« On voit des horreurs en ce moment…C'est la fin de la chasse »

« On voit des horreurs en ce moment…C'est la fin de la chasse »
  • 107001
  • 49

La chasse en Espagne continue de faire des ravages
Ce n'est qu'un bébé de 8 mois

Nous allons la sauver !

826€ / 1 360€

61%

La petite Trufa a été trouvée dans une station essence en Espagne. Elle a été prise en pitié par 2 clients qui ont entendu ses plaintes.

La pauvre chienne a les 2 pattes tordues, brisées et sanguinolentes.

La pauvre podenca se tordait de douleur, dans son coin, sans espoir.

Les 2 clients qui habitent dans la ville où se trouve le refuge partenaire de l'association Lévriers Galgos Normandie, décident de l'y emmener.

Trufa est conduite chez le vétérinaire. Des examens confirment que ses 2 pattes avant sont fracturées. Les fractures sont sévères, il faut lui insérer 2 plaques sous la peau pour maintenir les os.

TRUFA

Dans quelques semaines, il faudra opérer Trufa pour retirer les plaques.

On ne sait pas ce qui est arrivé à Trufa, mais Annie, qui travaille depuis longtemps avec les galgos et lévriers d'Espagne, pense qu'elle est une énième victime de la chasse.

Elle raconte :

« On voit des horreurs en ce moment, c'est la fin de la chasse et c'est de pire en pire. Ils mutilent les chiens pour leur retirer les puces pour ne pas qu'on les identifie. Cette année est pire que les autres. C'est une des rares fois où je vois autant de chiens dans des états catastrophiques. »

Trufa a peut-être été abandonnée après un accident ou plus certainement maltraitée suite à de mauvaises performances.

Elle a été prise en charge chez la responsable du refuge et est toujours en convalescence.

Elle a besoin de séances de laser régulières et il faudra prochainement retirer ses plaques.

Quand Trufa ira mieux, elle pourra être mise à l'adoption.

Annie, la présidente de l'association Lévriers Galgos Normandie espère la faire venir en France.

Mais pour l'instant, le plus important est de financer ses soins. Or l'association manque cruellement de fonds.

C'est pourquoi elle se tourne vers vous les clicoeurs, afin de donner sa chance à la brave Trufa.

Ensemble, nous pouvons la sauver.

Pour cela, 1 360 euros sont nécessaires.

Vos dons et appels du coeur permettront de financer l'opération des 2 pattes, les médicaments, les soins, l'hospitalisation et les séances de laser.

 

En soutien à

TRUFA

Levriers Galgos Normandie : C'est avec une amie d'enfance nous avons constaté que le calvaire des lévriers était encore méconnu dans notre région Normandie , et qu'il était important de créer notre association "LEVRIERS GALGOS NORMANDIE" qui aurait pour objectif de venir en aide et faire adopter les lévriers galgos et podencos martyrs Espagnol ,et de répondre également aux besoins du Refuge de Ciudad... ➤ En savoir plus

Parrainez TRUFA
et les protégés de Levriers Galgos Normandie

TRUFA TRUFA TRUFA TRUFA TRUFA TRUFA

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 49 commentaires)


Clicoeur_1829627708 a posté le 23/03/2019 à 21h45

bonjour ,des nouvelles e truffa , j espere qu elle se retablisse vite!!!un petit don de nouveau ,j espere que sa fiche va avancer!!!

Souria_1816986755 a posté le 23/03/2019 à 17h43

Bonjour, Bakidandy.
Oui, je parlais d'un lévrier français qui a disparu de la circulation (plus d'élevage) suite aux lois sur la chasse aux lévriers en 1844 et à sa disparition définitive au tout début du 20ème siècle.
Il n'y a rien de plus méprisant et honteux de la part de l'homme à mon avis que de se servir d'une espèce pendant plusieurs siècles, qui a partagé la vie des hommes et parce qu'elle n'a plus d'utilité, et de la laisser ensuite s'éteindre parce qu'elle ne sert plus. Cela ne veut pas dire que ces lévriers étaient martyrisés !
Et comme le dit très justement Catherine des lévriers, ce sont malheureusement les fusils qui ont remplacé les chiens .... le gibier n'en a donc pas été protégé pour autant. Cela est un discours de chasseur !
Bon week-end à tous.

Bakidandy a posté le 22/03/2019 à 18h50

Souria_1816986755

non je ne suis pas énervée aujourd'hui pas plus que d'habitude sauf par les horreurs que je vois tous les jours.
J'ai compris : quand vous disiez un lévrier bien à nous (vous pensiez aux lévriers français !!!) c'est bien ça !!! bon bref c'était pas évident à comprendre vu qu'après vous parlez de 1844 , etc...

vous savez je fais tellement de choses dans une journée que je lis très vite (et c'est vrai que j'ai tendance à m'emballer !!!) bon ce n'est pas grave, c'est un dialogue et il ne faut pas mal le prendre)
on tous et toutes là pour la même cause : l'amour des animaux, les sauver de maltraitance etc...

quand à votre lévrier dont vous parlez,j'ai vu vos échanges sur la fiche des greyhounds que Catherine des Lévriers vous avait répondu et que vous étiez très satisfaite d'avoir eu une réponse, je suis contente pour vous.

Quant aux animaux et à certaines races qui risquent de disparaître !!!

je ne vois pas l'intérêt de faire naître des animaux juste pour notre plaisir, pour les manger, pour les tuer, pour les faire courir, pour nous couvrir, etc... pour nous asservir tout simplement !!! donc à la finale pour les faire souffrir !!!

donc il vaut mieux ne pas les faire naître juste pour ça , c'est mon point de vue et celui de beaucoup de mes contacts dans le monde entier car je suis très active, bon W.E.

une bonne nouvelle que je viens de voir : en Espagne

https://www.petafrance.com/actualites/victoire-la-cour-supreme-espagnole-met-fin-a-la-torture-des-taureaux-au-toro-de-la-vega/

Souria_1816986755 a posté le 22/03/2019 à 14h13

En plus, cette petite puce est jolie comme un coeur !

Dany a posté le 22/03/2019 à 09h39

Fait don de 15 euros pour ce petit coeur qu'il faut sauver comme les autres. Même si l'association ne donne pas lieu à un reçu fiscal ce bébé a le droit de vivre normalement et si tout le monde donne un petit peu nous pouvons y arriver. Courage petite TRUFA

Souria_1816986755 a posté le 21/03/2019 à 16h05

Bakidandy, vous êtres bien énervé aujourd'hui !

Non, je vous ai écrit que la race a disparu au début du 20ème siècle. Lisez donc correctement ! Le début du 20ème siècle, je n'étais pas née ! J'aimerais seulement en savoir plus sur ce lévrier ! Je ne suis pas chasseresse et je souhaiterais la suppression totale de la chasse et des armes à feu ... mais il ne faut pas non plus être naïfs ... et plutôt réfléchir aux conséquences éventuelles des luttes que nous menons.

Et oui, c'est affreux ce que je dis : l'homme exploite les animaux (tous !) et le jour où ils ne servent plus, ils sont condamnés. Et oui, le chien a disparu une fois que la chasse aux lévriers a été interdite en France. Ce qui signifie que le jour où l'homme ne pouvait plus utiliser ces lévriers, ils ont été condamnés ... et oui, l'homme est ainsi : il utilise et s'il ne peut tirer profit, il jette !

Il y a de fortes chances que les galgos, s'ils ne sont plus utilisés à la chasse, disparaissent aussi.
Et oui, l'homme est le plus grand prédateur de la planète ! Les animaux ne nous appartiennent pas ... mais qu'ont ils pour se défendre contre la cupidité humaine ! Pour le cas des galgos et podencos, des bodegueros et autres mâtins espagnols, la priorité est de faire en sorte qu'ils ne soient plus torturés, maltraités, pendus, écorchés vifs et pattes cassées. Mais il faut les laisser exister et préserver la race qui est si belle !

Si vous préférez voir tous les animaux disparaître - et c'est ce qui est en train de se passer actuellement sur la planète, ouvrez les yeux ! - personnellement, je ne suis pas d'accord ! La planète est belle dans sa diversité : il faut la protéger .... et pas la faire crever !

Et c'est de protection dont je vous parle .... pas d'éradication, comme vous semblez le préférer !

Et oui, je regrette tant que nos "charnaigres" aient disparus et j'aimerais beaucoup qu'on me dise qu'ils en restent quelques uns quelque part !

Et de grâce relisez ce qu'on écrit avant de vous emballer !


Bakidandy a posté le 21/03/2019 à 12h50

Souria_1816986755 : suite à votre message du 19/03

c'était votre lévrier à vous ? que vous utilisiez à la chasse aux lièvres et aux lapins ?

Ici sur ce site nous sommes (je pense !!!) tous et toutes contre la chasse !!! c'est affreux ce que vous nous dites !!! et en plus dire qu'une fois que cette chasse a été interdite en France cette race de chien a disparue !!! en fait vous avez le même discours que (je prends l'exemple des agriculteurs) si cette race de vaches n'est plus élevée elle disparaîtra !!!

donc vous voulez dire par là que si les Galgos n'étaient plus utilisés à la chasse ils disparaîtraient !!!

les animaux ne nous appartiennent pas !!! ils ne sont pas là pour que nous puissions les utiliser à notre gré,guise : pour nous nourrir, pour nous vêtir, pour être chasser, pour notre amusement etc...

si on fait naitre certaines races pour toutes ces raisons autant ne pas les faire naître du tout ou les faire survivre !!! non vous ne croyez pas !!! l'homme le plus grand prédateur, destructeur sur cette terre !!!

quant aux pauvres ânes dont vous parlez, c'est l'animal le plus exploité au monde, dans les pays les plus arides, les plus abruptes etc... et si vous saviez les conditions dans lesquelles ils vivient oui je préfère ne plus les voir !!! si c'est juste pour asservir l'HOMME .

https://secure.petafrance.com/page/30007/action/1?locale=fr-FR

https://www.jeuneafrique.com/356096/societe/trafics-de-peaux-de-viande-afrique-anes-ont-vie-de-chien/

merci

Gadynette a posté le 21/03/2019 à 08h26

TRUFA : tu es en fin de bandeau !!!! J'aimerais que CA réponde à ma demande et qu'il mette toutes les fiches sur 2 niveaux afin que nous voyons toutes les fiches dès l'ouverture du site. Ce serait tellement mieux....

Souria_1816986755 a posté le 19/03/2019 à 11h29

A tous les amoureux des lévriers dont je fais partie :
Je voudrais vous raconter quelque chose à propos des lévriers. Savez-vous que nous avions dans le sud de la France (Provence, Languedoc et Roussillon) un lévrier bien à nous ? Il s'appelait le charnaigre et était, je pense, proche du podenco. Il servait à la chasse aux lièvres et lapins et était très habile dans les fourrés de la garrigue. Pas besoin de fusil. Chien et furet se relayait pour attraper le gibier. En 1844 la chasse avec les lévriers a été interdite en France. Conséquence : plus utile, la race a disparu au début du 20 ème siècle.
Aussi, je voudrais quand même dire aux vegans et aux abolitionnistes. Ne soyez pas trop extrêmes, car nous finirons par ne plus avoir d'animaux du tout : quand ils ne servent plus, ils disparaissent. Un autre exemple est celle des ânes, dont certaines races sont vraiment en train de s'éteindre !
Quel dommage !
Si les "habitués" des lévriers ont des infos sur ce charnaigre, je suis preneuse. Quelle joie ce serait de découvrir qu'il en existe encore quelques uns !

Mireille_15995 a posté le 17/03/2019 à 07h53

Un petit effort pour cette fiche pour la terminer au plus vite

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte