Un été meutrier

Un été meutrier
  • 45100
  • 32

Ils s’appellent Marie, Silver, Pépite, Titou, Sécotine.
La maladie, la maltraitance, la bêtise des hommes…voilà ce qu’ils ont connu.




1 461€ / 2 200€

67%

Sans votre aide, ils risquent de ne pas s’en remettre.
Et l’association Le Jardin des Chats de devoir arrêter ses sauvetages.

 

Dans la région du Puy-en-Velais, Nadine se bat depuis de nombreuses années pour les chats, avec un courage hors du commun. Exaspérée par la recrudescence des chats en milieu rural laissés à l'abandon, et par l'inertie des pouvoirs publics, elle a créé son association, Le Jardin des chats.

Nadine, aidée par un réseau de bénévoles très actifs, fait un travail extraordinaire.

Accidents, maladies chroniques, cas de maltraitance… Voilà son quotidien. Actuellement, son association fait vivre près de 400 chats

« Il y a 80 chats qui vivent chez moi, dans l’ancienne ferme que j’ai aménagée en refuge. Nous avons également 120 chats répartis dans 5 familles d’accueil. Et puis, 200 autres chats, dont nous nous occupons chaque jour sur près de 30 points de nourrissage différents. »

Pour Nadine, il n’y a aucun répit. Chaque jour de l’année, de 6 heures jusqu’à 23 heures, elle s’occupe des chats.

« C’est simple, la dernière fois que j’ai pris des vacances, c’était en 1998… »

Nadine est épuisée... et cet été qui vient de se terminer, n’a fait qu’aggraver la situation.

Un été terrible…

Et il risque bien d’être fatal à son association si nous ne l’aidons pas aujourd’hui.

« Nous avons dû prendre en charge en 10 jours trois autres gros sauvetages, et de nombreux chatons atteints du coryza pour lesquels nous évitons d'aller chez le vétérinaire, mais pour les cas les plus graves, nous n'avons pas le choix, et les notes s'accumulent.

Tous les jours, c'est de nouvelles demandes, l’association est à saturation, sans aide je ne pourrai plus répondre positivement. »


Tout d’abord, la petite Marie…

« Sa face ensanglantée a attiré son regard »

JARDIN_DES_CHATS

« C'est en rentrant chez lui, en Lozère, que Philippe a vu Marie, sur le bas-côté de la route au lieu-dit Taulhac, sur la commune du Puy-en-Velay. Sa face ensanglantée a attiré son regard. Il s'est arrêté à sa hauteur et a essayé de l'attraper, mais Marie s'est enfuie vers le village en contrebas.

Philippe est parti à sa recherche dans les ruelles du village, interpelant les passants qu'il croisait.

Plusieurs villageois lui ont dit la connaitre et l'avoir vue à plusieurs reprises. Philippe était écœuré de savoir que personne n'était intervenu pour lui venir en aide. Ses démarches l'ont conduit jusqu’à une propriété privée close de murs. Philippe ne pouvait pas rentrer chez lui sans tout avoir tenté pour lui venir en aide.

C'est après plusieurs appels infructueux auprès de différentes associations que Philippe me contacte vers 20H30 et m'explique le problème.

Je lui conseille de contacter les propriétaires du terrain ou il l'a vue rentrer.

Il sonne donc à la porte de cette propriété, un monsieur vient lui ouvrir, Philippe lui explique la situation et le propriétaire lui affirme l'avoir vu plusieurs jours d'affilés sur son terrain.

Mais aucune négociation possible, le propriétaire refuse de l'aider et refuse même qu'un piège soit posé sur son terrain pour la capturer. Nous sommes plongés dans un grand désarroi, il est impossible de pouvoir intervenir immédiatement pour cette minette. Je promets à Philippe de me rendre sur place le lendemain.

« … et là, son petit corps inerte »

Il faisait très chaud et je ne pensais pas la trouver. J'ai inspecté tous les recoins ombragés, mais rien, sans conviction, je me suis rendue sur la petite place du village et là, j'ai vu son petit corps inerte, étendu dans l'herbe rase, contre les palissades des containers à poubelle. J'ai cru qu'elle était morte. Ça devait être son lieu de vie et elle devait trouver dans les poubelles de quoi subsister.

Doucement, pour ne pas l'effrayer, je me suis approchée, elle a redressé sa tête, Oh, mon Dieu, pauvre bête !

Je lui ai tendu lentement une coupelle remplie de pâté. Elle ne devait pas avoir mangé à sa faim depuis longtemps.

Sans geste brusque, j'ai glissé la coupelle dans la caisse de transport, elle y est rentrée sans difficulté.

Direction la clinique vétérinaire la plus proche. Je savais avant même l’auscultation que le diagnostic serait mauvais.

C'est un cancer qui lui ronge les chairs, son corps et couvert de parasites, ses oreilles remplies de gale, elle est très maigre et il faudra une bonne alimentation pour lui faire reprendre du poids.

Je ne souhaite pas faire d'acharnement, mais ayant déjà eu un cas semblable, je souhaite simplement lui offrir une bonne fin de vie et la soutenir tant que son état lui permettra d'avoir des jours sans souffrance.

Des séances de micro-kiné permettront de freiner l'évolution de la maladie, la spiruline, les oméga 3 et la lysine de stimuler ses défenses immunitaires.

La première séance de micro-kiné a fait ressortir une mémoire cellulaire d'un autre chat ayant très mal vécu d'être abandonné et dont l'abandon l'a mené à la mort. »


Silver et Pépite

« Ce sont deux chatons nés d'une minette sauvage qui ont été récupérés à l'association avec leur maman.»

JARDIN_DES_CHATS

« Pépite cherche la chaleur, je dois lui faire des bouillottes 4 à 5 fois par jour. »

JARDIN_DES_CHATS

« Ils sont âgés d'un peu plus de deux mois et souffrent d'un important retard de croissance certainement dû à un grand problème de consanguinité.

Silver ne pèse que 480 grammes et Pépite 500 grammes alors qu'ils devraient faire au moins 750 grammes.

« Elle respirait la bouche ouverte, cherchant l’air… »

Très fragiles, ils ont malgré le lait de leur maman développé un violent coryza avec herpès et du calicivirus en plus. Le problème a commencé avec Pépite qui respirait la bouche ouverte, cherchant l'air, et le soleil pour se réchauffer.

Je l'ai descendue chez le vétérinaire, elle avait 39°de température, en voyant son état il lui a fait immédiatement une série d'injections, anti-inflammatoire et antibiotique qu'il a fallu répéter sur 6 jours.

Mais vu son état, cela n'était pas suffisant, il a fallu la placer en oxygénothérapie pour l'aider à respirer et éviter la pneumonie. Elle a en plus développé un calicivirus, sa petite langue était couverte d'ulcères et elle ne pouvait plus manger.

A son retour au refuge, j'ai dû la nourrir à la seringue plusieurs jours. L'état de santé de Silver s'est dégradé quelques jours plus tard, les yeux larmoyants avec conjonctivite, le nez bouché, lui aussi respirait rapidement et avait de la température.

Sans attendre il a été emmené en clinique et a reçu le même protocole. Injections d'antibiotique et anti-inflammatoire sur 6 jours, et a été placé en cage d'oxygénothérapie sur une journée.

Malgré tous ces traitements, leur état, après quelques jours d'amélioration s'est de retour dégradé, le vétérinaire m'a expliqué que cette année le coryza était particulièrement violent, évoluait sur de l'Herpès Virus et du Calicivirus, très longs à soigner. Les chatons qui survivent, gardent des séquelles à vie et sont par la suite très fragiles.

Malheureusement, la petite Pépite n’a pas résisté.

« L'otite interne avait fait de très gros dégâts, malgré les traitements et la nourriture spécifique, elle était trop faible pour lutter encore.

Quant à Silver, j'ai dû l’emmener chez un autre vétérinaire et lui faire faire des séances de micro-kiné pour le sauver.

Il souffrait de son coryza en permanence, n'arrivait plus à respirer, avec les chaleurs son nez se bouchait de croutes.

Son retard de croissance lui a donné un gros ventre.

Le vétérinaire, en plus des séances de micro-kiné a prescrit de l' ostéyl pour un mois afin de l'aider dans sa croissance. »


Sécotine

« Ce jour-là, il est revenu mutilé… Sa queue a été coupée et sa peau arrachée, comme scalpée »

JARDIN_DES_CHATS

Sécotine a été abandonné à l'âge de 3 ans par des locataires dans le village de Lantriac en Haute-Loire.

« Marie-France, une dame âgée, voisine de ces locataires indélicats a eu pitié de lui, mais ne pouvant l’accueillir chez elle car elle a déjà trois chats en appartement, elle lui a confectionné un abri à l'extérieur et lui donne à manger depuis bientôt 2 ans. Sécotine vadrouille dans le village et s'absente quelquefois plusieurs jours pour revenir dans des états lamentables suite à des bagarres.

Mais ce jour-là, Sécotine revient mutilé, laissant une trace de sang sur son passage. Marie-France qui n'a qu'une petite retraite ne peut engager des frais pour le faire soigner, elle essaie donc de le soulager comme elle peut en lui désinfectant tant bien que mal avec un peu de Bétadine. »


Les jours passent et Marie-France s’aperçoit que Sécotine s'affaiblit, elle ne sait pas comment venir en aide à ce pauvre chat.

« En allant chercher son pain, elle croise une adjointe au maire et lui parle de Sécotine. L'adjointe lui propose de venir le voir, horrifiée par la plaie, elle contacte la SPA de la région qui refuse de le prendre en charge, elle téléphone à tous les vétérinaires du secteur qui, eux, refusent de le prendre en charge à un tarif raisonnable pour la mamie.

Marie-France est en pleurs, l'adjointe contacte une de ses amies, adhérente à l'association qui m'appelle aussitôt.

Une heure plus tard, Sécotine est en clinique et reçoit ses premières injections pour éviter la souffrance. Je descends le lendemain en clinique pour le voir et rencontre le vétérinaire qui suspecte un acte de maltraitance.

Sa queue a été coupée et sa peau arrachée, comme scalpée, SECOTINE a souffert le martyre et il était tant d'intervenir, il avait une forte température et l'infection commençait à faire des ravages. »


Pas d’autre choix que de procéder à l’ablation du reste de la queue…

« Très amaigri, il lui faudra une bonne alimentation pour sa convalescence. Sécotine ne retournera pas à la rue et restera à la charge de l'association sauf si une bonne famille souhaite l'adopter et lui offrir la douceur d'un foyer. »

Titou

« Son petit cœur a lâché… »

JARDIN_DES_CHATS

Titou est un petit chaton percuté par un véhicule sur le boulevard de la Corniche sur la commune de Chadrac.

Il a été trouvé inanimé sur le milieu de la route par Valérie qui rentrait de son travail.

Elle s'est arrêtée et a récupéré ce petit corps meurtri. Son premier réflexe a été de l'emmener dans une clinique vétérinaire pour demander de l'aide, expliquant qu'elle venait de le trouver sur la route, mais qu'il n'était pas à elle.

La clinique n'a pas voulu faire de soins et de frais non payés sur ce chaton, lui faisant simplement une injection d'anti-inflammatoire et laissant Valérie désemparée avec le chaton dans les bras. Valérie a contacté de nombreux organismes qui ne répondaient pas à ses attentes.

C'est sur le milieu de l’après-midi qu'elle appelle l'association pour demander de l'aide.

Bien que l'association soit au plus mal, je ne peux pas dire à cette dame de se débrouiller seule, elle qui a fait son possible pour venir en aide à ce bébé âgé de moins de deux mois et qui mérite d'avoir une longue et belle vie.

Valérie accepte de le transporter à la clinique que je lui indique.

Il a été pris en charge immédiatement par le vétérinaire, il a reçu plusieurs injections anti-inflammatoire, antibiotique et perfusions. Sa tête était déformée par un hématome, il souffre d'un traumatisme crânien et d'une fracture de la mâchoire.

Comme tous ces petits chats des rues, il est couvert de parasites. »


Titou a besoin d’une semaine en hospitalisation, gavé à la seringue de produit super vitaminé.

« Son état s'améliorait, mais il allait perdre un œil, quelques jours plus tard, Titou a développé des troubles neurologiques et son petit cœur a lâché.

Nous avons tout tenté pour le sauver, mais sa destinée en a été autrement et la note du vétérinaire reste à payer. »


Nous ne pouvons laisser Nadine faire face seule à cette situation.

Moralement, financièrement, elle ne peut pas tenir.

2 200 euros au total sont nécessaires !

Vos dons et appels du cœur permettront de financer les soins et hospitalisations des victimes de l’été, Marie, Sécotine, Silver, Titou, et Pépite.

Merci, les clicoeurs.

 

En soutien à

JARDIN_DES_CHATS

Le Jardin des Chats : Le Jardin des Chats est une association de protection animale loi 1901 à but non lucratif, reconnue d'intérêt général destinée à venir en aide aux animaux condamnés à l'euthanasie sans raison médicale, à recueillir des animaux maltraités, à venir en aide aux mères nourricières pour la stérilisation et le nourrissage des chats sans maître, à venir en aide aux municipalités pour la stérilisation des chats errants. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés
du Jardin des Chats

JARDIN_DES_CHATS JARDIN_DES_CHATS JARDIN_DES_CHATS JARDIN_DES_CHATS JARDIN_DES_CHATS JARDIN_DES_CHATS

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.



Grâce à vous, déjà 49 828 animaux ont été sauvés !




ClicAnimaux.com est la première place de générosité animalière de France. Partout en France, les associations de défense des animaux ont recours à ClicAnimaux.com pour donner une audience nationale à leur action locale. En choisissant de les aider, vous leur permettrez de réussir dans leur combat pour la sauvegarde et la protection des animaux. Pour tout renseignement, notre service donateurs est à votre disposition au 01 39 35 54 30 ou à l'adresse newsletter arobase clicanimaux.com

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 32 commentaires)


Yolande_1072 a posté le 19/09/2020 à 17h56

Il en faut du courage face à toute cette misère, face à l'indifférente de certains , la cruauté des autres.
Merci de prendre soin de tous ces pauvres chats.

Romy_36162 a posté le 18/09/2020 à 13h19

Un petit don pour vos protégés, bravo pour ce que vous faites ! Bien cordialement, R.

Clicoeur_988624959 a posté le 16/09/2020 à 08h45

Aidez tout ces petits trésors je fais le maximum

Clicoeur_858816673 a posté le 15/09/2020 à 21h15

Bonsoir,
Merci pour votre soutien moral et financier. Vos messages me vont droit au cœur et m'encouragent à continuer malgré les difficultés.
Merci pour les liens, je vais me renseigner sur cette plante que je ne connais pas.
Très cordialement
Nadine

Clara a fait un don de 10.00 le 15/09/2020 à 17h32

Une petite aide pour tous ces petits amours...

Gadynette a posté le 15/09/2020 à 10h11

RESPECT MADAME POUR TOUT LE TRAVAIL FORMIDABLE QUE VOUS FAITES AUPRES DE NOS PETITS ANGES

Clicoeur_212560243 a posté le 15/09/2020 à 02h31

Bonsoir, Je reviens vers vous comme promis pour vous parler d'une algue reconnu au Japon pour ses propriétés immunostimulantes et anticancéreuses, je connais une personne qui prend cette plante pour soigner avec succès son cancer de la langue.
Voici un lien explicatif sur ses vertus :

http://www.jlife-sciences.com/blog/2016/11/17/le-fucoidane/

Un site marchant, c'est là que cet ami, se la procure : https://www.swansonvitamins.com/swanson-greenfoods-formulas-pure-maximum-strength-fucoidan-extract-500-mg-60-veg-caps.

Je vous souhaite beaucoup de courage et merci pour ce que vous faites.

Annie

Loulette74 a posté le 15/09/2020 à 00h52

BRAVO Nadine pour votre amour,votre compassion,votre courage pour tous ces petites boules de poils que j'aime tant.
Merci d'être là, j'aimerais tant pouvoir faire plus ,vous aider dans ce combat sans fin de sauvetages...
Merci de tout cœur, courage et prenez soin de vous,c edt important aussi...si j'étais plus près de chez vous,je viendrais sans hésiter pour vous aider.....
MERCI

Clicoeur_988624959 a posté le 14/09/2020 à 12h46

Courage de tout coeur pour vous aider Jaime plus que tout les animaux

Clicoeur_858816673 a posté le 13/09/2020 à 21h01

Bonsoir,
Merci pour votre message d'encouragement, effectivement cette année j'ai pensé arrêter l'association, je suis vraiment exténuée, épuisée moralement et physiquement, mais lorsque j'ai entre mes mains toutes ces petites vies je me dis qu'il faut que je continue, que je me batte pour eux, sinon ils n'ont aucune chance de connaitre un peu de douceur . Le milieu rural est dur pour les animaux mais aussi pour les gens qui s'en occupent. Vouloir faire changer les mentalités est un combat de chaque jour, chaque instant et c'est démoralisant de voir qu'il y a si peu de changement .
Merci pour votre soutien
Nadine

Gigi a posté le 13/09/2020 à 23h33

Effectivement une fois qu'on a commencé à aider ces petites bêtes sans défense on ne peut pas vraiment s'arrêter, elles ont trop besoin de nous.
En ce qui concerne les mentalités, en effet c'est démoralisant car beaucoup de gens "bien sous tous rapports" c'est à dire considérés comme normaux par la société, se comportent de façon atroce envers les animaux, par exemple, je connais une famille bien "bcbg" qui a noyé une portée de chatons...une autre famille que je connais considère que ceux qui aiment leurs chiens et chats sont carrément des "malades mentaux...A mon avis pour changer les mentalités le seul espoir c'est la jeunesse, pour les personnes d'un certain âge, il ne faut pas trop espérer....

Mary _70295 a posté le 14/09/2020 à 07h01

De tout cœur avec vous...
De tout cœur...
On va vous aider...
Merci de prendre si bien soin d’eux....
Merci.

Griffe Noire_54499 a posté le 14/09/2020 à 14h47

Courage de tout coeur avec vous, trop de misère et de maltraitance, je sais ce que sais que de ses sentir impuissant devant toutes ces petits qui n'ont pas eu la chance de trouver une famille responsable et des familles qui ne s'en occupent pas et les abandonnent, pas de stérilisation et voilà on retrouve des chatons jetés n'importe où dans des poubelles où on a trouvé ma petite chatte, laissé parce que malade comme mon chat que j'ai trouvé aveugle à cause d'un herpes aux yeux, et sans parler des vieux chats que les gens abandonnent parce que trop vieux et demandent des soins, j'ai recueilli ma vieille chatte à 17 ans et elle est décédée à 20 ans mais elle a eu une fin de vie heureuse mais tous ces petits que l'on voudrait sauver ça brise le coeur - Merci pour ce que vous faites pour eux

Clarisse_36697 a posté le 16/09/2020 à 14h50

A Nadine du Jardin des animaux : Vous êtres formidable. Très touchée par votre dévouement sans faille. Merci tant pour toutes ces petites misères!

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte