Merci pour les 30 chiens !

Merci pour les 30 chiens !
  • Partager
  • 31


Merci pour les 30 chiens !

***** Des nouvelles des 30 chiens 25 07 22 *****

Les 30 chiens sont bien arrivés le 23 juillet en France ! 
Désormais ils sont en sécurité  !
Ils ont rejoint leur refuge et attendent maintenant de trouver leur famille pour la vie !

Voici des photos de quelques-uns d'entre eux ! 

Belle vie à vous les loulous ! 

 
 
 
 
 
*****

 

Doit-on les laisser vivre en promiscuité jusqu’à ce qu’ils s’entretuent ?

Si certains survivent depuis déjà 2 ans, d’autres meurent.
Ils n’ont pas tenu.
Des morts, il y en a tous les jours.

Ils sont 30 chiens. 15 chiots et 15 adultes.

Ils vivent dans le refuge de Nicoletta situé à Focşani et dans celui d’Hélèna situé à Bacau.

« Notre refuge partenaire en France, dans l’Essonne, nous propose de prendre en charge 30 chiens. »

Karine souhaite de tout cœur leur offrir cet espoir, cet avenir tant attendu.

Celui de rejoindre la France le 22 juillet !

Leur histoire ? Des chiens errants arrivés au refuge ou des chiens sortis de fourrière.

« Bacau est l’une des plus grosses fourrières de Roumanie et comptabilise 3 000 chiens. »

Alors oui, ces chiens ne sont pas sous le couperet de l’euthanasie.
Mais le danger de mourir existe bel et bien. Et cela, chaque jour.

Chaque jour, un nouveau cadavre

Le matin de notre échange avec Karine. Elle nous apprend qu’un nouveau chien est mort au refuge. Attaqué par les autres chiens.

Pourquoi ?

Karine nous l’explique parfaitement et nous livre son témoignage.

Une situation sans précédent pour les chiens

Karine nous raconte l’impact terrible de la guerre en Ukraine pour les animaux :

« Avant la guerre en Ukraine, la situation était déjà catastrophique.

et extrêmement difficile pour les chiens, en Roumanie.

Les refuges roumains et les associations de protection animale étrangères se battaient déjà pour sauver des animaux de Roumanie : les sortir des fourrières et de la rue pour les placer en sécurité dans des refuges. Puis, les soigner, les vacciner et les stériliser pour ensuite les proposer à l’adoption.

Aujourd’hui, avec la guerre en Ukraine qui a débuté en février 2022, la situation s'est extrêmement durcie.

En effet. Pour que les Ukrainiens puissent prendre leurs animaux de compagnie avec eux en fuyant leur pays, les autorités roumaines ont donné l’autorisation pour que les animaux passent leurs frontières sans le passeport vaccinal.

Une fois en Roumanie, certains Ukrainiens ont ensuite abandonné leurs animaux de compagnie. Pourquoi ? Ils ne peuvent pas passer d’autres frontières avec eux ou simplement faute de solution pour les emmener plus loin dans leur fuite. »

L’arrivée des animaux ukrainiens en masse sur le territoire roumain n’a fait qu’empirer la situation des chiens et chats de Roumanie.

Les fourrières et les refuges qui étaient pleins avant la guerre sont maintenant en surpopulation.

Des frontières fermées aux animaux

« Aujourd’hui les conséquences sont effroyables car, pour couronner le tout, l’Angleterre – par peur de la rage potentiellement véhiculée par les chiens ukrainiens - a fermé ses portes aux rapatriements de chiens et chats peu après le début de la guerre. L’Angleterre ne cesse de reconduire cette fermeture. Bien que tous les chiens de refuge soient vaccinés. Et, que les chiens Ukrainiens soient mis en quarantaine après vaccination avant d’être placés à l’adoption. »

Karine nous rappelle que les associations anglaises font partie des associations les plus actives en Roumanie. Avec énormément de sauvetages de fourrières, de soutiens aux refuges Roumains (pensions, nourritures, infrastructures…).

Aujourd’hui, elles sont anéanties par les décisions de leur gouvernement.

Une décision aux conséquences désastreuses

« Il n’y a plus d’adoptions anglaises : les chiens qui étaient prêts à partir dans leursnouvellesfamilles sont cloîtrés dans les refuges. Certaines adoptions ont été avortées. »

Les refuges roumains sont donc surchargés. Aucune place n’est libérée pour de nouveaux sauvetages.

En conséquence, des bagarres entre chiens éclatent. Le matin, il est courant de retrouver un chien mort.

Malheureusement, les infrastructures ont du mal à s’étendre.

Et les sauvetages continuent malgré tout car c’est la période des naissances. Comment laisser les chiots mourir dans la rue et les fourrières ?

Et, bien évidemment, les euthanasies reprennent en masse dans les fourrières car il n’y a que peu de sorties.

Pour les euthanasier, des méthodes cruelles et terriblement barbares sont utilisées. Elles varient d’une fourrière à une autre.

Les dogcatcheurs - souvent employés par des sociétés privées – sont rémunérés au trappage. Alors plus il y a de chiens errants et plus le potentiel d’augmenter leur salaire est important.

« Si l’Angleterre ne rouvre pas sa frontière aux importations de chiens et chats, comment vont faire les associations anglaises pour soutenir leurs animaux dans les refuges roumains ? Elles doivent malgré tout continuer d’assurer la nourriture et les soins de leurs pensionnaires.

Sans ces pensions et sans ces aides, certains refuges en Roumanie vont se retrouver dans des situations effroyables. Les associations anglaises espèrent que leurs donateurs répondront toujours présents et continueront de les soutenir. »

Mais, en attendant, des associations comme Loulous Sauvés In Extremis, continuer d’aider les refuges en Roumanie.

Le prix des croquettes flambe

« L’alimentation des animaux devient véritablement un gros problème aussi. Nous récoltons en France des dons de nourriture afin de les envoyer directement sur place. Cela nous revient maintenant moins cher.

Notre plus grand souhait serait de trouver une grosse fondation pour nous aider pour une stérilisation de masse en Roumanie.

Faire de la prévention plutôt que de voir souffrir les chiens dans les rues et les fourrières Roumaines. Toutes les associations françaises appellent à cette aide ! »

Le 22 juillet : une chance inespérée de sauver 30 chiens ?

« Heureusement, certaines SPA et refuges français, sensibles à la situation des animaux de Roumanie, font un peu de place pour nos chiens roumains. Nous les remercions de tout cœur !

Notre refuge partenaire en France, dans l’Essonne, nous propose de prendre en charge 30 chiens. »

Ils s’appellent Billy, Feeling, Flora, Flyn, Funny, Bingo, Pirouette, Antje, Yoda, Mike, Ice, Maro, Bhaaloo, Noroc, Nohé…

Maro

Bhaaloo

Ice

Mike

Pirouette

Antje

Et il y a aussi tous les autres…

Leur passé ? Ils en ont forcément un mais il est inconnu.

Quant à leur avenir, deux chemins sont possibles : les sauver en les rapatriant en France ou les laisser vivre en promiscuité dans les refuges jusqu’à ce qu’ils s’entretuent.

« Nous avons l’opportunité d’offrir un avenir à 30 d’entre eux : 15 chiots du refuge de Nicoleta et 15 adultes du refuge d’Elena, qui attendent depuis trop longtemps le bonheur ! »

En effet, certains adultes sont au refuge depuis presque 2 ans déjà. Ils ont eu la chance d’y survivre. Mais jusqu’à quand ?

« C’est une grande émotion pour nous d’avoir l’espoir de les rapatrier en France»

Tous sont prêts. Ils ont été mis en règle.

Le départ aurait lieu le jeudi 22 juillet pour une arrivée le 23 juillet, en Essonne.

C’est un transporteur agréé qui les prendrait en charge.

Avec, à bord, des cages individuelles et une climatisation pour éviter les fortes températures.

Des arrêts fréquents seront bien évidemment prévus, afin qu’ils puissent se dégourdir les pattes, manger et boire.

A leur arrivée, un vétérinaire sera sur place pour les accueillir.

Puis, ils seront envoyés dans des refuges, toujours en France, répartis en fonction des places disponibles et des demandes d’adoption.

En revanche, Karine tient à préciser : « Avant de rejoindre une famille pour la vie, des comportementalistes et des éducateurs canins prendront le temps nécessaire pour observer leur comportement afin de leur trouver les meilleures familles. »

Malheureusement, malgré sa bonne volonté, l’association ne peut pas financer le transport.

« Nous avons besoin d’aide pour financer leur sauvetage.

Aidez-nous s'il vous plait, c’est urgent, en Roumanie ces chiens sont condamnés, la France est leur seule chance. »

Karine nous confie que les chiens roumains sont très attachants.

« J’en ai pris un en famille d’accueil et j’ai fini par l’adopter ! »

Ce sauvetage est une chance inespérée pour eux !

Mais il ne pourra se faire sans vous !

2 800 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront l’association à financer le transport de ces 15 chiots et 15 chiens vers la France ainsi que leur inscription sur le fichier TRACES.



#happyend

Le 5 mai, grâce à vos dons, vous avez permis à 35 chiens de quitter la Roumanie.

 

Après un long voyage, ils ont posé leurs pattes sur le territoire français, en toute sécurité. Ils ont rejoint des refuges dans le Pas-de-Calais, en Loire-Atlantique et en Région Parisienne.

Voici la vidéo de leur arrivée dans le refuge en Loire-Atlantique.

Un grand MERCI à tous !

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 31 commentaires)


Justine a posté le 28/04/2023 à 14h48

Merci du fond du coeur pour toute la tendresse et l'attention que vous leur avez apportés lors de leur arrivée et tous les jours depuis , je leur souhaite le meilleur et de belles adoptions dans des familles aimantes . Donnez nous de leurs nouvelles de temps à autre . Merci infiniment !

Agathe a posté le 28/04/2023 à 11h28

Très Chers Petits Nous Vous Aimons Oui Vous Êtes Trés Heureux Maintenant :)

MamySha a posté le 28/04/2023 à 09h39

Merci pour cette vidéo, c'est un bonheur de les savoir en sécurité en France, leur soumission a leur arrivée démontre bien la misère dans laquelle ils ont vécus, j'espère que tous trouveront ou ont déjà trouvé des familles responsables et aimantes pour les choyer toute leur vie !

Gadynette a posté le 28/04/2023 à 07h47

depuis un an ou presque, j'espère que tous ces loulous ont trouvé une gentille famille

Gadynette a posté le 28/07/2022 à 13h28

mille mercis pour les toutes dernières nouvelles...j'espère que chacun des loulous trouvera vite SA FAMILLE pour la vie

SylvieSTOPàlasouffranceanimal a posté le 26/07/2022 à 17h28

Merci pour les nouvelles et ces belles photos, ils sont magnifiques, merci de les avoir sorti de cet enfer

Camille0851 a posté le 23/07/2022 à 15h48

Pouvez-vous nous donner des informations sur leur départ
Merci

Nouchka clicoeur a posté le 22/07/2022 à 21h54

Il y aura toujours des gens mécontents qui se plaindront !
Réjouissez vous car j'ai aussi soldé cette fiche ! Cessez de vous plaindre, il y en a marre !

Pascale_3295765 a posté le 22/07/2022 à 22h58

Pour qui dites-vous cela ? Pour ceux qui s'inquiètent du sort de ces pauvres animaux ? Je ne vois pas où les gens se plaignent. Ils sont justes inquiets.
Et il y en a tant d'autres à aider...
Merci cependant d'avoir soldé cette fiche. Si vous ne l'aviez pas fait, je l'aurais fait comme ça m'est déjà arrivé sans toutefois le mentionner...

Pascale_3295765 a posté le 22/07/2022 à 20h13

A QUELLE HEURE DOIVENT PARTIR LES CHIENS ?? fiche pratiquement soldée, ne les laissez pas là-bas !!!!

Clicoeur_1794703957 a posté le 23/07/2022 à 22h18

C'est très rare que les associations répondent ni même disent un merci

Camille0851 a posté le 22/07/2022 à 19h05

Nouveau petit don, nous allons y arriver

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte