SOS 850 VIES : Le plus grand sanctuaire de France menacé

SOS 850 VIES : Le plus grand sanctuaire de France menacé
  • Partager
  • 117777
  • 20

850 animaux rescapés d'élevages et d'abattoirs
qui vivent en paix et en liberté sur 100 hectares.

NOUS DEVONS LES SAUVER !

4 373€ / 5 400€

81%

Nous avons tous en tête ces images insoutenables, tournées par des associations comme L214, qui nous montrent.

La terreur et les souffrances infligées aux animaux dans les abattoirs.

C'est pour sauver les animaux de cet enfer que Dominique Mauer a créé le Domaine des Douages, il y a maintenant 12 ans.

Pour que des êtres qu'on nomme communément "animaux de ferme" et donc "de consommation", puissent échapper à cet enfer.

Vivre libres, sereins, heureux, en plein air, en compagnie des leurs, sans peur, sans souffrance, loin de l'agonie des abattoirs...

Le Domaine des Douages accueille aujourd'hui 850 animaux.

Au Sanctuaire, ils sont protégés, nourris, abrités, soignés. Et tandis que dans les élevages ils sont envoyés à l'abattoir au bout de quelques mois voire quelques semaines de vie seulement, ici ils vivent une longue vie, plusieurs années... Jusqu'à ce que le souffle de vie les quitte.

850ANIMAUX140521

Dominique a 63 ans. C’est une ancienne éleveuse, devenue vegan.

850ANIMAUX140521

Elle s’occupe à temps pleins de plus de 850 animaux, tous issus d’élevages ou sauvés des abattoirs.

Seulement voilà : noyée sous une charge de travail immense, Dominique lance aujourd’hui un appel à l’aide.

La raison ? Un manque cruel de dons, et donc d’argent, indispensable à l’entretien du sanctuaire, à l’achat de matériel et de nourriture pour ses centaines d’hôtes, ainsi que pour les factures du vétérinaire.

Cette année, il y a eu le covid et la baisse des dons, et la canicule, qui a brûlé la totalité des ressources alimentaires des animaux : les champs.

« Nous avons donc dû piocher dans leur précieux stock de foin d’hiver.

La période hivernale risque d’être très difficile pour nos animaux que ce soit pour la nourriture mais également pour les protéger du froid, car des travaux doivent être faits pour isoler les bâtiments.

La place ne manque pas… Nous sommes en mesure d’accueillir d’autres animaux !

Mais pour cela, la bonne volonté ne suffit pas. Il nous faut les moyens, une fois sauvés, d’entretenir les pensionnaires dans les meilleures conditions possibles aussi longtemps qu’ils vivent. »


Le domaine des Douages s'étend sur 100 hectares où les animaux sortis de maltraitance, abandonnés ou rescapés d'abattoir, retrouvent une seconde vie. 850 animaux dont 750 moutons qui ont besoin de fourrage pour vivre.

Dominique, s'occupe d'eux sans relâche.

« Notre domaine est un refuge : nos animaux ne sont soumis à aucune exploitation, ni pour leur lait ni pour leur viande. Ils nous ont été confiés parce qu’ils étaient abandonnés ou maltraités ; nous leur apportons les soins nécessaires pour vivre jusqu’à leur belle mort. »

850ANIMAUX140521

« Dominique travaille sans compter ses heures, 24/24h et 7 jours sur 7


Pas de jour férié, pas de week-end, pas de vacances...

Dans ces conditions et étant présidente, j'ai dû faire des choix. Je travaille bénévolement en ne vivant que du RSA.

Mon fils n'a pas supporté ces conditions extrêmes et il est parti. J'ai dû assumer longtemps seule l'ensemble des pensionnaires.

Pas facile, surtout lorsqu'un mouton tombe malade au fin fond des prairies et qu'il faut le soulever, le porter pour le charger dans un véhicule, ils pèsent souvent entre 60 et 80 kg...

C'est très difficile d'attraper un mouton.

L'hiver, il faut rentrer le foin, entretenir deux fois plus le terrain, les animaux tombent plus facilement malades. Seule, c'est quasiment impossible.

Il faut un sacré moral pour tenir. »


Avec l’aide de deux salariés aujourd’hui, qu’elle a finalement réussi à embaucher, Dominique veille sur tout ce petit monde.

850ANIMAUX140521

Les journées commencent dès 5 heures du matin, avec la visite de ses animaux.

« Tous ! » nous explique Dominique.

Elle pouvait ainsi parcourir jusqu’à 12 kilomètres par jour. Pendant de nombreuses années, elle faisait tout ça à pied. Dominique a eu de graves problèmes de santé. Aujourd’hui, elle a un quad - malheureusement en panne ce moment - qui lui permet en temps habituel de se déplacer plus facilement dans les 100 hectares de pâtures, mais aussi de transporter des animaux blessés, à l’aide d’une remorque.

Elle contrôle tout le monde : « de l’importance de bien surveiller ses moutons ! », nous explique-t-elle !

« Si par exemple, vous voyez un mouton couché sur le dos, ou même sur le côté, il peut y avoir danger de mort. »

850ANIMAUX140521

« Contrairement à certains autres animaux, les moutons ne dorment jamais ni sur le dos, ni sur le côté.

Mais il arrive qu’un mouton soit bousculé par un autre, qu’il chute, et se retrouve ainsi bloqué. Dans cette position, le mouton se retrouve coincé, il ne peut plus se relever. Et il risque de mourir d’asphyxie.

Les gaz de ses intestins, qui proviennent de la fermentation, ne peuvent plus être évacués. Ils restent bloqués dans les intestins de l’animal. Les intestins gonflent et font pression sur les poumons du mouton, l’asphyxiant petit à petit. »


C’est pour cela notamment que Dominique parcourt plusieurs fois par jour les 100 hectares du domaine des Douages, afin qu’aucun mouton ne se retrouve dans cette délicate situation. Car malheureusement, cela arrive, comme le montre cette photo. Heureusement Dominique est arrivée à temps et a pu relever la brebis qui est repartie gambader. Mais l’asphyxie peut se produire en quelques minutes seulement.

Pour gérer les animaux malades, elle répartit les troupeaux en différent « lots ».

« Ceux qui sont malades restent dans l’infirmerie devant la ferme, près de moi, pour que je puisse mieux les suivre. Il y a environ 50 brebis, et 20 béliers concernés en ce moment. Tous les matins, je leur donne les soins, principalement des antibiotiques, en piqure. »

Après les soins, Dominique veille à ce qu’aucun de ses protégés ne manque de nourriture, distribue le foin dans les abris prévus à cet effet, et s’occupe des préparations alimentaires à prévoir pour tous les animaux malades, comme cette petite brebis qui n’a plus de dents.

« On a beaucoup de petits vieux, malades, ou handicapés »

Zelda, par exemple, a été sauvée par l’Association Vegan Impact juste avant qu’elle ne soit envoyée par son éleveur à l’abattoir.

C’est Dominique qui l’a recueillie. Zelda souffre d'une mammite qui a causé une hypertrophie du pis. Elle a été opérée il y a quelques semaines, une opération lourde, qui n'est pas sans risque et qui demande un suivi particulier.

850ANIMAUX140521

« L'opération de Zelda s'est bien passée. Et elle s'est bien réveillée.

Zelda est rentrée au Domaine hier soir. Elle se repose à présent dans un box. Elle mange peu, sans doute en raison de la douleur. Mais elle n'a pas de fièvre. Zelda est bien sûr sous antidouleurs, mais l'opération était lourde, et il est évident qu'elle s'en ressent, imaginez-vous à sa place...

D'ailleurs, elle qui n'était déjà pas commode avant nous lance des regards tueurs quand on veut s'approcher... Pas facile de lui donner ses soins et ses médicaments.

Nous nous armons de patience et... nous faisons attention aux coups de cornes !

Continuez à lui envoyer vos bonnes ondes pour qu'elle reprenne vite des forces. Nous avons hâte de la voir retrouver ses copines et repartir se promener dans les champs des Douages ! »


Cercei est une vieille brebis qui a déjà passé plusieurs années aux Douages.

850ANIMAUX140521

Elle a été confiée par une éleveuse qui ne pouvait se résoudre à l'envoyer à l'abattoir et qui a donc préféré la confier aux Douages. Cercei souffre à présent d'arthrite et ne peut plus courir comme avant. « Mais elle reste très sociable, aussi bien avec son petit groupe de copines brebis qu'avec les autres moutons, et même avec les humains. C'est cependant une grande solitaire, elle aime aussi se poser dans son coin, sous un arbre ou dans la bergerie, pour se reposer et on dirait même... méditer »

Nala, victime d’une grave infection à l’oeil

850ANIMAUX140521

L'œil de Nala s'était infecté suite à une écorchure.

« Pas facile de soigner une vache qui fait 800 kilos et qui n'a pas particulièrement envie qu'on vienne lui faire une piqure...

Alors il faut réussir à l'amener jusqu'aux barrières de contention, la tranquilliser en lui parlant gentiment, et puis faire vite, mais sans précipitation, pour agir avant qu'elle ne commence à trop s'impatienter. »

850ANIMAUX140521

Heureusement Nala était de bonne humeur ce jour-là, et tout s'est bien passé !

Mérinos souffre d’une malformation aux pattes

850ANIMAUX140521

Merinos est arrivé aux Douages en 2014. Il a eu la chance d’être confié au refuge avec une centaine d’autres moutons par un couple d’éleveurs qui ne supportaient plus l’idée de devoir envoyer leurs animaux à l’abattoir. Les Douages ont alors accueilli tous ces moutons pour les sauver de la mort et leur offrir une belle vie.

« Merinos est né avec une malformation aux pattes. Ses ongles sont déformés et il lui manque d’ailleurs un onglon sur une patte arrière.

Mais cela ne l’empêche pas de profiter de la vie. C’est un mouton très calme, très doux, qui s’entend bien avec tout le monde. »


Cette aventure a commencé il y a plus de 20 ans.

Dominique connaît bien le milieu de l'élevage. Elle n'a jamais cessé de dénoncer de nombreuses pratiques indignes qui sévissent dans ce milieu. Et elle a su surmonter les épreuves !

850ANIMAUX140521

Son histoire au Domaine des Douages a commencé quand un homme" providentiel" semble se présenter : un éleveur anglais cherchant quelqu’un pour s’occuper de ses 700 moutons, au hameau voisin des Douages. Dominique accepte, elle n’a pas d’autre choix car elle n’a plus d’argent. Elle travaille pour lui pendant huit ans, jusqu’en 2008. Sept jours sur sept sans le moindre salaire. Elle élève son fils et sa fille, adolescents, grâce à sa seule pension alimentaire. Le propriétaire, le plus clair du temps outre-Manche, ne donne rien pour le domaine, que Dominique peine à entretenir.

Mais elle s’obstine : elle ne veut pas abandonner le troupeau. Elle vend ses bijoux, coupe le chauffage l’hiver, roule les bottes de foin à la main car elle n’a pas encore de tracteur. « L’Anglais revenait seulement pour la période d’agnelage et pour vendre des bêtes. Avec mon fils Jonathan, je cachais des moutons pour qu’il ne les vende pas ! »

850ANIMAUX140521

C’est en 2008 que se présente enfin l’occasion de réaliser son rêve. « Le propriétaire a voulu vendre et me mettre dehors. Or, à ce moment-là, la filière ovine était touchée par la fièvre catarrhale : les moutons ne valaient plus rien, j’ai racheté tout le troupeau ! » Par ailleurs, Dominique et son fils Jonathan obtiennent en justice la condamnation de l’Anglais, pour les années de travail sans salaire.

En 2014 Dominique occupait un terrain de plus de 100 hectares, elle a fait l’objet d’une expulsion. Le propriétaire voulait vendre le domaine où étaient situés ses protégés.

850ANIMAUX140521

Il y a eu une forte mobilisation des internautes et des associations investies dans la protection animale.

Le domaine a été, lors d’une vente aux enchères, acheté par un ami des animaux, qui permet aujourd'hui à Dominique de faire vivre ses protégés dans cet endroit parfaitement adapté à leurs besoins.

Dominique a voulu créer un lieu de vie où tous ces animaux peuvent finir leur existence tranquillement, nourris, soignés et dorlotés, tout en étant à l'abri des dangers qui les guettent à l'extérieur.

Aujourd’hui, ce sanctuaire donne la chance à 850 moutons, brebis, poules, chevaux, tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre paisiblement le reste de leur vie.

Cette histoire incroyable doit à tout prix continuer.

850ANIMAUX140521

Que deviendraient-ils, sans aide ?

Lilo, petite brebis, est née aux Douages

850ANIMAUX140521

« Sa maman a été amenée au sanctuaire alors qu’elle était déjà enceinte. C’est une brebis qui a été habituée toute petite à vivre au contact des humains. Elle est donc très sociable, curieuse, câline et maline ! C’est un Amour, et c’est aussi une coquine, qui essaie d’entrer dans la maison quand vous avez le dos tourné ! »

Ness, trouvée abandonnée dans un champ, son frère et sa sœur déjà morts à ses côtés

850ANIMAUX140521

Ness est arrivée au refuge très maigre, et avec de sérieux problèmes de santé. Elle a tout de suite été choyée par Dominique et nourrie au biberon. Ness reste une agnelle de petite taille, mais adorable et très câline.

Les dragons : « Attention, planquez vos mollets ! »

850ANIMAUX140521

« … car voici Les Dragons ! Confiés aux Douages par l’Association OABA après une saisie, les deux jars des Douages n’ont pas toujours un caractère facile. On comprend d’ailleurs facilement pourquoi les Romains prenaient des oies pour monter la garde.

Ces deux amis qui ne se quittent jamais sont les gardiens des Douages. Ils adorent parcourir la cour avant de partir explorer les champs. Mais ce qu’adorent aussi les Dragons, c’est vous impressionner : avec un p’tit coup de dent dans les mollets ! »


Hervé, un adorable petit cochon abandonné

850ANIMAUX140521

Il a été confié au refuge par ses propriétaires qui ne pouvaient plus s’en occuper. « C’est un petit filou qui adore les câlins et les longues siestes au soleil. Quelques grattouilles derrière les oreilles et vous faites son bonheur !

Hervé et Gouic sont vraiment copains comme cochons ! Ils adorent se faire des papouilles entre eux, dorment l’un contre l’autre, ne se quittent jamais… Ils ont leur petite chambre paillée, et ils se sont même fabriqué un abri sous les buissons où ils adorent se mettre à l’ombre l’été ou se cacher quand ils ne veulent pas être dérangés. »


Fripouille, « un vrai casse-cou ! »

850ANIMAUX140521

« Fripouille a été confié au refuge il y a 3 ans. Il ne porte pas ce nom par hasard… C’est un vrai casse-cou, très sociable, très curieux, qui ne pense qu’à une chose : faire des bêtises. Il adore la compagnie des humains, c'est un gourmand de caresses en plus d'être un vrai clown ! »

Anika, « née en enfer… »

Anika est née dans une ferme d'élevage de chiens, des bergers d'Asie Centrale, où les animaux étaient considérés comme de la simple marchandise. Les chiens étaient enfermés dans des caves insalubres, ou des coffres de voiture.

« Comble de l'horreur, on nourrissait les vivants avec les cadavres des morts. Grâce à 30 Millions d'Amis, les animaux ont été saisis et confiés à des associations. »

850ANIMAUX140521

Anika reste traumatisée par ce qu'elle a vécu, elle est très craintive. Elle n'avait que 6 mois quand elle a été sauvée, elle est marquée à vie. Lorsqu'Anika est arrivée, elle était tellement terrorisée qu'elle restait prostrée dans un coin et refusait de bouger.

Aujourd'hui, 10 ans plus tard, Anika reste une chienne très craintive, qui a peur des humains, sauf bien sûr de Dominique, la seule qui puisse l'approcher. Mais bien que solitaire, Anika aime la compagnie des autres chiens du Sanctuaire, elle adore d'ailleurs se promener avec Dominique, Bart, Max et Lucky.

Maupas, jeté par une fenêtre…

« Il semble qu’il y ait des gens qui jettent leurs chatons par les fenêtres quand ils n’en veulent pas ! »

850ANIMAUX140521

Alors qu’il n’était qu’un chaton, Maupas a été jeté par une fenêtre dans une résidence de Nevers.

« Il a été sauvé par une bonne âme qui l’a amené au refuge. Il est arrivé non sevré, faible, et avec plusieurs fractures. Dominique n’avait pas grand espoir de le sauver, mais aujourd’hui, grâce aux biberons, aux soins, et à beaucoup d’amour, Maupas est devenu un beau chat qui adore s’allonger de tout son long sur le canapé, ou partir en balade avec les chiens. »

Il y a quelques semaines, Maupas a développé un abcès à l’œil. Opération, drain, collerette…

Fanfan, sauvé de l’abattoir

850ANIMAUX140521

Fanfan vivait dans un centre équestre. Devenu trop âgé pour continuer à assurer les balades, le centre voulait l’envoyer à l’abattoir. Il a heureusement pu être sauvé et il finira désormais ses jours, tranquille et heureux, au Sanctuaire des Douages où il peut gambader en toute liberté avec son copain inséparable, l'âne Rocky.

« Chaque individu compte, chaque individu est différent, chaque individu a sa propre histoire, sa propre expérience de la vie, son propre vécu.

Mais l’acte de libération en lui-même n’est pas une fin en soi : il s’agit bel et bien là d’un véritable commencement pour l’être rescapé, presque un renouveau, une renaissance. C’est pourquoi l’Après s’avère essentiel. Les sanctuaires pour animaux représentent cette particule d’espoir, cette chance de découvrir non pas une vie mais LA vie, ses joies, ses peines, ses amitiés, ses rivalités, et toute cette palette d’émotions que seule une existence comme celle qu’accordent avec bienveillance ces refuges offre à ses résidents à plumes, laine, fourrure et écailles. »


Comment imaginer un instant que ce sanctuaire ferme ? Que les animaux soient euthanasiés ?


Les Douages ont plus que jamais besoin de votre aide pour continuer à s’occuper de leurs protégés.

Chaque mois, il faut dépenser en moyenne 2 000 euros de frais vétérinaires, 3 500 euros de paille, foin et nourriture... Plus les salaires des 2 salariés qui aident Dominique, le matériel d’entretien, les frais de tonte et tous les à-côtés.

L’association de Dominique ne recevant aucune subvention de l’État, les dons sont le seul recours pour l’empêcher de fermer.

« Après tant d’années de combat au quotidien, sept jours sur sept et 24 heures sur 24, pour sauver les animaux de l’abattage, je me demande si je vais pouvoir tenir le coup. Si je dois arrêter, que deviendront alors mes 850 animaux ? Mes moutons, poneys, génisses, juments, oies, poules, canards… Aucune association ne les reprendra. Ce sera l’euthanasie pour les plus faibles ou les plus âgés, et l’abattoir pour les autres. »

Cette histoire incroyable ne doit pas s’arrêter là.

Vous l’avez compris, vous, les clicoeurs, êtes le dernière espoir pour que Dominique puisse tenir.

Tenez-bon, Dominique. Les clicoeurs sont là, nous allons vous aider !

Tous ensemble, nous devons nous mobiliser pour cette dame au grand cœur, pour tous ces animaux, qui comptent sur elle, sur vous.

5 400 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront à rembourser les dettes vétérinaires les plus urgentes, et à nourrir les protégés du Domaine des Douages.

Merci, les clicoeurs

850ANIMAUX140521
 

En soutien à

850ANIMAUX140521

DOMAINE DES DOUAGES : Le domaine des Douages est un refuge créé en 2009, il s'étend sur 100 hectares et se situe dans la Nièvre. Ce sanctuaire donne la chance à 750 moutons , tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre paisiblement le reste de leur vie. Ces animaux ont été sauvés par Dominique, ancienne éleveuse, et son fils Jonathan. Tous deux s'occupent à pleins temps des moutons et... ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de
DOMAINE DES DOUAGES

850ANIMAUX140521 850ANIMAUX140521 850ANIMAUX140521 850ANIMAUX140521 850ANIMAUX140521 850ANIMAUX140521

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 20 commentaires)


Lune a posté le 10/06/2021 à 08h29

Nous avons bien besoin de Teamers...signé les bébés de Josiane .

www.teaming.net/aideauxchatssanslogis

Merci..ronrons...merci.

Lune a posté le 10/06/2021 à 10h56

Besoin aussi de Teamers ..1 euro,par mois ! Avec reçu fiscal, soit 34 centimes.
Pour cette merveilleuse association qui nourrit sur les aires d’autoroute chaque jour 250 chats ..et les soigne.

Des gens avec un cœur en or.

www.teaming.net/leschatsdu30

Boubou a posté le 09/06/2021 à 10h52

ELECTIONS REGIONALES : POUR LES ANIMAUX

https://wiki.politique-animaux.fr/regionales-2021?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=2021%2F06%2F08-li-elections-regionales-suite&source_init=newsletter

Lune a posté le 10/06/2021 à 06h43

Merci Boubou. Amitiés et gratouilles aux longues oreilles.
@Tous
Soyons actifs, allez sur le site conseillé par Boubou.

Élections régionales 2021

L’association L214 propose aux citoyens d'inviter les candidats têtes de liste aux élections régionales à s’engager sur tout ou partie des 25 mesures de la charte « Une région pour les animaux ». La page sera mise à jour régulièrement jusqu’aux élections.

Micheline_66360 a fait un don de 5.00 le 03/06/2021 à 14h57

C'est peu mais je ne peux faire plus pour vous aider mais j'espère que la cagnotte va grimper pour que vous puisiez continuer cette belle aventure, bon courage à vous et bravo.

Carole_10084 a posté le 03/06/2021 à 13h13

Don fait
Allez svp que cette fiche avance !

Clicoeur_988624959 a posté le 03/06/2021 à 12h44

Courage a cette dame admirable pour ces petits amours petite aide

Clarisse_36697 a posté le 31/05/2021 à 10h45

Pour aider ce sanctuaire magnifique : https://www.teaming.net/sanctuairedesdouages avec1euro par mois, devenez teamer!

Clicoeur_1794703957 a posté le 01/06/2021 à 22h06

Fait

Clicoeur_1853172100 a posté le 29/05/2021 à 14h46

BONJOUR , IL Y A UN PROBLEME AVEC LES MESSAGES POUR LES ANIMAUX SUR FACEBOOK CAR ON NE PEUT PLUS PARTAGER SUR FACEBOOK , MERCI DE VOIR LE PROBLEME , ET CE DEPUIS HIER , DONC JE VEUX VOUS PREVENIR POUR LES CLICOEURS QUI COMME MOI NE PEUVENT PLUS PARTAGER . MERCI A VOUS

Karin_32783 a posté le 29/05/2021 à 13h04

Don fait. Félicitations pour votre action et votre courage. Et merci pour tous les animaux que vous sauvez, soignez...

Rebelle du calvados a posté le 17/05/2021 à 15h08

SOS JE DOIS FAIRE MA FEUILLE D'IIMPOTS

MAIS JE N'ARRIVE PAS A FAIRE MON ATTESTATION POUR TEAMING


QUI POURRAIT ME DIRE COMMENT FAIRE ?

D AVANCE MERCI



Marie82 a posté le 17/05/2021 à 19h57

Bonsoir Rebelle, dans votre "PROFIL" sous Teaming, vous allez sur votre profit et on peut voir "Reçu de Dons".
Je viens de créer un compte sous Teaming pour essayer de vous aider. J'espère que cela vous aidera. Tenez moi au courant, svp. Merci & bonne soirée.

Clarisse_36697 a posté le 17/05/2021 à 20h39

A Rebelle : Moi aussi, je suis désireuse de faire mes impôts mais quand je vais sur ''Reçu de dons'' je lis cela : "Temporairement non disponible
Nous sommes vraiment désolés, notre accord avec les autorités françaises pour émettre des reçus de dons aux Teamers français est en cours de renouvellement. Nous faisons tout notre possible pour accélérer les démarches."
Donc encore un peu de patience!

Rebelle du calvados a posté le 18/05/2021 à 22h58

merci MARIE 82 et CLARISSE !
je vais prendre mes dons mois par mois sur mes relevés CCP car la somme est conséquente on ne s'en rend pas compte mais je verse 1 € pour 23 assos et à l'année ça commence à faire et si il y a contrôle je leur porterai tous mes relevés
ENCORE MERCI A VOUS DEUX VOUS M'AVEZ BIEN AIDEE

Gadynette a posté le 17/05/2021 à 09h06

Mille respect pour cette femme courageuse.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte