites...


Aujourd’hui, Martine est abattue. Seule sa volonté de ne pas faire endormir les chats lui maintient la tête hors de l'eau. Elle mérite le respect pour l'amour inconditionnel qu'elle porte à ses petits protégés, mais s'inquiète de leur devenir compte tenu de cette situation toute particulière.

Toutes les personnes à qui elle a demandé de l'aide lui ont répondu de faire euthanasier tous les chats qu'elle ne peut assumer. Après avoir sacrifié sa vie pendant plusieurs années pour les sauver, cette idée lui est intolérable et elle veut se battre jusqu'au bout pour trouver une solution.

Et pas question de faire adopter les chats par n'importe qui. Ils sont pour la plupart craintifs voire sauvages : Martine sélectionne avec soin les futurs adoptants pour s'assurer qu'ils sauront apporter à leur nouveau pensionnaire ce dont il a besoin.

SOSBOULEDEPOILS061217

Martine, avec le petit Nougat retrouvé dans une poubelle


Dans sa maison, il n'y a pas un seul endroit sans un petit panier avec un chat, que ce soit la table, les rebords de fenêtre, le canapé, le salon, la cuisine, la salle de bain, etc. Les chats sont partout.

SOSBOULEDEPOILS061217

Martine en train de biberonner un chaton trouvé près d’un supermarché le 25 novembre dernier. Ils étaient deux, mais l’un n’a pas survécu, il est mort d’hypothermie.


« Une tondeuse ! »

La situation s’est aggravée ces derniers mois. Elle a dû en urgence accueillir 42 nouveaux chats, livrés à eux-mêmes après le décès de la dame de 92 ans qui s’occupait d’eux, non loin de chez elle.

« Fabien, on allait les tuer. Le voisinage les exterminait. Poison ou pire encore. On a retrouvé des chatons décapités. Un monsieur les a même tués, en leur passant dessus une tondeuse. Une tondeuse ! »

40 petites vies à sauver en urgence. Comment ne rien faire, les laisser là-bas ?

« Et il en reste encore 7 dehors, qu’on n’a pas encore réussi à attraper. »

40 nouvelles petites bouches à nourrir, et à soigner.

Qui s’ajoutent aux autres. Beaucoup des chats de Martine sont malades, faibles, et ont besoin de traitement à vie.

Linux, souffre d’un calicivirus agressif qui nécessite un traitement de 30 euros par mois.

Albator est asthmatique, il a besoin d’un traitement de « Dermath », à 20 euros par mois.

SOSBOULEDEPOILS061217

Nala a des problèmes de tyroïde, elle besoin d’un traitement « Vidalta ». La boîte de 100 comprimés pour 3 mois coûte 92,60 euros, soit environ 30 euros par mois.

SOSBOULEDEPOILS061217

Fifille, qui souffre des reins, a besoin de croquettes rénales. « Le sac de 4 kg coûte 41 euros et dure un peu moins de 2 mois. »

Mistinguett, souffre elle aussi des reins. Elle a besoin de croquettes spéciales, et d’un traitement « K for cat » et « Semintra », qui coûte 42 euros par mois.

Rien que pour ces traitements, il y en déjà a pour plus de 160 euros par mois…


Financièrement la situation est intenable.

« En ce moment, je suis à découvert de 400 euros sur le compte bancaire. Et je dois 4000 euros à un vétérinaire. Il ne me prend plus d’animaux. Quand j’arrive, il me dit « t’as les sous ? Non, alors tu repars… »

SOSBOULEDEPOILS061217

Le petit Caramel


Chaque mois, Martine a besoin de 800 euros, rien que pour les litières et les croquettes. Sans compter les frais médicaux, stérilisations, identifications, urgences vétérinaires…

On demandé à Martine de nous expliquer avec quoi vivait son association, aujourd’hui. Elle n’aime pas parler d’elle, de ses nombreux problèmes personnels. Finalement l’émotion l’emporte, les sanglots reviennent. Elle en a tellement gros sur le cœur.

« Jusqu’à présent je vivais avec 371 euros de pension invalidité par mois, plus 120 euros d’allocations familiales. »

Martine a travaillé dur toute sa vie. Que des emplois précaires malheureusement. Elle a fait divers travaux, réparé des ordinateurs, conduit des cars… Mais rarement à temps plein. Elle ne gagnait pas beaucoup, « environ 650 euros par mois quand je conduisais des cars, les dernières années ». Physiquement, elle est aujourd’hui épuisée. En 2015, elle est déclarée invalide à cause de ses bras et ne peut plus travailler. Sa pension est bien maigre.

Pas d’autre choix que de puiser dans ses fonds personnels pour faire vivre ses chats.

Depuis septembre, elle devrait toucher une retraite. Théoriquement…. Car ça fait 4 mois qu’elle n’a rien. « Un problème administratif incompréhensible ». Et voilà maintenant la pauvre Martine repartie dans une bataille contre l’administration pour réclamer ses droits.

Elle a pourtant été habituée à se battre toute sa vie.

Mais aujourd’hui, elle a vraiment besoin de votre aide, les clicoeurs.

« Je ne reçois quasiment plus de dons ».

L'association ne reçoit que très peu de dons. Les collectes de croquettes en magasin, malgré les efforts de Martine, fonctionnent trop peu. Par la passé, la mairie lui versait une subvention de 5000 euros. C’est désormais terminé.

Il y a pourtant une dame au grand cœur, désespérée.

Il y a 140 petites bouches à nourrir.

Nous ne pouvons pas les abandonner.

Nous voulons aider Martine et ses chats.

6400 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur permettront de financer :
- la dette vétérinaire : 4000 euros
- des croquettes pour cet hiver : 2400 euros

Merci, les clicoeurs !

SOSBOULEDEPOILS061217
 

En soutien à

SOSBOULEDEPOILS061217

BOULE DE POILS : L'association Boule de Poils a pour objectif de lutter contre la prolifération des chats errants non stérilisés. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés
de BOULE DE POILS

SOSBOULEDEPOILS061217 SOSBOULEDEPOILS061217 SOSBOULEDEPOILS061217 SOSBOULEDEPOILS061217 SOSBOULEDEPOILS061217 SOSBOULEDEPOILS061217

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 87 commentaires)


Rosemauve a posté le 14/12/2017 à 00h34

Bonsoir,

Si quelqu'un peut me communiquer les coordonnées de Martine, je peux lui envoyer un petit chèque, mais je ne peux pas payer par carte.

a+ Cordialement.

Mounette24 a posté le 14/12/2017 à 09h52

@ROSEMAUVE : en cliquant DROIT sur "en soutien à l'association" vous avez l'adresse de l'asso qui s'ouvre da,ns 1 NOUVEL ONGLET .MERCI d'aider Martine

CONTACT

BOULE DE POILS
Ville de Louviers - Hôtel de Ville
B.P. 621
27406 LOUVIERS CEDEX
Email : marius83.75@aliceadsl.fr

Christine_38302 a posté le 13/12/2017 à 21h50

Bonsoir Martine
je sais que tout comme nous vous cliquez tous les jours pour sauver des animaux ... Je voulais vous dire que je suis de tout cœur avec vous et que j espère que vos problemes de sante ne sont pas trop graves ....des probleme de dos et de bras sont handicapants surtout pour une personne qui doit s'occuper seule, malheureusement, de 140 chats ,.je ne sais pas comment vous faites ! avec 4 que je possede , c est deja du travail mais vous qui en avez autant a vous occuper ...je n'ose imaginer le travail sans que relache que vous avez tous les jours ( sans vacances...
Nous allons arriver ,j'en suis sure, a remplir votre fiche et ce sera une grande joie pour moi ... Avec avec les factures du veto acquittees, essayez de voir avec la mairie pour obtenir cette aide que vous n'avez plus car il faut penser a l avenir et la nourriture et les soins des animaux ne s'arretent pas avec la fiche soldee!
Prenez soin de vous Martine qui donnez tant a vos chats .... enfin plutôt au chats que des imbéciles ont laisses pour compte ( je ne parle pas de la malheureuse dame qui ...)
(Cordialement
Christine M

LAURIE_905540106 a posté le 13/12/2017 à 17h56

A cigale30 a posté le 09/12/2017 à 23h20

Ben moi, j'espère que je continuerai à lire Laurie.


MERCI DE VOTRE MOT, ET VOTRE SOUTIEN

Bonne soirée CIGALE 30

Mounette24 a posté le 13/12/2017 à 12h16

@LUNE : je viens de faire un don pour PATRICK sur la cagnotte que vous citez et aussi à DAVID

pour la fifille tabassée depuis 7 mois par des ZONARDS ....... encore une fois il se met en danger mais SAUVE

@TOUS : si vous pouvez lui donner 1 ptit coup de main aussi svp


https://www.lepotcommun.fr/pot/oknn4alw

MERCI offrons un peu de douceur de Noel à tous ces courageux dont MARTINE qu'il ne faut pas oublier

Lune a posté le 13/12/2017 à 17h51

merci Mounette,
oui David a encore sauvé de la maltraitance un loulou... son coeur déborde d'amour pour les animaux, c'est un gros nounours mal léché plein de bravoure, de tendresse. Soyons FIERS de lui, fiers de le soutenir, il le mérite amplement.

Lune a posté le 13/12/2017 à 17h58


AIDER LE REFUGE de SAVOIR DONNER AVEC SEULEMENT 1 EURO PAR MOIS ?
C'EST POSSIBLE !!:

www.teaming.net/savoirdonner

Ce site est sérieux, totalement sécurisé, fiable, alors si vous souhaitez soutenir ce refuge merci de participer, ce n'est pas la somme qui est importante mais le nombre de participants ;)

Tourmaline a posté le 14/12/2017 à 01h04

Je lui ai envoyé un chèque, comme promis début décembre , suite à son appel à l'aide

Lou a posté le 13/12/2017 à 11h00

il est surprenant que les Associations de Protection Animale minimisent voire occultent la réalité. un phénomène qui prend de l’ampleur chaque année : la prolifération des chats. Alors qu’autrefois la stérilisation n’existait pas, il n’y avait pratiquement pas de chats « errants » car les petits étaient tués à la naissance - certes de manière cruelle - et la prolifération était ainsi jugulée. Depuis quelques dizaines d’années, les mentalités ont évolué vers une certaine sensibilité qui fait que désormais l’euthanasie des chatons est considérée comme inconcevable.
Les chatons ainsi « déversés sur le marché » auront le plus grand mal à être placés dans de bons foyers et une part d’entre eux se retrouveront abandonnés une fois qu’ils auront cessé de plaire

Mounette24 a posté le 13/12/2017 à 12h11

@LOU : mais OUI VOUS AVEZ RAISON la PRO EUTHANASIE à OUTRANCE

avec vous c'est la RUINE de tous ces sites de collecte .c'est C.A qui va etre content de vous lire

Lou a posté le 13/12/2017 à 13h46

Et alors qui profite les dons des généreux donateurs, clicanimaux !

LAURIE_905540106 a posté le 13/12/2017 à 17h51

TOUJOURS LE MEME DISCOURS ONT CONNAIT

EUTHANASIE ET CLIC PREND UNE COMMISSION.

C'EST BON ONT SAIT, MERCI MAIS ONT PASSE AU PROCHAIN COMMENTAIRE.

Au suivant.......

Renouvelez vous de de temps en temps

Jeanne-marie_15163 a posté le 12/12/2017 à 22h12

Merci Marie chantal
J'espère que d'autres personnes suivront ta générosité.
Amitiés

Marie-chantal_41274 a posté le 12/12/2017 à 21h21

J ai donné 15 euros il faut réagir donner pour aider les messages de soutien ne nourrissent pas les minoux marie chantal

Cigale30 a posté le 12/12/2017 à 16h02

Martine écrivait sur sa page facebook....

1 euro par mois.
C'est l'aide que vous pouvez apporter à l'Association.
Ce n'est qu'un euro, qui aura peut-être la chance de s'ajouter à un autre euro, qui se fera des potes, qui en parleront à leurs potes et ces potes permettront de nourrir, soigner, faire stériliser, remettre sur pattes des chats errants, ou des chats en attente d'adoption.
Boule de Poils ne bénéficie d'aucune subvention et ne peut continuer à exister que grâce à vous.
Cet euro sera prélevé entre le 1et et le 10 du mois par Teaming.net.
Merci pour ces chats que vous aimez.
Merci de partager.

L'association "Boule de Poils" est une association à but non lucratif "loi 1901". Son objectif est de lutter pour la protection et la non prolifération des chats. Elle veille également au bien-être de ces chats en leur apportant tous les soins nécessaires...

www.teaming.net/bdp

Lune a posté le 12/12/2017 à 14h11

Pensez à Patrick qui doit être sur la table d'opération..
envoyez Lui des bonnes ondes et plus si vous pouvez... il'doit affronter la maladie, Les loulous de son refuge seul dans la montagne sans eau ni électricité... il'fautbcharrier l'eau, soigner les vieux toutous, Les descendre chez le veto, etc... HELP'
e 11/12/2017 à 14h29
Association 4 Pattes et un Museau de Pat et ses 4 pattes
Patrick a toujours et plus que jamais besoin de nous pour pouvoir continuer à prendre soin de ses loulous la plupart âges ou malades...

Ceci est un SOS, nous avons une dette vétérinaire de 5000 euros due en grande partie à tous les derniers sauvetages ainsi qu'à nos petits vieux dont la santé devient de plus en plus précaire, et les derniers sauvetages nous ont coûté très cher, mais c'est à ce prix que l'on peut sauver des vies.

150 vies sont en jeu, aidez nous à continuer notre combat, pour eux ????

Soyez sympa de partager un maximum svp ????
Cette cagnotte est ouverte toute l'année pour nous aider à subvenir aux besoins des loulous, croquettes, vétérinaire, médicaments, paille, matériel, etc.....
Nous ne sommes pas subventionné, la seule aide que nous avons c'est vous.
J'aurais beau me démener et trimer pour les loulous, je ne pourrais rien faire sans vous.....sans votre aide et votre soutien, impossible d'assurer leur survie et les sauvetages a venir..... N'oubliez jamais que vous êtes aussi les acteurs de leurs sauvetages ????

La cagnotte permanente:
https://www.leetchi.com/c/association-de-pat-et-ses-4-pattes

Pour ceux qui préfèrent, vous pouvez aussi nous aider par PayPal:
4pattesetunmuseau@gmail.com

Ou encore par chèque:
IMPORTANT, "Merci de ne pas établir les chèques à mon nom personnel svp"
Mettre le chèque au nom de "Association 4 Pattes et un Museau"
L'envoyer à :
Association 4 Pattes et un Museau
10, rue de Sèvres
66200 Elne

Pour faire un virement, il suffit de faire la demande en MP et je vous envoie un RIB

Vos dons sont déductibles de 66% de vos impôts. Si vous souhaitez un reçu, pensez à nous le demander en même temps que le don et donnez nous votre adresse mail et votre adresse postale afin que nous vous fassions parvenir votre reçu fiscal.

Merci.



Christine_38302 a posté le 12/12/2017 à 23h30

merci Lune pour tout ces renseignements ... et pour tous ceux qui voudraient aider un peu mais durablement ... 1euro par mois par groupe donc par cause :animale ..(c'est vrai qu'.il y en a tant qui ont besoin et méritent notre soutien ..


... www.teaming.net/4patteset1museau

merci beaucoup

:

CLO a posté le 12/12/2017 à 08h44

@Jeanne-marie_15163

En fait, ce sont 6 chats que l'on vient de ramener à Martine : Ronron, Lutin, Sweety, Chanel, Oréo, Zephyr.
Les causes :
- 1 dame malade
- 3 chats (propriétaires différents) qui abiment le papier peint (avaient-ils de quoi faire leurs griffes ou le griffoir était-il assez grand ? ...)
- un couple qui déménage et ne peut emmener ses 2 chats.

Martine est effondrée. 6 chats qui reviennent... Enfin, c'est déjà bien que les gens les ramènent à l'Association, plutôt que les laisser à la rue.

Parce que cela, Martine le vit aussi : des gens qui veulent abandonner leur animal (non adopté à l'Association) et qui lui font du chantage parce qu'elle ne veut pas le prendre pour cause de plus de place / pas d'argent... : "vous le prenez ou je vais le lâcher dans la forêt". ET ILS L'ONT FAIT !!!
Alors quand on reproche à Martine de se laisser déborder par les demandes...

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte