Merci pour Bardo !

Merci pour Bardo !
  • 22040
  • 128

 

UN GRAND MERCI À TOUS !


**** Des nouvelles de Bardo 06 09 2018 ****

 Nous venons d’apprendre le décès de Bardo.

 Ses plaies avaient du mal à se refermer et bardo commençait à avoir des douleurs neurologiques.  

« Le jour de son décès, Bardo a fait une syncope accompagnée de diarrhées et d’une crise d’épilepsie… »

Chrystel, la présidente de l’association SOS Animaux Sans Frontière, est très triste et remercie les clicoeurs pour leur soutien.

***********

 **** MISE À JOUR 14 08 2018 ****

Bardo a été opéré une première fois de la patte avant gauche pour laquelle il a subi une double amputation. Malgré les soins, il a également fallu amputer sa patte avant droite, trop abîmée pour être sauvée.
Le montant de l'opération indiqué dans la collecte correspond donc à 3 opérations et 3 anesthésies.

Bardo est encore très fragile et restera tout le temps nécessaire en convalescence chez la vétérinaire. Il n'est pas en pension ou en refuge, mais sous surveillance médicale constante et reçoit les meilleurs soins.

Sa convalescence va durer plusieurs mois et c'est uniquement quand il ira mieux qu'un transfert en France, après les examens nécessaires, sera envisagé par Chrystel, la présidente de SOS Animaux Sans Frontières. Elle espère lui trouver une place dans une association spécialisée pour animaux handicapés.

Bardo sera également appareillé avec un chariot pour lui permettre de se déplacer.

Merci à tous pour votre soutien.

****************

Bardo a été signalé par une jeune fille qui l'a découvert fin juillet accidenté dans la banlieue de Tunis. Ce pauvre chien est dans un état critique.


De graves blessures


Il a les pattes avant brisées, tordues par un choc certainement provoqué par un véhicule. Il s'agit de fractures ouvertes avec des plaies profondes et très infectées.

BARDO

Une de ses pattes avant est totalement disloquée et pendante. L'autre a une profonde entaille.

BARDO

Bardo est emmené chez un premier vétérinaire par un homme habitant le quartier. Mais ce pauvre chien des rues n'a droit à aucun égard de la part du vétérinaire.

Bardo est donc conduit chez un second vétérinaire qui ne lui prodigue aucun soin si ce n'est un bain contre les parasites.

Désespérée, la jeune fille qui a découvert Bardo s'est tournée vers l'association SOS Animaux Sans Frontières.

Chrystel, la présidente, raconte :

« Ce second vétérinaire n'a pas voulu amputer Bardo. Le chien était bourré de tiques et il lui a juste fait un bain. Il voulait d'abord le soigner avec des antibiotiques et ne lui a même pas mis de carcan. Bardo se rongeait la patte. Cette dernière pendait et Bardo hurlait de douleur.

L'autre patte aussi est très touchée. Par manque de soins, une odeur nauséabonde se dégageait des plaies. C'est là que la jeune fille nous a contactés pour nous expliquer que la situation était très grave. »


Chrystel demande alors aux deux bénévoles de conduire Bardo en toute urgence chez le vétérinaire partenaire de l'association.


Vivre sur deux pattes

Bardo est immédiatement pris en charge. Il est amputé de la patte la plus sévèrement touchée. C'est la seule solution pour stopper la gangrène. Sa seconde patte, très abimée également est désinfectée et pansée.

BARDO

Mais ce n'est pas suffisant. Il faut aussi amputer l'autre patte, car l'infection est trop importante.

Bardo est resté bien trop longtemps à l'agonie dans la rue, sans soins et sans médicaments. Les dégâts sont irréversibles.

La vétérinaire pense que Bardo a eu un accident de voiture et qu'il a été traîné au sol, car il a des traces d'abrasion sur la poitrine.

Il a besoin d'antibiotiques, d'antidouleurs et d'anti-inflammatoires.

Bardo va rester au moins 4 mois en convalescence chez la vétérinaire. Quand il ira mieux, il faudra l'appareiller pour qu'il puisse se déplacer sur ses deux pattes arrière.

Chrystel le fera également testé contre les maladies méditerranéennes avant de le transporter en France pour lui offrir un avenir.

Bardo est très affaibli et a beaucoup souffert. Malgré tout, c'est un gentil chien très sociable. Il a de toute évidence eu un foyer avant de connaître la rue. Chrystel veut tout faire pour le sauver.

Malheureusement, l'association SOS Animaux Sans Frontières n'a pas les fonds pour financer son sauvetage.

Ensemble, nous pouvons aider ce pauvre chien.

Ensemble, nous allons le sauver.

Pour cela, 1 350 euros sont nécessaires.

Vos dons et appels du coeur permettront de financer :
- L'opération : 650 euros
- Les soins et les médicaments : 400 euros
- Une aide pour les soins à venir (alimentation spécifique, soins de suite et chariot) : 300 euros

 

En soutien à

BARDO

SOS ANIMAUX SANS FRONTIERES : Nous sommes une association de protection animal à but non lucratif, déclarée sous la loi 1901. Nous avons pour but de se mobiliser sur la condition des animaux errants en France mais principalement à l'étranger où ils vivent dans la plus grande misère. ➤ En savoir plus

Parrainez BARDO
et les protégés de SOS ANIMAUX SANS FRONTIERES

BARDO BARDO BARDO BARDO BARDO BARDO

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 128 commentaires)


Julianne02 a posté le 22/09/2018 à 09h18

Repose en paix pauvre petite misere des rues de Tunisie!!! Pays qui se dit croyant mais qui martyrisent les chiens et les chats
Honte a eux ... Dieu est grand et leur fera payer cette souffrance animale

Clicoeur_1914359003 a posté le 18/09/2018 à 16h13

Très bien je ne sais pas si les derniers commentaires on été non respectueuses ces personnes on juste donner leur avis
Nous aussi nous avons du chagrin liée à la perte de Bardo.
Et tout le monde essaye à sa façon de trouver des explications sur la mort de Bardo
Et j espère simplement que l on sera honnête avec nous c est tout pas d accusations sans preuve c est tout.
Merci de votre compréhension.

Clic Animaux a posté le 18/09/2018 à 15h21

Nous avons supprimé les derniers commentaires mettant en cause de façon non respectueuse le travail et l’honnêteté des personnes impliquées dans le sauvetage de Bardo. Merci de respecter leurs actions et leur engagement, et la douleur liée à la perte de Bardo. Merci de votre compréhension.

Mala a posté le 21/09/2018 à 03h23

Clic animaux,
Si vous étiez honnêtes, ainsi que certaines associations, envers les donateurs en demandant des sommes qui correspondent vraiment à la réalité et en ne donnant pas de fausses informations dans les demandes de collectes, cela se saurait.
Le respect n'est pas à sens unique.
Concernant Bardo, je pense sincèrement que l'immense majorité des personnes de ce site a eu infiniment plus de compassion et de douleur à sa mort que les personnes qui l'ont...pris en charge.

Clicoeur_1914359003 a posté le 18/09/2018 à 14h23

Pourquoi tous les dernières commentaires ont été effacé

Clicoeur 1350 a posté le 08/09/2018 à 01h39

L'euthanasie se pratique en tunisie pour les cas desespérés après avoir fait tout ce qu'il faut radio, analyse .... et quoi cette histoire qu en Tunisie on laisse le sort des animaux dans les mains de Dieu???? et si votre veto a fait l ethanasie pr bardo elle pourrait fermer son cabinet ???? drole d histoire comme si vous parlez d'un peuple primitif ignorant .... et comme si les français ne connaissent pas les tunisiens....et concernant les groupes de sauvetage que vous avez conoté groupe poubelle ils meritent tout le respect parceque tous les membres font ce qu il peuvent par amour pr les animaux par leurs simples moyens et il ne demandent pas aucun sou de l etranger et s'aident entre eu donc n ayez pas peur pr vos donateurs ...

Fanfan a posté le 07/09/2018 à 20h21


Merci animaux sans frontières , nous sommes tristes de la mort de Bardo , cet amour de loulou n'aura connu que la souffrance .

Rip mon petit Bardo , J'espère que sur ton nuage tu as trouvé ta place parmi les anges , plus de souffrances que du bonheur et de l'amour .

Nous espérons tous le fin mot de l'histoire , pour Bardo et pour tous les clicoeurs .

Sos animaux sans frontieres a posté le 06/09/2018 à 23h09

Merci avant de faire notre procès et d'être décu d'attendre que l'enquête se fasse. Une plainte a été déposé pour diffamation. Ceux qui souhaite être rembourser par manque de confiance peuvent m'appeler au 06.09.91.43.67. Je ne gagne pas ma vie sur la misère animale et je rembourserai sans problème. Ceux qui continue a me suivre depuis 10 ans et a voir le nombre d'animaux a qui j'ai offert une vie de rêve je les remercie de continuer a croire en nous. Je travaille régulièrement avec suzie handicap qui devait prendre bardo et qui nous a prodiguer des conseils tout on long de son combat qui était quasiment perdu d'avance. Il faut comprendre qu'un chien dans cette état en France aurait été euthanasié, en tunisie c'est impossible. Ma véto pourrait fermer son cabinet . On laisse le sort des animaux dans les mains de Dieu et pas des vétos. En ceux qui concerne ceux qui font la publicité a leur groupe poubelle de Tunisie merci d'aller le faire ailleurs ce sont des particuliers qui n'ont pas d'associations et qui essaye de nous prendre nos donateurs en nous descrétitant . Ils n'ont rien a faire ici ne sont d'aucune aide et attendent de votre part a entrer en contact acpvec vous pour des westen union alors rester très prudent. Laisser la vérité se faire je resterai transparente quoi qu'il arrive vous aurez le fin mot de l'histoire. Merci

Gadynette a posté le 07/09/2018 à 08h06

Merci SOS ASF pour votre message; nous espérons tous les résultats de l'enquête

Clicoeur_1914359003 a posté le 07/09/2018 à 11h37

Merci pour ses informations moi je veux pas récupérer l argent j espère juste que ça servira pour un autre animal .
Mais essaye de comprendre que l on pense qu'on nous est menti .
Vous savez ce n est pas pour vous juger mais maintenant tous le monde pense à se faire de l argent sur le dos de tout le monde donc la confiance ce n est pas toujours évident surtout que la c est un être vivant .
Soyer juste honnête avec nous et nous attendons la suite pour Bardo.
Moi aussi je me en veux d avoir contribué à tout ça et à sa souffrance.

Sos animaux sans frontieres a posté le 07/09/2018 à 11h52

Je vous en fais la promesse clicoeur 9003 merci a vous

Orange sanguine a posté le 07/09/2018 à 12h24

Vous nous dites que son combat était quasiment perdu d'avance, cela, quelques cliqueurs l'avaient compris aussi à la présentation de la fiche, si vous le saviez, pourquoi l'avoir laissé mener ce combat ?? vous ajoutez qu'en France, il aurait été euthanasié, ce qui veut bien dire que son état était quand même dramatique, les vétérinaires français n'euthanasient pas pour le plaisir ; en Tunisie, on remet le sort de l'animal entre les mains de Dieu......cela veut dire quoi exactement ? que l'on va refuser à l'animal le droit de partir en paix et d'abréger ses souffrances et s'acharner à essayer de le sauver à tout prix en sachant qu'il n'a aucune chance de s'en sortir ou si peu, en espérant un miracle ? Drôle de PA, drôle de mentalité. C'est quand même le véto qui est le plus apte à juger, qu'il soit français ou tunisien, c'est à lui que revient la décision finale en son âme et conscience. Franchement, désolée mais je ne comprends pas.
L'histoire de Bardo n'est pas claire depuis le début, mais les histoires de plaintes, diffamations, jalousies et autres, je m'en contrefiche un peu, seul Bardo est important et ce chien a dû subir 3 amputations coup sur coup (pas étonnant qu'il ait fait une crise d'épilepsie, ma chienne après une seule opération est devenue diabétique et faisait aussi des crises d'épilepsie) ce sont quand même des opérations très lourdes avec des conséquences terribles , il a enduré des souffrances supplémentaires pendant des jours alors que la véto avait la possibilité et le droit de tout arrêter; POURQUOI, mais pourquoi ?? et quelles mains lui ont apporté le soulagement en définitive, celles de Dieu ou de la véto ?

CCTNA a posté le 08/09/2018 à 17h51

En Tunisie, comme ailleurs, l'euthanasie peut être pratiquée sur des animaux, lorsque l'état de santé le justifie.
Aucun vétérinaire n'accepte de laisser un animal agoniser lorsqu'il sait qu'il ne peut guérir
Ce sont quelques citoyens, devenus trop "religieux" en mettant Dieu dans toutes les sauces, qui refusent l'euthanasie

Chantale_55684 a posté le 06/09/2018 à 17h13

repose en paix , je t 'envoie une grosse caresse !!!

Clicoeur 1350 a posté le 06/09/2018 à 14h58

ce que je vous confirme Bardo n'est pas mort ces 2 derniers jours déjà l’état de son corp le prouve en attendant le rapport de l'autopsie..
https://www.facebook.com/groups/animaux100toit/permalink/1165974860222817/?comment_id=1166260790194224¬if_id=1536226597952730¬if_t=group_comment_follow

Orange sanguine a posté le 06/09/2018 à 14h12

Clicoeur 191.....003
Allez cette fois sur le facebook de " Sauvetage des animaux de Tunisie" vous pourrez y lire toute la polémique ; une autopsie de Bardo serait en cours.... J'ai bien peur que si la vérité VRAIE éclate un jour, nous n'en saurons rien. Personnellement, je ne sais plus qui ou quoi croire, ni que penser de tout cet imbroglio ; mais ce que je continue de penser et de croire, c'est que Bardo aurait dû trouver la paix bien plus tôt, il y avait droit et ce droit lui a été refusé.

Martine_19822 a posté le 06/09/2018 à 14h31

C’est sur qu’ils auraient pu le laisser partir en paix bien plus tôt et lui éviter toutes ces souffrances supplémentaires inutiles. Il en avait déjà subi assez ce pauvre Loulou.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte