87 CHATS ET UNE DAME AU GRAND COEUR

87 CHATS ET UNE DAME AU GRAND COEUR
  • 53075
  • 35


NOUS DEVONS A TOUT PRIX LES AIDER

3 775€ / 5 400€

70%

« 15 ans… Ça fait 15 ans que je m’endette pour eux. 8 crédits différents ! »

Et pourtant… Gabriella a bien conscience que cette situation est beaucoup trop dangereuse.

« Je reprenais de nouveaux crédits pour payer mes dettes. Je sais bien pourtant que c’est une spirale très dangereuse, que le surendettement pouvait nous amener à tout perdre. Mais il n’y avait pas d’autre chose à faire … pour les chats. Pour les stériliser, pour les nourrir, pour les soigner. Ces 8 crédits, c’était pour eux.

J’ai tout essayé pour rembourser mais avec ma petite retraite je n’y suis pas arrivée !

J’ai fait appel en vain aux grandes fondations de protection animale qui ne m’ont pas aidée, à l’exception de la Fondation Brigitte Bardot qui a pris en charge la rénovation de la chatterie et des factures vétérinaires.

Aujourd’hui, je ne peux plus.

Alors quand j’ai vu ces 15 000 euros versés sur mon compte par un nième organisme de crédit, j’ai pris peur. Je leur ai rendu l’argent tout de suite. Il faut arrêter ça, ce n’est plus possible. Cette spirale. Il faut absolument arrêter. Trouver autre chose… mais quoi ? »

Gabriella est passée en commission de surendettement, pour essayer de trouver une solution à l’amiable avec ses créanciers, un échelonnement des dettes… Malheureusement, ce n’est pas possible.

Elle va passer chez le juge, maintenant. « J’attends la convocation, qui ne devrait pas tarder à arriver »

Sa plus grande peur ? Qu’on lui saisisse sa maison. Et donc les chats…


« SI je n’y arrive pas, ils vont saisir ma maison. Et les chats. Nous serons à la rue les chats et moi, si je ne trouve pas la somme pour payer mes créanciers. Et qu’arrivera-t-il aux minous ? Ils sont inadoptables…

Notre situation est catastrophique, je n’en dors plus, nous sommes complètement désemparés, je ne peux imaginer laisser tous nos chats partir en fourrière, être séparés puis enfermés dans des box. Ils ont besoin de leur traitement, de nos soins, de notre amour, de leur foyer. Je ne pourrais leur survivre ! »

Elle n’a pas d’autre solution. A part vous, les clicoeurs.

La pauvre Gabriella est épuisée, et malade.

Sabine, une proche de Gabriella qui l’aide notamment à gérer les réseaux sociaux, raconte :

« Le temps qu’il lui reste ne joue pas en sa faveur. Elle a emprunté de l'argent à la banque et elle doit rembourser. Au fil des mois, les finances n'ont pas suivi…

De plus, Gabriella a appris récemment qu'elle est atteinte d'un cancer qui lui génère des douleurs osseuses. Je ne cherche pas à attirer la compassion, mais aidons à rembourser cette dette, elle le mérite. Oui, car jusqu'ici, elle donne toute son énergie pour sauver des chats abandonnés, errants et maltraités pour leur offrir la sécurité ou de la nourriture.

Gabriella et ses minous risquent de se retrouver sans toit, car si elle n'honore pas ses dettes, le tribunal statuera sur la saisie de la maison.

Croyez-vous que c'est humain pour une femme qui a dans les 70 ans et malade en plus ? »


Comment une femme seule, âgée malade peut-elle faire pour s’en sortir... Il y a trop de sauvetages, trop de dépenses, trop de dettes. Les vétérinaires, mais aussi les banques, qui menacent même de saisir sa maison !

« Cette année, les confinements n’ont rien arrangé. C'est une période très dure pour tout le monde. Je me pose même la question si c'est légitime de ma part de vous solliciter, pour faire des dons, pour m'aider à payer les factures vétérinaires, trouver de l'argent pour que je puisse préserver ma maison.

Car vous aussi, vous avez vos propres soucis…

J'ai peur de l'avenir pour moi, pour mes minous, qu'allons-nous devenir ?

C'est épuisant psychologiquement par ce stress, cette angoisse. »


Certains d’entre vous connaissent déjà cette formidable association, qui agit pour les chats dans la région de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée. L’association de Gabriella Baran, Vivre et Laisser Vivre a été créée en 2005 pour venir en aide aux chats malades et abandonnés.

Une vie pour les animaux

Après des années consacrées aux chats les plus malheureux, elle décide de créer son association, Vivre et Laisser Vivre.

C'est chez elle, dans sa maison transformée en refuge, que Gabriella soigne, sauve, nourrit et fait vivre ses chats. Elle effectue des sauvetages quasi quotidiens et fait face aux abandons, à la maltraitance et à la misère animale la plus cruelle.

87CHATS300421

Malgré ses nombreux problèmes de santé, malgré l'adversité, malgré un incendie qui a failli tout détruire il y a plusieurs années, le manque de fonds et des menaces de fermeture à cause de factures impayées, Gabriella a toujours tenu bon.

Pourtant, aujourd'hui, c'est vers vous qu'elle se tourne afin de trouver l'aide et la force nécessaires pour continuer son combat.

87CHATS300421

Gabriella a toujours aimé les animaux. Veuve, originaire de Belgique, ça fait 15 ans, depuis sa retraite, qu’elle est installée en Vendée.

Gabriella :

« C’est suite à de nombreux sauvetages effectués que mon association a vu le jour. Notre maison est devenue le refuge des animaux errants et malades.

Nous vivons 24h/24 avec nos protégés et leur apportons toute l’attention nécessaire.

Beaux ou laids, gentils ou méchants, tous les chats ont une place chez nous.

Plus de 15 années de combat contre la misère animale, l’abandon, la détresse des pauvres chats malades, seuls dehors dans les rues ou dans les campagnes. Devant cette recrudescence d’abandons ces dernières années, notre association a répondu à la détresse de ces pauvres chats et chatons en les accueillant, sinon c’était la mort pour eux.

Mais notre association ne survit que grâce aux dons des particuliers, aucune subvention ne nous est accordée. Les factures vétérinaires se font de plus en plus lourdes, ils ont vieilli les pathologies se déclarent !

Il faut nourrir, soigner, vacciner, stériliser… Autant de frais que nous ne pouvons plus honorer à ce jour.

Nous avons besoin de vous, les chats de l’association comptent sur vous. Notre association est en danger. Trop peu de dons, trop de chats à gérer, trop de détresses, de misères... Nous avons encore besoin de vous pour continuer nos actions de sauvetage.

Depuis le mois de mars 2020 nous avons trappé une petite centaine de chats errants. Nous les avons fait stériliser et remis sur site à l'exception des chatons qui sont mis à l'adoption, et des malades que nous soignons chez nous.

A partir de Juin 2020, la mairie nous a contactés pour continuer la stérilisation des chats errants. Nous trappons, conduisons chez le vétérinaire, puis ramenons les minous qui sont sauvages très rarement sociables, sur leur territoire. Nous les nourrissons quand il n'y a personne pour les nourrir ! »


Et puis, il faut continuer à nourrir et soigner les chats de l'association.

« En ce moment l’association accueille 87 chats inadoptables car soit trop vieux, soit malades soit inapprochables car très craintifs »

87CHATS300421

Parmi eux, il y a Speedy, qui souffre de tumeurs.

87CHATS300421

« Nous avons reçu les résultats de la biopsie de la gencive et de la mâchoire de Speedy. A l'occasion de l'extraction de ses dents, le docteur a vu une grosseur anormale sur la gencive. Il a donc prélevé… et il s'agit malheureusement d'un cancer épidermoïde… »

Chat-Schlick , « notre trois pattes »

Elle présente une infection à l'oeil gauche, probablement suite à un coup de griffe au coin de l'œil, qui était bien gonflé…

87CHATS300421

Ulysse, qui souffre de diarrhée et d’une infection gingivale

« Nous avons demandé un prélèvement pour vérifier si c'est un calicivirus ou un herpès virus. En attendant il a un traitement et il est en isolement ! »

87CHATS300421

Yéti, avec ses poils longs, il présente une teigne.

« Pour la soigner il faut le tondre. En effet 90% des chats à poils longs ont d'énormes difficultés à guérir. »

87CHATS300421

Cherry et Schwartzie, qui ont tous les deux besoins d’une extraction dentaire

« Ils souffrent des dents, ils auraient besoin d’une extraction dentaire, ils reçoivent en attendant des antidouleurs. »

87CHATS300421

Le pauvre Noa, quant à lui, n’a malheureusement pas survécu…

« Il est mort aujourd'hui vers 15h00. Ce matin il allait bien et vers 15h00 il a eu une crise. Il ne pouvait plus respirer, c'était horrible ! le temps d'arriver chez le vétérinaire en moins de 10 minutes il était mort. Noa avait été bien malade, grâce à un abcès de fixation en juin 2019 il s'était bien remis… il me manque énormément, je ne m'y attendais pas du tout, il allait bien et d'un coup c'est fini il est parti ! Je suis tellement triste »

87CHATS300421

Polo non plus… Malgré tout ce que Gabriella a fait pour lui

« Notre Polo est décédé mais la facture est due.

Polo a été touché par une bactérie transmises par les tiques.

Polo est décédé d'un arrêt cardio-pulmonaire suite à sa transfusion qu'il avait pourtant bien supportée, je suis dévastée, j'ai tellement espéré qu'il s’en sorte »

87CHATS300421

L’année dernière, Gabriela a dû faire face à 14 décès.

Elle bat aujourd’hui pour que tous les autres continuent de vivre.


La liste de tous les petits chats bien mal en point aujourd’hui est longue…

« 21 d’entre eux sont FELV +, et 3 sont FIV + … »

Ça n’arrête jamais pour Gabriella…

« Hier et aujourd'hui furent des journées plus fatigantes encore que d'habitude…

Hier debout à 5h00 pour nettoyer les litières chats ainsi que nourrir tout le monde avant de partir avec Goulby faire un contrôle scanner sous anesthésie pour vérifier si les polypes enlevés de son larynx n'ont pas repoussé et si tout est normal. Le scanner montre la présence d'une otite moyenne bilatérale à composante polypeuse, il a donc été procédé à une trépanation ventrale de la bulle tympanique… Elle a passé une nuit sous surveillance au centre, elle est rentrée aujourd’hui, elle va bien !

Ce matin 5 rappels vaccins ont été effectués, juste le temps de manger et de donner la pâtée à nos minous et en route pour le centre reprendre Goulby, en rentrant nourrissage sur plusieurs foyers de chats errants et enfin retour à la maison à 19h00 où nos minous nous attendaient, puis casser la croûte en vitesse, et toutes les litières à nettoyer ! »

87CHATS300421

Panda et Mitsuko

87CHATS300421

Ils ont été déposés chez le vétérinaire par la police municipale. Ils avaient à peine 2 mois et ont été stérilisés. Ils étaient très sauvages mais Gabriella les a repris pour les sociabiliser et leur éviter une vie d'errance. Et également pour les soigner d'un gros coryza doublé d'une chlamydiae… Après le traitement Panda a gardé une séquelle, il avait le conduit du canal lacrymal bouché. Il a subi une intervention en ophtalmologie et aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre. « Mitsuko est restée très craintive elle n'est pas adoptable, elle ne se laisse pas approcher! »

En général, les journées commencent à 7 heures pour Gabriella.

« D’abord, petit-déjeuner pour tout le monde : distribution de croquettes ! »

Puis laver, et changer toute les litières. « Il y a 40 bacs dans la maison »

Et puis, s’occuper de ceux qui sont malades, en cage. Dans sa maison, Gabriella a fait une pièce de quarantaine. Elle ne laisse rien au hasard, pour éviter toute contamination.

Et puis, c’est la vaisselle, pour tous les chats

« 70 gamelles à laver ! »


Ensuite, déjà préparer le deuxième repas de la journée. « Cette fois, ce n’est plus des croquettes, mais de la pâtée. Distribution, puis… re-vaisselle ! »

Chaque après-midi, Gabriella prend un temps pour s’occuper de la comptabilité de son association.

Et puis, il y a les courses, les aller-retours chez le vétérinaire…

Les déplacements chez le vétérinaire, c’est au minimum trois fois par semaine pour Gabriella.

Et le soir, à nouveau « On nettoie ! Les litières, les bacs, qu’on renouvelle une fois par semaine. Et tout désinfecter. C’est très important de tout nettoyer à fond. »

Chez Gabriella, les chats ne vivent pas en cage. Ils vivent dans sa maison, avec elle.

Gabriella agit également sur le terrain, pour aider les chats errants.

« Nous allons sur le site de l’EPHAD Saint-Jean-de-Monts. Il y a des chats à trapper, à stériliser, à nourrir. »

Aujourd’hui, elle a vraiment besoin de votre aide pour continuer.

Vous l’avez compris, la situation financière de Gabriella est une vraie catastrophe.

« L'association se meurt tout doucement … »

Il y a le loyer de la maison à payer chaque mois. Les factures d’eau, d’électricité, de téléphone… La maigre retraite de Gabriella ne suffit pas. Et il y a le dossier de surendettement en cours…

Chaque jour il faut les nourrir et entretenir leurs litières. Cela représente un coût mensuel d'environ 1 500 euros par mois.

A cela s'ajoutent les frais vétérinaires. A ce jour, Gabriella ne voit pas la fin de ces factures qui arrivent presque tous les jours compte tenu des pathologies de ses chats.

La laisser sombrer, c'est menacer directement la vie et l'avenir de ses 87chats.

Heureusement, il y a des gens, des donateurs, qui l’aident. « Des personnes m’envoient des chèques restaurant ». Mais ça ne suffit pas.

Nous avons ouvert cette collecte pour aider Gabriella à payer les frais de nourriture et les soins pour ses chats, pour les prochains mois. Ainsi, elle pourra consacrer ses revenus personnels – sa maigre retraite – à rembourser sa dette, afin d’obtenir, nous l’espérons tous, la clémence du juge, et que sa maison ne soit pas saisie.

Tenez-bon, nous allons vous aider, Gabriella !

5 400 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels permettront de financer de la nourriture et les soins de ses 87 chats.

Merci, les clicoeurs !

 

En soutien à

87CHATS300421

VIVRE ET LAISSER VIVRE : L'association Vivre et Laisser Vivre a pour but d'accueillir, soigner, stériliser et proposer à l'adoption les chats sociabilisés trouvés ou abandonnés. ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de
VIVRE ET LAISSER VIVRE

87CHATS300421 87CHATS300421 87CHATS300421 87CHATS300421 87CHATS300421 87CHATS300421

Vous bénéficiez du cumul des déductions fiscales :
un don de 15 euros par mois vous permet d'économiser 118,80 euros d'impôts par an.

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 35 commentaires)


Georges_72790 a fait un don de 50.00 le 13/05/2021 à 19h47

Le cœur et le courage méritent bien un secours, si modeste soit-il.

Aigle de mer a posté le 13/05/2021 à 19h29

Sur Actu-animaux collecte pour des fonds d'urgence sur 1 mois,renouvelé,il faut que Gabriella s'inscrive de tte urgence.

Myllena a posté le 13/05/2021 à 18h52

Demandez aussi aux grandes assos une aide, 30 millions d'amis ( c'est souvent de la nourriture mais demandez aussi des fonds) le seul refuge 30 millions d'amis en Seine et Marne : 01.64.00.15.45 bien entendu ils diront de voir avec la direction mais dire que c'est une urgence ; fondation Brigitte Bardot et dire que c'est urgent: faire des courriers mais aussi des mails maintenant et écrire au député du département si le maire ne donne pas toutes les subventions légales; pour le dossier de surendettement, certains réussissent à supprimer totalement la somme; une assistante sociale peut vous aider sinon une aide d'un avocat qui sera gratuit : aide juridictionnelle; il faut aller au palais de justice demander un dossier sinon, courage, les clicoeurs sont toujours là.

Mireille_15995 a posté le 13/05/2021 à 08h34

Je pense qu'ils y a de plus en plus de demande pour les chiens de roumanie. C'est tres bien vu les mourroirs qu'il: y a la bas mais pensons d'abord a aider rapidement ceux qui se devouent chez nous et sont en grande difficultes

Yolande_1072 a posté le 13/05/2021 à 19h01

C'est vrai

Fantomette a posté le 11/05/2021 à 21h20

Chére Louve , voudriez vous arrêter de dire n'importe quoi , vous polluez ce site et en plus vous nous emmerdezavec vos propose idiots , vous ne connaissez rien aux prêts hypothécaires app

Choupito a posté le 12/05/2021 à 18h30

Fantomette MERCI fait un don par chèque à l association

BlackOrchid a posté le 11/05/2021 à 19h04

Don fait pour l'association Vivre et Laisser Vivre, qui le mérite bien.

ISABELLE_53021 a posté le 11/05/2021 à 18h37

Louve. Si vous êtes sur clic animaux, c'est que vous devez participer à des collectes. Est ce le cas ?

BlackOrchid a posté le 12/05/2021 à 16h00

Cette "Louve" est de plus en plus tarée, sa méchanceté lui monte au cerveau. Ses neurones en folie dansent une valse du diable qui va lui provoquer une fièvre du cerveau et l'emmener rapidement en HP si elle continue sur cette voie. Elle le mériterait amplement.

Challoween a posté le 11/05/2021 à 13h05

ce n'est pas le loyer , c'est le prêt hypothécaire ,mais c'est pareil cela revient au même , je ne suis pas
logée gratuitement .

Evelyne_66423 a fait un don de 150.00 le 10/05/2021 à 20h05

Gabriella, j'espère que nous aurons des bonnes nouvelles pour votre maison, 150 euros pour les loulous, prenez bien soin de vous.

Mitiga a posté le 10/05/2021 à 16h00

Gabriella, vous et vos minous peuvent compter encore sur les Clicoeurs.
Déjà presque la moitié de la somme est réunie. Cette collecte, elle sera soldée, comme toutes les autres.

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte