Non à la corrida !

 Non à la corrida !
STOPCORRIDA050417
Soutenez les action du CRAC EUROPE de façon durable
et mettez fin définitivement à la corrida !

Un STOPCORRIDA050417 pour soutenir le CRAC

STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.


"Présidentielle, législatives, municipales, sénatoriales, européennes...

Certes, c’est nous qui votons, mais pourquoi ne pas demander aux politiques de voter… pour les taureaux ? Dans un tract en cours d’impression, nous les mettons face à leurs responsabilités : entendre et respecter la grande majorité des citoyens, leurs électeurs, qui souhaitent que la voix des taureaux, qu’ils représentent, soit prise en compte."



Les évènements à venir ne manquent pas...


Au-delà de la pression à exercer auprès des responsables politiques à l'approche des éléments présidentielles, de nombreuses actions sont prévues par le CARC pour lutter contre la tauromachie.


Madrid, 13 mai

"Membre du Réseau international antitauromachie depuis de nombreuses années, le CRAC Europe avait organisé l’an dernier, à Paris, le Xe Sommet international avec nos amis du RIA. Cette année, nous soutenons et relayons la grande manifestation antitauromachie orchestrée par LTNEC, La Tortura No Es Cultura, qui aura lieu en Espagne."


Procès

"Nous sommes très actifs sur le plan juridique, mais, eu égard au secret de l’instruction, nous ne pouvons pas toujours vous en parler. Nous avons un gros dossier juridique : celui des écoles de tauromachie (deux à Nîmes, une à Béziers et la dernière à Arles). Les avocats coûtent cher, surtout s’ils sont bons. Aidez-nous ! Il n’y a pas de petits dons !"


La France vers l’abolition

STOPCORRIDA050417

"Nos manifestations à venir se rapprochent ! Petit rappel, de grande importance : organisées par le CRAC Europe, elles sont au nombre de trois — Alès, Les Saintes-Maries-de-la-Mer et Rodilhan."

• Alès, le 27 mai. Cela fait plusieurs années que nous manifestons dans la capitale des Cévennes. Le maire, Max Roustan, prétend ne pas aimer la barbarie tauromachique, mais il s’obstine pourtant à permettre chaque mois de mai le massacre à l’arme blanche de bovins pacifiques.

• Les Saintes-Maries-de-la-Mer, le 14 juillet. Une grande première dans cette bourgade très touristique située au cœur de la Camargue.

• Rodilhan, en octobre (date à confirmer).

• La Brède, le 24 juin. Le CRAC Europe est coorganisateur de cette manifestation avec l’association Vénus.

Le CRAC Europe ne touche aucune subvention publique.

le CRAC Europe a besoin de votre aide pour faire face à l’ensemble de ses dépenses au service de la cause pour laquelle il se bat : manifestations, happenings, stands, frais juridiques, tracts, banderoles, etc. Rappelons que l’équipe du CRAC Europe – délégués et membres du Conseil d’administration – est constituée exclusivement de bénévoles.

Des milliers de taureaux sacrifiés chaque année !

STOPCORRIDA050417

Un combat joué d'avance ! Les toreros ouvrent le bal en défilant crânement dans les arènes.

Les picadors entrent en piste, juchés sur des chevaux et armés de longues piques, ils coupent les muscles du cou et sectionnent les ligaments de la nuque. Pour le torero qui va entrer en scène, tout danger est écarté...

Vient ensuite le "jeu" des banderilles, des harpons de 8 cm de long. Souffrances inutiles, spectacle morbide, cette étape ne consiste en fait qu'a évacuer le sang des blessures précédemment infligées à l'animal afin d'éviter que le taureau ne succombe - avant sa mise à mort ! - à une hémorragie interne.

Le bourreau entre en scène. Le matador attire et dirige les charges du taureau à l'aide de son étoffe rouge et plante son épée dans le garrot d'un animal depuis longtemps inoffensif. Souvent l'arme est mal plantée et le matador réitère sa mise à mort 6 à 8 fois ! Dans tous les cas, un coup de grâce est donné à la nuque, laissant un animal exsangue, secoués de spasmes... continuant malgré tout de lutter contre la mort...


Un don régulier permettra de soutenir de façon durable les actions du CRAC Europe, et permettra de poursuivre les actions de lobbying, d'organiser des manifestations, de sensibiliser le public et de financer les frais judiciaires.

Un STOPCORRIDA050417 pour soutenir le CRAC

STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417 STOPCORRIDA050417

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Les taureaux comptent sur vous !

Merci !

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 45 commentaires)


Noëlle_20404 a posté le 22/06/2017 à 17h14

Adhérez au CRAC pour leur donner le pouvoir de continuer leur combat d'abolition de la corrida!

Keiko a posté le 16/06/2017 à 16h09

Malheureusement Marie Sara est toujours en compétition et elle risque d'être élue !!

Marie-Claire_43868 a posté le 02/06/2017 à 12h44

pétition contre la corrida
https://www.change.org/p/contre-l-investiture-de-marie-sara-r%C3%A9p-en-marche-dans-la-2%C3%A8me-circonscription-du-gard?recruiter=152339865&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

Marie-Claire_43868 a posté le 02/06/2017 à 12h42

https://www.change.org/p/contre-l-investiture-de-marie-sara-r%C3%A9p-en-marche-dans-la-2%C3%A8me-circonscription-du-gard?recruiter=152339865&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

Pétition contre Marie Sara

PATRICE_40070 a posté le 27/05/2017 à 08h28

Le gladiateur entre dans l’arène. Il connait celui avec qui il va se battre et sait d'avance qu'il sera gagnant. Il va se faire un plaisir de le faire souffrir pendant de longues minutes avant de le regarder droit dans les yeux et l'achever.

Le pauvre gars qui n'a jamais rien demandé voit sa mort arriver, lui qui n'a jamais été préparé au combat. Oh, résister, se défendre, refuser certaines injustices oui mais se battre pour défendre sa vie, il n'en a pas les moyens; il sait d'avance qu'il perdra le combat !

Et au bout d'une heure de souffrance, effectivement le héros le regarde mourir avec une satisfaction immense du travail accompli parce qu'il est acclamé par toute une foule en plein délire.

Oui, mais ça c'était il y a 2000 ans !

Inutile de dire plus jamais ça puisque ça continue... encore et encore. Que faudra t-il faire pour que cela cesse ?

Hélène_27515 a posté le 21/05/2017 à 21h14

STOP CORRIDA ! ET NON A L'ENTREE DE L'EX TORERA AU GOUVERNEMENT !!!

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte