MERCI A TOUS POUR LES 50 CHIENS !

MERCI A TOUS POUR LES 50 CHIENS !
  • 28501
  • 87


Grâce à votre générosité, ils sont sauvés ! Vous êtes formidables, merci pour votre soutien sans faille.

AIDEZ L'ASSOCIATION "RESPECTONS" A LES SAUVER !

55 EUROS = LA VIE D'UN CHIEN

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la Bosnie et la Serbie, prenant des proportions inédites.

En 3 jours, cette zone a reçu autant de pluie qu'en 3 mois.

Les conséquences des intempéries sont dramatiques, et les animaux ne sont pas épargnés.

L'association Respectons s'est rendue sur les lieux pour venir en aide à son refuge sur place.

Elle a besoin de vous en urgence pour sauver le maximum de chiens de cette situation chaotique.

Alors que le prochain voyage d'été de l'association Respectons en Serbie se profilait déjà, un coup de tonnerre est venu faire voler en éclats les préparatifs déjà bien engagés.

Une catastrophe naturelle sans précédent a transformé une partie du paysage en une mer étale, d'où n'émergent que quelques îlots de toits et terrasses et où s'agglutinent les survivants.

L'association Respectons, basée en France, lance un appel à l'aide pour son refuge serbe "d'Oaza", l’oasis en français.

Depuis le 14 mai, des pluies diluviennes, faisant sortir de leur cours les rivières, inondent une partie de la Serbie et de la Bosnie. La communauté internationale s'est fédérée pour venir en aide à ces pays en crise et totalement désorganisés face à une catastrophe d'une telle ampleur jamais vue auparavant.

Si les témoins parlent déjà de dizaines de morts et de centaines de disparus, humains bien entendu – l'animal n'étant comptabilisé que lorsqu'il s'agit d'un animal de « rente » – le plus grand nombre de victimes à déplorer se trouve du côté des animaux.

Les zones les plus gravement atteintes se trouvent en milieu rural, là où la concentration animale est la plus dense et où le mode de détention des animaux d'élevage a empêché ceux-ci de s'échapper lors de la montée rapide des eaux (plusieurs mètres en quelques heures). Ainsi des milliers de cochons, vaches, poules, chevaux, moutons, lapins et chèvres ont assisté à leur lente agonie, prisonniers de leur cage, de leur enclos ou de leurs chaînes.

Quant aux chiens et chats, les autorités ont exhorté via les médias, la population à laisser les animaux domestiques derrière elle. Ce sont alors des milliers de chats et chiens enfermés dans les maisons ou attachés dehors qui ont été condamnés à une mort tout aussi atroce. Une partie de ceux qui étaient libres a réussi à échapper à la noyade en se réfugiant sur les toits ou terrasses des maisons.


Dès le début des inondations, le discours officiel des autorités était de ne ramasser que les cadavres des animaux. Mais sous la pression des bénévoles des associations de protection animale, d'une partie grandissante de la population et de certains élus, le ton avait changé quatre jours plus tard. Des laisser-passer étaient délivrés aux bénévoles qui, accompagnés par l'armée, pouvaient pénétrer en zone interdite et secourir les animaux survivants.

Ces gestes de compassion et de bravoure citoyens, qui semblaient impensables il y a une quinzaine d'années, sont la preuve évidente de l'évolution des mentalités et d'un regard nouveau que les jeunes générations portent sur l'animal. Bien avant la délivrance de laisser passer en zone sécurisée, des dizaines de bénévoles ont bravé les barrages de l'armée pour tenter de sauver le maximum de chats et chiens affamés perchés sur les toits.

L'équipe d'Oaza à Obrenovac lors du sauvetage des 7 chiens réfugiés sur un échafaudage.

La zone d'Obrenovac, petite ville proche de Belgrade, est la plus touchée de toute la Serbie. Elle s'était récemment asséchée, exhibant des centaines de cadavres, mais est aujourd'hui de nouveau sous les eaux, un barrage ayant cédé en amont... Les bénévoles ont un travail incroyable à effectuer pour mettre en sécurité le maximum d'animaux.

C'est ainsi qu'une trentaine de chiens ont été sauvés les premiers jours et qu'une quinzaine d'autres, envoyés par les services vétérinaires eux-mêmes, sont arrivés à Oaza dans la nuit du 18 mai. Deux jours plus tard ils étaient déjà environ 50. D'autres arriveront prochainement. La plupart sont des chiens « libres » qui souffrent de diverses affections, sont infestés de puces et de tiques et pour certains d'entre eux présentent de sévères problèmes de peau : démodécie, gale, pyodermite, etc.

Si la capacité du refuge permet d'accueillir encore une cinquantaine de chiens, il faut impérativement trouver un financement pour embaucher un nouveau salarié pour s'occuper de cet arrivage massif et assumer les frais inhérents à leur prise en charge : transport, médicaments, nourriture, stérilisations, identification, etc. La situation étant très instable, ils resteront sans doute au refuge longtemps car il faudra vraisemblablement des mois pour assainir la région.

16 premiers chiens arrivés au refuge d'Oaza le 18/05


Par chance, le Refuge Oaza dispose d'une extension de 3000m² qui vient juste d'être habilitée pour y faire vivre des chiens.

Comment aider le refuge ?

Les frais à prévoir sont énormes étant donné qu'on dénombre aujourd'hui 50 chiens qui sont déjà au refuge, et 50 autres qui devraient les rejoindre prochainement. Bien que l'association dispose d'un lieu pour les accueillir, elle n'a en aucun cas les moyens de subvenir à leurs besoins essentiels : stérilisations, identifications, vaccins, déparasitages et nourriture. Le montant estimé est de 55 euros par chien.

Le montant total pour sauver ces chiens est donc très élevé et l’association Respectons en appelle à la grande famille des clicoeurs !

Aidons-les ! Nous savons que les clicoeurs se mobiliseront pour les chiens d’Oaza !

Car à quoi bon les avoir sauvés d'une mort certaine dans les inondations si c'est pour ne pas pouvoir les garder en vie une fois qu'ils sont en sécurité ?

Les bénévoles de l'association Respectons sont sur tous les fronts. Mais sans votre aide, ils ne parviendront pas à financer ce sauvetage. Votre aide est indispensable à la survie de ces chiens !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de participer au financement de ce sauvetage de 50 chiens.


Merci à tous pour votre soutien !

 

Pour en savoir plus sur le Refuge Oaza

Oaza (l'Oasis) se trouve à Avala près de Belgrade en Serbie. Il a été fondé en 2001 grâce à une très grande participation morale et financière de la Fondation Brigitte Bardot, l'Association Bourdon et de l'Association Respectons.

Oaza a été créé du fait de la situation tragique des chiens des rues, à l'époque, et l'existence d'une institution mal connue, réputée pour ses méthodes de tortures moyenâgeuses et les « armes » qui circulaient dans les rues de Belgrade et servaient à capturer plusieurs centaines de chiens par mois. Ils agonisaient ensuite dans cette impénétrable forteresse nommée Kafilerija.

Aujourd'hui, Oaza abrite environ 300 chiens, occupant un espace boisé d'un hectare découpé en 16 enclos de dimensions variables, certains très petits, d'autres plus grands, avec des niches individuelles ou collectives. Les chiens adorent y faire la sieste surtout l'après-midi, au soleil, sur les balcons. La salle d'opération, la cuisine les deux pièces habitées par l'un des employés et sa famille, sont localisées dans le bâtiment central du refuge.

Patrick, Président de l'association Respectons, s'y rend deux à trois fois par an avec des vétérinaires bénévoles, pour y stériliser les chiens libres de Belgrade. Il remet en état les clôtures du refuge, souvent en mauvais état du fait que l'hiver est très rude en Serbie.

 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 87 commentaires)


Tourmaline a posté le 03/07/2014 à 19h46

On aimerait avoir des nouvelles des chiens .

Florence_11486 a posté le 03/07/2014 à 15h35

@ALBAGNACD
Merci d'avoir soldé cette fiche, oui elle aussi se cachait souvent en page 2 :(
Merci pour tous ces pauvres toutous.

Noëlle_20404 a posté le 03/07/2014 à 14h45

Ah! je suis contente, merci à vous Albagnacd, je voyais que la fiche traînait et pouvais rien faire, maintenant tout va bien.

Marie-France de Suisse a posté le 03/07/2014 à 12h47

@ALBAGNACD
Un grand merci à vous d'avoir soldée cette fiche qui traînait vraiment trop, je voulais le faire, vous avez été plus rapide moi.
Je vais du coup me ruer sur d'autres fiches.
Encore merci a vous.
Amitiées.

Marie-France de Suisse a posté le 03/07/2014 à 12h49

J'ai tapée trop vite, plus rapide que moi.

Albagnacd a posté le 03/07/2014 à 16h15

A Marié France,c'est vrai ce ne sont pas les fiches qui manquent,il y en a une maintenant qui me tiendrais à cœur c'est celle des 33 chats ,elle est la depuis une éternité ,ça fait deux fois déjà que je fais un don pour elle.
Mais franchement elle trop importante pour la solde toute seule.alors si il y en a qui veulent m'aider ce sera un grand plaisir pour moi. Et merci d'avance

Anette a posté le 03/07/2014 à 12h29

Enfin!!!!Merci à tous et bonne chance à vous les chiens!!!

Ode a posté le 03/07/2014 à 12h26

@ albamagnad
une fois de plus un grand merci a vous;vous etes presente sur toutes les fiches et vous demenez pour d autres
urgences ! chapeau bas et encore merci
merci egalement @ tous les cliqueurs qui ont permis ce sauvetage

Mireille_15995 a posté le 03/07/2014 à 11h02

Merci a "Albagnacd" d'avoir solde cette fiche

Christine_26085 a posté le 03/07/2014 à 10h44

Super pour eux !!!!!
Merci à tous

Albagnacd a fait un don de 65.00 le 03/07/2014 à 10h41

Salut les chiens, je solde votre fiche ,afin d'aider à vous sauver tous,bonne chance à vous et merci à tout ces gens qui s'occupent de vous

Albagnacd a fait un don de 65.00 le 03/07/2014 à 10h28

Voilà les loulous je solde votre fiche qui commençait à traîner sérieusement.
Bonne chance à vous

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte