Colette est en EHPAD : ses chats n’ont plus de sanctuaire !

Colette est en EHPAD : ses chats n’ont plus de sanctuaire !
  • Partager
  • 209953
  • 31

Colette doit quitter sa maison, laissant derrière elle ses chers compagnons dans l'incertitude.

Aidez-nous à sécuriser leur avenir !

1 829€ / 3 333€

55%

Chers Clicoeurs,

Aujourd'hui, nous venons partager avec vous une histoire qui touche l'un des refuges / sanctuaires que nous soutenons, celui de Colette Munier, fondatrice de l'association Les Chats du Pays d'Ornans.

Colette Munier, a fondé l’association en 2005 et a transformé sa maison en un véritable sanctuaire pour chats non-adoptables. Craintifs, âgés ou simplement mal-aimés pour leur pelage, ils ont tous trouvé chez elle amour et protection.

SOSASSO140324

Sous-sol actuel chez Colette


Mais Colette, qui a consacré sa vie à offrir un havre de paix à ces dizaines de chats, se trouve contrainte de rejoindre un EHPAD, laissant ses petits protégés dans une précarité alarmante.

SOSASSO140324

Parc actuel chez Colette


L’association compte à ce jour une trentaine de chat dont la moitié se trouvent au siège de l'association (chez Colette) et l’autre moitié, qui sont principalement des chatons, dans trois familles d'accueil.

Dévouée à temps plein à ces félins, l’association possède aussi des sites de nourrissage.

L'association, portée depuis quelques années par Aline et une équipe de bénévoles dévoués, a déjà fait appel à votre générosité dans le passé. Vous avez été des sauveurs pour Valentine, la petite minette blessée, et avez offert un soutien crucial lors des défis imposés par le Covid et les difficultés financières.

Mais aujourd'hui, le défi est encore plus grand.


Les vingt félins du refuge, qui ont connu grâce à Colette des jours heureux dans leur sanctuaire, se retrouvent menacés.

“Il faut absolument trouver une solution ! Les autres associations sont toutes en surcharge et ne peuvent nous aider.”

C'est à cette situation qu'Aline la présidente est confrontée aujourd’hui : trouver un endroit pour héberger la vingtaine de boules de poils en leur assurant sécurité, confort et tout ce qu'il leur faut pour une vie décente.

Une potentielle solution se profile !

Leur future demeure, proposée par une âme charitable, manque d'un extérieur sécurisé essentiel à leur bien-être.

“Une belle personne amoureuse des chats propose de les accueillir dans sa maison. Le sous-sol leur serait réservé mais il manque un extérieur « Sécurisé ».”

L'histoire se répète, il faut construire un parc mais l’association n'a plus de trésorerie, plus de fonds disponibles… Les dernières factures vétérinaires s’élevant à des milliers d’euros ont mis à 0 le compte de l’association.

“Nous sommes dans l'incapacité d'acheter la fourniture nécessaire, soit les piquets, les filets, le grillage et les 3 portes…”

Les Chats du pays d’Ornan font donc appel une nouvelle fois à Clic Animaux et à tous les donateurs et Clicoeurs qui ont toujours répondu présents.

Chaque chat a son histoire, et nous souhaitons vous en raconter quelques-unes :

SOSASSO140324

Grisette, sauvée de l'indifférence et de la faim, est devenue une belle minette, bien que toujours craintive.

“C'était un matin dans une petite exploitation maraîchère. Alors qu'une bande d'adulte est arrivée manger, mon regard s'est porté sur une petite chose guère plus grande qu'une souris, toute grise.

Elle ne bougeait pas et poussait de petits cris.

Quand j'ai demandé au cultivateur ce qu'il se passait il m'a répondu froidement “Oh celle- ci sa mère est morte, elle n'ira pas loin les autres ne la laisse pas manger.”

La colère m'est montée.

Je suis allée chercher une cage et l'ai attirée avec la pâtée. Elle s'est engouffrée dans la cage en hurlant tellement cette petite chatonne était contente de manger.

Elle est devenue une magnifique minette et quand nous avons donné des nouvelles au maraîcher il voulait la reprendre pour qu'elle mange les souris. La suite, vous vous en doutez…

Elle est actuellement toujours à l'association car Grisette est bien trop craintive. Mais elle va très bien !”

SOSASSO140324

Shana et ses bébés, abandonnés, ils ont tous trouvé refuge et amour au sein de notre association.

“Dans un petit lotissement, un monsieur nous a appelé pour une petite chatte qui venait manger chez lui avec sa "marmaille".

Donc nous voici en route pour voir ce qu'il en était.

Il s'agissait de ses voisins qui avaient déménagé un mois avant et avait laissé derrière eux cette minette avec cinq bébés !

Que faire d'autre que de tous les attraper ?! Mais la maman ne l'entendait pas ainsi… Elle interdisait à ses petits de s'approcher de nous.

Nous avons finalement réussi à attraper tout ce petit monde.

Les bébés ont été adoptés et la maman est également adoptée chez une personne de l'association.

Elle a souffert et a des problèmes de reins… Mais aujourd’hui elle a 10 ans, et Shana est heureuse dans sa nouvelle vie.”

SOSASSO140324

Ugoline, trouvée dans un état critique, a retrouvé force et santé grâce à nos soins.

“Un monsieur, en prenant un petit chemin, a aperçu une petite masse qui ne bougeait pas… Il s'est approché et a découvert une forme blanche et squelettique, en pleine déshydratation ; tout le reste n’était que puces et tiques…

Cette personne s'est vite procuré une cage de transport, a appelé l'association, qui naturellement l'a dirigée chez le vétérinaire.

Aujourd'hui, elle a bien récupéré et n'a pas trop de séquelle mais elle a eu vraiment de la chance que quelqu'un la trouve !”

SOSASSO140324

Tigrette, perdue et souffrante, a été secourue et choyée, retrouvant joie et confort chez nous.

“Sur un de nos lieux de nourrissage, dans un petit village à une dizaine de kilomètres, plusieurs chats sont là à l'heure du repas.

Toujours les mêmes en principe et c'est comme ça que l'on se rend compte quand l’un d'entre eux manque à l'appel. Ce fut le cas pour une minette.

Pas là un soir, ce n’est pas grave, mais deux on se pose des questions…

Pas possible de chercher il fait nuit, et même avec des lampes on ne voit pas grand-chose.

Donc le lendemain matin trois personnes de l’association partent à sa recherche.

Au bout de 2 heures ça y’est, elle est localisée ! Dans un taillis assez touffu, elle est couchée et ne se lève pas… Elle bave un peu.

Vite à la clinique !

Grosse anémie et surtout très gros problèmes de dents.

Elle est actuellement en convalescence à l'association.

Notre petite Tigrette est une minette adorable !”

SOSASSO140324

Et Vénus, malgré ses lourds problèmes de santé, se bat chaque jour, entouré de notre affection.

“Il y a également Vénus, une chatte qui cherchait à être accueilli par un jeune couple, mais qui semblait en mauvaise santé.

Après plusieurs examens et analyses approfondies, le diagnostic est tombé : Vénus est atteinte du SIDA et présente probablement une tumeur…

Actuellement, elle se rétablit au sein de l'association, et nous nourrissons l'espoir qu'elle surmonte ces épreuves.”


La situation est critique.

Sans un nouvel abri sécurisé, ces minous risquent de se retrouver sans refuge.

Nous avons un plan pour un nouveau parc, mais les fonds manquent cruellement.

SOSASSO140324

Emplacement du nouveau parc

Chaque euro compte pour nous permettre de réaliser ce projet vital.

Nous faisons appel à votre cœur et à votre générosité : aidez-nous à offrir un avenir sûr à ces chats qui ont tant souffert.
Votre don peut changer leur destin et perpétuer l'œuvre de Colette.

Ensemble, nous pouvons construire un nouveau départ pour ces êtres précieux.
Rejoignez notre chaîne de solidarité pour les Chats du Pays d'Ornans.

3 333 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur permettront à l’association de financer la sécurisation du nouveau parc pour le nouveau refuge de ces chats !

Merci les Clicoeurs !

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 31 commentaires)


XENON 110706 a posté le 15/04/2024 à 17h26

tous les chats attendent un abri mais les fiches venant de l'étranger sont bien plus intéressantes que celles de France qui doivent se terminer au plus vite et Dieu sait s'il y en a qui patientent

Furkalabelle a posté le 14/04/2024 à 15h44

DON DE 30€ FAIT

XENON 110706 a posté le 07/04/2024 à 17h17

ils ont perdu leur maîtresse partie en EPHAD et attendent depuis le 17 mars pour avoir un abri décent. Merci à l'assocaition de les avoir pris en charge mais vous devriez demandé aussi de l'aide auprès de ACTUANIMAUX car eux ne prennent pas 25 % comme CA. Cela pourrait vous aider grandement

Chantal_58188 a posté le 08/04/2024 à 08h20

Merci Bonne journée.

Clicoeur_336916931 a fait un don de 22.00 le 05/04/2024 à 00h38

pour cette belle association

Clicoeur_861609699 a posté le 04/04/2024 à 21h09

Plus que 1880€ pour les petits chats , pour qu ils aient un nouveau chez eux

HENNY a posté le 04/04/2024 à 16h47

Il ne reste que peu de temps pour sauver ces chats de Colette !
La date limite est le 15 avril, date à laquelle les chats doivent avoir quitté la maison, si j'en crois l'histoire.
J'espère que nous pourrons tous y arriver avant cette date !!!

Clicoeur_2084382970 a posté le 04/04/2024 à 10h01

Je suppose que la maison de Colette est hypothéquée pour payer l’Hepad.

Grisouille 25 a posté le 07/04/2024 à 15h31

Non non son fils prend tout le fric mais rien pour les chats

Denise_55969 a posté le 04/04/2024 à 09h59

Allez les clicoeurs on fait tous un petit effort pour aider cette assos

Louise_19475 a posté le 04/04/2024 à 08h53

je suis triste que cette collecte n'avance pas, ayant une petite retraite je fais un petit don chaque jour pour que le dévouement que Colette puisse continuer grace a Aline, Nicole Sylvie Isabelle Armelle et toutes les autres qui ont toujours aidé cette super petite asso, il faut terminer cette colecte ne serait ce que pour rassurer Colette

Claire_11340 a posté le 05/04/2024 à 19h28

Ne vous inquiétez pas on va y arriver et surtout remerciez bien Colette de ce qu’elle a créé. Ce doit être triste pour elle d’abandonner ses petits protégés, si une relève derrière est la, merci à vous toutes vous apaiserez la douleur de Colette.. ( j’ai moi également 28 chats sortis de la rue chez moi et je sais ce que c’est qu’un avenir incertain) Merci à vous de prendre la relève.. amitiés à vous et Colette ( à transmettre)

Clicoeur_2045743488 a posté le 02/04/2024 à 10h36

a Chantal58188, d 'accord , merçi de votre réponse.

Chantal_58188 a posté le 02/04/2024 à 14h40

C’est normal. Je suis un peu la porte parole de Colette qui a fêté ses 89 ans au 1er janvier et qui ne connaît pas les astuces du téléphone portable et également d’Aline l’actuelle Présidente qui est de partout et est confrontée à nombre de maltraitances en plus du travail journalier. Sans oublier Nicole, Sylvie, Isabelle et Armelle qui se dévouent sans compter pour l’accueil et les soins de chats, chatons à l’adoption et diverses choses.
Voici le quotidien de notre petite association

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte