Merci pour les 28 chevaux !

Merci pour les 28 chevaux !
  • Partager
  • 641893
  • 77


Merci pour eux !

**** Des nouvelles du 28 novembre 2023 ****

Hier, lundi 27 novembre, en début de soirée, s’inquiétant de ne pas voir Windy dans son pré, Virginie, la présidente de l’association Au Bonheur des Sabots a très vite pu constater en avançant sur le terrain, que la belle jument de 30 ans, avait fait une chute de 2 mètres dans le ruisseau.

« Je suis restée avec elle dans l’eau jusqu’à l’arrivée des pompiers. J’ai attrapé froid, mais ce n’est pas important !

Les pompiers n’ont rien pu faire, nous avons dû appeler un voisin agriculteur pour qu’il nous aide avec sa fourche et tracteur, pour sortir Windy de l’eau. »


Heureusement, plus de peur que de mal pour Windy, qui s’en sort avec une colique, dûe au stress de sa chute.

Mais pour Virginie, c’est de l’inquiétude et du stress accumulé, en plus des problèmes financiers de l’association.

Ne lâchons pas !

****

Chers clicoeurs, Nous partageons avec vous le cri du cœur de Virginie, la présidente de l’association Au Bonheur des Sabots

« Les urgences continuent et j'ai vraiment du mal à refuser une prise en charge devant la détresse d'un animal. »

« Nous avons eu beaucoup de prises en charge cet été. Et l'association n'arrive plus à financer quoi que ce soit.

C’est une catastrophe pour moi car honnêtement, je ne sais pas comment on va faire pour s'en sortir.


On a beau retourner le problème dans tous les sens, on ne trouve pas de solution. Les adoptions se font très rares du fait que nos petits rescapés ont de grosses pathologies ou sont très vieux. Et personne ne veut d’un animal âgé ou handicapé.

Et tout a augmenté, le grain, le foin, le gasoil, le vétérinaire… Tout cela représente un énorme budget car la plupart de nos pensionnaires ont des soins intensifs. Il faut aussi penser à acheter les médicaments, les pansements, les bandes, les compresses, les pommades, les désinfectants, les vermifuges, les compléments alimentaires pour ceux qui ont beaucoup souffert pour leur apporter tous les besoins que leur corps demande.

 

Nous n’avons que 2 hectares ½, ce qui nous oblige, même l’été, à mettre nos équidés au foin, car nous la surface d’herbe n’est pas suffisante.

Mais l'achat du foin représente une somme colossale pour l'association. Il nous faut passer neuf mois en comptant l'hiver le début du printemps le temps que l'herbe soit assez grande pour pouvoir remettre nos équidés sur le peu de prairie que nous avons.

 Sans oublier que certains doivent rester au foin toute l’année, pour cause de pathologies, et d’autres chevaux sont amphithémateux. Iils sont atteints l’asthme et ils doivent se nourrir uniquement d’un foin spécial, l’enrubanné, sans contact avec la poussière.

Pour vous donner un ordre d’idée, une balle de foin enrubanné, pour trois chevaux, fait entre 2 et 3 jours de nourriture. Je vous laisse imaginer le nombre de balles de foin qu’il nous faut pour passer l’année. »

Malheureusement, sans dons, l’issue ne sera que terrible.

« Aujourd'hui, je ne vois plus le bout du tunnel j'ai créé cette association pour lutter contre la maltraitance animale, si je devais fermer cette association ça me crèverait le cœur… »

À l’heure actuelle, l’association compte 28 équidés.

Voici leurs histoires, si touchantes.

 

Buzz : des poux grouillaient sur lui et il trébuchait…

Buzz est un petit poney âgé de 11 ans, il a été récupéré par l’association dans un centre équestre qui souhaitait l’abandonner, car il était trop maigre.

« Arrivés sur place on nous a guidés dans un box, où était placé Buzz, effectivement il était très maigre. Je me suis approchée de lui et des petites bêtes me sautaient dessus ! L’horreur… Des milliers de poux grouillaient sur ce pauvre petit Buzz. »

Lorsque Virginie a sorto Buzz de son box, elle s’est aperçue rapidement que le pauvre animal trébuchait. Ses pieds étaient trop longs, ils n’avaient pas été entretenus depuis des années.

Ce pauvre Buzz souffrait de diarrhée, il avait l’intérieur des cuisses rempli d’excréments.

« Comment peut-on laisser un animal dans cet état ?!

Arrivé à l’association, nous l’avons tondu entièrement pour évacuer les poux, nous avons découvert que ces derniers avaient endommagé les oreilles de Buzz, il saignait. Nous l’avons vermifugé, soigné, appliqué un produit pour les poux et nourri. »

Le vétérinaire est passé voir Buzz dès le lendemain, il ne pouvait que déplorer l’état catastrophique de ce pauvre poney. Il était très affaibli à cause de toute cette maigreur, le vétérinaire pratiqua une prise de sang, et les résultats étaient bons, pas de problème de santé.

« C'était donc bien l'homme qu'il l'avait affamé ! Nous avons adapté des rations journalières pour buzz, et il a besoin de foin à volonté… »

Castellan, Mystère et Titeuf, 3 chevaux qui ont subi l’horreur.

« Nous avons été appelés le 3 janvier 2023 par la gendarmerie, pour prendre en charge trois équidés attachés avec une corde à des arbres, sans nourriture et sans eau…

Arrivés sur les lieux, j’ai constaté un des trois avait réussi à s’évader. Je suis allée détacher les deux premiers,  Mystère et Titeuf.

Ils me regardaient avec une intensité indescriptible, ils avaient compris que c’était fini, que je leur voulais du bien. »

Très maigres, ils présentaient des blessures au fil de fer sur leur postérieur, ils avaient des sabots dans un état catastrophique.

Le troisième cheval, Castellan qui s’était enfui à l’arrivée de Virginie, à très vite compris qu’elle lui voulait son bien, et a suivi le mouvement jusqu’au van.

« Les trois chevaux ont des surdents, ce qui a provoqué des lésions à l’intérieur des joues.

Castellan a une inflammation de la peau qui n’avait pas été soignée, et où les asticots commençaient à proliférer ».

« Il était parasité de l’intérieur avec des vers et de l’extérieur avec des poux, il avait les pieds longs et ne pouvait pas se déplacer correctement. Le vétérinaire nous a également appris qu’il était amphithémateux avec de gros problèmes respiratoires comme son copain Mystère. »

Titeuf a depuis été adopté. Castellann et Mystère sont encore à l’association, ils ont besoin d’un foin spécial enrubanné ainsi que des rations de grains journalières.

Des frais qui n’arrangent pas les finances de l’association.

 

Hellen, pleine de secrets…

Hellen est une belle jument, elle est arrivée à l’association en février 2023.

 

Hellen à son arrivée

« Nous avons été contactés par un marchand de chevaux, il nous proposait de lui acheter sinon, il l’enverrait à l’abattoir. »

Pour pouvoir acheter cette jument au marchand, l’association a lancé un appel au don sur les réseaux, mais malheureusement, cela n’a pas suffi. La présidente, Virginie a dû payer une bonne partie du rachat avec son argent personnel.

« À son arrivée, Hellen était squelettique et très calme. Mais tout a basculé lorsqu’elle arrivée dans le petit pré à côté de ses futurs copains… Elle s’est mise à nous charger, elle était paniquée. On s’est vite rendu compte qu’elle était aveugle, et que dans un grand espace, elle perdait tous ses repères.

Avec le temps, elle a commencé à prendre confiance en nous, j’ai donc décidé de la faire travailler un peu tous les jours avec le licol et la traîne longue pour lui apprendre à se guider dans son nouvel environnement. »

Mais tout n'est pas terminé pour cette pauvre jument…

« Un mois après, je m'aperçois que Hellen a beaucoup de sang qui coule au niveau de l’entre-jambe. Il y avait beaucoup de sang, le vétérinaire est arrivé, la jument regardait son ventre, très inquiète, elle souffrait. Le verdict tombe : Hellen était en train d’avorter, le petit poulain est né sans poil et sans vie, nous étions effondrés, mais Hellen allait parfaitement bien. »

l

Hellen aujourd’hui.

 

Doki et Alph, étaient aux portes de la mort 

Doki et Alpha sont arrivés au mois de février à la suite d’une saisie immédiate à la suite de l’arrestation d’un camion de transport, qui transportait 11 chevaux, alors que le camion ne pouvait transporter que 7 équidés.

Les gendarmes ont découvert l'horreur :

« Des chevaux entassés les uns sur les autres, la gendarmerie a dû faire évacuer les chevaux du camion pour vérifier l'état des animaux. Un cheval a dû être euthanasié sur place. »

Les conditions de transport étaient catastrophiques, le plancher du camion était bombé, les chevaux n’avaient par conséquent aucune stabilité. Les animaux étaient en surnombre, ils n’avaient ni à manger, ni à boire.

Doki et Alpha étaient les chevaux du conducteur, ils ont dû être saisis immédiatement. Les autres ont été rendus à leur ancien propriétaire.

Alpha, la jument boitait à la suite d’une tendinite qui s'est produite certainement à l'intérieur du camion.

« Doki lui est tout bossu du visage, nous ne savons pas non plus si c'est dû au coût donné par ses congénères dans le camion. »

Ils ne sont pas passés loin de la mort.

« Mais les soins, la nourriture, le maréchal-ferrant sont à charge de l'association. Le procureur a été formel avec nous, nous ne récupérerons certainement pas quoi que ce soit en participation pour les soins donnés à l'association. »

Encore des frais qui s’accumulent, mais Virginie ne pouvait pas refuser d’aider ces pauvres bêtes qui n’ont jamais rien demandé à personne…

 

Dolly, couché sur des membres d’animaux morts.

« Dolly est arrivé à l'association en avril 2023, après un appel de la DDPP, pour le récupérer. Arrivés sur place, l'horreur, les frissons nous montent, on aperçoit Dolly couché, maigre, à bout de force, au milieu de débris de cadavre en décomposition.

 Ses pieds étaient tellement longs qu’il ne pouvait pas marcher. On a récupéré Dolly, et on a fait les premiers soins d’urgence sur place.  On a adapté le van avec des matelas à mémoire de forme par terre et sur les côtés pour soulager ses pieds. Il ne tenait pas debout. Alors on a fait une chose qu’on n’a pas le droit de faire et qui est dangereuse : on est resté avec lui pour le maintenir debout dans le van, il s'appuyait sur nous pour se soulager, car il était à bout de force et nous aussi, mais on s'est accroché pour lui.

Arrivé à l'association, Dolly a été mis dans un grand box qu'une personne nous a gentiment prêté.

Le vétérinaire est passé dès le lendemain matin pour venir le voir, une prise de sang est faite, du vermifuge et des anti-inflammatoire sont donnés pour le soulager.

Ne pouvant pas rester couché au risque de s’écraser les poumons, nous avons fabriqué un système pour le maintenir sur ses quatre pattes, sans qu’il ait besoin d’utiliser ses muscles.

Le résultat de la prise de sang tombe, le foie est touché par les vers, glycémie en haut, globules rouges et blanc en bas. On a adapté les traitements pour soigner tout ça, le maréchal est passé à son tour, et lui a fait des jolis pieds, mais Dolly souffre d’une fourbure, mais on ne savait pas encore à quel point. A 'importe quel moment la phalange peut percer le pied de Dolly.

Il présente également une fracture au paturon, à une côte, il a un problème à la hanche, ses os se font manger par l’arthrose, il a des abcès au pied à répétition suite au manque de phalange qui fait pression à l'intérieur de son pied et il a une infection généralisée.

Une autre prise de sang sera faite pour voir s’il est atteint de Cushing, il est actuellement en soins intensifs, avec des soins en permanence tout le long de la journée.

En résumé, le vétérinaire nous dit que ce sont clairement des raisons pour euthanasier un cheval, mais elle nous dit aussi que vu la rage de vivre qu'il a, on ne pratiquera pas l'euthanasie. Donc on tient bon pour Dolly, on s'accroche, on l'écoute et on met tout en œuvre pour le soulager et le guérir.
Notre plus grand souhait, c'est qu’il puisse un jour se déplacer à nouveau. »

Un cri du cœur de Virginie, qui ne peut plus continuer comme ça.

 

Il est urgent de l’aider à nourrir ses chevaux

« Certains chevaux doivent avoir un foin différent, de l'enrubanné, qui est plus cher mais vital pour la santé des chevaux amphithémateux car il ne doit y avoir aucun brin de poussière pour la respiration.

« Nous avons besoin de nourriture, de payer le vétérinaire et le maréchal-ferrant. Actuellement, c'est moi-même, présidente de l'association qui me met dans le rouge tous les mois, avec mon compte personnel, pour subvenir aux besoins des animaux de l'association.
Je suis maman de 5 enfants et la vie est devenue tellement chère que je ne peux plus participer financièrement au fonctionnement de l'association. »

Nous devons aider l’association, sans votre aide, c’est la vie de 28 animaux qui sera en péril.

 

7 000 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront l’association à acheter de du foin et à nourrir ses 28 pensionnaires cet hiver et à payer les factures vétérinaires les plus urgentes.

Merci les Clicoeurs !

 

« En vous remerciant tous d'avance, et je tiens aussi à remercier vos messages sur l'ancienne collecte, cela nous a beaucoup touchés et certains nous ont donné les larmes aux yeux, car même un commentaire nous donne la force de continuer merci à vous tous. »

 

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 77 commentaires)


Agathe a posté le 20/01/2024 à 12h48


Très Chers Petits Nous Vous Aimons Oui Vous Allez Être Heureux Maintenant :)

Justine a posté le 16/01/2024 à 18h19

Excellente nouvelle, merci à tous et bon courage à l'association qui se bat contre vents et marées !!

Clicoeur_585450014 a posté le 16/01/2024 à 17h07

Bonne nouvelle!!! Longue et douce vie à vous que nous aimons.

Clicoeur_861609699 a posté le 15/01/2024 à 12h54

Merci à vous tous, une vie heureuse pour ts ces chevaux

Monimil a fait un don de 10.00 le 15/01/2024 à 12h32

Un petit don de 10 euros pour les 28 chevaux , j'essaie d'aider un peu chaque collecte, il y en a tellement !

Andrée_183 a posté le 15/01/2024 à 11h50

Je viens de recevoir mon crédit d'impôt ( dû aux dons effectués ) ce qui me permet de faire un don de 100 € pour faire avancer cette cagnotte ,la plus ancienne sur le site . J'espère que cela permettra de la terminer dans la semaine .

RICHEZ_69715 a posté le 14/01/2024 à 18h37

ALLEZ ALLEZ ACCELERONS FINALISONS
PLUS QUE 260 EUROS POUR ENFIN SECOURIR SAUVER TOUTES CES VIES
EXTREME URGENCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 260 EUROS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
MERCIS

XENON 110706 a posté le 14/01/2024 à 16h58

cette collecte est présente depus le 25.09 ce qui en fait une fiche très loin au vu de la date et toujours pas finie. Qu'attends CLICANIMAUX pour faire un geste.
Cette association fait un travail formidable et elle devrait être terminée depuis longtemps. Cela est inadmissible alors que celles venant de Roumanie se terminent rapidement.

Marie Christine_3301604 a posté le 15/01/2024 à 14h15

Je suis d'accord avec vous.
Toutes les causes sont défendables et un grand nombre d'associations méritent d'être aidées. Mais on peut remarquer que la plupart des associations présentant des fiches concernant nos amis les chiens avancent beaucoup plus vite que celles présentant des équidés, hors urgence abattoir, c'est regrettable...

Clicoeur_585450014 a posté le 13/01/2024 à 15h30

Don effectué, plus que 300 pour ces amours. MERCI !

Clicoeur_861609699 a posté le 10/01/2024 à 13h11

350€ pour ces gentils chevaux, FOIN et granulés, merci pour eux partagez

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte