Merci pour les 32 équidés de Libre en Barguillère !

Merci pour les 32 équidés de Libre en Barguillère !
  • 82161
  • 21

 

Merci pour eux ! 

***** Des nouvelles de Johanna 08 04 21 *****

Johanna a finalement récupéré Hockey en urgence.
Il était arrivé chez le maguignon. 

Johanna a pu s'arranger avec lui pour récupérer Hockey
et ils se sont retrouvés sur une air d'autoroute.

Il s'en est fallu de peu...



***** Des nouvelles de Johanna 01 04 21 *****


Johanna nos informe qu'on a pu lui prêter momentanément un van 1 place.
Elle pourra effectuer ce week-end le sauvetage de Pia. 
Pour l'autre cheval, elle a pu s'aranger avec une autre personne pour le recueillir.

Le van une place ne lui permet malheureusement pas de charger les balles de foin
ni les cuves d'eau pour les emmener dans les différentes pâtures. 

*****




Il y a quelques jours, Johanna de l’association Libre en Barguillère était au volant de son 4x4 sur une route départementale de l’Ariège. A l’arrière, son van.

Elle allait chercher des chevaux pour les changer de pâtures quand une voiture l’a percuté de plein fouet sur le côté gauche.

VAN260321

Le véhicule responsable, une voiture grise, est aussi accidentée comme nous pouvons le voir sur la photo ci-dessus.

Le van de deux places est sérieusement endommagé. Habituellement, il compte deux roues de chaque côté mais, lors de l’impact, la roue est partie laissant l’essieu au sol qui s’est lui-même arraché du châssis.

VAN260321

Le van est posé au sol. Il ne peut donc plus rouler, il est inutilisable.

Le 4x4 de Johanna est également endommagé.

Heureusement, personne n’a été blessé. Quelle chance qu’aucun cheval ne se trouvait dedans…

Johanna a contacté son assurance et le garagiste, L’assurance déclare désormais le van comme épave et lui propose 500 euros de dommages.

Quant à sa voiture, Johanna a également des réparations à faire dessus.
« Mais cela je m’en charge. »

Impossible de gérer le quotidien de l’association

Ce qui inquiète Johanna c’est le van qu’elle ne peut plus utiliser.

Son usage est quotidien. Equidés, bidons d’eau, balles de foins, clôtures…Elle s’en sert pour tout transporter.

Elle ne peut donc plus assurer le quotidien de son association. Elle ne sait plus comment faire.

Le van est indispensable pour transporter ses équidés. Ils sont actuellement 30 à l’association répartis sur 25 hectares sur plusieurs sites en Ariège, dont l’un est à 35 km de l’association.

« En plus, nous sommes en pleine période où je déplace les chevaux des pâtures d’hiver aux pâtures d’été. »

Au printemps et en été, en période de pousse d’herbe, elle les change de pâtures toutes les deux à trois semaines pour bénéficier de la meilleure herbe et en quantité suffisante.

Avec sa bonne herbe, ce terrain attend ses locataires mais impossible pour Johanna d’emmener ses chevaux sur ce terrain sans moyen de les transporter.

VAN260321

« En ce moment, sur certaines pâtures l’herbe à pousser, dans d’autres pas encore. »

15 chevaux sont passés à l’herbe et sont en pâture. Les autres sont encore au foin dans les pâtures d’hiver faute d’herbe suffisante pour tout le monde, pour le moment.

Honey et Chloé, deux poulinières que les clicoeurs ont sauvé récemment et tous les autres pâtissent de cette situation.

VAN260321

Manque d’herbe, comment déplacer les chevaux ?

Sans van, elle ne peut déplacer ses chevaux d’une pâture à une autre.

« Il y a 3 jours, nous avons dû aller chercher des poneys dans une pâture afin de les déplacer car l’herbe n’était plus suffisante. Ils se situaient à seulement 2km de l’association en passant par la route nationale.

Ce qui nous aurait pris habituellement 15 minutes avec le van, nous a pris 3 heures pour les emmener sur un autre terrain…

La route nationale, sur laquelle j’ai eu l’accident, est très passante et dangereuse. Nous ne pouvions pas marcher en bordure de route avec les poneys. Ainsi nous avons dû faire tout un détour avec ces deux loulous qui ne marchent pas vite.

En rouge sur le plan, la départementale, et en vert le détour que nous avons dû faire. »

VAN260321

Et comment faire pour les autres pâtures qui sont encore plus loin de l’association ?

Sans van, Johanna ne peut plus transporter les balles de foin. Pour les chevaux encore dans les pâtures d’hiver, elle a besoin d’une tonne de foin par semaine. Ce pour quoi elle a un van deux places. « Les besoins en balle de foin de rentre pas dans un van un place.

Je cherche une solution pour me faire livrer le foin mais pour le moment aucune solution n’a été trouvée car les agriculteurs commencent la saison du travail du sol et ne sont pas disponibles. »


Le van sert également à transporter les bidons d’eau d’une pâture à une autre, les clôtures, matériel…

VAN260321

Johanna se sert du van pour tout afin de gérer le quotidien de son association.

Et pour les sauvetages…

Partiront-ils à l’abattoir ?

Johanna est particulièrement inquiète. Car la vie de deux équidés dépend actuellement directement de ce van...

Deux sauvetages sont prévus en ce moment et Johanna doit aller les chercher rapidement avec qu’ils ne partent à l’abattoir.

L’un, Pia, est un poney handicapé qui est dans le Gard.
Suite à un divorce, ses propriétaires voulaient le donner à un marchand.
Ils ont accepté de le céder à Johanna mais ils ne laissent que peu de temps pour venir le chercher.

VAN260321

L’autre, Hockey, un cheval de 22 ans, borgne, devait partir chez un marchand.

Johanna a négocié avec les propriétaires et a pu obtenir qu’ils lui cèdent mais ils doivent s’en débarrasser très vite.

VAN260321

Si Johanna tente actuellement de négocier un délai avec eux pour venir les chercher, rien ne garantit qu’ils ne finiront pas par être envoyés à l’abattoir.

« Ils sont pressés et je ne sais pas quand je pourrai avoir un nouveau van. »

Elle espère qu’elle pourra les sauver à temps car elle n’a pas d’autres solutions pour eux.

Elle a lancé un appel pour un prêt temporaire d’un van, sans succès.

Johanna souhaiterait acheter un van pour reprendre au plus vite la gestion quotidienne de l’association et pour effectuer les sauvetages mais elle n’a pas les fonds pour cela. Elle ne dispose que des 500 euros de dommages de l’assurance.

Vous l’aurez compris les clicoeurs, sans van, c’est un véritable handicap qu’elle rencontre pour toute l’organisation de son association et même pour les sauvetages qui ne peut pas assurer. Et ce sont ses 30 équidés qui en subissent les conséquences.

Oui, nous allons vous aider Johanna !

2 700 euros sont nécessaires pour cela.

Vos dons et appels du cœur aideront l’association à financer l’achat d’un van deux places.

VAN260321
 

En soutien à

VAN260321

LIBRE EN BARGUILLERE : Fondée en 2010, l’association Libre en Barguillère a pour but le sauvetage de chevaux maltraités ou destinés à l’abattoir. Elle considère les chevaux, poneys et ânes comme une passion et ne peut les voir souffrir. C'est pourquoi elle lutte sans cesse pour leur bien-être, en mettant tout en oeuvre pour les sauver lorsqu'ils sont en difficulté. De nombreux animaux ont ainsi... ➤ En savoir plus

Parrainez les protégés de
LIBRE EN BARGUILLERE

VAN260321 VAN260321 VAN260321 VAN260321 VAN260321 VAN260321

Un don régulier,
c'est l'avenir assuré pour les protégés de l'association.

Clic Animaux se réserve le droit du supprimer tout commentaire
ne respectant pas les Conditions générales d'utilisation.

>> Réagissez (voir les 21 commentaires)


Frédéric_33428 a posté le 11/04/2021 à 15h06

Coucou. 100 euros de + pour Johanna. Biz. Fred

Sylvie_18665 a posté le 10/04/2021 à 09h04

Je me demande comment fait Johanna pour s'occuper de tous ses protégés sans van? Il faut que cette collecte se termine!

Pascale_18758 a posté le 07/04/2021 à 16h33

Bonjour; ptg fait sur mon groupe militant cause animale https://www.facebook.com/groups/778617969399624

Griffe Noire_54499 a posté le 02/04/2021 à 08h23

Merci pour les nouvelles au moins ça soulage un peu Johanna et sauver les deux chevaux. Je continue de partager

Gadynette a posté le 02/04/2021 à 08h10

Mille mercis de nous avoir rassurées pour le cheval et le poney....
j'espère que JOHANNA aura bientôt son van.

Anne-lyse_16116 a posté le 01/04/2021 à 20h26

hOHANNE, pourquoi ne pas contacter Paula LOIS association CHEVAL qui doit avoir le matériel et qui est dans le Gard ? si quelqu'un peut vous aider pour le transport c'est elle. Très connue et reconnue;

Evelyne_66423 a posté le 01/04/2021 à 17h16

Quelle tuile... Un don de 50 euros.

Giusi a posté le 01/04/2021 à 14h25

Petit don fait à l'instant.. 20 euros

Giusi a posté le 01/04/2021 à 14h03

Ne soyons pas trop pressants auprès de cette femme. Je pense qu'elle doit déjà se prendre pas mal la tête pour gérer le cheptel de ses protégés... Dans un refuge, le plus petit incident matériel devient un obstacle supplémentaire.
Alors, mettons nous à sa place.

Marie_40812 a posté le 01/04/2021 à 11h37

Des nouvelles s'imposent , bonnes , mauvaises ou perte de confiance
sans réponse je ne participerais pus à clic animaux .

Afficher la suite

Vous devez être connecté pour réaliser cette action




S'identifier



Pas encore inscrit ?

Créer un compte