"Dans quelques jours, nous n'aurons plus une seule botte de foin."

  • 21000
  • 17

850 animaux sont menacés
Ils n'ont pas de foin pour l'hiver

Nous devons les sauver !

1 552€ / 3 500€

45%

Dominique, la présidente de l'association le Domaine des Douages, est désespérée. Elle n'a plus assez de foin pour nourrir les 850 animaux de ferme de son association.

Sans nourriture, ils ne tiendront pas l'hiver. Voici le message de détresse qu'elle nous a adressé.

« Cette année a été un peu particulière, bien pire que les années précédentes, sans parler de tout ce qui concerne la sécheresse, cela a été une année exécrable pour nous-mêmes , sans doute la pire depuis la création de l'association il y a près de dix ans...

D'ailleurs c'est l'ensemble de la France qui a été touchée, mais je n'ai jamais connu une situation aussi extrême que cette année. Quatre mois sans pluie aux Douages et dans les environs, l'herbe était brulée ou plutôt totalement desséchée et les pensionnaires ne trouvaient plus rien à manger, et nous n'avons eu d'autre choix que de distribuer le fourrage qui était prévu pour l'hiver.

SOS850ANIMAUX291118

Aujourd'hui il pleut et l'herbe recommence à pousser un peu, mais nous sommes fin novembre et il est inutile de croire que les animaux trouveront de quoi se nourrir... C'est trop tard pour la pluie !

La situation à ce jour est celle-ci : nous terminons les dernières bottes de foin que nous avions en stock pour passer l'hiver. Il nous faut en racheter dans l'urgence, car le prix du foin monte en flèche.

Il nous faudrait pour tenir l'hiver un minimum de 120 bottes de foin, sachant que le prix actuel du foin équivaut à 30 euros la botte de 380/450 kg, c'est un montant de plus de 3500 euros dont nous avons besoin.

N'oublions pas que parmi nos pensionnaires se trouvent des chevaux et ânes, des vaches, et principalement des moutons, sans compter nos autres pensionnaires que ne se nourrissent pas d'herbe, à savoir des cochons, volailles diverses, chiens et chats.

Nous comptons sur vous, car sans votre soutien depuis de nombreuses années nous n'existerions plus et ce sanctuaire non plus...

Aidez-nous à protéger ces pensionnaires que nous avons pu un jour sortir de l'enfer et à leur offrir une longue et belle vie !

Nous sommes en très grosse urgence, d'ici la décembre, nous n'aurons plus une seule botte de foin. »


Le domaine des Douages s'étend sur 100 hectares où les animaux sortis de maltraitance, abandonnés ou rescapés d'abattoir, retrouvent une seconde vie. 850 animaux dont 750 moutons qui ont besoin de fourrage pour vivre.

Dominique, qui a plus de 60 ans, s'occupe d'eux sans relâche et refuse de les voir mourir de faim cet hiver.

« Notre domaine est un refuge : nos animaux ne sont soumis à aucune exploitation, ni pour leur lait ni pour leur viande. Ils nous ont été confiés parce qu’ils étaient abandonnés ou maltraités ; nous leur apportons les soins nécessaires pour vivre jusqu’à leur belle mort. »


Dominique travaille sans compter ses heures, 24/24h et 7 jours sur 7

SOS850ANIMAUX291118

« Pas de jour férié, pas de week-end, pas de vacances... Dans ces conditions et étant présidente, j'ai dû faire des choix. Je travaille bénévolement en ne vivant que du RSA. Mon fils n'a pas supporté ces conditions extrêmes et il est parti. J'ai dû assumer seule l'ensemble des pensionnaires. Pas facile, surtout lorsqu'un mouton tombe malade au fin fond des prairies et qu'il faut le soulever, le porter pour le charger dans un véhicule, ils pèsent souvent entre 60 et 80 kg... »


L’aventure a commencé il y a maintenant 18 ans.

Dominique connaît bien le milieu de l'élevage. Elle n'a jamais cessé de dénoncer de nombreuses pratiques indignes qui sévissent dans ce milieu. Et elle a su surmonter les épreuves !

SOS850ANIMAUX291118

Son histoire au Domaine des Douages a commencé quand un homme" providentiel" semble se présenter : un éleveur anglais cherchant quelqu’un pour s’occuper de ses 700 moutons, au hameau voisin des Douages. Dominique accepte, elle n’a pas d’autre choix car elle n’a plus d’argent. Elle travaille pour lui pendant huit ans, jusqu’en 2008. Sept jours sur sept sans le moindre salaire. Elle élève son fils et sa fille, adolescents, grâce à sa seule pension alimentaire. Le propriétaire, le plus clair du temps outre-Manche, ne donne rien pour le domaine, que Dominique peine à entretenir.

Mais elle s’obstine : elle ne veut pas abandonner le troupeau. Elle vend ses bijoux, coupe le chauffage l’hiver, roule les bottes de foin à la main car elle n’a pas encore de tracteur. « L’Anglais revenait seulement pour la période d’agnelage et pour vendre des bêtes. Avec mon fils Jonathan, je cachais des moutons pour qu’il ne les vende pas ! »

SOS850ANIMAUX291118

C’est en 2008 que se présente enfin l’occasion de réaliser son rêve. « Le propriétaire a voulu vendre et me mettre dehors. Or, à ce moment-là, la filière ovine était touchée par la fièvre catarrhale : les moutons ne valaient plus rien, j’ai racheté tout le troupeau ! » Par ailleurs, Dominique et son fils Jonathan obtiennent en justice la condamnation de l’Anglais, pour les années de travail sans salaire.

En 2014 Dominique occupait un terrain de plus de 100 hectares, elle a fait l’objet d’une expulsion. Le propriétaire voulait vendre le domaine où étaient situé ses protégés.

SOS850ANIMAUX291118

Il y a eu une forte mobilisation des internautes et des associations investies dans la protection animale.

Le domaine a été, lors d’une vente aux enchères, acheté par un ami des animaux, qui permet aujourd'hui à Dominique de faire vivre ses protégés dans cet endroit parfaitement adapté à leurs besoins.

Dominique a voulu créer un lieu de vie où tous ces animaux peuvent finir leur existence tranquillement, nourris, soignés et dorlotés, tout en étant à l'abri des dangers qui les guettent à l'extérieur.

Aujourd’hui, ce sanctuaire donne la chance à 850 moutons, brebis, poules, chevaux, tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre paisiblement le reste de leur vie.

Cette histoire incroyable ne doit pas s’arrêter là.

Dominique a besoin du soutien les clicoeurs.

Elle a besoin de votre aide pour acheter du foin, qui constitue l'essentiel de la nourriture de ses 850 protégés.

Ensemble, nous pouvons financer leur alimentation pour tout l'hiver.

Ensemble, nous pouvons les sauver.

Pour cela, 3 500 euros sont nécessaires.

Vos dons et appels du coeur permettront de financer l'achat de 120 bottes de foin.

Ces animaux ont été sauvés par Dominique.

SOS850ANIMAUX291118
 
SOS850ANIMAUX291118


Ouf, elle est restée "planquée" pour échapper à l'abattoir...

Ouf devait partir pour l’abattoir, elle avait été sélectionnée avec d’autres brebis. Mais Ouf était maligne et elle s’est planquée dans le reste du troupeau afin d’éviter de se faire emmener. Dominique qui l’avait remarquée n’a rien dit et a décidé de la sauver. Aujourd’hui, elle profite d’une vie au calme avec ses compagnons dans les 100 hectares de l’association.

« Une fois sauvé, Ouf a complètement changé de comportement : elle n'était plus du tout triste mais très joyeuse, très sociable, heureuse d'avoir choisi sa destinée ! »

SOS850ANIMAUX291118


Scarlly, né avec une malformation au niveau du cou

Scarlly faisait également partie de cet élevage. Il est né avec une malformation au niveau du cou. Ce dernier a le cou en permanence tordu. S’il était resté chez l’éleveur, il aurait été euthanasié… Aujourd’hui, Dominique prend soin de lui.

SOS850ANIMAUX291118


Il y a aussi Mérinos, lourdement handicapé...

"Un rescapé parmi tant d'autres qui, s'il n'était pas arrivé chez nous , se serait vu jeté contre un mur... Son handicap ne l'empêche pas de s'épanouir ! Il a bien grandi depuis qu'il est arrivé dans votre sanctuaire"

SOS850ANIMAUX291118
 

En soutien à

SOS850ANIMAUX291118

DOMAINE DES DOUAGES : Le domaine des Douages est un refuge créé en 2009, il s'étend sur 90 hectares et se situe dans la Nièvre. Ce sanctuaire donne la chance à 750 moutons , tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre paisiblement le reste de leur vie. Ces animaux ont été sauvés par Dominique, ancienne éleveuse, et son fils Jonathan. Tous deux s'occupent à pleins temps des moutons et... ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés du DOMAINE DES DOUAGES

SOS850ANIMAUX291118 SOS850ANIMAUX291118 SOS850ANIMAUX291118 SOS850ANIMAUX291118 SOS850ANIMAUX291118 SOS850ANIMAUX291118

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 17 commentaires)


ANNE_32618 a posté le 07/12/2018 à 17h35

Laurence 23390 en regardant plus bas mon commentaire je comprend la meprise c etait de l admiration pour ce don extraordinaire et je ne savais pas que d autres personnes en avaient fait meme plus tout est ok et c est super si des internautes s investissent autant moi je ne pourrais pasvu ma toute petite retraite

Louna525 a posté le 06/12/2018 à 19h56

Petit don de 50 euros pour ces petits cœurs.

Laurence_23390 a posté le 06/12/2018 à 11h10

Merci Céline pour votre don généreux mais contrairement à ce que dit Anne 32618 il y a une dame en Suisse qui a donné beaucoup l'année dernière ou avant pour les animaux.
MERCI A VOUS ET A ELLE
Moi je ne peux vraiment pas donner , les factures de vétérinaire de mon chat ont plombé mon budget.

Lune a posté le 07/12/2018 à 14h36

Et oui... c’est exact.
Bravo à ces deux dames de Suisse et de France pour leur grand cœur.
Et bravo pour chaque don.

ANNE_32618 a posté le 07/12/2018 à 17h28

VOUS VOUS TROMPEZ JE N AI JAMAIS DIS CELA C EST UNE AUTRE PERSONNE au contraire je sais parfaitement que des personnes hors France donnent beaucoup

Frédéric_33428 a posté le 05/12/2018 à 17h49

Coucou, et voici un don de 200 euros. Biz à Dominique et aux autres. Fred Sarl les Estournelles

Cigale30 a posté le 05/12/2018 à 22h55

Bonsoir, vous êtes quelqu'un de bien ! Merci pour Eux, Fred.

Francine a posté le 04/12/2018 à 20h22

Sur URGENCE ANIMAUX il reste encore 500 euros à donner pour sauver les loulous de la Réunion, la cagnotte est commencée depuis 8 mois, quelle tristesse pour l'association''

Michele_24849 a posté le 04/12/2018 à 09h18

Je voudrais demander a cette association si elle est inscrite sur animal webaction pour des granulés et aussi de la nourriture pour ses chats et chiens....et il y a clic chien.fr pour des croquettes chiens

Andree_26842 a posté le 03/12/2018 à 17h18

petit don mes amours de 50 euros

Gadynette a posté le 03/12/2018 à 07h53

Courage...nous allons tout faire pour vous aider.

Ahmed_47717 a posté le 02/12/2018 à 20h15

Petit Don....COURAGE à VOUS :)

CATHERINE_35076 a posté le 02/12/2018 à 12h25

Un grand merci à céline car c'est difficile de donner partout bon dimanche

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte